Le débrief (7) : le top 5

5 – Suède – John Lundvik – Too late for love. 334 pts

Désaccord pour la Suède entre les jurys qui ont classé la Suède dauphin de Tamara, et le public qui ne l’a classé que 9ème avec 93 points. Déjà en demie, la Suède avait moins plu au public, avec aucun 12 points (note maximale de 10 pour le Danemark, la Suède et les Pays-Bas, contre 7 du jury. En finale, un seul télévote, le norvégien, a donné 12 à John, contre 10 jurys ! De façon globale, hors des pays du Nord de l’Europe, on a peu accroché à Too late for Love. Mais l’engouement habituel des jurys pour les propositions très professionnelles de Stockholm permettent à la Suède d’obtenir sont 7ème top 5 en 9 ans ! Mieux, la Suède est sur le podium de toutes ses demi-finales depuis 2011 ! Bref, un échec suédois, ce n’est pas pour tout de suite !

4 – Suisse – Luca Hänni – She got me (Dirty Dancing). 364 pts

C’est l’invité du top 5, parmi 4 pays qui s’y trouvent de façon récurrente. Luca Hänni a réussi à briser un cycle de 4 non-qualifications, et surtout à obtenir le meilleur résultat de la Suisse depuis 1993, la mythique 3ème place d’Annie Cotton à Millstreet ! Il explose également le record de 148 points qu’elle détenait encore. C’est « tout simplement » un exploit ! Luca profite aussi des désaccords entre jury et public, en battant la Suède devant lui en finale, et en terminant 4ème tout en étant 7ème du jury et 5ème du télévote. De fait, Luca obtient au télévote une majorité de votes entre 4 et 7 points, et un seul 12 d’Autriche. Seulement 2 points de France… Luca n’obtient au maximum que 10 points des jurys, mais de 6 d’entre eux (Autriche, Irlande, Pays-Bas, Suède, Estonie, Albanie). On espère que c’est de début d’une nouvelle ère pour la Communauté Helvétique !

3 – Russie – Sergey Lazarev – Scream. 370 pts

La Russie obtient le 9ème podium de son histoire, et le 2ème de Sergey Lazarev, avec quand même presque 100 de points qu’en 2016, ce qui montre combien le haut du tableau était serré et disputé ! Et comme la Suisse, la Russie s’impose tout en haut en ne terminant que 4ème du public et 9ème du jury. Sergey a donc divisé. Il s’impose dans 11 télévotes, tous à l’Est ! (à l’exception du télévote monté de St-Marin). 10 pays n’ont donné aucun point à la Russie au télévote : la Macédoine du Nord, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, l’Australie, la Suède, la Croatie, l’Islande, le Danemark, la Slovénie et la Suisse. Mais c’est surtout le jury qui a peu goûté cette ode au hurlement avec un seul 12 points de l’Azerbaïdjan, mais 5 10 de Grèce, Malte, Chypre, Monténégro et St-Marin. On rappellera que l’auteur de « Scream » s’appelle Dimitris Kontopoulos… Seule la moitié des jurys a placé la Russie dans son top 10. En demie, la Russie n’a terminé que 6ème…

2 – Italie – Mahmood – Soldi. 472 pts

Sa victoire à Sanremo avait fait polémique, et pourtant il était tout près de s’imposer, tout en étant seulement les 3ème et 4ème choix respectivement du télévote et du jury. Il bat le record de points de Francesco Gabbani, et rejoint Gigliola Cinquetti (1974) et Raphael Gualazzi (2011) au palmarès des « runner-ups » de l’Eurovision. Mahmood termine à seulement 26 points de Duncan Laurence. C’est un petit peu plus que l’écart minuscule de 23 points entre Jamala et Dami Im, mais pour trouver encore plus petit, il faut remonter à 2004, quand il y avait beaucoup moins de pays à l’Eurovision. Cela donne une idée de combien ce concours était disputé et incertain ! L’Italie emporte les 12 points de 6 jurys (Belgique, Allemagne, Croatie, Macédoine du Nord, Malte et Saint-Marin), et de seulement 4 télévotes (Espagne, Croatie, Suisse, Malte). Il gagne 10 points de France et 8 de Belgique. Seuls deux pays n’ont donné aucun point au télévote : l’Estonie et le Royaume-Uni.

1 – Pays-Bas – Duncan Laurence – Arcade. 498 pts.

Les Pays-Bas emportent donc cet Eurovision 2019, après 44 ans d’attente. Ils rejoignent donc avec la France, le Luxembourg et le Royaume-Uni le club des pays qui ont gagné 5 fois l’Eurovision… et qui essayent de rattraper la Suède et l’Irlande. Cependant les Pays-Bas l’emportent en demie et en finale sans emporter ni le vote du jury ni celui du public. En finale, Duncan est 2ème du télévote derrière la Norvège, et seulement à 8 points de l’Italie. Au jury, il n’est que 3ème, 4 points derrière la Suède et 10 derrière la Macédoine du Nord. On retrouve les mêmes résultats en demie. Du coup, Duncan est le premier gagnant depuis 2016 à remporter l’Eurovision avec moins de 500 points, et le troisième à avoir le plus petit nombre de points en moyenne par pays, après l’Azerbaïdjan 2011 (arrivera-t-on à battre ce record ?!) et la Grèce 2005. En demi-finale, Duncan n’a remporté aucun télévote ! En finale, il n’en gagne que 2 : la Belgique et la Roumanie. Néanmoins, il est le seul candidat à obtenir des points au télévote de tous les pays ! Celui qui a le moins aimé est le Monténégro avec 1 pt. La Norvège, elle, a été boudée par les publics grec, monténégrin et géorgien. Beaucoup moins de jurys ont aimé Arcade : 32/40, mais presque à chaque fois, la chanson est dans le top 5. C’est donc une victoire satisfaisante, mais pas éblouissante, faute d’un véritable leader partagé, entre un public qui a aimé sans plus une chanson assez moyenne de la Norvège, et un jury qui a récompensé une chanson sans potentiel de vote du public mais bien ficelée… Mais au final, la postérité ne garde que les gagnants : bravo Duncan !

(21 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. A part pour la Russie dont je ne suis pas fan, je suis satisfait de ce top 5. En effet, on savait que les Pays-Bas allait gagner mais pas avec si peu d’écart avec le pays arrivé second. Toutefois, c’est une victoire méritée des Pays-Bas. Bravo à eux et à la Suisse d’être de retour à la compétition 🙂

  2. La postérité ne garde que les gagnants !!!!TELLEMENT Vrai!!!!!!TELLEMENTtriste que l Italie ne gagne pas!!!!Mais on était (malheureusement)TELLEMENTsûr que les Pays Bas allaient l’emporter !!!!!on était TELLEMENTcertain d’un Tabac de la chanson de Duncan! Qu ´au bout du compte on est pas TELLEMENT surpris!!!!! Lol!!!!COMME J AIME pas trop les chansons des dernières années ,on va dire que les PAYS BAS 2019ont un peu plus de faveur de ma part!!!Mais point trop

  3. Ce qui aurait été intéressant de savoir, c’est -pure fiction – de voir ce qu’aurait donné le Suédois s’il avait interprété la chanson qu’il a proposé pour le U.K. et inversement.

  4. Je ne remets pas en cause la victoire, loin de là, mais mon vainqueur reste Mahmood, mon 1er coup de cœur dans le temps de cet opus 2019. Cette année je me suis senti très italien, grec et macédonien lol. Tiens je devrais faire une recherche génétique ha ha, les 3 pays sont dans la même zone géographique en plus 😉 .

    • MrNathanHarper on 7 juin 2019 at 15:24
    • Répondre

    Top 5 :

    5. Russie
    4. Pays Bas
    3. Macédoine du Nord
    2. Italie
    1. Suisse

    • MrNathanHarper on 7 juin 2019 at 15:26
    • Répondre

    J’avais tellement espéré que la Suisse gagner enfin en vain mais quand même heureux de voir LE pays qui a créé Eurovision enfin en finale. J’espère qu’ils seront encore qualifier l’an prochain.

    1. Un top 5 mérité pour tous les participants même si personnellement je souhaitais la victoire de Mahmood.
      Ce résultat me va bien et je suis ravi pour nos amis hollandais qui ont pu fêter ainsi une cinquième victoire .

      Pour la Suisse, c’est un magnifique cadeau que nous a offert notre représentant,

      Après, il est vrai qu’on pourrait regretter un tas de choses, il aurait pu proposer une mise en scène beaucoup plus en phase avec son clip vidéo et reconnaissons le tout de même, fournir une meilleure prestation vocale. Dans ce cas, on pourrait s’imaginer qu’il aurait pu atteindre le podium mais certainement pas au point de décrocher la victoire. Franchement, nous pouvons être vraiment très satisfaits de cette véritable prouesse qui relève de l’exploit pour notre pays qui était sur le point de couler définitivement dans ce concours.

      Désormais, nous attendons la confirmation comme quoi la Suisse sera bien présente aux Pays-Bas l’année prochaine. Le, la ou les successeurs de Luca Hänni auront du fil à retordre ainsi qu’un sacré défi à relever pour faire perdurer ce retour gagnant tant attendu à l’Eurovision

        • MrNathanHarper on 7 juin 2019 at 20:36
        • Répondre

        Bastian Baker sera le choix logique, il va tenter une chanson franco-anglais. J’ai toujours aimé la Suisse a l’Eurovision je les qualifier toujours même pour certains ils ont eu chaud aux fesses x)

  5. merci Antoine pour les débrief
    je n’aime pas les chansons suédoise et russe
    mais je ne peu pas dire que John et Sergey ne méritent pas leur 5 ème et 3 ème places.
    je suis enchanté de la 4 ème place de la Suisse. Luca faisait plaisir à voir, il a interprété sa chanson en y mettant du coeur et une belle énergie. cette 4 ème place il est allé la chercher.
    une magnifique 2 ème place pour la chanson géniale de l’Italie.
    et un superbe vainqueur, Duncan Laurence. une 1er place amplement méritée. il y avait d’autre prétendants à la victoire. mais j’aurai été déçu si Les Pays Bas ne l’avait pas emporté.

    hélas je vais me faire rare dans les commentaires de l’Eurovision au Quotidien.
    je n’aurais pas le temp de participer au Quorovision, mais je vais quand même essayer de trouver un peu de temps pour écouter les chansons.
    je pense que je reviendrai de temps à autre zieuter ce qu’il se passe, chez cette sympathique bande de fous de l’Eurovision, dont je fait partie. merci à tous!

    1. You’re welcome !

      Et merci à tous ceux qui ont commenté !

  6. Joli Top5 avec une particularité notable : 5 garçons !!!
    Cela mériterait peut-être une étude plus approfondie mais d’une part, je crois bien que c’est la première fois qu’on a un Top5 exclusif d’hommes et d’autre part, que c’est une tendance sur les dernières années …
    (Notez bien que je ne vais pas m’en plaindre personnellement, d’autant qu’il s’agit de garçons plutôt agréables à … écouter !)
    Et ceci est d’autant plus remarquable qu’on on souvent dit qu’une soliste féminine avait plus de chances de gagner le Concours Eurovision de la Chanson qu’un homme …

    1. Après vérification, je confirme que c’est bien la première fois qu’un Top5 est exclusivement masculin !!!

      En revanche, il y avait eu deux Top5 exclusivement féminins : en 2002 et 1998 !

  7. Duncan grand winner….et mahmood mon héros de coeur….le jeune Lucas et son sourire….la dernière vision de serguey a euro petite tristesse…le reste next ….

    Duncan mahmood …les deux trésors de eurovision…. Mahmood est trop beau….gros soupir….lol

  8. * SUEDE : je ne peux pas dire que la Suède ne mérite pas d’être dans le TOP 5 mais c’est seulement parce que l’interprète est de qualité et qu’il a fait une prestation parfaite. Car au niveau chanson, rien de transcendant : c’était même du grand classique…suédois mais tout de même très largement supérieur à l’an dernier !

    * SUISSE : une place largement méritée tant Luca a réussi le pari très difficile de se qualifier en finale avec une chanson très fédératrice et comme je l’ai souvent dit, cette chanson était très exigeante au niveau interprétation et danse simultanée. Encore un grand bravo et cette 4e place, c’était pour moi la meilleure que la Suisse pouvait obtenir en finale car, à mon avis, trois chansons lui était supérieures : la Russie, l’Italie et …la Norvège !

    * RUSSIE : J’ai surtout retenu le gros écart avec l’Italie ce qui prouve bien que cette chanson a divisé dès sa présentation comme si les fans ( et les autres ) avaient en tête un autre style de chansons pour le concours et cette ballade un peu  » Disneyenne  » ( ! ) a déçu… Et pourtant a niveau vocal et mise en scène, absolument rien à redire : c’était parfait et pour moi, cette 3e place n’est pas usurpée. Après, je l’ai dit depuis le début, Sergey a pris un risque en changeant de registre pas payant jusqu’au bout…

    * ITALIE : Lors du Festival de San Remo , j’avais classé Mahmood dans mes deux favoris ; je croyais être un doux dingue ! Et non ! Cette chanson très novatrice qui ne ressemblait à aucune autre avec un interprète remarquable vocalement aurait dû gagner le concours ! Il s’en est fallu de peu… Et un scoop : ma maman qui détestait la chanson l’écoute désormais avec bienveillance lorsqu’elle est diffusée chez moi : elle a appris à l’apprécier très progressivement.

    * PAYS-BAS : Je n’ai jamais raffolé de cette chanson car je trouve encore maintenant qu’il y avait beaucoup mieux cette année. Je ne l’aurais même pas classée dans le TOP 5… D’ailleurs, sa victoire ne fut pas une formalité ! Il a dû trembler jusqu’au bout notre ami Duncan ! Après, je ne déteste pas cette chanson au point des années précédentes : je peux l’écouter calmement sans grogner ! 😆 Ce qui est un signe positif de ma part qui signifie que c’est le meilleur vainqueur depuis ces quatre dernières années.

    – Merci Antoine pour cet excellent récapitulatif que j’attends avec impatience chaque année.

  9. Je dois bien être le seul ici à n’apprécier ni Arcade, ni Soldi. Je le dis à voix basse pour ne pas me faire lyncher… mais du coup, je vole à Zipo son étiquette de garçon aux goûts musicaux bizarres LOL

    J’ai été un peu déçu par le choix de chanson de la Russie. Je ne l’ai jamais trouvée très marquante, mais il faut reconnaître que Sergey a fait une prestation vocale de tout premier ordre. Et je trouve personnellement qu’il a bien fait de ne pas nous proposer le même type de chanson qu’en 2016. Les copié-collés, ça ne marche pas (coucou Tamta!).

    Autant je trouve que la Suède a été à nouveau surévaluée, autant je suis heureux de voir enfin la Suisse à la place qu’elle mérite. Je suis ravi pour le pays et pour ses fans, je suis ravi pour notre ami Nico… et je suis ravi pour moi aussi, tiens, car enfin je vois en finale ce pays que j’enrageais chaque année de voir échouer depuis si longtemps. Vive Luca, vive la Suisse… et vive Nico!!!!

    1. Arfff tu as des goûts bizarres tout de même ! ha ha je rigole.

      1. Si si, tu as raison. Et je n’en suis pas peu fier LOL

  10. Beau top 5 très masculin..Je soutiens Duncan Laurence depuis la révélation de son titre. J ai eu très peur qu’il ne gagne pas à cause de sa mise en scène mais c était son année et la perspective d’un concours au Pays Bas m’enchante.

    Une victoire de Italie c’aurait aussi été très bien. Ce pays apporte chaque année une belle contribution au concours. La personnalité, le style de Mahmood étaient marquants et « Soldi » sera sans doute très bien classé dans les classements de fin d’année ( top 250) .

    Sergey Lazarev a souffert chez les jurés comme prévu. Vocalement il était exceptionnel mais son titre qui sonnait comme une comédie musicale n était pas au niveau. J ai pour autant découvert une nouvelle facette de son talent. Et deux podiums pour le même artiste c’est exceptionnel !

    Luca Hanni a rendu son honneur à la Suisse. J ai fait part plusieurs fois ici de mes réserves sur sa prestation mais je reconnais que le titre est diablement efficace et que le bonhomme degivrerait la banquise. Il faut transformer l’essai pour la Suisse et faire la passe de deux dès l’année prochaine.

    La Suède fait encore un score qui ferait rêver 90 % des pays mais John Lundvik doit légitimement être déçu. Prestation très pro mais gros manque d’originalité. Le Melodifestivalen peut il se renouveler et nous surprendre ? Réponse en mars prochain..

    Merci Antoine pour ces si complets debriefs. C’est toujours éclairant de te lire.

    • Phileurophage on 8 juin 2019 at 16:49
    • Répondre

    Voilà un Top 5 de haut-vol. Si ce n’est la Russie qui termine dernière de mon Top 26 de la finale (derrière le Royaume-Uni et Saint Marin, c’est dire). Rien ne m’a emballé dans cette proposition que je ne parviens pas à réécouter ni à retenir. En revanche, si Duncan n’était pas my number one, il restera un très bon vainqueur. La Suisse aurait méritée encore mieux (2ème chez moi). Bref, l’ESC 2019 est et restera un millésime de choix.

    • rem_coconuts on 9 juin 2019 at 11:18
    • Répondre

    Avec un concours 2019 aussi beau, dense, serré et ouvert, le top 5 était au final relativement attendu, même si l’Australie s’y est révélée sérieusement candidate dans les derniers jours grâce à sa prestation et à son visuel éblouissants, de même que l’Azerbaïdjan. Un top 5 composé de trois habitués des années 2010 (Italie, Russie, Suède), d’un grand revenant (les Pays-Bas) et d’un mal-aimé qui réalisé une performance de ouf (la Suisse).

    Pour ma part, mon top 3 se retrouve dans le top 4 final, donc je saute au plafond !!! Les Pays-Bas étaient mon vainqueur de justesse devant l’Italie, et cela s’est confirmé dans les votes, et la Suisse décroche la médaille en chocolat (#bonappétitbaby) quand je lui avais donné le bronze, trois pays qui ont confirmé à TLV les espoirs placés en eux avant le concours. J’ai été touché par la magie d’Arcade (même si la mise en scène n’était pas le meilleur choix selon moi, la chanson et Duncan se suffisaient pleinement à eux-mêmes), charmé par le percutant Soldi et son chanteur Mahmood, emporté par l’énergie solaire de Luca Hanni. Trois titres marquants pour trois bons chanteurs pour trois prestas très réussies en live.

    Sur le reste du top 5, j’aurais préféré d’autres pays à la Suède et à la Russie, comme l’Australie, l’Islande ou l’Azerbaïdjan, présents dans le top 10 donc je ne me plains pas, ou la Grèce, dont je suis outré de la 21e place. D’autant plus que si l’on s’en tient strictement à la qualité des prestations russe et suédoise, le top 5 est mérité. Pour les titres cependant, il y avait largement mieux à mon sens. Pour la Russie, Sergey a envoyé comme le tsar qu’il est sur scène, c’était très impressionnant vocalement et visuellement, ça marchait. Après, non seulement il manquait le petit supplément d’âme qui fait défaut aux russes au concours, mais surtout, vous l’avez bien compris depuis tout ce temps, je n’ai jamais supporté le titre tarte à la crème et guimauve façon un titre refusé par Disney. Pour la Suède, John est un excellent performer, une maîtrise vocale de ouf, une belle énergie, un vrai entrain communicatif, par contre le titre était certes plutôt efficace mais assez classique et conventionnel, un peu déjà-vu dans son style (notamment avec Cesar Sampson l’an dernier, oh Cesar…).

    Autre chose intéressante, c’est dans les différences télévote/jury. On voit bien que le système de vote favorise les chansons qui font consensus, quitte à ce que le vainqueur ne remporte aucun des deux votes, et pour moi, c’est le système le plus juste. À ce jeu là, les Pays-Bas et l’Italie l’emportent aisément sur leurs poursuivants, et comme l’année derrière (où l’Autriche s’était pris -12 places du télévote et la Suède -21), deux subissent un assez gros écart entre les deux votes, à savoir la Macédoine du Nord avec un -12 places du télévote et la Norvège avec un +14 places au télévote. Pour le reste du top 10, les écarts sont relativement limités, hormis la Suède avec un -7 places au télévote, mais tout s’est joué sur l’équilibre. A ce titre, l’analyse des deux votes est passionnante, puisqu’on voit que là aussi, ce sont les chansons qui ont fait consensus qui vont chercher les points nécessaires à la victoire, à savoir les Pays-Bas au télévote en n’ayant que 2×12 points mais des points de tout le monde, tandis que la Russie décroche la 4e place du télévote avec 11×12 points (ce qui est historique pour un 4ème, mais en disant merci aux voisins et aux amis, parce qu’ailleurs, la chanson n’a pas tellement suscité l’engouement).

    Enfin? Une très belle édition que j’ai été ravi de suivre, qui a ménagé le suspense jusqu’au bout et qui a littéralement envoyé. Elle restera inoubliable je pense. Alors, dear 2020 contestants, vous avez la pression? Et puis, ce serait cool pour l’an prochain de féminiser les candidatures, parce qu’effectivement cette année, les favoris étaient très masculins.

    PS: Sinon – vous me connaissez maintenant, je me dis qu’on a accessoirement un top 5 de beaux gosses cette année… Auquel il faut rajouter Chingiz bien évidemment.

    • Duncky Barzilai on 11 juin 2019 at 20:09
    • Répondre

    Duncan donnera un concert à Paris au Nouveau Casino dans le 11ème le 5 novembre . Yeaaah j’y serai ! 18,80 € la place.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :