Le « Mello » du samedi : 2007

Bonjour à tous, déja le week end du 14 Juillet ! On garde le rythme et on va s’interesser aujourd’hui à une édition plutôt sympa; celle de 2007. Au programme du Glam Rock, des paillettes et les premiers pas d’un chanteur qui allait remporter le concours quelques années plus tard. Mais trève de bavardage, actionnons la machine à remonter le temps et arrêtons nous le 10 Mars 2007.

Quels étaient les finalistes ?

1 Andreas Johnson  » A little bit of love »

La star suédoise était un des favoris avec un très bon titre qui faisait parti des favoris. Trop court pour la victoire mais le chanteur de « Glorious », ex hymne d’une célèbre marque de pâte à tartiner à l’huile de palme, a très bien figuré.

2 Sonja Alden « For att du finns »

J’ai découvert Sonja Alden en rédigeant cet article. Elle a fait 3 passages au Mello, en 2006,2007 et 2012 et c’est seulement avec ce titre en suédois qu’elle parvint en finale via l’Andra Chansen. La chanson manque peut être d’une envolée qui aurait pu la porter plus haut que la 6ème place qu’elle récolta au terme du vote.

3 Anna Book « Samba sambero »

Anna Book, ce n’est pas seulement la chanteuse qui s’est fait disqualifier du Mello 2016 pour avoir récupéré un titre présenté en sélection moldave !! C’est aussi une artiste qui a participé à 3 éditions, les deux premières dans les années 80, ce qui ne nous rajeunit pas. « Samba Sambero » est sans imagination, tout droit sorti du photocopieur de Thomas G:son.

4 Sebastian Karlsson  » When the night come falling »

Un de mes titres préférés de 2007. Sebastian Karlsson avait arraché son billet dans une série très difficile. En finale, il ne se mêlera pas à la course pour la victoire et terminera 6ème. Depuis ? Il a un peu disparu des radars, seule éclaircie un second « Mello » en 2011.

5 Marie Lindberg « Trying to recall »

Belle histoire que celle de Marie, chanteuse amateur qui avait écrit ce titre dix ans plus tôt sans oser l’envoyer à la SVT. Grâce à un important soutien du public, elle terminera 5ème. Titre plutôt anecdotique à mon sens.

6 Mans Zelmerlow « Cara mia »

Tout choupinou notre Mans pour son premier Mello. J’adore la chorégraphie et ce titre si emblématique de cette époque. Mans m’a depuis fendu le coeur en reniant ce morceau qu’il juge embarrassant.

7 Tommy Nilsson  » Jag tror pa manniskan »

Loin du groupe de heavy metal de ses débuts, Tommy Nilsson nous livre une belle ballade un poil trop classique (ou soporifique). Grosse humiliation pour Tommy qui termine dernier, sans le moindre point ! Pour sa défense, le système de vote du public n’était pas le même qu’actuellement et seuls les 7 premiers du télévote étaient récompensés.

8 Sanna Nielsen  » Vagar dun vagar jag »

Sanna Nielsen : ce nom me dit vaguement quelque chose……pas vous ? Sur un titre de son fidèle complice Fredrik Kempe, la belle blonde s’était difficilement frayé un chemin en finale, via l’Andra Chansen. La chanson est plutôt moyenne mais elle y met tant de conviction que je me serais sans doute laissé aller à voter pour elle !

9 Sarah Dawn Finer « I remember love »

Sarah nous rappelle une nouvelle fois quelle artiste complète elle est : comique, chanteuse, présentatrice: Tout lui réussit ! 4ème place finale.

10 The Ark « The worrying kind »

Du glam rock au Mello ! Quelque chose qu’on ne risque pas de voir à nouveau aux avants postes du classement suédois tant les titres sont formatés aujourd’hui. Comme vous le savez sans doute, The Ark a remporté le billet pour le concours grâce à un plébiscite total des jurés et du public.

On peut voir les votes ?

Victoire de The Ark devant Andreas Johnson et Mans Zelmerlow

Et à part ça, il y avait quoi de beau ?

Un titre chéri des eurofans, à juste titre selon moi. 5ème de sa série
Jessica Andersson, la reine du dance floor ! Eliminée en Andra Chansen
Vous ne rêvez pas ! il s’agit bien d’une chanson sur les vertus de la masturbation ! Elimination en série

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! Profitez bien de la vie et de vos proches et bon week end les ami(e)s . N’oubliez pas, les commentaires sont ouverts…

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Bon bah ça se confirme ; il n’y a guère que Sanna Nielsen qui me plaise au Melodifestivalen. Pour la 3e fois, je lui offre la victoire, cette fois devant Andreas Johnson et Sonja Alden. En ce qui concerne Måns Zelmerlöw, je le rejoins : sa chanson de 2007 n’apporte rien à sa gloire, au contraire.
    Il me semble qu’en dehors de Tommy Nilsson et Jessica Andersson, deux anciens concurrents suédois participaient à cette sélection, Nanne Grönvall et Svante Thuresson (candidats en 1996 et 1966). Confirme-moi ou dis-moi si je me trompe 😛

    1. Bonne question : je compulserai mes archives ce soir en rentrant. ..

      Mon podium est : 1. Sonja Alden 2 Mans Zelmerlow 3 Sebastian Karlsson

      J aime beaucoup « Cara mia  » même si je reconnais que c est ultra formaté (ce que je suis le premier à reprocher aux suédois à longueur de message d’habitude)

      C’est Magnus Carlsson mon préféré de cette année mais il n’a pas été finaliste.

      Merci beaucoup Francis de ta fidélité à cette rubrique.

      1. Ta rubrique est sans contestation possible le meilleur moyen de combler mes lacunes melodifestivaliennes 😛 Je regarde les vidéos et j’écoute donc avec le plus grand sérieux LOL Merci donc à toi !

        1. J’ai vérifié, pas d’autres Eurostar que les 4 que tu cites..

          Nanne Gronvall a multiplié les finales au Melodifestivalen, mais pas cette année là.

          J’ai lu par ailleurs que le Mello 2007 avait été le premier où l’Andra Chansen s’était déroulé un samedi. Jusqu’en 2006, le repechage se faisait le dimanche suivant la dernière série si bien que le programme ne durait que 5 semaines contre 6 actuellement.

          Par ailleurs, « Cara mia » (la chanson de Mans, pas celle de « Guy » l’excellent film d’Alex Lutz injustement boudé par le public auquel fait référence une lectrice sur notre page Facebook) n’avait initialement pas été sélectionnée et n’avait dû sa présence qu’à la disqualification d’un autre titre.

  2. Mans zelmerlow pour moi j’adore cette époque ou il chantait ce genre de chansons..maintenant je reste tres fidèle a ce chanteur mais j’adhère moins a son style musical…mais j’aurais adore le voir au concours avec cette chanson….j’ai vote pour lui merci mon cher pascal…pour ce souvenir

    1. Je sais que Mans et toi c’est une grande histoire… Je l avais vu en live à Caluire près de Lyon et il avait zappé « Cara mia » et fait juste un extrait de « Hope and glory », preuve supplémentaire qu’il préfère tourner la page.. bon week end à toi

    • rem_coconuts on 14 juillet 2019 at 14:48
    • Répondre

    J’avais bien kiffé The Ark au concours, je les aurai même mis dans mon top 10 à l’époque, et je trouve leur 18ème place assez injuste. Pour le coup, le côté glam-rock vintage permettait à la Suède de jouer la carte de l’audace et de la singularité – ce qu’elle a également fait deux ans plus tard avec Malena Ermann dans un autre style, et ça n’a pas payé. Dommage! Surtout qu’il y avait également d’autres bonnes propositions au MelFest cette année-là, qui auraient pu faire quelque chose à Helsinki: je pense à Sarah Dawn Finer et sa belle ballade puissante, à l’inconnue Marie Lindberg avec son guitare-voix intemporel, et évidemment à Mans qui ressemblait alors à un ado tout juste sorti de sa mue! Avant la réécoute, j’étais en accord avec lui sur le côté honteux de Cara mia, mais après réexamen attentif du cas, je te rejoins Pascal: c’est complètement dans la veine de la période et Mans est évidemment très très bon dans le style. Après, comme pour Sanna Nielsen, dont cette performance parmi ses premières au MF, qui réussit à transcender un titre moyen, je trouve mieux que ces artistes aient été sélectionnés plus tard avec des titres plus solides et surtout plusieurs années d’expérience en plus derrière qui leur ont été salutaires au concours. Par contre, j’ai toujours du mal avec les titres d’Andreas Johnson, et celui d’Anna Book est mon plaisir coupable de 2007, dans la veine du Ven a bailar conmigo de Guri Schanke et autres scandinaves ayant joué la carte un peu latino, et je trouve son unique point très sévère!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :