Kiev 2017 : bilan des dépenses et des recettes

Plusieurs médias ukrainiens se sont penchés sur le bilan financier de cet Eurovision 2017. Après addition des coûts, la facture finale s’élèverait à 18,5 millions d’euros pour la télévision publique ukrainienne. Bien entendu, une grande partie de ces coûts ont été couverts par les sponsors et la municipalité de Kiev. Parmi les postes les plus importants : l’équipement matériel et technique (scène y compris) qui totalise à lui seul, 6,14 millions d’euros, soit un tiers des dépenses.

Le budget initial avait été fixé à 15 millions d’euros. Il a donc été dépassé. La presse ukrainienne pointe certains postes qu’elle juge excessifs. De façon non exhaustive :

  • 77.000 euros pour les cartes postales ;
  • 34.000 euros pour les costumes des présentateurs ;
  • 32.850 euros pour les différentes prestations de Jamala ;
  • 19.500 euros pour la cérémonie du tapis rouge ;
  • 13.100 euros pour la prestation de Ruslana.

Côté recettes, la vente des tickets aurait rapporté près de 3,2 millions d’euros, pour un bénéfice net d’environ 150.000 euros. 60.000 touristes se seraient déplacés jusqu’à Kiev, 40.000 Ukrainiens et 20.000 étrangers. Les retombées financières sont estimées à 33 millions d’euros.

Le bilan serait donc positif pour la municipalité de Kiev, moins pour l’UA:PBC. Les médias ukrainiens critiquent le processus décisionnel de la chaîne, l’opacité de l’attribution des marchés et les coûts supplémentaires engendrés par les changements et décisions de dernière minute.

 

(11 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Dommage que les cartes postales aient couté si cher… Parce que cette année, elles n’ont vraiment servi à rien! Je les ai trouvé sans aucun intérêt. Il es loin le temps du « Building Bridges »…

    1. Moi je les ai trouvé modernes, cool et stylées, les cartes postales de cette année … elles s’inspiraient du Mannequin challenge non ? 😉 Par contre, c’est vrai que le prix total est hallucinant …

      Et dire qu’ils ont gaspillé 13 000 € pour Ruslana … franchement, sa chanson et sa prestation piquaient les yeux tellement c’était kitsch et ridicule … ils auraient dû économiser et la laisser au placard celle-là …

      La reprise de  »1944 » était très belle, et la prestation de  »I Believe In U » était bonne (si on ne prend pas en compte l’intervention du popotin de Vitalii Sediuk) je comprends que ces prestations ont coûté un tel prix … mais franchement, les ukrainiens auraient pu économiser de l’argent et nous éviter  »Zamanyly » … parce que je ne comprends toujours pas cette prestation …

      Et je dois dire qu’ils ont exagéré sur les costumes et le long tapis rouge ! C’était abusé …

      Baah au final, tout est à débattre ici … c’est vrai que certains postes sont vraiment excessifs, mais bon, tout est fini alors à quoi bon débattre …

      1. J’aime bien cette chanson « Zamanyly », mais je trouve un peu étonnant de ne pas avoir le groupe entier sur scène avec Jamala… et puis le visuel était franchement douteux…
        oui l’image de fin de cartes postales c’etait des mannequins challenges, et c’était symp d’y inclure l’équipe, mais les images « voila Blanche, elle aime jouer du piano, c’est une étudiante sérieuse, elle aime chanter »… Pour moi ca n’avait pad vraiment d’interet! Le seul que j’y ai trouvé (et André et Rob sauront me défendre!) c’est de voir Imri à la muscu! Hehe

        1. 77000 euros pour les cartes postales ; ce n’est pas si cher que çà compte tenu qu’il y a le déplacement dans 42 pays pour l’équipe qui a filmé les cartes postales. Si vous calculez le prix des billets d’avion, l’hôtel , les repas , les frais de transport pour aller sur les lieux à filmer ….. ce n’est pas excessif du tout.

            • marie on 31 mai 2017 at 12:48

            Après on aime ou pas .

        2. A propos, zamanyly, il en existe une version studio ? 🙁

  2. A coté de Mr Fillon le total des costumes n ont rien couté!!!!!!Bon sinon c est vrai que les cartes postales étaient pas terribles et meme le show en lui meme!!!!!! rendez nous Vienne!!!!!L un des meilleurs de ces 10 dernières années!!!!!!

  3. Moi je veux une année avec les cartes postales de Copenhague 2014, la scène de 2016 et les innovations de 2015 en matière de beau visuel ^^
    Pour moi et mes proches cette année avait un goût de « pas finis ».
    Dommage car il y avait le potentiel pour moi la scène n’a pas été exploité à 100%.

  4. Cette année était un peu fade et amer au niveau des cartes postales et de la présentation visuelle de toutes sortes de choses. Dommage, j’aurais bien aimé voir un show aussi bien mené que celui de 2016…

  5. pour moi le deroulement de Kiev 2017 a eté plutot une bonne surprise. Avec tous les couacs et demissions pre concours plus les risques d attentats ou de destabilisation divers, je craignais un gros coup dur.

    par contre selon certains fans sur place, pas grand chose ne les incitera à revenir dans la capitale ukrainienne : les locaux n etaient pas trop (gay) friendly et , bien que verte, on ne peut pas dire que Kiev soit particulierement charmante..

  6. C’est de l’argent jeter par les fenêtres pour Ruslana. C’était vraiment mauvais. Dire que leur premier choix était Lady Gaga 🙁

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :