Le « Mello » du samedi : 2017

Soyez les bienvenu(e)s dans cette rubrique du samedi où je vous propose de revivre ensemble les éditions récentes de la plus emblématique des sélections nationales, le Melodifestivalen suédois.

Aujourd’hui, nous partons vers une édition plutôt récente dont la finale s’est déroulée le 11 Mars 2017. La Suède avait organisé l’année précèdente le concours. Il y avait du très beau monde sur la ligne de départ….

Découvrons les 12 finalistes :

1 Ace Wilder « Wild child »

Mon titre préféré de la demoiselle mais paradoxalement le moins compétitif. Ace Wilder avait déclaré en interview que pour la première fois elle allait aborder le Mello détendue et qu’elle ne comptait pas effectuer de chorégraphie millimétrée et compliquée. On sent bien le plaisir qu’elle prend, non ? 7ème place à l’arrivée pour Ace, son plus mauvais classement à ce jour.

2 Boris René « Her kiss »

Seconde participation pour Boris René, passé comme l’année précédente par l »Andra Chansen. Il obtiendra la 8ème place juste derrière Ace Wilder avec ce titre plutôt plaisant.

3 Lisa Ajax « I don’t give A »

Déja la seconde finale pour Lisa. Sa chanson avait fait polémique à cause des vilains gros mots qui auraient pu heurter le public très familial du Melodifestivalen. Lisa s’était qualifié in extremis en Andra Chansen où elle avait battu le malheureux Axel Schystrom de seulement 5000 voix. 9ème du classement final.

4 Robin Bengtsson « I can’t go on »

Robin Bengtsson, son costume, son tapis roulant et sa chorégraphie si distinguée. Je suis méchant car le titre est addictif et très bien exécuté. Je préfère toutefois « Constellation prize » en 2016. Robin Bengtsson sera couronné en passant très tôt dans le programme ce qui est assez remarquable. 3ème du télévote, sa victoire au global est toutefois assez large car il avait pris beaucoup d’avance sur le vote des jurys.

5 Jon Henrik Fjallgren ft Aninia  » En varld full av strider »

Vous connaissez tous l’histoire de Jon Henrik, orphelin colombien adopté par une famille sami. Il a depuis totalement intégré cette culture et pourrait bien faire du « joik » au concours prochainement tant il accumule les belles performances. Son joli duo avec Aninia le mènera à la 3ème place.

6 Anton Hagman « Kiss you goodbye »

Anton Hagman ne méritait pas les torrents de haine qu’il a reçu de la part de certains eurofans après avoir éliminé Loreen en Andra Chansen; Son titre est loin d’être révolutionnaire et le vote des jeunes filles a sans doute penché en sa faveur mais « Kiss you goodbye » se laisse écouter.

7 Mariette « A million years »

Très jolie chorégraphie pour ce titre de Mariette, une habituée des récentes éditions. A mon sens, ce titre était moins fort que « Don’t stop believing » en 2015. Elle finira au pied du podium mais obtiendra les 12 points du jury français, présidé par Edoardo Grassi.

8 FO O  » Gotta thing about you »

Boys band très en vogue à l’époque en Suède, les FO O ont eu un parcours assez chaotique au Mello : Andra Chansen où ils écartèrent les délirants De Vet Du et avant dernière place. Chacun des membres du trio est revenu depuis en solo au Melodifestivalen. Echec cuisant pour Omar et Oscar mais belle seconde place pour Félix.

9 Nano « Hold on »

Le favori de beaucoup d’observateurs pour la victoire. Je ne suis pour ma part pas très fan et je trouve ce genre de titre sur la rédemption assez bateau. Très belle voix toutefois. Nano remportera le télévote mais ce fut insuffisant pour détroner Robin Bengtsson. Très belle seconde place toutefois.

10 Wiktoria  » As I lay me down »

Wiktoria a participé à 3 Melodifestivalen. A chaque fois, les mêmes années que Lisa Ajax. Et à chaque fois elle termina devant cette dernière. Son titre de 2017 faisait partie des favoris mais le désamour des jurys internationaux l’a écarté de la lutte pour la victoire. C’est d’ailleurs en partie à cause de la polémique qui avait enflé sur le mode « ce n’est pas aux étrangers de choisir le candidat suédois » que le système de vote a eté modifié pour créér plus d’écarts dans les points du télévote.

11 Benjamin Ingrosso « Good lovin' »

Ah ce déhanché, ce sourire, ce son un peu rétro…. J’avoue que je suis plutôt fan du jeune homme. Benjamin faisait son apprentissage cette année là avant sa razzia de 2018. 5ème position pour lui, juste devant Wiktoria.

12 Owe Thornqvist  » Boogieman blues »

Né en 1929, Owe assurait toujours à 88 ans pour son passage en finale. C’est l’artiste le plus agé de toute l’histoire du Melodifestivalen; Sans surprise, il a surtout accumulé des points au télévote et ne put échapper à la dernière place. Mais chapeau l’artiste !

Et à part ça, il y avait quoi de sympa ?

Enorme claque devant cette prestation habitée, peut etre trop sombre pour les votants. Et énorme claque (bis) quand elle fut éliminée en Andra Chansen

Sinon, Dinah Nah « One more night » et Jasmine Kara « Gravity » méritaient sans doute mieux.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui : bon week end et à samedi prochain les amis !

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Le premier melodifestivalen que j’ai regardé et mon favoris finis 2eme…

    1. Bonjour Nicolas. Nano aura sans doute une nouvelle chance . La troisième fois sera peut être la bonne , comme pour Mans Zelmerlow !

  2. Jadore jadore cette édition!
    J’aime.toute totalité de la finale sauf le titre d’Owe!

    Cette finale restera dans les mémoires car en finale se trouvait toutes les Mellostar de la.fin des années 2000 et il ne manquait que Loreen!

    Personnellement j’ai eu un.vrai coup se coeur pour la.chanson de Wiktoria que j’espère voir un jour au concours avec une chanson moins formatée.

    1. Pour ma mart j aurai retiré Boris René, Anton Hagman et F O O pour mettre Dinah Nah, De Vet Du et Loreen (pas sûr que cela puisse être possible techniquement mais on parle de finale idéale hein..)

  3. Mon podium pour ce Melodifestivalen n’étonnera personne, puisque j’ai dit assez souvent que j’attendais de la Suède autre chose que la sempiternelle pop qu’elle nous envoie chaque année.
    Pour moi, la chanson qui se démarque le plus est celle de Jon Henrik Fjällgren. En deux, le fantastique Owe Thörnqvist (j’adore son énergie et le titre me plaît). Troisième place pour Wiktoria, dont j’aime beaucoup la voix.

    1. C’est d’ailleurs étonnant qu’Owe n’ait pas participé plus tôt au Melodifestivalen..Il a réussi à passer en finale ce qui est deja une belle perf tant on a vu d’autres glorieux anciens mordre la poussière ces dernières années.

      1. Je l’aurais préféré lui à Svante Thuresson en 1966…

        1. Il était pressenti en 1966 ?

          1. Je ne sais pas, c’est juste que je déteste la proposition suédoise de cette année-là. Tout aurait été meilleur.

  4. Ce mf etait tellement bon, et quand Loreen est passé en dernier position de la dernière demi final, je me souviens qu’avec mon copain nous etions unanime, la Suede n’est pas la pour plaisanter et nous serons à nouveau là bas en 2018…
    Quel désillusion… On est passé de la cave au grenier…
    Et la seconde chance ?
    Le gamin ne méritait pas le torent de haine, mais pas non plus d’être en final bien que le titre n’ai pas été si horrible et je pense qu’il a bénéficié d’un vote anti Loreen plus qu’un vote d’adhésion.
    Mon favori cette année là fut donc Ace Wilder mais pour le résultat qu’on connaît.

  5. – J’ai écouté les chansons de 2017 : je m’en rappelais de plusieurs d’entre elles puisque c’est cette année-là que j’ai écoutée ( en partie …) pour la première fois le Melodifestivalen. Pas le temps de faire de commentaires mais voici mon TOP 3 :

    1) JON HENDRIK FJALLGREN et ANINIA : j’adore ce chanteur qu’il chante seul ou en duo. Je rêve de le voir représenter la Suède dans les prochaines années : il apportera un renouveau pour le pays.

    2) MARIETTE

    3) WIKTORIA

    – Et celui que je déteste le plus, c’est Benjamin Ingrosso : je ne peux pas supporter sa voix et encore cette chanson était moins pire que celle de l’année suivante…

    • rem_coconuts on 18 août 2019 at 02:21
    • Répondre

    La dernière année relativement « bonne » édition du MF à mon sens, mais sans autre évidence pour la victoire que celle, à titre personnel, de Statements de Loreen, dont l’élimination en Andra Chansen est une honte, et le problème n’est pas Anton Hagman dont le titre était très sympathique. C’était une prestation habitée, incarnée, singulière, sombre, dénuée de conventions et la Suède aurait là rompu avec sa zone de confort dans laquelle elle a choisi de s’enfermer depuis avec des éditions du MF de plus en plus moyennes et terriblement homogènes.

    Cependant, mon coup de cœur de la finale cette année la s’appelle A million year de Mariette. J’adore! Ce n’est pas révolutionnaire ni particulièrement original certes J’aime beaucoup l’interprète et son univers déjà. Mais ce titre m’a parlé: il dégageait pour moi quelque chose, ce porté par son interprète que j’aime beaucoup et une scéno réussie. C’est un titre que je continue encore d’écouter régulièrement aujourd’hui, l’un de mes préférés au MF. Je pense qu’elle aurait fait une bonne candidate pour Kiev. Après le choix de Robin Bengtsson me convenait et me semblait judicieux dans la mesure où je trouvais le titre efficace, entêtant et la choré très sympa. Mais Constellation Prize était bien meilleur que le formaté I can’t go on reste très formaté.

    Comme Francis, j’ai beaucoup aimé le duo Jon Henrik Fjallgren ft Aninia, très puissant, avec une belle harmonie entre les deux interprètes. Je n’ai jamais compris l’engouement autour de Hold On de Nano que je trouve passe partout (j’y préfère mille fois Chasing Rivers). Je n’ai pas accroché une seule seconde au titre de Wiktoria (j’ai beaucoup de mal avec ce qu’elle fait exception faite de Save Me). Et j’avais bien apprécié les titres d’Ace Wilder, Boris René, Lisa Ajax et Benjamin Ingrosso, mais sans réel plus. Pour le reste…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :