Le Vainqueur du Mercredi – n°11 : Jusqu’au contre-ut et au-delà…

Toute la Saison 2017, vous avez voté sur notre site, avec méthode et conscience. Vous avez même répondu à une flopée de questions subsidiaires aussi idiotes que mal fichues. Chaque mercredi, jusqu’à la rentrée, nous reprenons l’une d’entre elles et revenons sur les dernières éditions de l’Eurovision. C’est le « Vainqueur du Mercredi » !

La semaine passée, vous aviez couronné le Luxembourg comme le pays dont vous souhaitiez le plus ardemment le retour. Aujourd’hui, enfilons nos points et nos tutus, en mode Annie Lennox, et partons pour l’opéra. En date du 3 mars dernier, vous étiez 47% à penser que Jacques Houdek était l’incarnation vivante du kitsch.

Là-dessus, question subsidiaire ! Vous avez été plus de 140 à vous exprimer sur le pop-opéra, sous-genre musical prescrivant qu’une chanson pop soit interprétée de manière opératique ou qu’un morceau classique soit teinté de musique pop.

Question subsidiaire : quelle est votre chanson préférée de pop-opéra à avoir concouru à l’Eurovision ?

View Results

Loading ... Loading ...

45% d’entre vous sont conquis. C’est notre onzième vainqueur du mercredi : Il Volo !

Piero, Ignazio et Gianluca se sont rencontrés en 2009, lors de leur participation à l’émission Ti lascio una canzone. Devenus un trio, lancés dans le bel canto, signés par une maison de disques, ils sortent leur premier album, l’année suivante, en 2010 : Il Volo. Le succès est immédiat, en Italie, puis partout à travers le monde. Le groupe effectue une tournée internationale. À peine terminée, ils enregistrent leur deuxième album, We Are Love, en 2012, et enchaînent avec un album de Noël, en 2013, Buon Natale.

Après une pause, en 2014, Il Volo participe au Festival de Sanremo de 2015, avec Gran Amore. Notre trio remporte la victoire et s’envole pour Vienne. Lors de la finale du 23 mai, ils interprètent leur morceau en clôture et triomphent au télévote. Les jurés ne les placent cependant que sixièmes, ils terminent troisièmes au final. Lot de consolation : un Prix Marcel-Bezençon de la Presse. Leur quatrième album studio, L’amore si muove, sort dans la foulée, avec succès.

Depuis, Il Volo parcourt le monde, chaque année générant sa tournée internationale. Quant au pop-opéra, il fleurit encore au Concours, preuve en est de notre ami Jacky Garland. Sur ce, rendez-vous la semaine prochaine pour un nouveau moment eesti !

 

(19 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Yoann B on 16 août 2017 at 10:06
    • Répondre

    C’est fou à quel point la France « populaire » n’aime pas l’Eurovision!
    Ce trio a TOUT pour plaire à la ménagère de moins de 50 ans, mais non. Il cartonne partout sauf en France…
    A chaque fois que je pense à Il Volo ou que je vois des photos d’eux sur Insta, je pense à ça…
    L’Eurovision en France, n’est pas encore si installé qu’on aimerais. Va falloir encore quelques années.

    1. – Je partage ton avis à 100% et même si je ne suis pas une ménagère de moins de 50 ans ( quoique je fais mon ménage chez moi…), et bien moi, j’ai aimé énormément cette chanson et ils étaient mes favoris en 2015 !

      – Et sinon, j’avais bien aimé Amaury Vassili au niveau artistique, mais pour l’Eurovision, j’avais trouvé un peu décalé ce type de chanson surtout chantée en Corse. C’était plaisant à écouter mais pas assez grand public…

        • Francis on 16 août 2017 at 17:31
        • Répondre

        Encore pareil. Ce sont mes vainqueurs pour 2015, et selon moi la meilleure chanson jamais envoyée par l’Italie au concours.

        Ah moi aussi, je fais moi-même mon ménage 😀

  1. A part le titre d’Il Volo, je n’aime pas vraiment toutes les autres chansons citées… faut croire que le pop-opéra est un style de musique qui ne me plait pas 🙁

    Remarquez quand même l’hypocrisie… quand c’est la Lettonie (2007) ou la France (2011) ce style ne marche pas (15eme à chaque fois)… dès que c’est l’Italie, hasard ça marche… et une 3eme place.
    Certes ces trois chansons ne sont pas de même qualité… mais quand même.

      • Francis on 16 août 2017 at 17:33
      • Répondre

      Le niveau vocal des trois membres d’Il Volo est quand même bien supérieur !!!

  2. Super le « Jacky Garland » ! c est un genre musical assez casse gueule au concours car ca donne parfois un peu n importe (Krassimir Avramov, Cezar…) ou ca fait un peu artificiel et ca ne marche pas (Malena Ermann que pourtant j adore).

    Avec Amaury Vassili la France avait de grands espoirs mais ce fut l echec (à cause de fausses notes entre autres, meme constat pour Didrik).

    Du coup je me disais que les Il Volo allaient peut etre reussir là où les autres echouaient regulierement mais non…prestation solide et carton au televote mérité pour moi !

    • Yoann B on 16 août 2017 at 12:30
    • Répondre

    Sinon musicalement, j’avais bien aimé « La Voix » en 2009. Mais la prestation était tellement décalée, et pas très accessible… Limite j’étais mal à l’aise… hehe

  3. Vraiment Il Volo méritait la victoire quel succés quel triomphe !Que de frissons ressenti dans la salle ou je me trouvais!Encore ce satané jury qui a empeché la victoire de l Italie!,,,,

    • Francis on 16 août 2017 at 17:41
    • Répondre

    À ma connaissance, la première chanson à caractère lyrique qui ait concouru à l’Eurovision est Nur in der Wiener Luft, par Eleonore Schwarz pour l’Autriche en 1962. Ça n’avait pas du tout marché, le pays récoltant un nul point, comme la Belgique, l’Espagne et les Pays-Bas.
    À titre personnel, j’adorais Absent friends, la chanson interprétée par un ténor pour la Suède en 1965. Là non plus, le succès n’a pas été au rendez-vous, et la chanson a même provoqué un scandale puisqu’elle était interprétée en anglais. C’était la première fois qu’une chanson n’était pas interprétée dans une des langues officielles du pays. Aujourd’hui, on sanctionnerait presque celles qui ne sont pas chantées en anglais, au moins dans les votes 😛

      • Salvy Jamaladinova on 16 août 2017 at 18:56
      • Répondre

      A noter au passage : Ingvar Wixell (Suède 1965) a par la suite connu une grande carrière de chanteur d’opéra. Je suis tombé sur lui par hasard récemment sur YouTube en regardant une représentation de « Tosca » (Puccini) jouée en 2012 dans les arènes de Vérone, et il y tient le rôle masculin principal, 47 ans après sa prestation à Naples. Impressionnant !

    1. Je pense qu’on peut même remonter en 1957 avec Patrick Bredin, première représentante du Royaume-Uni avec « All ». Cette chanson a longtemps été connue pour être la plus courte de l’histoire du concours… jusqu’à ce qu’elle soit détrôner par la Finlande il y a deux ans.

        • Francis on 16 août 2017 at 23:03
        • Répondre

        Même si le timbre de Patricia Bredin paraît assez lyrique, sa chanson All ne l’est pas vraiment. C’est plus une chanson de variété classique des années 40 ou 50.

  4. 😆 Il y aura bien un jour où il y aura un désaccord mais pour le moment nous sommes main dans la main…

      • Francis on 16 août 2017 at 23:04
      • Répondre

      Tiens, autre point commun : je suis aussi enseignant 😉

        • Yoann B on 17 août 2017 at 00:16
        • Répondre

        Vous êtes trop choux!!! Un futur couple estampillé EAQ? ^^

        1. 😆 Et pourquoi pas ? Quoique tu sois le seul à savoir ici que je suis casé mon cher Yoann, mais comme nous devons vivre à la mode de notre temps, je signe pour notre couple avec Francis exclusivement pour l’EAQ !

            • Francis on 17 août 2017 at 08:54

            On pourrait peut-être me demander mon avis, non ? Mais bon, Zipo semble être mon âme sœur eurovisionnesque 😛 Alors je dis oui !!! Tant pis pour Pauly, il ne sait pas ce qu’il perd ah ah

    • Antoine 97 on 16 août 2017 at 21:10
    • Répondre

    J’ai été conquis par Cvet Z Juga perso et par le personnage qu’est Alenka 🙂 Elle méritait bien un top 10 mais soit.
    J’avais quand même hésité au moment des votes parce que j’ai beaucoup d’affection pour « My Heart Is Yours » qui est probablement la chanson de l’Eurovision que je chante le mieux… Je ne me considère pas chanteur mais c’est dans ce registre que j’ai visiblement le plus de portée et je prend plaisir à chanter ce titre fréquemment quand je suis seul chez moi :’)

    Autrement victoire évidente puisqu’ils étaient les chouchous du public en 2015. Le coté trop dramatique et la « fierté » des 3 garçons n’ont jamais été à mon goût.

  5. je n’aime pas le pop-opéra donc aucune n’est à mon gout.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :