Juil 27

La Suisse 2014 vue par Nico (2) : Sarah Quartetto

sarahToujours dans la série des découvertes de jeunes talents suisses, voici un peu notre petite princesse qui a fait battre le cœur de beaucoup de suisses ce printemps.

Sarah Quartetto, une jeune artiste qui nous vient de cette magnifique région qu’est le Valais a participé à la première édition de The Voice of Switzerland 2013 organisée par la télévision suisse-allemande SRF, émission présentée par notre Monsieur Eurovision, Sven Epiney.

Seul un coach s’est retourné lors du casting à l’aveugle, Marc Sway. Il a visiblement eu l’oreille pour déceler en elle, un véritable diamant à l’état brut ! Ce n’est pas par hasard qu’elle s’est retrouvée en finale, même si elle n’a pas été consacrée  « The Voice » de la Suisse, elle restera dans les mémoires et son passage a fait le buzz dans toute la presse suisse.

Une jeune Star est peut être née et ce n’est pourtant que les prémices pour Sarah qui devra encore batailler très fort pour envisager de faire une carrière.

Âgée de 20 ans, elle est issue d’une famille de musicien. A l’âge de 6 ans déjà, elle tombe amoureuse du piano et apprend très vite à en jouer avec beaucoup de talent. Son enfance est bercée par la musique classique, le jazz et d’autres registres. Elle décide plus tard de se rendre à Paris afin de prendre des cours de chant. Elle suit avec brio le conservatoire de Musique, devient professeur de piano et donne des cours.

sarah_quartetto_16x9Une belle artiste, sensible et authentique qui ne demande qu’à révéler tout son talent à travers la planète, sa place de finaliste de The Voice of Switzerland est déjà une bonne carte de visite pour envisager de voir plus loin !

Une ouverture me semble évidente pour elle : proposer sa candidature pour représenter la Suisse à l’Eurovision en 2014. Elle pourrait bien proposer une chanson sur la plateforme de sélection en septembre prochain ou encore mieux, être sélectionnée par la RTS pour défendre la suisse-romande.

Est-ce qu’elle se laissera convaincre ? L’avenir nous le dira, quoi qu’il en soit, voici une artiste qui ne se contenterait pas de faire de la figuration au Danemark l’année prochaine. Reste un choix de taille pour Sarah, chanter en français ou en anglais ? Alors moi je vais vous dire que la réponse est toute trouvée. C’est avec une belle ballade en français qu’elle devrait tenter sa chance, c’est pour moi une évidence.

Découvrez un bref portrait de la jolie Sarah qui en a sous le pied comme on dit !

Je vous laisse découvrir Sarah dans une sublime interprétation de la chanson de ZaZie Homme sweet homme.

Beaucoup d’émotion dans sa voix, une signature vocale qui devrait faire mouche à l’Eurovision, alors que je trouve qu’en anglais, sa voix belle et puissante voix perd tout de même beaucoup en authenticité.

Et voici la prestation qui lui a permis d’être sélectionnée lors des auditions à l’aveugle de The Voice

Et voici son premier live-show , avec la chanson de David Guetta When love takes over revisitée

Sa prestation lors de la grande finale avec la chanson de Christina Aguilera, Fighter

Et pour terminer, une interprétation moins récente de Sarah qui n’était pas encore blonde, en 2011, de la chanson Price Tag de Jessie J.

La aussi, voici une artiste que la Suisse ne devrait surtout pas zapper pour défendre ses couleurs l’année prochaine, d’autant que Sarah ne craint pas les castings et les auditions, elle devrait pouvoir bluffer facilement les fameux experts suisses qui devront choisir 6 chansons finalistes parmi les 18 qui seront proposées.

Il faut juste espérer que Sarah prenne l’Eurovision au sérieux et qu’on lui offre une chance d’y briller, avis aux compositeurs suisses ou étrangers, à vos plumes pour écrire « une ballade française comme on aime » pour la jeune Sarah.

Un espoir pour la Suisse, avec une très bonne chanson, moi je veux bien y croire. Pas vous ?

(14 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Manuphil on 27 juillet 2013 at 22:49
    • Répondre

    J’aime beaucoup cette chanteuse, je lui souhaite plein succès.

  1. Manu t’en penses quoi toi ? elle devrait chanter en français ou en anglais ?

    J’espère qu’elle aura une chanson à proposer pour l’Eurovision, elle n’a toujours pas ses propres chansons, si elle avait la chance d’être sélectionnée, cela lui permettrait de donner une suite à ses débuts de chanteuses, sans quoi, elle risque bien vite tomber dans les oubliettes et ce serait vraiment dommage !

    Il faudrait que des compositeurs suisses qui ont déjà eu du succès à l’eurovision s’empresse de lui écrire une chanson en français

    Je pense notamment à Christophe Duc et Marc Sorrentino, sans oublier le parolier, Jean-Jacques Egli qui est le chanteur leader des Sweet People. En effet, je ne sais pas si beaucoup sans souviennent, car cela fait déjà 20 ans mais avec leur chanson  » Moi tout simplement  » interprétée par la talentueuse québeçoise, Annie Cotton, la Suisse avait attend la 3ème place de la finale à Mile Steet en Irlande.

    Je ne sais pas si ces messieurs sont encore dans la course et il existe certainement d’autres compositeurs talentueux en Suisse, sinon il faudrait voir du côté de la France, voir même de la Suède.

      • Manuphil on 28 juillet 2013 at 18:09
      • Répondre

      C’est difficile à dire. A The Voice, elle n’a fait que chanter en anglais.

      Je sais qu’elle prépare un album avec un compositeur, un proche de Marc Sway. Je doute fort qu’on la voie dans la sélection pour la Suisse.

    • jeune_boy on 29 juillet 2013 at 10:43
    • Répondre

    Je vais jouer le trouble-fête mais si elle devait tomber dans les oubliettes, a-t-elle vraiement la carrure d’une chanteuse?

    A part ça, le hic de chercher un parolier étranger, c’est le risque de se voir imposer une chanson en anglais.

    La chanson « Moi tout simplement » est une chanson toute jolie et Annie Cotton a une voix admirable (pas aiguë, juste parfaite… Je ne sais pas quelle âge elle avait mais c’était une voix de dame et non pas une voix de fille…) Malheureusement pour moi j’ai connu l’Eurovision à partir de 1994, une excellente année, mais c’est aussi à partir de cette date que la Suisse est tombée dans les oubliettes 🙁

    J’écouterai les vidéos postées dans un moment…

    On est pas des masses sur ce site… A quand la fin des vacances?

    Sinon, pour être un peu crasse, pourquoi ne pas « inonder » la plateforme DRS de chansons francophone (jolie)? Il y en aura certainement une ou deux qui y seraient retenues et là on pourrait voir une majorité de chansons francophones lors de la finale nationale ;op

    1. Ecoute la version de Zazie chantée par Sarah, et tu comprendras mieux pourquoi je fais référence à la chanson d’Annie Cotton, moi tout simplement, je trouve que la jeune valaisanne a un timbre de voix assez similaire et que c’est dans ce registre qu’elle devrait tenter sa chance, pas en anglais !

  2. Pour répondre à ta remarque concernant le fait de tomber dans les oubliettes, ce n’est certainement pas lié au manque de carrure de Sarah, bien au contraire.

    C’est surtout qu’en Suisse, il existe très peu de débouchées et de réelles opportunités pour faire une carrière, d’autant plus si on chante en français.
    Un (e) artiste qui souhaite vraiment se faire connaître et démarrer une carrière est obligé de monter sur Paris, comme on dit chez nous. C’est d’ailleurs, ce qu’on fait, Bastian Baker, Célien Schneider et bien d’autres tel que Patrick Juvet à l’époque ou même Stephan Eicher. Le marché du disque suisse est bien trop petit et si Sarah sort un album uniquement en Suisse, elle ne risque pas de décoller et pouvoir en vivre.

    C’est pourquoi, l’Eurovision reste pour moi un tremplin pour se faire connaître, même si beaucoup, tombent quand même dans ces fameuses oubliettes.

    Je pense que si on a du talent et que l’on arrive à bien s’entourer pour pouvoir saisir toutes les opportunités, cela peut être payant.

    • jeune_boy on 29 juillet 2013 at 18:20
    • Répondre

    alors j’ai écouté… Pas mal, ensuite c’est une question de goût et je préfère le timbre de la tessinoise (je parle juste du timbre)

  3. Bon j’ai le sentiment qu’il n’y a que toi et moi sur ce blog, alors laissons la place aux commentaires à nos amis fidèles lecteurs, que pensez-vous sincèrement de Sarah ? crédible ou pas pour représenter la Suisse à l’Eurovision et à qualifier le pays en finale ? j’aimerais bien savoir ce que pense la rédaction, Antoine , Pascal ??

    1. Oui eh ben, j’aime bien. Je trouve qu’elle chante bien ! 😀 Très bonne reprise de Price Tag ! 🙂
      Maintenant, il faut qu’elle fasse ses preuves avec des chansons à elle ! 😉

  4. C’est une bonne chanteuse. Elle a une sensibilité, voire une fragilité, qui n’est pas pour me déplaire, d’autant plus qu’elle sait s’en servir. Une belle cliente pour l’Eurovision 😉

    Quant à savoir si elle doit chanter en anglais ou en français, si elle est à l’aise en anglais, je lui conseille la langue de Shakespeare. Statistiquement parlant, ça passe mieux à l’Eurovision. Autant donc mettre toutes les chances de son côté.

    Le troisième épisode de la série de Nico, ce sera pour samedi prochain 🙂

      • jeune_boy on 31 juillet 2013 at 15:19
      • Répondre

      Je saute sur cette occasion car cela faisait longtemps que je voulais débattre de cette question sans pour autant vouloir la débuter alors voilà:

      Statistiquement l’anglais passe mieux à l’eurovision… Mhmmm ah oui? Pourquoi? Depuis la liberté de la langue, l’anglais est la langue la plus utilisée et a donc énormément de probabilité pour figurer dans la chanson l’emportant… Il faudrait peut être plutôt regarder les statistiques lorsqu’il n’y avait pas de liberté de la langue… Les chansons en langue anglais n’arrivaient pas forcément en première place… Au contraire, le français était le plus représenté au vu de la géographie des pays… L’allemand n’était pas en reste non plus, l’italien venait ensuite avec 2 pays… Il y aurait lieu de relativiser la prédominance de l’anglais dans le domaine de la qualité des chansons… non?

      A vous chers internautes 🙂

      1. Bon, ben toujours statistiquement parlant, je vais prendre l’exemple du top 3 des années 90, avant l’arrivée du choix de la langue :

        1990 : italien, français, anglais
        1991 : suédois, français, hébreux
        1992 : anglais, anglais, anglais
        1993 : anglais, anglais, français
        1994 : anglais, polonais, allemand
        1995 : norvégiens (18 mots), espagnol, suédois
        1996 : anglais, norvégien, suédois
        1997 : anglais, anglais, turc
        1998 : hébreu, anglais, anglais

        Résultat des courses : 5 chansons sur 9 qui ont gagné sont en anglais. Sur les 27 chansons classées dans les trois premiers, 12 sont en anglais, 3 sont en français. Le français est à égalité avec le suédois, a la différence que la Suède à une chanson gagnante.

        D’accord, les années 60 et 70 ont vu bon nombre de gagnants en français, mais là nous parlons d’un temps que les moins de 20 ans etc.

          • jeune_boy on 2 août 2013 at 09:39
          • Répondre

          oh… ça compte les années glorieuses de l’Irlande là… 🙂 C’est un cas particulier 😉

            • jeune_boy on 2 août 2013 at 16:39

            Et pourquoi avoir peur de chanter en français? Autant batailler pour qu’une autre langue, peu importe laquelle, puisse faire de l’ombre à l’anglais… Et ainsi de suite pour que cela ne vienne pas monotone…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :