Les découvertes de Nico : Damian Lynn et son nouveau single « Wait » !




Pour vous qui me suivez au fil du temps, cet artiste ne vous semblera pas être totalement inconnu, j’en ai déjà parlé plusieurs fois sur ce site à travers un article à ses débuts et puis lors de sa nomination aux Swiss Music Amards 2017. 

Il était aussi un candidat avec un fort potentiel, dans ma sélection nationale suisse imaginaire 2018

Depuis, il  est toujours sur le devant de la scène et il poursuit sa carrière avec pour objectif de se lancer à un niveau international, sur la scène musicale Pop Rock. 

Damian Lynn vient de Kriens- Obernau dans le canton de Lucerne qui se situe en Suisse,  il s’agit d’un Newcorner de la musique Pop suisse qui écrit les paroles et la musique de ses chansons. il est né le 30 juin 1991.

Trop perturbé par ses inspirations musicales et ses envies de liberté,  il préfère ne pas vivre  frusré, Il a interrompu ses études en faveur de sa carrière musicale et pour fonder le groupe Sway89 à la fin 2008.

Déjà à l’époque, il rêvait de faire une carrière mais il a très vite compris qu’il aurait plus de chance d’y parvenir tout seul.  Fin de l’automne 2012, il commence à se produire en solo et a sort son tout premier premier album Count To Ten en 2015. En 2016, il a remporté un Swiss Music Award dans la catégorie « Best Talent ».

En mars 2017, son deuxième CD Truth Be Told est sorti . Ensuite, les spectacles Lynn mûri et musicalement multi-facettes. Il a enregistré tous les instruments à l’exception de la basse.

Damian a un certain talent pour faire passer de l’émotion dans sa voix, fragile et légèrement éraillée. Plus de la moitié des chansons du premier disque de Damian Lynn sont des déclarations, empreintes de tendresse. Un mec qui sait faire vibrer la corde romantique a de vraies chances de séduire le jeune public féminin. C’est précisément l’un des atouts qu’il exploite avec beaucoup de sagesse et d’humilité.

Fils d’un inspecteur des impôts et d’une enseignante, deuxième de trois enfants, Damian Lynn chante en anglais,  Pour lui, s’exprimer dans sa langue maternelle, c’est-à-dire le dialecte suisse-allemand n’est pas très commercial et exige un sacré talent que seuls de rares artistes possèdent selon lui 

L’anglais est pratique, surtout dans son registre de prédilection, à savoir celui des balades.  C’est avec ce style qu’il débute et il ne reçoit pas le meilleur accueil de la presse qui juge ses compositions un peu légères et aussi beaucoup trop sirupeuses.

Après peu de temps, le jeune Lucernois encaisse la critique, digne. «C’est possible en effet que certains morceaux soient surproduits, explique-t-il. C’est parfois le défaut d’un premier album. Un violoncelliste vient au studio, il joue un truc, c’est épatant et ensuite, on se laisse prendre au jeu…» il se remet en question et décide de changer de style en composant des titres moins lisses et plus toniques.

Curieusement, en écoutant son tout premier album, on est davantage séduits par les titres plus dansants, comme le single Two Fences qui ouvre l’album, Go!,Between the Lines et Feel Good Time qui ferme l’album. Quatre titres inventifs et audacieux, sautillants aussi. On y sent l’influence de Kelis, de Justin Timberlake aussi, sans la façon d’appréhender le rythme, de le corrompre aussi. C’est étonnant et franchement réussi

Depuis, son univers très groovy s’inscrit dans un registre aussi variable qu’ évolutif. il peut passer facilement de la Pop Indie à des ballades classiques mais aussi des morceaux beaucoup plus musclés.

C’est une évidence, il s’inspire de ses références, ses idoles,  c’est un peu notre Ed Sheerran national, Cependant,  je suis réaliste et sans vouloir le descendre en flèche, j’estime qu’il lui reste tout de même  un peu de chemin à faire pour lui arriver à la cheville.

Damian est néanmoins une valeur sûre pour la Suisse, ce jeune auteur-compositeur-interprète a beaucoup de talent et aussi de potentiel,  il ne lui manque pas grand chose pour qu’il arrive à faire décoller sa carrière à un niveau international,   Peut être qu’il devrait faire preuve d’un plus d’audace dans ses choix et surtout, le fait de savoir saisir les opportunités au bon moment

Cependant Damian est aussi un excellent musicien qui suit les tendances et qui ne manque jamais d’inspiration. Il vient de publier son nouveau single « Wait » qui confirme qu’il a du talent, son style évolue au fil du temps, il nous fait plonger dans un univers plus Pop Rock et électronique qu’à ses débuts, Je vous laisse découvrir sa nouvelle composition qui est extraite de son tout nouvel album qui remporte déjà pas mal de succès. . 

Et voici un autre titre qui a été un véritable succès en Suisse l’été dernier ! « Feel The Heat »

Découvrez une vidéo de Damian lors d’une de ses tournées en Allemagne, un pays dans lequel il est de plus en plus plébiscité par ses nombreux fans.

A travers ses commentaires en allemand, il explique qu’il est très proche de son public et qu’il tente de transmettre de l’émotion en augmentant leur taux vibratoire qui émane de sa musique. il aime la scène et rêve de pouvoir réunir des foules entières à travers toute l’Europe pour les embarquer dans son univers.

Damien pourrait bien être le futur successeur de Luca Hänni à l’ESC l’année prochaine aux Pays-Bas. Avec une excellente chanson, je suis convaincu qu’il pourrait faire perdurer la renaissance tant attendue de notre pays dans ce concours.

Quoi que l’on puisse dire ou croire, je ne serai pas surpris qu’il fasse partie des potentiels candidats pour assurer la relève, Ce serait un gros défi mais avec Damian Lynn, je considère que la Suisse miserait une fois de plus sur le bon cheval et qu’elle ne s’arrêterait pas en si bon chemin !

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Je savoure encore le très beau résultat de la Suisse que nous français n’avons pas encore réussi à atteindre depuis belle lurette.
    Alors je ne suis pas encore très lucide pour émettre un avis un peu plus tranché comme j’ai l’habitude de faire. Je dirai pourquoi pas. Tout dépend en fait de sa proposition.
    Ce que je ne souhaite pas, c’est que la Suisse fasse un copié collé avec Luka Hänni. Ça ne marche pas, on l’a vu avec Chypre cette année.

    1. Merci pour ta remarque très pertinente Marie, en effet, l’effet replay n’a pas fonctionné et c’était prévisible pour Chpyre.

      Néanmoins, je ne pense pas que mon pays tomberait si facilement dans ce piège de la facilité. Personnellement j’estime que Damian Lynn a un univers très différent de celui du Luca. Certes, il est moins populaire mais il possède des qualités vocales beaucoup plus étendues que celles de Luca. Ce n’est pas le même registre qu’il propose mais son univers plaît et fait de plus en plus d’adeptes dans les pays germanophones. Tu as raison tout dépendrait du style de chanson qu’il proposerait Il devait peut-être s’associer avec un compositeur plus chevronné mais le résultat pourrait être très intéressant.

      Damian a un spectre plus large qui pourrait surprendre. Une chose est sûre, ce sera difficile pour les futurs candidats de parvenir à rivaliser ou de faire encore mieux que notre digne représentant. Mais comme tu le sais, le choix d’artistes suisses est assez important, Il va falloir trouver la perle rare qui soit capable de relever un tel défi et je reste convaincu que Damian Lynn a le potentiel pour y parvenir.

  2. Dans cet article je vous suggère Damian Lynn pour 2020, alors que la Suisse n’a pas encore confirmé sa participation pour 2020,. Cependant, après le succès de Luca cette année et le taux d’audience excellent pour les chaînes de télévisions suisses. ces élément devraient convaincre la SSR SRG de continuer l’aventure, malgré les restrictions budgétaires annoncées ,

    Voici un article publié par le site douzepoints.ch :

    Ce n’est pas seulement Luca Hänni qui a été couronné de succès, mais également l’émission qui a été plebiscitée par le public. La Grande Finale de l’Eurovision Song Contest du samedi 18 mai 2019 a totalisé une moyenne de 660’000 téléspectateurs sur SRF. Cela représente une part de marché de 49,4%. Lors de la prestation de Luca Hänni, 912’000 personnes étaient devant leur poste. L’audimat est donc presque 3 fois plus élevée qu’à l’habitude. Pour comparaison, en 2018 : 234’000 téléspectateurs, une part de marché de 23,1%. En 2017 : SRF 1 : 272’000 téléspectateurs, une part de marché de 24,2%.,

    La deuxième demi-finale du jeudi 16 mai 2019, dans laquelle Luca Hänni a décroché son billet pour la Grande Finale, a été suivie par 422’000 téléspectateurs et téléspectatrices en Suisse allemande, ce qui représente 35,2% de part de marché. Il s’agit du meilleur résultat pour une demi-finale depuis la mise en place des mesures d’audience en 2013. Au plus fort de cette demi-finale de l’Eurovision Song Contest 2019 de Tel Aviv, 652’000 personnes étaient devant leur poste. Cela s’est passé au moment de la prestation de Luca Hänni à 21h20.

    Alors suite à ces excellents résultats, c’est évident, la SRF doit poursuivre sur cette voie et commence déjà sa quête pour trouver le, la ou les successeurs de Luca pour l’année prochaine. On parle de reconduire le processus d’une sélection interne et d’organiser à nouveau un camp d’écriture dans le courant de cet été.

    Un très jeune artiste se serait déjà porté volontaire pour relever ce défi. Il s’agit de Mattiu Deffuns qui est de langue maternelle romanche, notre quatrième langue nationale. Il aura bientôt 18 ans. Il possède une voix qui sort se distingue dès la première écoute. Avec lui, l’émotion de transmet immédiatement. A la fois musicien et auteur compositeur interprète, Il a l’étoffe d’un grand. Jusqu’à ce jour, son répertoire propose des titres dans sa langue mais il excelle également lorsqu’il chante en anglais.

    Voici d’ailleurs une excellente reprise du titre du groupe Police

    https://www.youtube.com/watch?v=DLM0yUvGN-k

    Et voici un autre titre en romanche qui a eu beaucoup de succès l’été dernier

    https://www.youtube.com/watch?v=Lw_Tz05NN4k

    Notre pays renait de ses cendres, nous savons désormais que nous avons toujours notre place parmi les Grands dans cette manifestation, Alors la chasse aux talents est ouverte !

    1. A tire de comparaison avec la France ou d’autres pays, il faut savoir que la Suisse ne comprend pas plus de 8 542 300 d’habitants à ce jour.

  3. Coucou tonton Nico, je viens exprès ici pour te féliciter pour la chanson
    « She gots me » de cette année.

    Je ne l’ai dis qu’à peu de personnes que cette chanson était au top avec l’italie.

    Mais comme tu m’avais un peu déçu de ton caractère de cochon, on a pas pu ironiser cette
    année ce qui a déçu nos lecteurs.

    Bravo aux Suisses cette année qui ont pris le bon chemin.

    (et crois moi c’est très dur de te le dire à toi car je te t’en veux un peu de ta mauvaise foi etc….)

    Allez tonton You got’s me !!!

  4. Hello Frish,

    Je n’ai pas un caractère de cochon mais il est vrai que lors de nos derniers échanges j’admets que j’étais un peu ronchon et que j’ai sans doute fait preuve d’un manque d’humour. Néanmoins, il y a des limites à ne pas dépasser, je dois t’avouer que moi aussi je t’en veux par rapport à ce que tu as écris à mon sujet, C’était vraiment très blessant et surtout irrespectueux par rapport à mon investissement sur ce site et la passion que je mets pour défendre les artistes suisses.. Je ne souhaite pas répéter tes propos, car je tu sais très bien que ce que tu as dit était méprisant pour ne pas dire virulent et inadmissible. Alors, je préfère désormais oublier cet épisode et en rester là. Désormais, il faut que tu saches que je ne vais plus rentrer dans ton jeu. Néanmoins, je suis content d’apprendre que la chanson suisse te plaise cette année. et je te souhaite une bonne continuation,

    1. Tu surréagis mon tonton toutefois cette année on a pas pu se moquer
      du mauvais goût de rykka, et les zoooooootes.

      Bon juste te dire que je croyais faire rire les autres et sache qu’ils e marrent
      les gens à nous lire genre « gg de rmc »

      ton premier degré te perdra mon tonton, surtout ici biz

  5. Mon cher Nico,

    – Etant rentré plus tôt que d’habitude, je suis venu immédiatement écouter Damian Lynn : ce que je peux dire c’est que c’est un excellent chanteur : vocalement, grande justesse et ce sont deux jolies chansons tout à fait dans l’air du temps. Après, comme tu le sais, moi c sont surtout mes oreilles qui décident pour les chansons, et là, c’est la musique dans ses chansons qui ne sonnent pas parfaitement bien : je trouve son style musical un peu rude et linéaire et parfois répétitif…

    – Quant au jeune Mattiu Deffuns, je trouve qu’il a énormément de talent : il chante vraiment bien avec un timbre de voix que je n’avais jamais entendu et la chanson en romanche est formidable à tous les niveaux. Là, la Suisse présenterait quelque chose de différent et le romanche, que je n’ai pas l’habitude d’entendre, j’ai trouvé dans cette chanson que c’était agréable à l’écoute.

    – Evidemment la Suisse aura un choix d’artistes de grande qualité pour la représenter à l’Eurovision même s’il sera difficile d’égaler Luca Hänni qui a été remarquable cette année. Mais tu le sais, pour 2020, je milite pour du schlager pour la Suisse, et j’espère que je serai entendu par les hautes instances décisionnaires suisses ! 😆

    1. Merci Zipo, je suis d’accord avec toi, je suis beaucoup moins emballé par son style de musique un peu hachuré que par sa voix. S’il devait représenter la Suisse, il lui faudrait un autre style, En tous les cas, je pense qu’il devrait être aidé par des compositeurs beaucoup plus chevronnés et qui s’y connaissent en terme d’Eurovision,

      Mattiu est très jeune mais lui aussi je le vois bien à l’Eurovision mais pas avec un titre en romanche mais plutôt en anglais. c’est dans cette langue que sa voix ressort le plus. Notre pays a du se formater pour réussir, cela a été en tous les cas la recette pour revenir dans la course cette année. Mais j’avoue que j’aimerais bien aussi retrouver un peu plus d’identité pour l’année prochaine, Cependant, le Schlager je n’y crois pas trop pour la Suisse, désolé Zipo.

  6. Je suis plus présent sur Bastien Baker…mais il a une jolis voix…qui fait ressemblance a des jeunes artistes allemands comme wincent weiss….la chanson federatrice et un petit air de hip hop plus fort et on y va a fond pour ce jeune artistes qui peut fédère un grand nombre de fans….mais je le trouve bien jeune pour être au top l’année prochaine…. Pour eurovision… Mais sur qu’il pourrait avoir un bon classement…. Bon week end mon cher Nico…

    1. Merci Sakis, quand tu dis qu’il est beaucoup trop jeune tu parles de qui de Damian ou de Mattiu, ?? car Damian a tout de même 28 ans et le petit jeune 10 de moins.

      Bon weekend à toi également !

  7. les découvertes « maronier » de nico ça me fait penser
    à la pub « comme j’aime » j’ai perdu 24 Kilos mais avec une
    semaine gratuite.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :