Le débrief (4) – 16-20 : Où cours-je ? Sur l’air !

20 – Danemark – Anja Nissen – Where I am (77 pts)

Le Danemark s’est relevé de deux non-qualifications consécutives, mais pas dans la gloire… Anja s’est qualifiée de justesse, à trois points près, grâce à un soutien sans faille des jurys. L’Australo-danoise n’a cumulé que cinq points du public (de Norvège et des Pays-Bas) ! Grâce au curieux lobbying de nombreux jurys, Anja s’est donc hissée en finale où elle est passée (avant le gagnant) totalement inaperçue aux yeux du public : seul son pays d’origine, l’Australie, lui a offert 8 points. Là encore, les jurys ont été très généreux et l’ont propulsée 13ème ! Essentiellement des jurys du Nord de l’Europe, mais aussi l’Australie, la Croatie et la Macédoine… Le Danemark ne s’est donc toujours pas remis de la victoire d’Emmelie de Forest et n’a pas encore tiré les leçons de ses échecs successifs avec ses chansons totalement dépassées qui n’intéressent plus personne…

19 – Grèce – Demy – This is love (77 pts)

Là aussi, retour de la Grèce en finale, mais avec un résultat bien loin de l’heure de gloire du pays à l’Eurovision. Une qualification de justesse, même si Demy figure dans le top 10 du jury et du public de la première demi. Et avec une qualif à 15 points près, Demy peut être heureuse d’avoir eu dans sa série Chypre qui lui en a décerné 24… De fait, Demy a reçu des points de peu de jurys, et presque uniquement des gros points des voisins et amis (Chypre, Arménie, Albanie, Monténégro…). En finale, Demy a été fortement boudée par le public et n’a eu de points que des Balkans, de Chypre et de l’Arménie. Quant aux jurys, c’est meilleur. Mais sur 48 points, Arménie, Chypre et Monténégro représentent 34 points. Bref, l’honneur est sauf, mais pas de quoi se féliciter… d’avoir égalé le résultat de Maria Elena Kyriakou en offrant à une interprète de très grand talent, une chanson et un tableau aux frontières du ringard…

18 – Arménie – Artsvik – Fly with me (79 pts)

Voilà une autre chanson qui n’a pas rencontré son public. Construite de façon trop tortueuse et avec un tableau un peu décevant après son clip très coloré, « Fly with me » est passée à côté de cet Eurovision. En demi-finale, la chanson est passée tardivement et a été bien reçue. Mais si tôt en finale, la chanson a été un peu oubliée des jurys qui ne lui ont mis (excepté la Grèce, l’Albanie et la Moldavie) que des petits points, et seuls 5 télévotes ont donné des points, et lesquels ! Grèce et Chypre, Géorgie voisine, France et République Tchèque… Des pays avec des Arméniens… Résultat, c’est avec « Lonely Planet », le pire résultat de l’Arménie en finale. Pas forcément mérité…

17 – Biélorussie – Naviband – Story of my life (83 pts)

Eh bien oui, la Biélorussie est retournée en finale après deux échecs. C’est seulement la 5ème chanson biélorusse à atteindre la finale (après Dima Koldun, les papillons, la reine de la boule à facettes et le roi du cheesecake). Mais parmi ces cinq, c’est l’une des moins performantes. La Biélorussie a davantage plu aux jurys (en particulier l’ukrainien et l’azéri, 12 points chacun !) qu’au public, même si avec ses 33 points, le duo biélorusse est 13ème du télévote, avec des points exclusivement d’Europe de l’Est. A noter que le groupe a été le deuxième choix du jury français en demi. On peut dire que les deux amoureux ont su communiquer leur énergie et vendre leur chanson, la première interprétée en biélorusse de l’histoire de l’Eurovision !

16 – Autriche – Nathan Trent – Running on air (93 pts)

Tout le monde l’a noté, c’est la chanson arrivée dernière du télévote… avec aucun point… Déjà, on ne l’attendait pas forcément en finale, en passant si tôt dans la soirée. Et le fait est que le public est passé un peu à côté ; la chanson a atteint une honnête 14ème place et n’obtient comme meilleur score que 6 points au Pays-Bas. Mais côté jury, c’est un carton ! 4ème avec jusqu’à 12 points de Bulgarie et 10 d’Irlande. Seuls les jurys ukrainien et maltais n’ont pas voté pour Nathan. En finale, avec encore plus de concurrence, la chanson a certes bien cartonné chez les jurys (encore 12 points bulgares et 10 points portugais) mais a sombré au télévote. Si l’on regarde de plus près, Nathan n’était pas loin de gagner quelques points du public. Il termine en effet 11ème du télévote maltais et est entre la 11ème et la 15ème place de 11 télévotes (Malte, Danemark, Allemagne, Slovénie, Suisse, Pays-Bas, Belgique, Croatie, Hongrie, Israël, Italie). Et dans le même temps, il est sous la 20me place de 19 télévotes… En tout cas, c’est la 4ème finale d’affilée pour l’Autriche, ce qui est totalement inédit, et Nathan réalise même la 5ème meilleure performance de l’Autriche depuis 2000 ! L’Autriche est vraiment revenue dans la compétition !

 

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. entre 16 et 20 , on a des pays très differents pour qui etre là est une bonne perf (Autriche, Danemark, Belarus) ou un echec (Grece et surtout Armenie misaient sans doute bien plus haut)

    Les 20 eme et 19 eme sont passées de justesse en finale ; du coup eviter le bottom 6 est deja pas mal !
    je n’ai pas eté convaincu par anja et sa chanson tres plan plan. Par contre elle a eté egale à elle meme tout au long de la saison avec sa robe rouge (qui a fini tachée) et quelle voix elle a !

    la voix c’est un peu ce qui a manqué à Demy ! le charme, les dents elle les a mais par contre heureusement qu’il y avait des choristes !
    et la choregraphie avec les hommes dauphins c’etait vraiment trop….

    Bielorussie : Eux aussi avaient bien chargé la barque niveau scenographie, mais leur complicité, leur joie de vivre et leur baiser fougueux leur ont attiré la sympathie de tous (la mienne y compris) et ils sont à leur place pour moi

    Quand on parle de sympathie, Nathan Trent n’est jamais très loin …. Belle 16 eme place, inesperée avant l’arrivée à Kiev
    Très belle voix, je le prefere toutefois dans ses reprises de « l’essenziale » ou « j’ai cherché »

    Reste la surprise pour moi , la mauvaise place de l’Arménie : peut etre trop avant gardiste pour reussir mieux !
    cette chanson a grandi en moi et c’est devenu une de mes preférées du cru 2017

  2. Danemark: Pas compris sa qualification en finale et avoir autant de points des juries alors qu’elle a fait que crier!
    Grèce: Tableau trop kitsch , il faut que la Grèce passe à autre chose!
    Arménie: J’ai bien aimé , pas compris un classement aussi bas.
    Biélorussie: c’était mignon, à sa place.
    Autriche: J’aurais cru le contraire , beaucoup de points du public et peu des juries.A sa juste place.

  3. Une fin de classement qui ne m’inspire guère…

    Le Danemark aurait pu avoir mieux, c’était une belle interprétation.
    La Grèce je n’ai pas aimé, chanson médiocre et je n’ai pas compris la présence de ce bassin d’eau.

    L’Arménie c’était pas trop mal mais un peu léger et les danseuses faisaient trop sérieuses, elle auraient pu esquisser quelques sourires… A sa place.

    La Biélorussie méritait moins bien… Là aussi je me pose la question de la présence de cet aéroglisseur.
    L’Autriche par contre c’était sympa, il méritait quelques places de mieux.

  4. La chanson d’Artsvik m’a envouté sur le tard! Comme toi, Pascal, elle fait parti de mon top 5 de cette année… Elle est moderne et atypique et j’adore l’ambiance qui s’en dégage… Dommage qu’elle n’ait pas atterrie plus haut!
    je retiendrais en tout cas le sourire et la joie ‘être là de Nathan Trent qui a vraiment ensoleillé Kiev cette année! Il a l’air d’être vraiment une belle personne! Je n’étais pas fan de sa chanson, mais je le suivrai quand même.
    Naviband j’ai vraiment beaucoup aimé! C’était frais et ça envoyait du paté!
    Danemark et Grèce… n’avaient rien à faire en finale selon moi!

    • Alexandre on 4 juin 2017 at 20:54
    • Répondre

    Danemark: Chanson banale, ce pays devrait faire preuve d’audace à un moment. Anja méritait peut-être de se qualifier grâce à son coffre mais je la voyais dans le fond, elle y échappe de quelques places.

    Grèce: chanson entendue et réentendue. Demy a mieux chanté en finale car en demi c’est honteux qu’elle ait pu se qualifier avec cette performance. L’Eurovision est un cocnours de chansons et non de stars, n’en déplaise à certains.

    Arménie: bonne chanson originale, bonne performance mais il manquait le truc pour récolter plus de points.

    Biélorussie: belle performance très fraiche, couple adorable, courage de chanter dans leur langue. Le pays aurait mérité plus de points. Il me semble qu’avec l’ancien système ils auraient eut une meilleure place que la poupouffe de 2013 et le playboy de 2014.

    Autriche, un scandale le zéro pointé au télévote pour une chanson très sympathique et un artiste aussi adorable que talentueux. S’il y a bien un crédit que j’accorde au jury cette année (car ils ont bien merdé sur plusieurs aspects), c’est celui d’avoir sauvé Nathan d’une sale place. Bonne chance à lui, il mérite une belle et longue carrière.

  5. Je finis par croire que mes goûts ne sont définitivement pas calés sur ceux de l’Eurovision car c’est la première année que j’aime la chanson de l’Arménie jusqu’à présent j’ai majoritairement détesté ce que ce pays envoie et cette année elle était dans mon top 5 et paf c’est le pire classement de l’Arménie depuis plusieurs années 🙂 une petite pensée pour Nathan qui n’a eu aucun televote 🙁

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :