Les découvertes de Nico : Fäaschtbänkler, un groupe suisse Pop folklorique drôle et fabuleux ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’été s’est enfin installé et je dois dire que c’est  grâce à la participation de Beatrice Egli dans le Quorovision 2018, que j’ai été inspiré par un style de musique dont je vous ai très peu parlé jusqu’à ce jour,  C’est pourquoi, J’ai eu envie de vous faire découvrir des artistes suisses-allemands, Les Fäschtbänkler, qui signifie avec humour en français, les banquiers.

Il s’agit  d’un groupe de musique de 5 artistes suisses fort sympathiques et dynamiques qui a été fondé en 2008.  Andreas Frei, Roman Wüthrich, Marco Graber Michael Hutter et Roman Pizio. qui est,  il faut le dire, le beau gosse de la bande.  Les membres de cette troupe vivent tous en Suisse dans le triangle frontalier Allemagne-Autriche-Suisse.

Ce sont des garçons du terroir qui sont originaires de suisse centrale et du canton d’Appenzel. Ils ont appris à jouer de plusieurs instruments traditionnels, dès leur enfance. ils jouent sur des instruments à vent traditionnels et proposent un mélange de musique de différents styles, tels que la Pop Rock, House et jouent aussi vocalement en groupe a cappella. 

Passionnées de musique, Ils existent depuis 10 ans déjà,  après un départ un peu mitigé, ils sont aujourd’hui sur le devant de la scène de la musique à la fois folklorique populaire « Oberkrainer » mais ils figurent également dans le registre de la Pop musique allemande dénommée  » Schlager  » ils composent la musique et écrivent les paroles de toutes leurs chansons,  qui sont à la fois très recherchées des mots et des histoires subtiles et drôles. 

 

Andreas Frei

Chant, guitare, trompette, batterie

Roman Wüthrich

Chant, accordéon, guitare basse

 

Roman Pizio 

Chant, trompette, tuba

 

Marco Graber

Chant, baryton, tuba

Michael Hutter

Saxophone, batterie, clarinette, chant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici une chanson toute récente de ce groupe, qui fait un gros carton en suisse-allemande ainsi qu’en  Allemagne. le succès est retentissant  jusqu’en Autriche, au Tyrol, à la frontière italienne et même jusqu’en Slovaquie, . A travers ce titre, ces joyeux musiciens démontrent toute la palette de leur talent, tant sur le plan musical que vocal.

Voici  un style de chanson que la Suisse devrait probablement songer à envoyer à l’ESC,  C’est très représentatif et emprunt  de beaucoup d’originalité et d authenticité,    Une recette à portée de main et qui n’est pas si miraculeuse que ça.  Cela permettrait sans doute à notre pays de revenir en force et de pouvoir peut être enfin décrocher la lune !

 

 

 

Nos jeunes faux banquiers ne vont pas s’arrêter en si bon chemin, ils viennent de publier leur dernier single  » PartyPlanet « , qui pourrait bien être un des gros succès de cet été 2018 dans nos contrées ainsi que chez nos voisins germanophones et dans les pays transalpins.

 

 

 

 

 

Les Fäaschtbänkler sont vraiment doués, Ces sont d’excellents musiciens qui ne manquent pas d’inspiration et encore moins d’humour, ils peuvent jouer dans les tous les registres et tous les genres de musique.   Voici une démonstration remarquable à travers un mashup de plus de 40 styles différents.  Un vrai moment de bonheur à la fois drôle et festif,  Beaucoup de clichés interprétés avec professionnalisme et aussi avec pas mal de dérision.

C’est à écouter sans modération. faites-vous plaisir !  Moi je vous le dis, ce groupe est fin prêt pour se produire  à l’Eurovision,  ils détiennent la potion magique, celle du succès.

 

Avant de devenir célèbres,  nos cinq artistes ont débuté en s’adonnant à leur passion pour la musique folklorique locale que l’on appelle  » Volksmusic « .

Si vous souhaitez savoir quelle est la véritable musique folklorique suisse, alors voici un aperçu très percutant et efficace sous forme d’un medley.

Ces excellents musiciens et chanteurs que sont les Fäastbänkler, ont permis en quelques années, de révolutionner un peu et surtout de démocratiser ce style de musique, qui est jugé souvent un peu ringard,  en le rendant encore plus accessible et populaire, notamment auprès de la jeune génération.

Dans ces reprises des chansons populaires suisses, à la fin de la vidéo, ils revisitent une titre qui représentait la Suisse à l’ESC en 1977 à Wembley en Angleterre, avec un instrument encore jamais vu ni entendu à l’Eurovision, le cor des alpes.   Cette année-là,  notre pays s’était classé dans le Top 6 de la finale. 

Les vaillants garçons sont accompagnés par une jeune et talentueuse artiste suisse, Lisa Stoll qui est une virtuose de cet instrument national, qu’est le cor des alpes.

il s’agit de « Swiss Lady » du groupe Pepe Lienhard Band qui a figuré très longtemps en tête de beaucoup charts germanophones mais aussi anglophones, grâce à leur version anglaise.

 

 

 

 

 

 

Très populaires en Allemagne, voici une chanson de l’été dernier qui a été en tête des charts allemands durant plusieurs semaines.

 

Encore une touche d’humour et un bel hommage à toutes les femmes qui sont tellement préoccupées par leur beauté que cela peut devenir parfois un véritable problème pour certains hommes. c’est visiblement le cas pour nos cinq musiciens qui semblent préférer d’avantage le côté naturel ! 

 

Le groupe chante principalement en allemand et en dialecte suisse-allemand, cependant, ils maîtrisent parfaitement l’anglais, encore un autre atout !

A ce propos, on leur reproche parfois de ne pas chanter en anglais,  alors, évidemment ils ont en fait une chanson !

 

 » Liebe Lisa », un épouvantail à moineaux féminin dont on tombe amoureux. fût un de leur gros succès populaire en Suisse, en 2014. Encore une autre chanson de leur répertoire, composée avec une belle touche d’authenticité et toujours avec pas mal d’humour !  Le Yodel, une spécialité suisse qui est mise  à l’honneur dans cette chanson. 

 

 

 

 

 

Et c’est ainsi que s’achève ce beau voyage musical quelque peu atypique mais tellement représentatif de notre culture.  que je me devais de faire l’effort de vous en parler, malgré je l’avoue, certaines réticences de ma part, car à priori, ce n’est pas vraiment ce que j’écoute.  Néanmoins, ce registre a toute sa place et j’espère vous avoir fait passer de très bons moments, grâce aux Fäaschtbänkler.

Alors, n’hésitez pas à donner vos impressions, votre avis sur ce groupe,   est-ce que ces artistes seraient pour vous, de bons candidats pour nous représenter l’année prochaine à l’Eurovision par exemple ?

Pour ceux et celles qui ont déjà la chance d’être en vacances,  je tiens à vous souhaiter un très bel été, profitez bien et surtout,  n’oublier pas de venir jeter un oeil de temps en temps sur notre site pour découvrir de nouvelles et belles découvertes  musicales  !

 

https://www.faeaschtbaenkler.ch/home.html

 

Merci…

 

 

 

 

 

M E R C I …

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Je n’apprécie pas particulièrement la langue allemande bien que je l’ai étudiée à l’école et je ne suis pas fan non plus du suisse allemand mais j’adore leur côté déjanté. Leurs chansons sont du genre populaire. ça plaît ou ça ne plaît pas.
    J’adore les vidéos 26 et 24 genres. C’est vraiment drôle XD…
    Dans la vidéo 26 genres, à la 2m43s, on a le droit au cliché français. Sans être chauvine, c’est quand même plus chic que les autres tenues ..mdr…
    C’est un groupe qui montre tout simplement la joie de vivre et d’aimer ce qu’ils font.
    J’ai pris plaisir à lire et à regarder les vidéos de cet article. Sympa cette découverte bien que c’est pas du tout ce que j’écoute.

  2. Un revolverheld suisse allemand …
    Je n’avais jamais entendu parler mais très sympathique pour faire la fête …..je suis fan de ses groupes très sympathique ….j’adore ce style de musique….bonne vacances mon cher Nico….et profite bien….en suisse pour te reposer….allez bon week end et merci de nous faire voyager cette été en musique…mon cher Nico…

  3. – Tu imagines bien, mon cher Nico, que tu as tapé dans le mille me concernant : j’adore ce genre de chansons et j’ai aimé toutes les chansons que tu as publiées.

    – Non seulement, ils chantent bien et incarnent la joie de vivre, mais les musiques sont au top et même si c’est folklorique, ce n’est absolument pas ringard. Il y a des sonorités modernes qui rendent les chansons accessibles à tous. Pour moi, c’est tout simplement parfait dans le même genre de chansons que ma bien aimée Béatrice Egli.

    – Après, j’ai tout à fait conscience que ce genre de chansons déplait à de nombreuses personnes et qu’il ne faudrait pas que la Suisse se présente toutes les années avec ce genre de chanson ! Mais essayer une fois d’envoyer ce groupe ou autres artistes équivalents à l’Eurovision, il est IMPERATIF de le faire ! La Suisse n’a rien à perdre et tout à y gagner car ce genre de chansons plait à de nombreux pays, j’en suis certain !

    – Le seul bémol : peux-tu me dire comment on prononce le nom de ce groupe ? mon anglais est déjà déficient mais là, je nage ! 😆

  4. Je viens de passer un excellent moment ! Mais qu’ils sont bons ! Accordéon, basse, trompette, tuba, clarinette….. rien qu’ça ! Je me suis régalée avec les 40 genres, quelle surprise d’entendre le générique de « Vik le viking » 🙂 🙂 🙂 ! Je m’incline, chapeau bas… qu’on aime ou pas ce genre il faut admettre qu’ils sont très pro. Je suis POUR à 2000 % leur présence à l’Eurovision. Qu’ils viennent avec une bonne mélodie festive, et pourquoi pas un cor des Alpes et un soupçon de yodel. Bonne chance à « Partyplanet », j’aime beaucoup. C’est vrai que Roman est beau gosse, ça donne envie d’être son épouvantail ! Merci Nico ! C’est une belle et joyeuse découverte ! J’aime beaucoup ces banquiers ! 🙂 Non mais quand j’y pense, « The show must go on » à l’accordéon c’est quand même quelque chose 🙂

  5. Merci Marie, Mimi, Sakis et mon cher Zipo, mes plus fidèles lecteurs ! Je suis ravi que ce nouvel article ait pu vous faire passer de bons moments. Comme vous le savez, c’est une première pour moi de parler de ce style de musique ici et je constate avec joie que cela plaît beaucoup à des français, c’est un peu comme si j’avais réalisé l’exploit de vendre des glaces à la vanille au Pôle Nord à des esquimaux ! mdr

    En principe, les francophones de suisse ou si vous préférez, les romands n’aiment pas du tout ce style de musique., surtout parmi la jeune génération, En ce qui me concerne, ce n’est pas ma tasse de thé mais quand j’écoute la Volksmusic, il y a quelque chose au fond de moi qui vibre et mon coeur à tendance à se réjouir. Cela doit être mes racines maternelles, ma mère étant suisse-allemande avec des origines hongroises. Alors, désormais je vais assumer comme quoi je suis malgré moi, finalement assez sensible à ce genre de musique. Je suis à la fois surpris mais très heureux d’avoir pu partager cette découverte avec vous. Je vois bien ce groupe représenter la Suisse à l’Eurovision, dans leur style Pop Folklorique mais peut être interprété en anglais, pourquoi pas effectivement tenter un peu de Yodel,, l’accordéon et un cor des alpes. La Suisse à tendance à vouloir imiter les autres pays en proposant des chansons formatées et interprétées en anglais à l’ESC, alors pourquoi ne pas garder sa propre identité et proposer ce que nous avons de meilleur parmi nos artistes locaux.

    Je suis persuadé que les Fäschtbänkler seraient prêts à relever ce défi.

    A propos phonétiquement le nom de ce talentueux artiste se prononce ainsi Fechtbenkleur

  6. – Mon cher Nico,

    – Tu m’as fait rire ave ta comparaison avec les glaces à la vanille aux esquimaux ! 😆 Tu vois, tu aurais eu plus de difficultés à me vendre une horloge suisse ( je n’ai pas de place…)

    – Merci pour la prononciation : c’est plus facile que je ne l’imaginais.

    – Bon après-midi : dans une heure, je serai au club de jeux comme tous les dimanches.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :