Kiev 2017 : bilan des audiences

L’UER a publié les chiffres d’audience de ce Concours 2017. Les trois soirées ont été regardées par 182 millions de personnes au travers des quarante-deux pays participants. C’est moins que l’an dernier, où le Concours avait été suivi par 204 millions de téléspectateurs. Cette baisse est imputable, selon l’UER, au retrait de la Russie. Cependant, la part d’audience demeure stable : 36,2% de moyenne, soit le double de la part d’audience moyenne des diffuseurs participants, un samedi soir normal.

Le nombre de personnes ayant regardé le Concours en ligne a, quant à lui, doublé par rapport à l’an dernier. Six millions d’internautes, répartis sur 233 pays, ont suivi les trois soirées sur la chaîne YouTube officielle de l’UER.

Trois pays ont signé un record absolu d’audience, pour une finale :

  • la Bulgarie – 650.000 de téléspectateurs et 39,4% de part d’audience ;
  • l’Ukraine – 1,5 million et 18,8% ;
  • l’Italie – 3,6 millions, soit 400.000 de plus qu’en 2016.

Deux autres pays ont égalé leur record antérieur :

  • le Portugal – 1,4 million de téléspectateurs et 32,5% de part d’audience ;
  • l’Allemagne – 7,8 millions.

L’Islande signe à nouveau le record de part d’audience des pays participants : 98%.

Le Concours s’est révélé populaire auprès des plus jeunes :

  • 34,8% de part d’audience auprès des 4-15 ans ;
  • 42,9% auprès des 15-24 ans ;
  • 38,3% auprès des 25-34 ans.

Par ailleurs, le site Eurovoix a compilé d’autres taux d’audience de la finale. Le Concours a gagné des téléspectateurs :

  • au Danemark – 400.000 de plus, 1,213 million au total ;
  • en Hongrie – 160.000 de plus, 800.000 au total ;
  • aux États-Unis – 12.000 de plus, 64.000 au total, 0,02% de part d’audience.

Le Concours a réalisé de très bons scores :

  • en Belgique – 1,745 million de téléspectateurs ;
  • à Chypre – 57% de part d’audience ;
  • en Croatie – 666.000 téléspectateurs ;
  • en France – 4,672 millions de téléspectateurs ;
  • en Norvège – 1,354 million de téléspectateurs, 78% de part d’audience ;
  • aux Pays-Bas – 4,067 millions de téléspectateurs ;
  • en Pologne – 2,7 millions de téléspectateurs ;
  • en Roumanie – 561.000 téléspectateurs ;

En revanche, le Concours a perdu des téléspectateurs :

  • en Autriche – 368.000 de moins, 896.000 au total ;
  • en Espagne – 236.000 de moins, 4,056 millions au total ;
  • en Finlande – 170.000 de moins, 525.000 au total ;
  • en Islande – 38.000 de moins, 153.000 au total ;
  • en République Tchèque – 136.000 de moins, 200.000 au total ;
  • au Royaume-Uni – 500.000 de moins, 6,7 millions au total ;
  • en Suède – 800.000 de moins, 2,9 millions au total.

Le Concours a réalise de moins bons scores :

  • en Estonie – 135.000 téléspectateurs ;
  • en Slovénie – 166.000 téléspectateurs ;
  • en Suisse – 272.000 téléspectateurs.

 

(34 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Après faut relativiser pour les audiences les plus faibles, car c’est celles où y a le moins d’habitant souvent.

  2. Pas surprenant du côté suisse 🙁

    1. Ce taux d’audience pour la Suisse n’est pas favorable, la SRR Idée Suisse risque de s’en servir comme preuve et argument que le fait de participer coûte beaucoup trop cher. Des discussions sur un éventuel retrait de l’ESC dans la grille des programmes en 2018 vont bientôt se dérouler. Par contre, si Timebelle s’était qualifié pour la finale, il y aurait bien plus de téléspectateurs devant leur télévision lors de la finale, De plus, parmi ces 272 000 téléspectateurs, il devait y avoir beaucoup de portugais qui résident dans de notre pays et ils sont très nombreux. sans oublier la diaspora des pays des balkans. mais la Serbie, la Slovénie, l’Albanie et la Macédoine ne sont pas qualifiés, Ce serait intéressant d’avoir le détail.

      1. Se retirer de l’Eurovision sous prétexte de mauvais résultats, ce serait une décision à la fois facile et lâche. Alors on peut dire aussi que si la Suisse ne se qualifie jamais à la phase finale de la Coupe du Monde, elle n’a plus besoin de participer aux qualifications. Ca revient au même.

        La Suisse ne s’intéresse plus à l’Eurovision simplement parce qu’elle ne croit plus à une victoire. Mais donnez-lui une chanson capable d’être dans les premières places et l’audience remontera miraculeusement. Pourquoi ? Parce que l’Eurovision, c’est une compétition, un sport artistique et chaque nation est interpellé si jamais elle est susceptible de gagner une compétition aussi populaire que l’Eurovision.

        Je peux me tromper, mais je pense qu’en 2005 à l’époque où la Suisse était une des favorites du concours avec un groupe de filles dont le nom m’échappe, l’audience avait dû être bien meilleure que ces dernières années.

        Le problème en Suisse ne vient pas du manque d’intérêt des téléspectateurs, mais du manque d’intérêt des dirigeants des chaînes (ou peut-être un manque de cohésion entre les différentes chaînes) pour trouver une belle perle.

        Il faudrait vraiment que les dirigeants se bougent les fesses pour trouver un moyen de se sortir de ce schéma défaitiste. C’est trop facile de se dire qu’on participe plus à l’Eurovision parce qu’on n’a plus de bons résultats.

        Ces derniers temps, il y a plusieurs pays qui collectionnaient les mauvais résultats et qui sont revenus au top niveau : Autriche, Portugal, Belgique, Pays-Bas… Alors il n’y a AUCUNE RAISON pour que la Suisse n’y arrive pas.

        1. C’est tout à fait vrai, ce que tu dis Eurovista, mais cela doit être dans les gênes mais la Suisse prend son temps pour réagir mais là, une sérieuse remise en question s’impose d’urgence.

          Nous le saurons bientôt mais même s’il s’agissait d’une volonté de la télévision suisse de se retirer, je pense que cela ne passerait pas plus haut, au niveau du gouvernement, pour diverses raisons à la fois car notre pays est le berceau de l’Eurovision à travers Marcel Bezençon, le créateur du concours mais sans doutes pour des raisons de principes politiques ne serait-ce que vis à vis de l’UER qui a quand même son siège à Genève

          Alors attendons encore quelques semaines et je pense que nous serons fixés.

  3. 272’000 téléspectateurs en Suisse qui compte près de 8 millions d’habitants, c’est vraiment pas terrible, mais cela ne me surprend pas, l’ESC n’a plus la cote dans notre pays depuis de nombreuses années, nos résultats et nos choix y sont bien évidemment pour quelque chose. Et on constate que le taux d’audience chute pour les pays qui se font recalés en DF, comme c’est le cas pour la Slovénie et l’Estonie, Finlande, République Tchèque, L’islande est un cas très particulier, c’est très peu peuplé et je pense qu’à cette époque il fait encore assez froid et tout le monde regarde la télévision, notamment le soir de la grande finale.

    1. 272’000 téléspectateurs, cela correspond à la population de Montpellier,, Il y a de quoi se poser des questions !

  4. En France le concours est en tête meme devant The Voice!!!!!!Une Excellente nouvelle!!

    • Salvy Jamaladinova on 25 mai 2017 at 11:59
    • Répondre

    Annoncer des chiffres secs par pays n’a aucun sens si la part de marché n’est pas précisée. Seule cette donnée est pertinente pour évaluer la performance d’audience.

    1. Je suis à 300% d’accord.

      De plus ce qui me chiffonne énormément de la part de l’UER c’est de faire dire aux chiffres
      ce qui les arrangent!

      C’est comme si TF1 se vantait que leur journal de 20h comptabilisait 60.000.000 de téléspéctateurs.
      Oui mais sur une semaine !

      Donc les 182.000 de l’Eurovision c’est du foutage car c’est une addition des 3 soirées,

  5. Merci pour ces chiffres, Pauly!
    Ils me font dire que le concours cette année a été bien moins fou que celui de l’an dernier. Stockholm et la Suède en général sont vraiment très investis dans ce concours et même si l’Ukraine a réussi son pari, les soirées ont été plus « monotones ».
    Bon, j’y vais un peu fort, j’avoue, mais j’ai une petite déception, au final.
    La Russie qui ne regarde pas le concours, c’est archi normal. Mais c’est dommage pour les audiences, c’est sur!
    Perso, je me suis passé de commentateurs cette année, je suis passé par le live Youtube et c’est carrément plus agréable! J’aime bien Marianne James et Bern (moins Jarry) mais je trouve qu’on a pas vraiment besoin d’eux… Mais les français et l’anglais…

  6. Eurovision devient mondial et mais et en perte de vitesses a peut près partout donc voila et je pense que le mode des points et ukraine rivalité avec russie et tout ce qui sait passé donne ce resultats donc j’espère qu’au portugal il en sera different a voir .

    Aussi a voir le nombre de pays participants vu qu’ils seront moins nombreux cette anneé lol a surveille aussi

    1. L’arrivée de l’Australie n’a strictement rien à voir avec la baisse des chiffres d’audience, mais avec l’absence de la Russie. Tout sera réglé l’an prochain.

  7. Moi ça ne m’étonne pas qu’on perde des effectifs et ça ne risque pas de s’arranger dans
    le futur car le système de vote final est beaucoup trop angoissant et pour preuve ce
    téléspectateurs qui a bien du mal avec l’annonce des points c’est dur dur pour lui

    Il me fait penser à Sakis devant la victoire de Jamala et Salvador

  8. Mais heureusement si on perd des téléspectateurs en Europe on en gagne en indonésie

    https://www.youtube.com/watch?v=w8lCGnpmePE

    C’est fou l’Eurovision quand même !!! ^^

    1. Je l’avais déjà vu cette vidéo, je trouve ça bien, ils ont l’air vachement intéressés alors que leur pays n’y participe pas. On voit à leurs réactions quels sont leurs favoris.C’est génial ! Pourvu que ça augmente dans les années à venir !
      C’est que du bon pour l’eurovision.

      1. En même temps la participation d’Anggun, qui est toujours une grande star dans ce pays, malgré sa 22ème place, a du contribuer à faire découvrir l’Eurovision à l’Indonésie. Et depuis, les Indonésiens ont du continuer à s’intéresser au concours.

  9. – Les audiences dépendent de nombreux facteurs et à part les pays où l’Eurovision est une institution, les autres, c’est assez variable. Il est difficile d’en tirer des conclusions générales mais j’ai l’intuition que l’an prochain, il y aura une forte audience car le concours aura lieu au Portugal, pays nettement plus charismatique que l’Ukraine !

  10. Cette année ,Les audiences en France est en légère baisse car la chanson d’Alma a été moins apprécié que celle d’Amir.Il faut avouer aussi qu’Amir était placé 2e chez les bookmakers et les médias en parlaient beaucoup alors que ce n’était pas le cas d’Alma qui oscillait entre la 10e et 12e place.

    Je reste néanmoins que si la France envoie une chanson avec un très fort potentiel de gagner le concours.La chaîne publique peut exploser le compteur .A eux de travailler pour çà.

  11. d’un point de vue strictement arithmetique c’est decevant mais il y a de nombreux facteurs qui peuvent rassurer ou laisser esperer des jours meilleurs;

    Si on regarde le big Five, le record d’audience en Italie fait très plaisir et le pays semble peu à peu s’interesser de nouveau au concours (sans doute aidé par la possibilité d’une victoire avec Francesco)

    L’Allemagne est toujours au top malgré ses mauvais resultats et l’Espagne a encore de bonnes audiences en dépit du Manelgate !

    Par contre le Royaume Uni subit une forte baisse alors que sa representante etait bien mieux armée que les précédents pour faire un beau score

    Pour la Suisse, c’est effectivement très inquietant , j’espere que la prophétie de Nico ne se realisera pas : on a besoin de la Suisse au concours !

    1. Non ce n’est pas un bon score pour l’Espagne, les audiences descendent chaque année.La télévision perd des téléspectateurs ou en gagnent selon l’artiste qui les représente et la chanson .
      Voici les deux meilleures audiences espagnoles:

      Eurovision 2002 (Rosa): 12.755.000 y 80,4%
      * Votes 2002: 14.380.000 y 85,2%

      Eurovision 2008 (Rodolfo Chikilicuatre): 9.336.000 y 59,3%
      * Votes 2008: 10.619.000 y 62,9%
      leur plus mauvaise audience depuis 2000, c’est en 2007 avec Dnash /3.373.000 y 28%
      et leur deuxième pire audience c’est Manel Navarro avec 4.056.000 y 28,4% alors on ne peut pas dire que c’est un joli score.

      1. désolée , les pourcentages , ce sont les parts de marché.

        1. en effet la chute est severe ! je ne savais pas que le pays etait aussi fan avant.

          la tve parle de relancer le programme qui avait revelé Rosa et quelques autres.
          Si cela etait le cas ca servirait de support à la selection du candidat 2018

            • marie on 25 mai 2017 at 19:46

            C’est un pays qui est toujours très fan. Il suffirait pour qu’il y ait de superbes audiences que l’Espagne envoie une chanson avec de réelles chances de gagner.
            quant à operacion triunfo remit à jour par TVE. La chaîne n’a pas confirmé que le vainqueur représenterait l’Espagne. On verra bien …

      2. Il y a de plus de plus de concurrence en Espagne donc des chiffres comme en 2002 ne sont plus faisables pour la chaîne mais être proche des 6M ça serait déjà bien 🙂

        On a le même problème en France 🙂

  12. peu à peu des elements fuitent au sujet de l organisation 2017.

    il a eté revelé que milla jovovich avait ete contactée pour la presentation. Elle est née en Ukraine mais ne conserve plus beaucoup de lien avec son pays d origine.

    Une des raisons d achoppement etait financiére (les frais de defraiement pour Milla et son equipe etaient trop importants pour la production).

    Pour l entracte de la finale, Lady Gaga aurait aussi donné son accord. Ca aurait eu de la gueule , plus en tout cas que la côte de mailles de Ruslana !!

    je n etais pas partisan de la participation de stars internationales mais avec J Timberlake l an dernier, je trouve que ca a donné une image moderne du concours aux non convertis et j aurai aimé la meme chose cette année

  13. J’ai vu que le Royaume-uni voulait faire un brexit avec l’eurovision, c’est vrai où faux?

    1. C’est un sondage qui a été fait. 56 % des anglais souhaitent que le Royaume-Uni quitte la compétition.

    2. C’est déjà des meilleurs résultats que en 2015 🙂

      1. je ne crois pas au depart du Royaume Uni du concours. D ailleurs Mans Zelmerlow (qui vit à Londres depuis quelques mois car il sort avec une comedienne dans une serie locale) a proposé de composer le titre de 2018…

        mais c est comme tout : wait and see !

  14. Je ne sais pas si c’est vrai mais je ne serais pas surpris, néanmoins, ce serait une belle opportunité pour la Suisse de trouver une assise à l’ESC de le remplacer en faisant partie des Big 5, sauf qu’il faut payer bienplus cher et face à nos audiences nationales, c’est très mal parti pour que cela se réalise, mais au moins cela permettrait enfin à notre pays d’être en finale, ! ah ah,,,

    1. Certes être qualifié d’office mais avec l’assurance de finir dernier à chaque fois.

      Et puis tu n’aura plus ce petit piquant des demies finales ou on cite ton pays rajouter
      à ça que comme tu n’auras plus besoin d’être qualifié tu pourras envoyer du bouzin
      comme les espagnols et consort puisque de toute façon la finale est acquise.

      Et personne ne votera pour toi car les autres diront on ne vote pas pour eux, ils sont
      qualifiés d’office.

      Mon pauvre nico c’est un jeu dangeureux ces qualification d’office, pour rien au monde je
      ne voudrais l’être.

      Ca fait un peu comme le gosse de riche un peu con qui parce que ses parents sont plein de tunes
      a été préféré à un pauvre mais brillant fils d’ouvrier pour intégrer une grande école, il
      parait que les gens n’aiment pas ça.

  15. Au US c’est vraiment décevant comme audience ! Les commentateurs de cette année étaient géniaux en plus.

    Après j’ai vu que le public brésilien par exemple au live officiel sur YT et je sais que ce ne sont pas les seuls ça serait un truc à bosser 🙂

  16. Mais est ce que ça inclut la Chine ? Parce que avec eux on devrait exploser les scores normalement 🙂

Répondre à Nico Annuler la réponse

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :