Le « Happy Hour » de Sakis – #60

Que sont nos Eurostars devenues ? Cette semaine, retrouvons Ramon del Castillo, plus connu sous son nom de scène de Ramon, représentant espagnol au Concours 2004 !

Ramon est né en 1985 à Las Palmas, dans les îles Canaries. En 2003, il se présente au casting de l’émission Operación Triunfo. Il a alors 18 ans et des rêves plein la tête. Il est choisi par le public espagnol pour représenter l’Espagne au Concours 2004, alors organisé à Istanbul. Ramon y interprète Para ilenarme de ti et se classe dixième.

Dans la foulée, il signe un contrat avec Vale Music et sort son premier album, Es así, avec lequel il se classe numéro six des ventes en Espagne. En 2006, il sort un deuxième opus, Cambio de sentido, cette fois avec Multitrack Records. Il en a composé et écrit six chansons personnellement.

Hélas, le jeune chanteur se sent peu soutenu par ses maisons de disques et ses équipes. Il a l’impression de manquer des opportunités et de ne pouvoir valoriser son talent et sa carrière. Celle-ci lui semble dans une impasse. Lassé et déçu, Ramon décide mettre un terme à sa carrière musicale. Il retourne à Las Palmas et y termine ses études interrompues en production audiovisuelle.

Après avoir travaillé sur des tournées et des vidéoclips, Ramon décide de repartir de zéro dans un autre pays. En 2013, il s’expatrie en Norvège et s’installe à Oslo. Il se lance dans de nouveaux projets et entame une nouvelle vie. Ramon travaille pour la société de production Seefood TV. Il est assistant caméra et se charge de préparer les lumières et les décors.

(avec la collaboration de Pauly)

 

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • marie on 23 septembre 2018 at 07:33
    • Répondre

    Le problème avec OT, c’est que le succès est éphémère. Seuls quelques participants de la première édition ont toujours du succès : David Bisbal, Chenoa, David Bustamante, Rosa et il y aussi Soraya et Edurne qui ont sorti leur épingle du jeu.
    Je trouve la chanson de Ramon pas mal, par contre sa tenue le soir du concours n’était pas approprié à 18 ans.

    • Netty Vilar Braamcamp Sobral on 23 septembre 2018 at 12:07
    • Répondre

    Quel étrange parcours. Je me demande ce qui a été le déclencheur pour qu’il décide de s’installer en Norvège. Curieux choix pour un natif de Las Palmas ! Peut-être est-ce dû à un Norvégien ou à une Norvégienne ? En tout Ramon est beau garçon. Mais je ne suis pas sûr qu’il avait suffisamment de personnalité/charisme pour pouvoir construire une carrière.

    • ZIPO on 23 septembre 2018 at 12:41
    • Répondre

    Mon petit Sakis,

    – Honte à moi ! Je ne me souvenais plus de lui… Et pourtant sa chanson présentée au concours 2004 n’était pas mal du tout. Au moins c’était joyeux et agréable à écouter mais je suis d’accord avec Marie : sa tenue n’était pas adaptée ni à son âge, ni à la chanson.

    – Hélas pour lui comme pour de nombreux autres chanteurs, ce n’est pas un métier facile : le succès ne se décrète pas et malgré le talent, il faut aussi de la chance… J’aimerais bien entendre un espagnol parler en norvégien !

    – Merci beaucoup pour ce N°60 et comme je te l’ai souvent dit, on fêtera ici-même le N° 100 ; j’en suis certain !

    • Cabildo on 23 septembre 2018 at 15:24
    • Répondre

    Coucou Sakis,
    triste parcours que celui de ce chanteur (comme tant d’autres à l’eurovision, hélas…).
    On espère quelque chose de bien (enfin !) pour l’Espagne en 2019.
    Bonne semaine

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :