Le débrief (3) : le bottom 6

Un bottom 6 avec, c’est habituel, quatre pays automatiquement qualifiés…

26 – Royaume-Uni – Michael Rice – Bigger than us. 11 pts

Le Royaume-Uni termine donc bon dernier pour la quatrième fois de son histoire, après 2003, 2008 et 2010. Michael Rice n’obtient qu’un point de plus que Josh Dubovie, sauf qu’à cette époque, on en distribuait moitié moins… Avec l’ancien système, Michael n’aurait eu aucun point. Seule le télévote irlandais lui a accordé trois points, et les jurys les plus cléments (Norvège, Hongrie, Azerbaïdjan) ne l’ont classé que 9ème… Bref, une véritable disgrâce pour une chanson très oubliable…

25 – Allemagne – S!sters – Sister. 24 pts

L’étrange concept allemand des fausses soeurs n’a pas convaincu le télévote, puisque Carlotta et Laurita n’y ont obtenu aucun point ! Pourtant, la chanson est 11ème du télévote suisse ! Mais les trois pays qui ont le mieux aimé ensuite, l’Albanie, le Danemark et l’Autriche n’ont classé les sœurs que 17ème… Le jury sauve la mise, même si seuls 6 pays ont donné des points, et des gros : jusqu’à 8 points du Danemark voisin… En revenant aux chansons sans relief, l’Allemagne retrouve les classements de Levina, Jamie-Lee et Ann-Sophie…

24 – Biélorussie – Zena – Like it. 31 pts

Zena s’est faufilée à deux points près en finale grâce aux jurys qui l’ont classé 6ème, mais l’aventure s’est arrêtée là pour la jeune interprète biélorusse. En demi-finale, elle ramasse d’un peu partout, beaucoup de l’ouest côté jury, surtout de l’Est côté public, et emporte les 12 points du jury hongrois, sans doute bluffé par son assurance vocale. Mais avec une concurrence plus rude, seule la Russie et l’Azerbaïdjan la soutiennent. Elle obtient quand même encore 8 points du jury hongrois. La Biélorussie n’était pas qualifiée l’an dernier avec Alekseev, mais réalise sa pire performance en finale.

23 – Israël – Kobi Marimi – Home. 35 pts

Un nul point pas vu à la télé (l’erreur fut-elle intentionnelle ?), c’est celui d’Israël au jury en finale… Quand même Kobi termine entre la 11ème et la 15ème place de 9 jurys : il est 11ème en Italie, 12ème en France, en Irlande et en Roumanie. Tout près des points. Au télévote, Kobi est 19ème, grâce aux 12 points de la France. C’est le deuxième pire score d’Israël en finale, le même que celui d’IMRI en 2017.

22 – Espagne – Miki – La venda. 54 pts

Ce n’était pas la fiesta au tableau des scores. Le morceau ensoleillé de Miki est totalement passé à travers, malgré son étrange mise en scène (si quelqu’un sait à quoi servait cette grande marionnette ???) Du moins, le public a plutôt aimé, puisqu’il le classe 14ème, avec 12 points du Portugal, 7 de la France, 6 de la Belgique… Mais il n’entre dans le top 10 que d’un quart des pays. La claque est celle du jury : seule la Russie a octroyé un petit point à La Venda… C’est la cinquième d’affilée pour l’Espagne sous la 20ème place. Miki termine une place plus haut qu’Alfred & Amaia, avec 7 points de moins.

21 – Grèce – Katerine Duska – Better love. 74 pts

Dont 24 de Chypre évidemment ! Katerine termine a une décevante 21ème place avec son étrange tableau floral dont on n’a pas compris grand chose. Elle n’obtient de points que de trois télévotes : Chypre, Saint-Marin (10, on se demande vraiment comment c’est calculé…) et l’Albanie voisine (seulement 2, c’est très bas !) et de 8 jurys (dont 12 de Chypre, 10 de Russie et 8 de St-Marin). On retrouve dans la liste les autres amis de la Grèce… Pourtant, en demi-finale, Katerine terminait 2ème des jurys, juste derrière la République Tchèque… C’est le plus mauvais score de la Grèce en finale.

(22 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Tout le monde l’a deja dit et je le redis. Un bottom 6 était mérité pour le Royaume-Uni mais clairement pas la dernière place! Et l’espagne ne meritait clairement pas un classement aussi bas, elle aurait du atterrir aux alentours de la 15ème place.
    Sinon le reste des bottom 6 est logique, meme la Grèce. Pour ce pays, je craignais un surplus de mise en scène, ce qui est arrivé et a du faire questionner le lambda « mais c’est quoi tout ça? Pourquoi des épées, des ailes,un ballon et des fleurs ». En plus sa prestation en live etait moins forte que la version studio, j’ai trouvé.
    Un pays qui aurait du arriver dans le bottom 6? Saint-Marin! Mais d’une certaine manière,je suis content que ce tout petit pays ait pu faire le meilleur score de son histoire (qu’il aurait deja du faire en 2008 avec Complice! Quelle injustice pour moi!), même avec Serhat.

    • rem_coconuts on 3 juin 2019 at 10:33
    • Répondre

    On l’a déjà dit, le Royaume-Uni méritait un bottom 6 mais pas la dernière place, qui aurait dû revenir à St Marin. Pour le reste, deux réelles injustices à mes yeux: l’Espagne 22ème qui, malgré une année historiquement dense, aurait pu légitimement viser un top 15 mais guère plus, et la Grèce 21ème, qui se prend une claque imméritée avec la sublime performance de Katerine Duska (qui figurait très largement dans mon top 10 et proche du top 5).

    Pour nos voisins ibériques, là où il y a eu une erreur à mon sens, c’est dans la mise en scène, qui aurait dû se contenter d’une simplicité à la norvégienne (qui a fonctionné au télévote au point d’aller y chercher la première place à ma grande surprise…) pour coller au mieux avec l’ambiance festive de la chanson, et là ils ont inutilement complexifié le truc avec quelque chose qui n’avait rien à voir avec le titre, qu’on sentait très artificiel et dans lequel l’équipe sur scène n’avait pas l’air aussi à l’aise qu’on attendait qu’elle le soit. Pour la Grèce par contre, cela me reste incompréhensible. C’était une prestation très esthétique, extrêmement réussie vocalement, portée par un très beau titre, et pourtant ça ne matche pas. Après, je vois que le titre ne suscitait guère l’enthousiasme ici, donc en reportant ce sentiment général au niveau européen, on a sans doute l’une des clés de cet échec avec une chanson qui changeait enfin du registre auquel nous a habitué la Grèce au concours, mais je trouve cela dommage. D’autant plus en finissant deux places derrière Saint-Marin…

    Un mot sur la Biélorussie, dont je ne comprends pas qu’elle ait été bien mieux classée par les jurys que par le télévote en demi et qui se prend un bottom 6 légitime. Pour l’Allemagne, tout est dit par Antoine: commencez déjà par choisir une chanson qui présente un réel intérêt…

    1. du coup pour la Grèce je me sens loin seul. merci rem_coconuts!
      je pense à toi très fort… chaque foi que ma collègue de travail me parle de Coconuts, son cheval. ;oD

  2. je me rend comte que j’avais classé le big 5 + 1 dans le bon ordre.
    Royaume-Uni. Allemagne. Israël. Espagne. France. Italie.

    ROYAUME-UNI: dans cette proposition tout est fade, sans interêt.
    personne pour dire je déteste, mais personne non plus pour donner quelques points.
    pour moi le Royaume-Uni est à sa place. je ressent tellement plus de choses en écoutant Saint-Marin

    ALLEMAGNE: également à sa place. une chanson pour ne pas déranger. un duo qui ne fonctionne pas…
    dommage! quand on pense que l’Allemagne avait tout pour rééditer son exploit de l’année dernière.

    ISRAËL: un chanteur qui aurait mérité une meilleure place et surtout une meilleure chanson.

    BIÉLORUSSIE: la sanction pour une chanson qui aurait du resté en demi.

    ESPAGNE: une mise en scène tellement surchargée qu’elle a éclipsé la sympathie et le charisme de Miki.
    scénario habituel pour l’Espagne. une chanson qui au fil des semaines trouve son publique, mais ne tient pas ses promesse le soir de la finale et se retrouve dans le bottom 5.
    Miki ne méritait pas ça.

    GRÈCE : énorme! on se serait cru dans un clip Annie Lennox.
    mais peu de monde semble avoir été sensible à ce retour dans les années 1990
    dommage la Grèce méritait vraiment mieux! pour une foi qu’elle sortait de sa zone de confort…

  3. Israel La Gréce et Biélorussie méritait les 3 dernières places , pas l ‘Espagne classement très injuste !!Le Royaume Uni en derniére place totalement injustifiée!!!De toute facon encore une fois à l ‘eurovision le grand public ne retient que la premiére place

  4. La comparaison avec Josh Dubovie fait très mal . Comme mes collègues Je voyais « Better than us » un peu plus haut. Mais je rejoins Antoine , ça manque clairement d’ambitions comme le titre des voisines de purgatoire, les allemandes.

    Sans vouloir revenir sur la sélection allemande, celle ci était ambitieuse et très bien organisée (panels de fans , camps d’écriture etc…). Et au final on ressort du chapeau des invités de dernière minute qui n’ont pas subi les mois de sélection, tout ça pour caser une chanson rejetée par les Suisses. Du grand n’importe quoi !

    Zena a bénéficié d’heureux concours de circonstance pour chanter en finale. Elle en était la première surprise apparemment. Très bonne sur scène, la mise en scène c’était vraiment n’importe quoi par contre. Classement mérité.

    J’ai revu hier Kobi Marimi et il était, avec son choeur , vraiment convaincant. Étonnant que les jurys l’aient ignoré à ce point. Israël devra repasser par les demi-finales l’an prochain. Gare à ne pas faire comme le Portugal…
    A ce sujet les pays qui avaient terminé aux 4 premières places en 2017 ont tous été absents de la finale 2019 (Moldavie, Belgique, Portugal, Bulgarie ). La roue tourne…

    Sauf pour l’Espagne ! La stat d’Antoine (5eme fois consécutive dans le bottom 6) est particulièrement cruelle pour ce pays qui compte des eurofans ultra passionnés.
    D’accord avec les avis précédents, la mise en scène était trop compliquée et les artistes pas à l’aise. Et ce géant était gênant… Merci toutefois pour ce remake de l’académie des 9 , madeleine de mon enfance.

    Et au rang 21 l’injustice massive selon moi ; la Grèce.
    Chanson intéressante, interpréte magnifique et si peu de points. En plus sans les copains chypriotes, Katerine aurait été encore bien plus bas.
    Le risque est grand que le pays de Sakis Rouvas retourne à ses chansons calibrées sans génie (« this is lôoooooooove ». Et c’est du gâchis. En plus la Grèce est dernière du televote de plusieurs pays. Elle disait comment déjà Marianne James sur les oreilles des téléspectateurs ?

    1. La Grèce dernière du televote de 9 pays !!

  5. Espagne: mise en scène sans aucune cohérence à mes yeux avec la chanson. De plus, j’ai trouvé les mouvements de Miki trop mécaniques.
    Quant à son résultat concernant le vote des jurys (1 seul point), il semblerait que le vendredi soir il ait chanté faux d’où son mauvais classement auprès des jurys européens.

  6. Selon moi il y a 2 grandes injustices : la Grèce et l’Espagne ne méritaient pas ces dernières places ! une dans mon top3, l’autre dans mon top10 🙁 .

  7. Merci a Antoine pour sa rubriques que j’appellerais aussi les rates de eurovision 2019 a part miki…lol ….parque le reste c’est le chaos…total…
    Angleterre c’est un ratage complet…Michael rice….hallucinations…. La chanson guimauve….non pas possible…sa voix passe mais le calibrage de la chanson…non….next…

    La Grèce ….Katerine…et l’époque poussière…. De sa chorégraphie… Veut tout dire…Nikos ganos aurait était plus judicieux… Sa pop aurait été plus époque…je pense que de pas écoute les oppositions des fans grec et de faire opposition seulement d’un jury dépasse par la musique.. De notre époque….donc un grand zapping …et hop place a notre kostas martakis….il.se prépare
    Lol

    Israël…place a notre diva…maya buskila…oui elle aurait eu un meilleur classement… Une chanson datée et un chanteur plus épaule dans le théâtre que la chanson…pour moi

    Allemagne que dire une daube…et voilà…le casting était sublime…et on a eu le rate..deux chanteuses invisible et une chanson hyper ratée.

    Biélorussie pas fan…désolée

    Et l’Espagne un jeune chanteur souriant simple et adorable mais la chanson était pour moi pas faite pour ce concours tout simplement… Mais j’adore miki mais je pense qu’il est plus fait pour une carrière de cinéma humoristique… Que chanteur…mais il est adorable…

    • MrNathanHarper on 3 juin 2019 at 17:13
    • Répondre

    Israël ou Saint Martin méritait la dernière place pas le Royaume-Uni ! Pourquoi ? Israël a une mise en scène inutile et chanson fade et Saint Martin voix catastrophique, les bermuda wtf des danseurs, Na répète mille fois, chanson inexistant.

    Le Royaume-Uni méritait le bottom 6 oui mais pas la dernière place !

  8. Un Bottom 6 peu étonnant et souvent justifié. À part pour l’Allemagne que je suis le seul à apprécier ici LOL
    On comprend mieux pourquoi les membres du Big 5 tiennent à y rester. Sans cela, ils éviteraient la finale tous les ans 😛

  9. Je partage la majorité des commentaires sur les quatre pays arrivés en 26, 25, 24 et 23 : les chansons étaient peu emballantes et les interprètes peu charismatiques. Après, l’ordre précis aurait pu être changé entre eux sans me choquer …
    L’Espagne présentait une chanson de fête nationale qui n’a pas trouvé son public à l’international et dont la mise en scène compliquait inutilement la lecture. J’avoue que je la fredonnerai volontiers si je l’entends un jour à la radio ou la télé mais je n’irai pas jusqu’à la rechercher de moi même.
    Enfin, je ne comprends pas ce qu’il s’est passé pour la Grèce : c’était mon 5° dans mon classement final, j’ai adoré la chanson, je kiffe toujours la voix de Katerine et le tableau onirique et poétique de 3 minutes était enchanteur à mes yeux. J’ai adoré ne rien comprendre dans l’intervention des épées, des fleurs ou des gestes décalés des poussins mousselineux … snif !

    1. La Grèce c’était divin, moderne, avant-gardiste, une voix fabuleuse, musicalement une des 10 meilleures chansons de ce cru, une mise en scène recherchée et poétique, pour moi Katerine et son titre m’avaient apporté de la magie, je ne comprends vraiment pas ce résultat. J’irai même jusqu’à le remettre en question …

      1. Depuis l’an passé le pays sort de ses propositions ridicules d’artistes venant faire du mannequinat ou autres fantaisies ultra kitsch et ça ne paie pas, que faire de plus ?! je suis vraiment déçu pour ce pays qui a pris le risque de sortir de sa zone de confort en proposant de la grande qualité.
        Je suis aussi déçu pour l’Espagne qui méritait vraiment d’être plus haut. Miki était charismatique à souhait, bon chanteur avec une chanson typiquement espagnole, idem pour eux que faire de plus ?!

        1. Euh… Proposer une chanson marquante plutôt qu’un titre oublié dès qu’on l’a entendu ?

            • philipe on 4 juin 2019 at 15:47

            C’est tout là l’ambiguïté, me concernant je ne fais que l’écouter le titre de Katerine Duska et je ne dois pas être le seul.

            • Francis A. on 5 juin 2019 at 12:30

            Tu as raison raison, mais visiblement ceux qui ont aimé sont moins nombreux que ceux que le titre a laissés indifférents.

  10. * ROYAUME-UNI : avec une chanson aussi fade, le candidat a fait le maximum et il n’a pas démérité. Franchement, il ne méritait pas cette dernière place mais il en faut toujours un hélas…

    * ALLEMAGNE : je n’ai jamais aimé cette chanson, ni les voix des chanteuses et pourtant le soir de la finale, j’ai trouvé qu’elles ont fait la meilleure prestation possible. C’était moins irritant pour les oreilles… Mais de toute façon cette place est méritée.

    * BIELORUSSIE : elle est passée en finale par un trou de souris mais ce n’était pas immérité vue sa prestation en demi-finale. Mais lors de la finale, face à des chansons d’un autre calibre, on s’est vite aperçu des défauts généraux de cette chanson et de ses innombrables répétitions ; en plus avec une prestation un peu plus faible qu’en demi-finale, elle ne pouvait espérer mieux.

    * ISRAËL : comment un chanteur avec une voix magnifique peut chanter une chanson aussi plate ? Je l’ai déjà dit, Israël a délibérément sacrifié son interprète pour ne pas regagner le concours ( ce n’est que mon avis bien sûr…). Et chez moi, celles et ceux qui m’entouré ont trouvé que c’était exagérément larmoyant : il trop forcé le trait et cette place est donc logique.

    * ESPAGNE : j’ai du mal à comprendre ce classement si médiocre ; si ça s’explique par la mise en scène  » étrange « , je veux bien ; si la veille il a chanté faux, c’est triste pour lui… Malgré tout, je n’aurai jamais imaginé qu’il soit en dessous de la 20e place…

    * GREC E : Plus les répétition se déroulait, plus je trouvais que c’était de pire en pire ! Certes un beau décor mais la chanteuse a tout raté, surtout en finale ! Sa voix a dérapé plusieurs fois et chez moi, je ne compte plus tous ceux qui se sont bouchés les oreilles tant c’était horrible ses  » wouh wouh  » ! Et la chanson était vraiment affreuse mais ça je l’avais dit depuis le départ. Pour moi, cette place est même bien payée et je peux même vous donner un scoop : après les votes de la soirée des onze personnes présentes chez moi, la Grèce était classée dernière !! Pardon mon cher Sakis : j’espère que tu ne liras pas…

    • MrNathanHarper on 3 juin 2019 at 21:14
    • Répondre

    Mon Bottom 6 :

    26. San Marino
    25. Israël
    24. Allemagne
    23. Biélorussie
    22. Estonie
    21. Royaume-Uni

    • Phileurophage on 4 juin 2019 at 03:28
    • Répondre

    Finalement, un bottom 6 sans grande surprise même si Serhat aurait dû y figurer (et Sergey aussi). Le Bélarus avait une énergique chanteuse à la voix assurée, l’assurance impressionnante mais à la chanson trop passe-partout. Une chance pour le pays qu’elle ait été qualifiée en finale. L’Espagne a souffert, dommage, d’une mise en scène surchargée, mais c’était chouette et festif. Le Royaume-Uni était en dessous de tout pour moi. J’ai adoré dès la première écoute la chanson allemande mais sans me faire d’illusion sur le classement final. Israël a été une révélation pour moi lors de sa prestation. J’ai été emporté donc déçu par son piètre score même si on s’attendait à ce qu’il ne tutoie pas les sommets. Reste la Grèce qui était dès sa parution une de mes chansons préférées mais qui étonnamment ne m’a pas tant marqué que ça lors de la finale tant le niveau était élevé. Bref, pour une fois, pas de réel scandale ni d’eurodrame pour moi dans ce bottom 6. Quelques légères déceptions mais pas de larmes versées.

  11. Il y a une video sur le net de Miki (version TV) pendant le Jury Show… Il n’etait pas si mauvais que cela pour expliquer ce mauvais resultat aupres du jury! C’etait bien mieux que Saint Marin quand meme.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :