Le « Happy Hour » de Sakis – #70

Que sont nos Eurostars devenues ? Lors d’épisodes précédents, nous avions déjà parlé de Simon Webbe et de Duncan James. Aujourd’hui, penchons-nous sur un autre membre du groupe Blue, représentants britanniques en 2011 : Lee Ryan !

Originaire du Kent, Lee est né en 1983. Il entreprend très tôt des études artistiques, tout en jouant dans des pièces de théâtre amateur.

Au début de l’an 2000, Lee fonde le groupe Blue, avec ses amis Antony Costa, Ducan James et Simon Webbe. Le succès est immédiat et dure cinq ans.

Comme ses camarades, Lee se lance en solo. En 2005, il sort son premier single, Army Of Lovers, un succès commercial et critique qui lui permet d’atteindre la troisième place des classements britanniques.

Dans la foulée, il sort un premier album, éponyme, porté par deux autres singles, Turn Your Car Around et When I Think Of You. Hélas, leur succès est plus mitigé.

Malgré cela, Lee décide d’enregistre un second album. En 2007, il publie un nouveau single préparatoire, Reinforce Love. Mais faute de succès, ce projet tombe à l’eau.

Lee joue lui aussi dans des comédies musicales et en 2010, parvient à décrocher un nouveau contrat d’enregistrement. Il sort un nouveau single, Secret Love, qui à son tour doit déboucher sur un album. Hélas, une fois encore, rien de tout ça. Face à l’échec commercial, Lee est abandonné par sa maison de disques début 2011.

En 2011, Blue se reforme et représente le Royaume-Uni à l’Eurovision, à Düsseldorf, avec I Can. Ils terminent onzième avec 100 points.

Blue connaît une nouvelle période active, jusqu’en 2015 où le groupe perd à nouveau son contrat d’enregistrement. En 2017, Lee décroche un rôle dans EastEnders, le célèbre soap opera de la BBC. Il continue d’y tourner depuis. Parallèlement, Blue est retourné en studio pour préparer un sixième album, toujours attendu.

Dernier épisode en date pour Lee Ryan, une participation à Stricly Come Dancing. Il y est hélas éliminé dès la deuxième émission.

(avec la collaboration de Pauly)

 

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mon petit Sakis,

    – Une fois de plus, il semblerait qu’une carrière solo après être passé par un groupe à succès n’est pas une assurance tout risque pour le succès…

    – Concernant Lee Ryan, c’est même le début de la fin qui s’est amorcé…. C’est dommage car il a une très belle voix et il chante très bien ; par contre, je trouve ses chansons en solo tristes et pas emballante : j’aurais tendance à m’endormir si j’en écoutais plusieurs d’affilée…

    1. Merci…mon cher zipo….c’est vrai ….que Lee Ryan…a une sublime voix…mais comme ses amis du groupe blue….il a pas réussi après ….enfin dommage je garde le souvenir de son premier album…achète a la fnac….j’adore l’écoute …enfin…je suis très fan du boy band….

      Très bons albums pour ma part….bonne semaine a toi mon cher zipo…

  2. Pour moi les Blue n ont de la valeur qu’ensemble. Ils manquent de charisme individuellement.

    1. tu as largement raison..
      Mais quel dommage….trois chanteur et rien…en solo….mais bon le quatrième est complément oublie. ..mais il avait essaye eurovision et ils ont n’ont pas voulu…lol..

      Bonne semaine a toi mon cher pascal…

  3. Ce n’est pas évident pour un artiste ayant fait parti d’un groupe de faire une carrière en solo.
    Merci Sakis pour cet happy hour.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :