Kazakhstan : en route vers le Junior, mais pas encore vers le Senior (Mise à jour : rencontre entre l’UER et le ministre kazakh)

VENDREDI 3 AOÛT 2018

La télévision kazakh Khabar Agency a confirmé qu’elle organiserait une sélection nationale pour choisir son premier représentant à l’Eurovision Junior et donné les premiers détails de celle-ci.

Le porte-parole de la chaîne, M. Alan Azhibayev (ci-dessus), a souligné le peu de temps qu’avait eu KA pour organiser cette sélection, KA n’ayant vu sa participation confirmée que le 25 juillet dernier.

M. Azhibayev est affirmatif : l’objectif de KA est de sélectionner un vainqueur et de remporter la mini-Micro de Cristal, à Minsk, en novembre prochain.

La sélection se déroulera en trois étapes :

  • les participants potentiels ont jusqu’au 30 août prochain pour soumettre leur candidature et leur chanson. Celle-ci doit être écrite en kazakh et ne pas comporter plus de 40% de texte en anglais ;
  • un jury d’experts, mandaté par KA, évaluera les chansons et le 7 septembre, annoncera le nom des finalistes ;
  • la finale nationale télévisée sera organisée la troisième semaine de septembre. Les détails de son règlement seront communiqués à une date ultérieure.

Pour rappel, KA est toujours un membre associé de l’UER et ne peut donc participer aux événements eurovisionesques que sur invitation spéciale. Et si l’invitation est acquise pour le Junior, elle ne l’est pas (encore) pour le Senior.

Interrogée par nos confrères d’EscToday, l’UER a déclaré que la participation de KA à l’Eurovision 2019 dépendait entièrement du Groupe de Référence. Lui seul peut décider d’inviter à titre exceptionnel un membre associé. Pour l’heure, il semblerait que seule l’Australie soit concernée. Affaire à suivre…

VENDREDI 19 OCTOBRE

Dans un mois, le Kazakhstan fera ses débuts à l’Eurovision Junior, représenté par la chaîne Khabar Agency. Celle-ci n’a jamais fait mystère qu’il s’agissait-là d’une première étape, avant une participation à l’Eurovision Senior. Mais le chemin vers cet objectif ultime demeure long et incertain .

Cette semaine, nos confrères d’EscToday ont pris des nouvelles de KA. Son désormais directeur, M. Alan Azhibayev, demeure toujours désireux de voir sa chaîne débuter au Senior. KA diffuse le Concours depuis 2012, une tradition désormais acquise et qui perdurera. Cela a fidélisé ses téléspectateurs avec l’Eurovision et celui-ci est désormais fort apprécié par les Kazakhs.

Pour M. Azhibayev, les intentions de KA sont nobles. L’Eurovision est un événement d’ampleur mondiale, à la symbolique forte : il unit les participants dans la musique, l’amitié et le respect des cultures. Cela a un écho réel au Kazakhstan, où la musique occupe une place importante dans la culture et la vie quotidienne.  Participer au Concours serait une belle façon pour le pays de rejoindre la communauté universelle et de s’y intégrer pacifiquement, tout en permettant de faire découvrir sa culture, sa musique, ses artistes et ses bonnes intentions.

De plus, M. Azhibayev souligne qu’une participation du Kazakhstan enrichirait l’Eurovision aussi sur le plan artistique. Le pays possède une industrie musicale forte et diverse et des artistes susceptibles de plaire et s’être reconnus à un niveau international. D’ailleurs, en cas de participation, KA tentera de sélectionner des morceaux mêlant musique traditionnelle kazakh et sonorités contemporaines.

Pour l’heure, la participation de KA à l’Eurovision 2019 dépend toujours d’une décision en ce sens du Groupe de Référence et du diffuseur-hôte. À suivre…

VENDREDI 23 NOVEMBRE

En marge de l’Eurovision Junior 2018 et dans le cadre d’une conférence de presse, le superviseur exécutif du Concours, M. Jon Ola Sand, est revenu sur le cas du Kazakhstan. Selon lui, une participation de KA à l’Eurovision Senior doit encore être débattue. Cela relève d’une prise de décision interne à l’UER et au Groupe de Référence du Concours et qui aura lieu ultérieurement.

SAMEDI 24 NOVEMBRE

Jon Ola Sand a apporté quelques précisions à ses propos d’hier dans une autre conférence de presse. Certes, une participation future de KA au Concours Senior sera débattue dans les instances de l’UER, mais le diffuseur kazakh ne recevra pas d’invitation pour Tel Aviv. Les éventuels débuts du Kazakhstan sont donc reportés à une édition ultérieur du Concours.

Par ailleurs, M. Sand a rappelé que tous les membres actifs de l’UER avaient le droit de participer aux Eurovision Junior et Senior. Ainsi le Maroc, la Tunisie et l’Égypte le pourraient, s’ils le souhaitaient. Vous noterez que cela s’applique aussi à l’Algérie, à la Jordanie, au Liban, à la Libye et au Vatican.

MARDI 27 NOVEMBRE

Le Ministre de l’Information et de la Communication kazakh, M. Dauren Abayev, a fait le déplacement jusqu’à Minsk, pour assister aux débuts de son pays à l’Eurovision Junior. Il a bien entendu rencontré la représentante nationale, Daneliya Tuleshova (première photo ci-dessous).

M. Abayev a également rencontré des représentants de l’UER : M. Jean Philipp de Tender (directeur des médias – ci-dessus, en bas, à gauche) et Mme Vanessa O’Connor (directrice des relations et communications entre les membres de l’Union – ci-dessus, en bas, à droite). Ensemble, ils ont discuté de nombreux sujets, parmi lesquels, la possibilité pour KA de devenir membre actif de l’UER et de participer à l’Eurovision Senior. Selon M. Abayev, les deux parties ont décidé d’oeuvrer ensemble à la réalisation de ces objectifs dans un avenir proche.

(avec la collaboration de Sakis)

 

(18 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Disons qu’une victoire kazakhe au concours Junior serait le prétexte parfait pour une invitation à celui des grands..

    1. Je pense qu’un top 5 suffirait amplement! Bon courage au Kazakhstan, content de voir des nouveaux visages et j’espère le voir arriver haut au jesc (surtout si ça donne un billet pour le senior en fin de compte)

  2. Si je comprends bien, la participation au junior du Kazakhstan dépend d’une invitation de l’uer mais pour la version adulte, son éventuelle participation ou pas dépend du groupe de référence dont fait partie Edoardo Grassi. C’est bien cela ?
    On verra bien mais le fait de participer au junior est un grand pas

  3. Hello ok le Kazakhstan sera au CONCOURS JUNIOR EUROVISION , je trouve normal que le pays soit présent au CONCONOURS EUROVISION 2019 .
    Normalement et j espère.

    Bon au plaisir …

    1. ça m’étonnerait beaucoup et je me demande si l’Azerbaïdjan va y participer cette année.
      N’oublie pas que le concours se déroule en Israël.

      1. Israël était présent a Bakou est tout était parfait.

  4. Souhaitons que le Kazakhstan soit de la partie….de mon cote j’adhère vraiment a leur participation comme a tous les pays qui voudront y participe… Lol…

  5. Pour moi il semble évident que le junior agit comme une sorte de test. Et une rencontre avec la délégation israélienne à Minsk pourrait bien avoir lieu également

      • marie on 19 octobre 2018 at 21:39
      • Répondre

      Je le pense aussi.
      Si ça se passe bien au junior, pourquoi ça ne se passerai pas bien au senior.

    • Adi025 on 20 octobre 2018 at 02:03
    • Répondre

    Comme toujours, si je devais juger uniquement au niveau politique ou géographique, je serais contre qu’un pays autre qu’européen participe à l’Eurovision.

    Après musicalement, je ne suis pas contre. Pour l’édition junior, le Kazakhstan est ma chanson préférée cette année <3

    Faudra juste penser à modifier le nom du concours car ce n'est plus vraiment Eurovision pour moi mais plutôt Mondialvision. Voila ce que j'avais à dire^^

      • Taron on 20 octobre 2018 at 10:04
      • Répondre

      Concrètement, si nous parlons de manière géographique ,le Kazakhstan fait partie à la fois de l’Asie et de l’Europe au même titre que la Russie, la Géorgie,l’Azerbaïdjan et la Turquie. Donc ce n’est pas totalement un pays non européen. Seuls 2 pays ne font pas partie de l’Europe à l’Eurovision: l’Australie remerciée pour sa fidélité et Israël pour sa civilisation plus européenne qu’autre chose et ses liens étroits avec l’Europe.
      Donc de la à dire que ça devrait s’appeler Mondialvision.
      Et on retrouve tous ces pays excepté l’Australie bien sur dans d’autres compétitions européennes comme au foot avec l’euro et l’actuelle ligue de nations pour s’y qualifier.
      Après la possibilité des participations des pays d’Afrique du Nord comme le Maroc est encore une autre affaire.

    • steven on 20 octobre 2018 at 12:07
    • Répondre

    En route vers la démocratie également!!!! bon allez pas de politique on a dit!!!!

    • Pascal on 23 novembre 2018 at 08:42
    • Répondre

    La porte s entrouvre pour le Kazakhstan.
    Leur candidate au junior est impressionnante et la délégation fait vraiment du bon boulot. Ça laisse augurer d’une candidature solide au Concours si le pays venait à être invité.

    • Taron on 23 novembre 2018 at 15:54
    • Répondre

    On a un espoir de voir le nombre de candidats à l’eurovision 2019 s’élever. Je m’en doutais que la liste ne serait pas arrêtée, entre le vote pour Kosovo et le Kazaksthan qui se révèle être un redoutable candidat au JESC 2018 (je vais voter pour cette chanson parmi les 5 dans la période de vote actuelle d’ailleurs). J’espère qu’ils pourront être retenus pour 2019.

  6. Franchement ce n’est pas très sympa de faire attendre et tergiverser le KAZAKHSTAN pour le faire entre dans la grande course de la EUROVISION.

    Il devrait être la pour 2019 ils ont leur place

    • Pascal on 27 novembre 2018 at 09:19
    • Répondre

    La petite Danileya aura été une très bonne ambassadrice de la cause kazakhe.
    Elle avait pour moi la meilleure chanson du JESC avec celle de la Pologne. Son interprétation dimanche a été un peu timide au début de son titre et ça a pu rebuter les jurys si elle a fait pareil la veille.

    En tout cas le pays visait très haut et les responsables paraissaient assez déçus par la 6 ème place obtenue. L’un d’eux s est même demandé si les votes reflétaient le vrai niveau des chansons: #teammauvaisperdant#

    • steven on 27 novembre 2018 at 12:27
    • Répondre

    Si les kazacks veulent participer à l ‘eurovision senior il va falloir qu ‘ils s ‘habituent aux injustices car il y en a tellement depuis que le concours existe!!!!!!lol

    • ZIPO on 27 novembre 2018 at 17:50
    • Répondre

    – Selon moi, il est encore temps et largement possible que le Kazakhstan obtienne une  » invitation  » pour 2019 : je miserai bien quelques euros sur cette éventualité, d’autant plus qu’un pays n’est pas là, la Bulgarie…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :