Le « Happy Hour » de Sakis – #92

Préparez votre valise et embarquons ensemble pour une destination lointaine ! Ce dimanche, nous traversons la planète pour gagner les antipodes et visiter une ville à nul autre pareil : Sydney ! Nous serons cette fois accompagnés par l’un des candidats phares de la sélection australienne 2019, le beau Alfie Arcuri !

Située au sud-est du pays, Sydney est la ville la plus peuplée d’Australie. Elle compte pour l’heure 5,25 millions d’habitants et est le centre économique, commercial et financier de l’île-continent. Elle est également le second lieu de résidence officiel du gouverneur général et du gouvernement, après Canberra.

Sydney se dresse le long de la côte Pacifique, le long du fleuve Hawkesbury et des montagnes Bleues. Insérée dans un véritable écrin naturel, Sydney compte de nombreuses plages et parcs nationaux. La ville bénéficie d’un climat subtropical humide. Les hivers y sont doux (entre 10° et 18°C) et les étés, chauds (entre 25° et plus de 40°C).

Sydney comporte un important quartier d’affaires. S’y trouvent réunis notamment la Bourse australienne, la Banque centrale et la plupart des sièges des entreprises australiennes. Le port de la ville est le premier du pays, en matière d’échanges et d’activité. Mais l’une des principales ressources de Sydney demeure le tourisme. Plus de 10 millions de personnes la visitent en effet chaque année.

Justement, côté tourisme, la ville accueille de nombreux monuments et musées. Le premier et le plus célèbre d’entre eux est évidemment l’Opéra. Conçu par l’architecte danois Jørn Utzon, l’Opéra a vu sa construction s’étaler de 1958 à 1973. Inauguré par Élisabeth II, qui est aussi reine d’Australie, il devient aussitôt un des symboles de Sydney et de l’Australie et une attraction touristique majeure. Sa forme caractéristique de triple coquillage lui permet d’accueillir cinq salles et autant de studios, de restaurants. Vous vous en souviendrez : il a vu se produire à de nombreuses reprises la dernière représentante australienne, Kate Miller-Heidke. Dernière consécration : le bâtiment a été inscrit en 2007 sur la liste du Patrimoine de l’humanité de l’UNESCO.

Parmi les autres monuments prisés des touristes, vous trouverez la Mairie de la ville, construite à la fin du XIXe siècle ; le Mémorial de Guerre de l’ANZAC, en l’honneur des troupes engagées durant la Première Guerre Mondiale ; la Tour de Sydney, la plus haute du pays, qui culmine à 309 mètres ; la Bibliothèque d’État, la plus ancienne et la plus vaste d’Australie et le tout aussi célèbre Pont de Sydney, plus connu sous son nom anglais de Harbour Bridge, qui traverse la baie et jouxte l’Opéra.

Côté culture, Sydney compte des musées de premier ordre. Vous pourrez ainsi visiter le Musée de la Ville, qui retrace son histoire ; le Musée Maritime ou encore le Musée de la Justice et de la Police. Le plus vaste musée artistique est la Galerie d’Art de Nouvelle-Galles du Sud. Y sont exposés des peintures, sculptures et autres objets, allant de la Préhistoire à l’époque contemporaine. Ses collections renferment des trésors aborigènes et asiatiques. Les plus grands peintres européens y sont représentés, du Bronzino à Pablo Picasso. Mais ce sont surtout les peintres australiens qui y sont à l’honneur. Les amateurs de sciences se rendront, eux, au Musée Australien, musée d’histoire naturelle et d’anthropologie. Y sont exposés, sur un mode encyclopédique, des spécimens de la plupart des espèces animales, ainsi que de multiples minéraux, fossiles et artefacts.

Côté nature, Sydney est renommée pour ses parcs et ses plages. Les deux parcs nationaux les plus célèbres sont le Sydney Harbour National Park, qui borde le port, et le Botany Bay National Park, là où James Cook aborda l’Australie. Quant à la plage la plus connue, il s’agit évidemment de la Bondi Beach. Vous y trouverez à profusion soleil, sable chaud, vagues propices à la pratique du surf et jeunes personnes au physique avantageux et aux charmes mis en avant dans du lycra.

Côté shopping et plaisirs légers, vous trouverez de très nombreux centres commerciaux et galeries marchandes. Mais également de nombreux marchés et boutiques écoresponsables. La nuit tombée, vous serez à même de faire la fête dans les multiples clubs et bars de la ville. Par ailleurs, de nombreux festivals sont organisés tout au long de l’année, en premier lieu desquels le Festival de Sydney, festival d’arts de la scène, vaste mélange éclectique entre le Festival d’Avignon et la Fête de la Musique. Mais également le Big Day Out, festival de rock ; un Festival du Film ; une fashion week et le très couru Mardi Gras, festival gay, lesbien et autres sexualités, qui dure un mois entier et voit se succéder fêtes, parades, événements culturels et artistiques.

Voilà notre voyage déjà terminé. J’espère que cela vous aura donné envie de visiter Sydney et aussi de revoir notre beau Alfie à une prochaine sélection australienne pour l’Eurovision. Disons-lui au revoir et soyons rassurés : il reste en bonne compagnie. Quant à nous, nous nous retrouverons dimanche prochain pour une autre destination. À très bientôt !

(17 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Un pays aussi lointain qui participe à l’eurovision, c’était impensable d’y croire il y a quelques années en arrière.
    J’ai failli y aller, j’avais mon visa, mes billets, les réservations et puis on a eu un imprévu pendant le voyage et finalement j’ai passé mes vacances dans un endroit où ce n’était pas prévu mais c’était quand même super 🙂

    1. Merci de ton message marie…et j’espère que tu feras un jour le déplacement jusqu’en Australie… C’est un très beau pays. …j’avais fait déjà un article avec Jessica mauboy. Il y a longtemps…c’est vraiment super de ceux que j’ai vu…en travaillant sur cette article…merci de ton commentaire et bon semaine ….

    • rem_coconuts on 9 juin 2019 at 13:16
    • Répondre

    Je rêve d’aller un jour en Australie, et ton article me donne encore plus envie! Surtout que le bel Alfie ne peut être qu’un excellent ambassadeur de son pays, mais il est déjà pris haha (et puis je dois m’occuper de Mahmood personnellement!). Le pays des kangourous m’a toujours donné envie, et c’est vrai que Sydney a l’air d’être extrêmement dynamique et riche en activités d’une grande diversité. Par contre, je peux bien saluer le copain d’Alfie juste à sa droite, il a l’air très très sympathique ce garçon 🙂

    1. Mon cher rem….c’est son copain…le beau garçon qui accompagne Alfie…lol…sinon moi aussi j’adorerais y aller mais ma phobie de l’avion…m’en empêche ..lol.
      Mais je comprends que mahmood soit une belle excuse….lol.

      Nikos ganos pour moi…lol…merci et content que l’article te donne environ d’aller en Australie…. C’est un magnifique pays….merci de ton commentaire mon cher rem…

    • David CAMONDO on 9 juin 2019 at 13:27
    • Répondre

    Coucou Sakis,
    très sympa cette découverte de Sydney, ça donne envie.
    L’Australie s’implante à l’euro et pourrait bien, prochainement, nous montrer davantage de cartes postales en tant que pays organisateur…

    1. Merci. ..David ..lol…bonne semaine et merci de ton commentaire

  2. Je suis fan d’Alfie depuis un moment, j’aime sa voix particulière et ses compositions parfois sombres. J’aimerai qu’il revienne à Australia Decides avec titre percutant comme Love Is Love. Son titre To MySelf était puissant mais peut-être pas assez fédérateur.
    Sydney est une ville magique et tellement culturelle, je la conseille vraiment. Elle a quelque chose de magique que l’on ne retrouve nul part en Europe, ni aux USA, sans doute du à l’empreinte aborigène et nippone. Mais mon coup de cœur va à Canberra qui est encore plus axée sur cette particularité et qui donne un côté encore plus exotique pour les européens.
    J’aimerais avoir le temps de m’y installer pour parcourir ce vaste pays de géant qui nous ferait passer pour des mini territoires lol.

    1. Mon cher philipe…
      Moi aussi je suis un grand fan et Alfie reviendra a eurovision sur …. Croisons les doigts….Je connais pas Sydney mais en faisant cette article j’ ai beaucoup aime ceux que j’ ai vu…..Je ne connais pas non plus Canberra mais
      j’ essayerais de faire un article en hiver pour la suite de cette chronique….Promis…. Je te souhaite de realise ton reve et merci de ton commentaire….

      Je te souhaite une bonne semaine …..a bientot

  3. – Mon petit Sakis,

    – J’ai connu Sydney beaucoup plus en détail grâce aux Jeux Olympiques il y a quelques années et c’est une ville magnifique ! Une grande ville comme je les aime et où j’aimerais même habiter ( à condition de savoir parler anglais ! 😆 ).

    – J’aime aussi l’Australie comme pays car tout ce qu’on y voit, notamment au niveau de la faune et de la flore est unique au monde ; quant à sa participation à l’eurovision je m’y suis habitué ( je n’ai pas le choix…) mais je ne suis toujours pas d’accord…

    – Quant à Alfie, il est charmant ( et son chéri aussi), c’est un bon chanteur mais je n’aime pas le style de chansons qu’il interprète : j’attends mieux de sa part.

    1. Mon cher Zipo

      Merci de ton message et je vois que beaucoup de monde adorerait visite et vivre en Australie…..Moi aussi mais bon pour l’instant sa serait qu’un reve lol….

      Alfie sera au rendez vous en tout cas je l’espère fort ….Il est super et sur qu’il va revenir au concours avec une chanson encore plus forte …j’ en suis sur….

      Merci de ton message et bonne semaine

      1. – Pour moi aussi car tout comme toi ? j’ai la phobie des avions…

        1. comme moi lol

    2. Pour mieux accepter la présence de l’Australie au concours : le pays est sous le « contrôle » de la Reine d’Angleterre donc c’est comme comme si elle était une région du Royaume Uni 😉 . Puis les australiens sont tellement fans du concours et même bcp plus que certains pays du continent donc 🙂 .

      Pour ceux qui envisagent un voyage la bas, pensez à faire escale en Nouvelle Zélande car c’est la cerise sur le gâteau de l’Océanie. Bon ok il faut de longues vacances lol.

  4. Je n’ai été qu’une seule fois en Australie mais pas à Sydney : j’avais choisi de l’aborder par le nord, un peu comme ses découvreurs mélanaisiens. Bien sûr je n’y suis pas arrivé en pirogue, mais en avion à Darwin tout d’abord, puis le parc national de Kakadu à la rencontre de sa faune exceptionnelle : cacatoès, crocodiles, kangourous, iguanes, … et aussi pour admirer les peintures rupestres aborigènes et les paysages grandioses à couper le souffle. C’était un magnifique voyage même si j’ai trouvé les australiens peu accueillants que ce soit à Darwin ou dans les petites villes isolées au milieu du bush … mais il est vrai que la dureté des conditions de vie doit y être pour quelque chose …
    En tout cas merci de m’avoir donné l’occasion de me remémorer cette escapade lointaine !

    1. Mon cher Yom….

      J’ avais fait il y a un certain moment un happy hour sur Darwin…..j’ avais adore cette region avec Jessica Mauboy…La chance de faire un magnifique voyage comme cela mon cher yom ….

      https://eurovision-quotidien.com/le-happy-hour-de-sakis-37/
      Je te mets le lien….

      Merci de ton commentaire et tres content de t’ avoir fait revivre ce magnifique voyage que tu as fait….

      Bonne semaine mon cher yom

    2. Merci mon cher yom….et content de t’avoir remémore ton séjour an Australie…. Vu ceux que je lis….sa devait être sympa….et en tout cas hyper dangereux….d’un cote….

      Je te dis merci de ton commentaire et de ton.message….et je te souhaite une bonne semaine…

    3. Par rapport à l’accueil des australiens ça dépend vraiment des régions, en Nouvelle Galle du Sud (Melbourne, Sydney et Canberra) ils sont très sympas et surtout bcp plus habitués aux touristes, ils sont moins rustres et plus cosmopolites qu’ailleurs dans le pays.
      J’en ai aussi fait les frais à Perth de l’accueil, ils sont d’une froideur arfff.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :