Août 24

La Suisse 2014 vue par Nico : Sophie Hunger

Sophie Hunger, Une voix déchirante et d’exception que la Suisse semble vouloir garder secrète !

sophie-hunger-emb-2Et pour terminer en beauté ma rubrique dédiée aux talents suisses, révélés ou pas, qui selon moi possèdent un fort potentiel pour représenter dignement les couleurs helvétiques à l’Eurovision en 2014, j’aimerais vous présenter la plus belle voix de Suisse, Sophie Hunger, certainement une des meilleures chanteuses du pays.

Le parcours de Sophie Hunger ressemble à un conte de fées.

Émilie Jeanne-Sophie Welti alias Sophie Hunger est une chanteuse de folk-pop-blues née le 31 mars 1983 à Berne en Suisse.

Elle passe sa jeunesse entre Londres, Bonn et sa Suisse natale selon les déplacements d’un père diplomate. C’est au sein du groupe Fischer qu’elle s’initie à la chanson en composant la plupart soit en anglais soit en suisse-allemand, soit en allemand. Elle joue également de la guitare (acoustique et électrique), du piano et de l’harmonica.

Elle a depuis franchi les étapes à un rythme soutenu. Des Young Gods à Stephan Eicher, en passant par le trompettiste Erik Truffaz, de nombreux musiciens de renom l’ont invitée à partager la scène avec eux.

Une reconnaissance fulgurante que Sophie Hunger doit aussi bien à son talent qu’à un incroyable bouche-à-oreille.

Enregistré at home en quelques jours, son album Sketches On Sea a rapidement séduit critiques et musiciens, avant de rencontrer un plus large public. Jusqu’à faire dire à Libération qu’elle « ne devrait plus rester longtemps un des secrets les mieux gardés de Suisse », suite à sa prestation remarquée lors de l’édition du festival Eurosonic.

Quelque part entre Norah Jones et Cat Power, Sophie Hunger invente un songwriting à la fois moderne et traditionnel, qui repousse les frontières musicales.

sophie-hungerSketches On Sea dévoile ainsi des sonorités folk, jazz ou soul, esquissant les contours d’un univers aux allures d’auberge espagnole, habité par une voix d’exception, mature et fragile à la fois.

Des inflexions multiples que la jeune suissesse magnifie encore sur scène, variant les ambiances et les tempi avec une aisance rare, passant d’un blues sautillant à des ballades plus intimistes au piano.

Parfaitement représentative de l’esprit dans lequel travaille Sophie Hunger, cette prédilection pour le mélange tient autant à la sensibilité de la musicienne qu’à son goût pour les rencontres et les collaborations.

Cette année, les Pays-Bas ont réussit à convaincre Anouk de représenter le pays à l’Eurovision. Un bonne chose qui a permis à nos amis hollandais de se qualifier enfin en finale et de se classer dans le Top 10, après plusieurs années de galères.

Alors je ne peux m’empêcher de penser que Sophie Hunger est peut-être l’artiste qui pourrait réussir à sortir la Suisse de son marasme à l’Eurovision.

Sauf que l’univers de Sophie est bien loin de celui de l’Eurovision et j’ai de sérieux doutes sur une éventuelle participation de sa part dans un tel concours.

Mais pourquoi pas tenter l’expérience, cela ne pourrait qu’accroître la notoriété de cette belle artiste !

En attendant, je vous invite à découvrir son univers :

Leaving the moon, cette belle ballade donne immédiatement le ton pour nous laisser embarquer dans l’émotion qu’elle procure :

Dans un train, fermez les yeux et laissez-vous guider par cette somptueuse ballade, Train People :

Découvrez, le clip de sa chanson Souldier

Découvrez Sophie, une artiste simple et sans artifices, en live lors d’un concert en Allemagne avec sa chanson, Breaking the Wave

Ou encore avec cette chanson que j’adore My Oh My

Et oui Sophie chante également en français, une belle reprise très intimiste de la chanson Le vent nous portera du groupe Noir Désir

Et pour terminer, une remarquable interprétation de Ne me quitte pas, son petit accent apporte quelque chose en plus à cette magnifique chanson !

Et pour encore mieux apprécier, voici la version studio de cette chanson mythique

Enfin une chanson récente de Sophie Hunger que l’on découvre à travers son clip tourné à Paris, Like Like Like. C’est plus rythmé et très jazzy !

Pour en savoir plus sur Sophie, vous pouvez aller voir son site officiel.

Voilà une artiste complète et très talentueuse qui fait déjà une très belle carrière internationale. Cependant, je sais que Sophie Hunger est très attachée à sa terre natale qu’est la Suisse, un pays d’où provient son inspiration, ses rêves et ses émotions qu’elle tente de faire partager à son public. Alors pourquoi ne pas mettre au diable ses préjugés sur l’Eurovision et proposer sa candidature pour représenter sa nation ?

SophieHungerCe n’est certainement pas moi qu’il faudra convaincre, car avec Sophie, la Suisse pourrait être fière de son ambassadrice, à parier qu’avec une chanson un peu plus adaptée au style Eurovision elle arriverait sans peine à éblouir tout le monde au Danemark l’année prochaine. Est-ce une utopie, un leurre d’y croire ? qu’en pensez-vous .. ?

Mon intrusion sur ce blog se termine ainsi, j’espère avoir su susciter votre intérêt et vous faire partager mes découvertes et mes espoirs !?

Bien sûr, j’aurai pu vous présenter encore d’autres artistes suisses, j’aimerais bien par exemple retrouver, le duo Carrousel ou encore Aliose, lors de la sélection suissse 2014. Sans oublier Nicolas Fraissinet ou encore Bastian Baker. On pourrait également retrouver Mélissa ou Jesse Ritch, ce ne sont pas les possibilités qui manquent.

Notre pays ne devrait plus avoir de difficultés à se démarquer à l’Eurovision, j’essaye ainsi de vous démontrer que ce ne sont pas les artistes qui manquent mais qu’il s’agit avant tout de faire les bons choix et de trouver la bonne chanson !

Au plaisir de vous lire et de vous retrouver à travers vos commentaires lors des prochains articles consacrés à notre passion commune, l’Eurovision !

Cordialement !

Nico

(11 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Manuphil on 25 août 2013 at 17:31
    • Répondre

    Sophie une artiste bourrée de talent, reconnu est apprécié sur Taratata…mais j’ai peine à croire qu’elle veuille faire l’Eurovision.

    1. C’est effectivement très utopique d’imaginer que Sophie Hunger soit emballée par une participation à l’Eurovision, pourtant avec elle, je pense que cela changerait beaucoup de choses !

      Qui sait, il faudrait lui poser la question directement, je crois savoir que malgré tout son talent, son dernier album ne récolte pas le succès escompté, faire l’Eurovision serait certainement un bon moyen de rebondir.

      Elle fait partie de mes chanteuses suisses préférées et si elle devait représenter la Suisse, il faudrait que ce soit un choix interne remplit, ce sera à mon avis par encore pour 2014.

      Mon but initial était principalement de faire découvrir cette brillante chanteuse à nos amis lecteurs de ce blog qui n’ont jamais entendu parler d’elle !

      Pour l’Eurovision, je suis bien conscient qu’il s’agit d’un leurre à moins que quelqu’un arrive à la convaincre.

  1. Je tiens à remercie notre cher ami et rédacteur en chef Eurovista d’avoir mis en ligne mes 6 articles  » la Suisse vue par Nico « , alors que la plupart se dorer au soleil, j’ai souhaité vous proposer une sélection de qualité.

    Même si je sais que pendant la période d’été, on oublie l’Eurovision et que beaucoup sont en vacances, cependant, je dois avouer que je suis tout de même très déçu et étonné du manque de commentaires et de réactions.

    Il n’y a visiblement que les fans suisses et Antoine et Eurovista qui ont été intéressés par mes découvertes.

    C’est certain, je parle principalement des candidatures potentielles pour la suisse et pas de la France, Désolé mais je pensais que l’Eurovision au quotidien était avant tout un blog qui intéresse toute la francophonie. Ma rubrique ne suscite a priori pas beaucoup d’intérêt.

    Alors dans ce cas, je veux bien l’admettre mais je mets au défi un ou une fan française de ce blog de prendre le relai pour la candidature française !

    La France 2014 vue par ??

    Vous constaterez que cela ne s’improvise pas et que cela implique tout de même pas mal de recherches et d’heures de travail !

    Je ne suis pas fâché pour autant, juste un peu amer, car j’ai un peu l’impression d’avoir fait tout ça pour rien !

    Voilà, je voulais le dire, c’est important pour moi ..

    1. Cher Nico, merci beaucoup pour tes articles que j’ai pris plaisir à mettre en ligne cet été.

      Et je me permets de te dire (d’affirmer même) que tu fais fausse route. Ce ne sont pas les commentaires laissés qui font le succès d’un article, mais bel et bien l’audience. Et de ce côté, je peux te dire que tes interventions ont été très suivies cet été encore. La présentation des artistes suisses est devenue un rendez-vous incontournable de l’été et nous permet de faire vivre le blog en cette période endormie.

      Tu as tort lorsque tu dis avoir l’impression d’avoir fait tout ça pour rien. C’est tout le contraire. Je peux te démontrer avec deux exemples en quoi tes articles sont importants.

      D’abord, cette année, ton post sur Alejandro Reyes a suscité l’intérêt d’un grand directeur artistique, au point qu’il souhaitait avoir ses coordonnées. Alors si un jour on voit ce chanteur à The Voice ou ailleurs, tu pourras dire : « c’est grâce à moi ». C’est pas rien quand même !

      Le deuxième exemple est l’article de l’année dernière sur Bastian Baker, qui est devenu (on en avait d’ailleurs parlé dans un autre article) l’un des articles les plus lus de l’Eurovision au Quotidien, toute catégorie confondue. Sa participation à Danse avec les Stars a fait exploser l’audience de notre blog l’automne dernier grâce à ça.

      Enfin, notre site est francophone, voire même international. Il se trouve que le public Suisse nous a suivi (et je me permets de dire que tu en es le chef de file). Il existe peu (voir pas ?) de blog Eurovision en Suisse francophone. Et ça me fait très plaisir de voir que le public Suisse est le deuxième après celui de la France en matière d’audience. Ca peut sembler prétentieux, mais quelque part, j’en suis fier et extrêmement reconnaissant. Et je ne m’imagine même pas continuer l’aventure sans vous, amis helvètes.

      Voilà qui est dit 🙂

      1. Merci cher Pascal pour ton éclairages, il y a des choses que je connaissais et d’autres pas, il est vrai que je ne me rendais pas compte de l’impact que mes articles peuvent avoir au niveau de l’audience sur ce blog.

        Je suis également fier de réaliser ce soir que je suis un peu le précurseur de la notoriété de ton blog en Suisse. D’ailleurs un ami journaliste m’a laissé entendre que le fait d’avoir retrouvé le du Carrousel et Nicolas Fraissinet lors de la finale nationale suisse était certainement lié à mes articles de l’année dernière. La RTS se serait quelque peu inspirée de ces derniers dans ses choix de candidats pour l’Eurovision 2013.

        Et si on va plus loin, on peut se demander qu’est-ce qui a fait qu’un artiste suisse tel Bastian Baker, encore totalement inconnu à l’époque, se soit soudainement retrouvé dans l’émission  » Danse avec les stars  »

        Bref, en tous les cas, si j’ai pu quelque peu contribuer à booster la carrière de certain artistes suisses, je peux dire que ma mission est déjà réussie !

        Mais ma principale motivation était est reste toujours basée sur le fait de vouloir faire découvrir des artistes suisses à la francophonie.

        J’arrive ainsi à démontrer que notre petit pays possède un vivier important de talents qu’il faudrait impérativement exploiter pour faire revenir la Suisse dans la course à l’Eurovision.

        Pour ceux qui me connaissent bien, je reste un grand rêveur avant tout et même si parfois mes désirs ne correspondent pas à la réalité, je garde les pieds sur terre malgré tout et je ne crois pas me tromper dans mes choix !

        En conclusion, même si j’ai poussé un petit coup de gueule, je vais poursuivre sur cette lancée. Je ne fais pas fausse route, j’avais juste envie de partager mes impressions, mes sentiments. Le besoin de reconnaissance est quelque chose d’humain qui peut se comprendre, surtout lorsque l’on est un grand passionné comme moi !

        Cordialement

        Nico

    2. Bah oui Nico, tes articles sont lus en été mais évidemment,on a moitié moins de visiteurs car les gens viennent ici avant tout pour avoir des nouvelles de l’Eurovision, et ils savent que l’Eurovision est en vacances lui-même…
      Mais effectivement, Bastian Baker a rameuté plein de monde ici. Il y a beaucoup de gens qui cherchent 77bombay Street et qui tombent ici aussi.
      Après si je regarde la liste des 10 articles les plus lus de tous l’été d’après Google Analytics on trouve…

      1 – Italie 2013 : Une chanson déjà couronnée
      2 – La Suisse 2014 vue par Nico (1) : Célien Schneider
      3 – Eurovision 2013 : Résultats et sentiments
      4 – La Suisse 2014 vue par Nico (4) : Alejandro Reyes, un visage d’ange qui a trouvé sa voix
      5 – La Suisse 2014 vue par Nico (3) : Kadebostany
      6 – Suisse 2014 : let’s go !
      7 – La Suisse 2014 vue par Nico (2) : Sarah Quartetto
      8 – Indiscrétions : les aventures d’Anouk, de Cascada et les rumeurs britanniques !
      9 – Belgique 1998 : que devient Mélanie Cohl ?
      10 – Les fans se lâchent… Necessary !

        • Nico on 16 septembre 2013 at 22:53
        • Répondre

        A mon avis, on risque bien de retrouver le groupe suisse Kadebostany dans la sélection suisse 2014, en tous les cas, ils ne devraient pas hésiter à proposer un titre. J’en veux pour preuve que ce soir, le journal télévisé de la RTS a annoncé que leur clip a été visionné plus de 1’265 309 fois sur youtube.com. Un regard pour un groupe suisse encore méconnu il y a peu de temps.

        A croire que l’article les concernant que j’ai publié cet été sur ce blog ce été y est pour quelque chose !

  2. Sophie Hunger à L’Eurovision? Hahaha la bonne blague. Enfin, je vois que vous êtes conscient qu’une telle chose a très peu – pour ne pas dire aucune – de chances de se produire un jour, et j’avoue que j’en serais quelque peu attristée. En tous cas, pour moi, les artistes suisses présentés dans les autres articles sont bien plus à même de représenter ce beau pays dans un tel concours.
    Cependant bravo et merci de promouvoir son talent, elle le mérite.

      • jeune_boy on 3 septembre 2013 at 14:02
      • Répondre

      voui… perso je n’aime pas du tout sa voix mais bon c’est une question de goût

      • Nico on 6 septembre 2013 at 10:38
      • Répondre

      A croire que de faire l’eurovision ressemble à une punition !!? Il est effectivement peu probable que Sophie Hunger représente la Suisse à l’Eurovision.

      Elle possède pourtant toutes les qualités et l’expérience nécessaire que la Suisse aurait bien besoin pour redorer son blason dans ce concours. et si par miracle, elle devait un jour nous représenter, je crois qu’il faudrait s’en réjouir au lieu d’être attristé !

      D’autant que Sophie Hunger est loin d’être connue de tous ! Et comme je le disais dans un autre commentaire, j’ai appris que ce dernier album ne marche pas vraiment, les critiques à son égard sont plutôt décevantes.

      Je reviens sur le fait qu’une artiste confirmée et talentueuse a également sa place à l’Eurovision et ça, les Pays-Bas l’ont bien compris et croyez moi, ce n’est certainement pas fini, d’autres pays vont sélectionner des pointures pour les représenter, car cette manifestation ne réussit plus aux amateurs sans talent !

    • Nico on 6 septembre 2013 at 21:37
    • Répondre

    Et pour ceux qui le peuvent, visionner le concert complet du 23 juillet dernier de Sophie Hunger qui se produisait à un des plus grands festivals de musique en plein air de l’été, Le Paléo Festival de Nyon en Suisse

    http://liveweb.arte.tv/fr/video/Sophie_Hunger_Paleo_Nyon/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :