Avr 12

#ITALIE – « Quand la vie perd son sens, les hommes tombent, le singe se lève. Namaste, allez ! »

 

 

Francesco Gabbani est né à Carrare, en Italie, le 9 septembre 1982. Il débute sa carrière de chanteur en 2011, avec la sortie de deux singles : Estate et Maledetto amore. Il ne parviendra cependant pas à se classer parmi les meilleures ventes de disques en Italie. Il persévère en 2013, cette fois avec son premier album baptisé Greitist Iz. Deux singles sortiront de cet opus : I dischi non si suonano et Clandestino. Mais là encore, Francesco semble ne pas atteindre le cœur de ses compatriotes. L’album atteint cependant la 62ème place des classements.

En 2015, il signe un contrat avec BMG Rights Management et se retrouve dès 2016, en compétition au Festival de Sanremo avec la chanson Amen. Cette fois, la réussite est au rendez-vous. Francesco remporte Sanremo dans la catégorie des espoirs et la chanson Amen s’envole jusqu’à la 14ème place des classements devenant disque de platine, en même temps que sort son deuxième album : Eternamente ora, qui atteindra une belle 18ème place dans les meilleures ventes.

Cette même année 2016, Francesco compose la BO de la comédie italienne de Fausto Brizzi, Poveri ma ricchi. La chanson issue de ce film s’intitule Foglie al gelo.

En 2017, Francesco revient au Festival de Sanremo, cette fois dans la catégorie des artistes confirmés. Avec Occidentali’s Karma, il ne se contente pas de remporter la compétition, mais il devient en l’espace de peu de temps un véritable phénomène en Italie. La chanson de Francesco devient très rapidement numéro 1 des ventes de singles et disque de platine. Cette popularité soudaine en Italie présage-t-elle un bel avenir international au chanteur…

 

L’Italie est qualifiée d’office en Finale.

Essere o dover essere
Il dubbio amletico
Contemporaneo come l’uomo del neolitico
L’intelligenza è démodé
Risposte facili…
Dilemmi inutili…
AAA cercasi (cerca sì) Storie dal gran finale
Sperasi (spera sì)
Comunque vada panta rei
And singing in the rain

Lezioni di Nirvana
C’è il Buddha in fila indiana
Per tutti un’ora d’aria, di gloria, Alè
La folla grida un mantra
L’evoluzione inciampa
La scimmia nuda balla
Occidentali’s Karma
Occidentali’s Karma
La scimmia nuda balla
Occidentali’s Karma

AAA cercasi (cerca sì)
Umanità virtuale
Sex appeal (sex appeal)
Comunque vada panta rei
And singing in the rain

Lezioni di Nirvana
C’è il Buddha in fila indiana
Per tutti un’ora d’aria, di gloria
La folla grida un mantra
L’evoluzione inciampa
La scimmia nuda balla
Occidentali’s Karma
Occidentali’s Karma
La scimmia nuda balla
Occidentali’s Karma

Quando la vita si distrae
Cadono gli uomini
Occidentali’s Karma
Occidentali’s Karma
La scimmia si rialza
Namasté Alé

Lezioni di Nirvana
C’è il Buddha in fila indiana
Per tutti un’ora d’aria, di gloria
La folla grida un mantra
L’evoluzione inciampa
La scimmia nuda balla
Occidentali’s Karma
Occidentali’s Karma
La scimmia nuda balla
Occidentali’s Karma
Om

Clairement, c’est LA chanson à battre de cette année. L’Italie possède tous les ingrédients d’une victoire : un chanteur charismatique, une chanson au refrain entrainant, une choré toute simple visiblement faite pour être exécutée par les personnes de 3 à 103 ans et qui risque fort de ringardiser celle de la Macarena, et une interaction avec le public (les fameux « allez ! »). Cela devrait suffire à charmer l’Europe. Mais bon… l’Eurovision nous a souvent appris qu’on n’est pas à l’abri de surprises…

 

Reg – Force est de dire qu’il a la chanson, la voix , la mélodie et la mise en scène… qui méritent la victoire !

Blitz – Je pense que les Italiens frappent fort cette année, avec une chanson qui, pour ceux qui comprennent la langue, est une grande chanson parlant des comportements des gens dans notre société qui ne sont plus que des consommateurs. Ça a du punch et ça va cartonner à Kiev, c’est certain.

Frisch – Pour ma part c’est la plus originale, festive et avec un texte qui a du sens.
Tous les ingrédients sont réunis, y compris avec indispensable who-who. Donc ben, namasté, comme dirait l’autre !

Venzo – Je pense que cette fois, c’est l’Italie qui va être victorieuse. Je me réjouis.

Pascal – Francesco Gabbani est un showman, ce qui sera très agréable à Kiev, et il rétablit un peu la balance qui était jusqu’à présent très déficitaire en garçons. Il connait une progression météorique en Italie, car il avait gagné la section « newcomers » l’année dernière.

Maxime – J’aime bien, c’est joyeux, ça bouge. C’est assez différent de ce que l’Italie envoie habituellement, mais j’aime beaucoup. Après, je pense pas que l’Italie gagnera, mais on peut s’attendre à les voir, lui et son gorille, dans le top 10 !

pascal –  Je plussoie sur le fait que c’est bien de changer des sempiternelles chansons d’amour italiennes, même si certaines étaient très jolies cette année (Ah, Bianca Atzei et Elodie, j’en suis encore tout ému !). Pour moi le top 10 et la victoire parmi le « Big Five » sont tout à fait envisageables.

Antoine – Très très bonne chanson pop, et effectivement, très bonnes paroles. C’est pas Eurovision, sorry, mais ça va bien marcher.

Capucine – Je le découvre (j’ai pas suivi Sanremo). Le chanteur est très charismatique. Le clip est génial, la chanson est fun. S’ils gèrent bien le jour J et qu’on a une mise en scène joyeuse et rigolote, ça devrait cartonner. Sans savoir réellement où le placer, je le mets dans mon top 3 personnel pour l’instant. Bonne chance à lui.

Epinart – En plus d’être canon, Francesco Gabbani est amusant, talentueux et ne se prend pas la tête. Ecoutez son album « Eternamente Ora » et surtout la chanson qu’il a présenté l’an dernier « Amen », ça pourrait vous faire changer d’avis.
En plus de ça, son émotion, ses larmes et son humilité (face à la grande favorite Fiorella Mannoia, quand même !!!!), font qu’il me touche beaucoup. Qu’on aime ou pas la musique, le gorille, la façon de bouger de Gabbani, force est de constater que son titre est très moderne, et qu’il va complètement à contre sens de toutes les propositions actuelles des autres pays. En tout cas, pour moi, il est déjà bien loin devant la France !!! (Bon, qui est deuxième, mais quand même !!)

 

Nico – Sympa la chanson italienne, mais je n’accroche pas non plus. Elle me laisse de marbre, pas comme Requiem ! mdr Je ne pense pas que l’Italie arrivera à faire des prouesses avec ça. Cela reste néanmoins très correct et peut être amusant pour certain. Mais si j’étais Sakis, je dirais plus facilement Next que Top ! Cela résume tout ..

 

 

alexandre – Marre des bons pronostics italiens. Je ne comprend pas l’engouement pour l’Italie, j’ai l’impression que c’est parce que c’est Italie. (cf. l’an passé. Idem, car c’était une chanteuse très connue dans le pays) et il faut voir ce que ça a donne au final. Désolé, j’adore les chansons italiennes, mais depuis Marco Mengoni ou Raphael Gualazzi, Italie n’envoie pas de bonnes chansons. Attendons les autres chansons, Italie va rétrograder très probablement…. Il faut récompenser une chanson, une mélodie, une voix, une mise en scène qui méritent la victoire.

Yoyo360 – Cette chanson ne mérite pas la victoire de mon point de vue non plus. Je ne comprends pas l’engouement autour de cette chanson qui m’est plus qu’insupportable.

Francis – Elle me fatigue aussi, cette chanson. Quant à la voix éraillée du chanteur, elle me rappelle trop celle de tous les chanteurs italiens des années 70-80 (Umberto Tozzi, par exemple). Non, franchement, j’accroche pas.

Marie – Je n’accroche pas du tout. Pour une chanson italienne, c’est vraiment moyen. Je pense que sa parodie de chorégraphie plaît, mais bon, la chanson est vraiment bof. De ces dernières années, c’est vraiment la chanson italienne de l’Eurovision qui me plaît le moins.

Quelle est votre opinion personnelle de Francesco ?

  • Beau visage, belle voix, belle énergie, un bon candidat italien comme on les aime. (50%, 153 Votes)
  • Que bello ragazzo ! Quel charisme ! Et il chante comme un dieu… Ti amo, Francesco ! (31%, 97 Votes)
  • Son côté latin lover me laisse de marbre. Quant à sa voix, bof, ce n’est pas Marco Mengoni. (12%, 38 Votes)
  • C’est quoi ce bouffon ? Il se prend pour King-Kong et à l’arrivée, c’est Monchichi. La gêne ! (7%, 21 Votes)

Total Voters: 301

Loading ... Loading ...

Quelle votre opinion personnelle de « Occidentali’s Karma » ?

  • Un bon morceau, qui met la pêche et donne envie de danser. Exactement ce que j’aime à l’Eurovision ! (66%, 206 Votes)
  • Le meilleur morceau qu’ait proposé l’Italie à l’Eurovision depuis 1956 ! Je l’A-DO-RE ! (19%, 58 Votes)
  • Gare au gorille ! Si c’est une plaisanterie, elle n’est pas drôle. Décidément, l’humour italien… (11%, 34 Votes)
  • Ce morceau, c’est le degré zéro de la chanson et de l’Eurovision. Domenico Modugno doit se retourner dans sa tombe ! (4%, 14 Votes)

Total Voters: 301

Loading ... Loading ...

Selon vous, à quelle place terminera l’Italie en finale ?

  • Entre la 2e et la 10e (45%, 140 Votes)
  • À la première (36%, 113 Votes)
  • Entre la 11e et la 20e (14%, 42 Votes)
  • Entre la 21e et la 25e (4%, 12 Votes)
  • A la dernière (1%, 3 Votes)

Total Voters: 310

Loading ... Loading ...

Si vous faisiez partie de votre jury d’experts national, quelle cote eurovisionesque attribueriez-vous à Francesco et à sa chanson ?

View Results

Loading ... Loading ...

Si vous étiez Sakis, par quel mot résumeriez-vous votre impression générale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Enfin, entre les dix chansons choisies jusqu’à présent, laquelle préférez-vous ?

View Results

Loading ... Loading ...

Question subsidiaire : selon vous, lequel des « Big 5 » obtiendra le meilleur résultat à Kiev ?

View Results

Loading ... Loading ...

Recette loupée :

En 42 participations, l’Italie (à l’instar de la France) n’a terminé qu’une seule fois dernière du Concours. C’était en 1966, alors qu’un Autrichien remerciait sa chérie en brandissant le trophée du concours, Domenico Modugno terminait en bas de classement avec Dio, come ti amo.

Recette gourmande : 

Ce même Domenico Modugno n’a pas eu à rougir de cette dernière place. Il est l’auteur d’une des plus grandes chansons, sinon LA plus grande chanson du XXème siècle, que l’on fredonne encore maintenant et qu’on fredonnera encore dans 500 ans. Vainqueur de Sanremo 1958, Nel Blu Dipinto di Blu représente l’Italie au 3ème Concours Eurovision et termine seulement troisième. Mais l’Eurovision peut s’enorgueillir d’avoir dans ses archives la chanson mondialement connue sous le titre de Volare,

Cerise sur le gâteau : 

C’est bien grâce au Festival de Sanremo qu’existe l’Eurovision. Les membres fondateurs s’en sont fortement inspirés pour créer notre Concours. Voici une vidéo qui compile tous les gagnants du célèbre festival italien, présentée au Festival de 2016

(24 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Francesco è uno degli artisti più interessanti di questo concorso. la vittoria non è certo, ma molto possibile! buona fortuna bello ragazzo ti amo 🙂

    1. Mi piace molto la canzone ma como tu dice , la vittoria non é certa. Aspetto di vedere tutte le ripetiozioni.

      1. Si Ho anche ansioso di vedere repetizioni e spero che avremo qualche sorpresa 🙂

      2. En lisant la météo des fans je vois que tu as bien changé d’avis car tu n’aimais pas au début vu ce que tu as écrit ! Il t’a ensorcelé notre bello Francesco 🙂

    • Yoyo360 on 12 avril 2017 at 08:39
    • Répondre

    Sans commentaiiiires. J’ai déjà assez étalé mon opinion sur lui, un jour je vais tenter de ma calmer quand même

      • Yoyo360 on 12 avril 2017 at 08:42
      • Répondre

      *me calmer, désolé pour la faute de frappe

  2. Depuis, j’ai revu un peu mon jugement, il est vrai que l’Italie propose une très bonne chanson et que notre ami Francesco possède tout de même beaucoup d’atouts pour se démarquer à Kiev mais pour moi, ce n’est pas le titre gagnant de cette année.
    Néanmoins l’Italie sera dans le Top 5 cela me semble évident.

  3. Pour le dessert gourmand, on peut comprendre le choix de Domenico Modugno mais j’aurais quand même misé sur Gigliola Cinquetti. Elle était alors la plus jeune à remporter l’Eurovision. Sa victoire a été l’une des plus écrasantes des années 60, voire de l’histoire de L’Eurovision. C’était avant le système des 12 points qui permet de grands écarts mais il suffit de consulter le tableau des votes : elle a dépouillé la concurrence ! Et enfin, simplement parce que l’édition 1964 a disparu des annales audiovisuelles et restera un mystère pour ceux qui ne l’ont pas vue. Seule la reprise de Gigliola est sauvée.

    • Bêta X on 12 avril 2017 at 09:45
    • Répondre

    Il n’est pas mon favori cette année, mais je serais à 100% derrière Francesco pour qu’il gagne l’Eurovision 2017 😀
    Je veux que l’Italie remporte sa 3ème victoire à l’Eurovision ! Je croise les doigts pour Francesco et  »Occidentali’s Karma » ! Même si je voudrais que la victoire revienne à Norma John et  »Blackbird » 😉

    Bonne chance à l’Italie ! 😀

      • Antoine97 on 12 avril 2017 at 10:49
      • Répondre

      Je ne te comprends pas! Ce n’est pas ton favori mais tu le soutiens pour la victoire? :p
      Moi ce n’est pas mon favori mais je le soutiens pour le top 10 (et encore… mais bon je ne suis pas con non plus. Il sera dans le top 3 alors autant limité ma « déception » en mai.

      Très bonne chanson, chanteur charismatique et Italien en plus (ça va peser dans la balance le fait que ce soit l’Italie) mais pas un titre gagnant à mes yeux. Soyons honnêtes, une chanson du même style envoyée avec un chanteur aussi charismatique mais par un autre pays ne serais pas jugée comme victorieuse. L’Europe, et surtout le public de l’eurovision, vit un véritable histoire d’amour avec l’Italie et ce n’est parfois pas vraiment justifié. Je pense que l’Italie est plus populaire auprès du public que la Suède.

        • Bêta X on 13 avril 2017 at 09:22
        • Répondre

        Baah tu m’as compris ^^ Francesco n’est pas mon favori mais je le soutiens quand même pour la victoire 😀

        Comme je l’ai écrit sur la fiche macédonienne, j’ai horreur des choses statiques. J’aime bien quand on change l’histoire de l’Eurovision et qu’on la fasse se réécrire. Et si l’Italie est à deux doigts de réécrire l’histoire de l’Eurovision en remportant sa 3ème victoire, et ainsi égaler le Danemark, Israël et la Norvège, alors je suis partant pour que le pays gagne avec Francesco et  »Occidentali’s Karma ». D’ailleurs, ça fait 27 ans que le pays n’a plus gagné le concours, et ce dernier a toujours été un concurrent qui prenait la compétition au sérieux depuis son retour … alors pourquoi ne pas le récompenser ? ^^

        Mais je soutiens toujours Norma John et  »Blackbird » ! Loin de là l’idée qui me fera ne pas les aimer et les voir vainqueurs. Mais l’Italie est donnée ultra-favorite et la Finlande non, alors je ne serai pas contre si Francesco gagne à la place de Norma John …

  4. J’ai hésité entre Votare que je voulais mettre d’abord en cerise sur le gâteau et Gigliola pour la recette gourmande. Je retiens donc gigliola pour l’année prochaine 😉

    1. C’était la réponse destiné à J-F, j’ai pas dû appuyer sur le bon bouton 🙂

  5. L’Italie est revenue par la grande porte depuis 2011 et ça fait plaisir !! Elle est même pour le moment le meilleur pays du Big 5. Peut être enfin une 3eme victoire à la clé pour cette année ?? Bon courage à Francesco Gabbani, il peut le faire.

    Par le passé, l’Italie a toujours envoyé des chansons de bonne qualité, plus ou moins bien reçues. Plutôt plus que moins car l’Italie a aligné de nombreux tops 10.

    C’est dommage pour Gigliola Cinquetti, elle aurait pu être la 1ere à gagner deux fois le concours. ABBA et le destin en ont voulu autrement.
    De l’Italie, je retiendrai le souci du jury italien en 1990. A-t-il vraiment existé ou nous a-t-on des résultats inventés de toutes pièces?
    Je retiendrai aussi cette organisation au pied levé totalement brouillonne du concours 1991 ainsi que notre victoire volée… 🙁

    Ce pays m’a beaucoup manqué dans les années 2000 mais il est revenu à force de persuasions. Maintenant à quand le retour du Luxembourg et de Monaco ?? Allez l’UER faites encore un effort !!

    1. J’aimerais qu’une finale ait cinq chansons francophones (France, Belgique, Suisse, Monaco, Luxembourg) comme par le passé ! Et pourquoi pas un autre pays non francophone qui propose une chanson en français ? Comme l’Autriche l’an passé. Imaginons Mans Zemerlow, qui parle bien français, remporter le Melodifestivalen et représenter la Suède une deuxième fois mais dans la langue de Molière !

  6. Qu’on aime ou pas la chanson, on ne peut nier que cette contribution fout la pêche, la banane, le sourire. Ça fait longtemps qu’une chanson ou chanteur ne m’avait pas fait cet effet là (pour l’Eurovision en tout cas). Francesco est juste passionné et ça fait plaisir à entendre et à voir ! Une belle chanson pop et fédératrice, avec un esprit, du sens + un bon chanteur et charismatique + une présence scénique qui assure = Gros coup de coeur !!

    L’Italie nous propose pas simplement une belle chanson, bien chanté avec une belle mise en scène mais un artiste passionné qui a toutes ces caractéristiques et pour moi c’est surtout ça qui fait la différence.
    Je serai donc heureuse si Francesco gagne cette année l’Eurovision ! Pourtant c’est pas souvent que je suis avec les favoris (hormis Loreen en 2012 ou encore Alexander Rybak en 2009) mais lui, en a vraiment tout le mérite ! Go Francesco 🙂

  7. – C’est notre chouchou depuis le début ! Inutile que je mette tous les qualificatifs pour cette chanson et son interprète : elle est parfaite pour l’Eurovision et change des autres contributions plutôt, soit tristes, soit fades, soit quelconques. Et cet avis est partagé par les sept autres personnes qui l’ont écouté avec moi : 8 OUI au total !!

    – Ca me permet d’intervenir sur la rubrique de Yoann  » Eurodramas  » car même s’il y avait d’autres belles chansons au festival de San Remo, le véritable drame aurait été de ne pas qualifier Francesco !!!

    – Cette chanson est calibrée pour la victoire mais voilà : je vais mettre un petit bémol qui me fait peur. L’Italie est tellement favorite ( peut-être encore plus que la Russie l’an dernier ) qu’elle risque de provoquer un rejet le jour J et qu’une autre chanson vienne lui chiper la victoire : je lui conseille donc de rester très discret et de s’exposer le moins possible avant les répétitions.

    • Quentin on 12 avril 2017 at 16:00
    • Répondre

    J’adore l’Italie, donc sans surprise pour moi je vais le classer premier de mon classement, et il va gagner avec un grand nombre de points.

  8. Depuis le 11 Février, mon avis a un peu changé, je suis maintenant certain du top 3 pour l’Italie (même si la chanson n’est « sue » 4° chez moi), et une victoire du pays me plairait bien et me semble très probable!

    Il sera au moins dans le top 3 du public, reste à savoir qu’en diront les jurys…

  9. La dernière fois qu’il y a eu cinq chansons en français c’était en 1978 à Paris… il y a 39 ans déjà… cinq chansons sur 20 pays soit un pays sur quatre qui chantait en français…

    Cette année le ratio est de 1/43… soit autant que le portugais, le hongrois ou le biélorusse…

    Le français a perdu de sa superbe… c’est regrettable que le concours ait viré au tout-anglais

      • Antoine 97 on 12 avril 2017 at 22:14
      • Répondre

      Un peu des stat en carton… Il est effectivement regrettable que la majorité des pays chantent en anglais et non dans leur langue nationale mais on ne peut se justifier à l’aide d’un tel argument.
      En 1978, le concours n’était pas encore répandu dans l’Europe et c’est bien parce que les pays francophones faisaient partis des premiers participants que le français pouvait constituer jusque 1/4 des langues utilisées. Aujourd’hui, on ne peut demander aux pays de l’est de chanter dans notre langue. Ce serait totalement absurde! Et avec l’absence de Monaco et du Luxembourg, on ne pourrait espérer mieux que 3 chansons en français sur une quarantaine. Hors, la Suisse tout comme la Belgique est constituée de différentes zones parlant différentes langues. A part peut-être chanter dans la langue de Molière un an sur 2 ou sur 3, on ne saurait faire guère mieux. La meilleure solution est alors de chanter en anglais et de mettre tout le monde d’accord!
      Si les Français veulent que leur langue gagne un peu de terrain, ils doivent convaincre Monaco et le Luxembourg de revenir 😉

      1. Le Luxembourg a RTL en tant que diffuseur national de télévision. Cette chaîne s’étant privatisée et internationalisée, ses intérêts commerciaux se portent sur la Belgique et l’Allemagne et elle a délaissé l’Eurovision. Il paraît que le gouvernement a lancé une action en vue de faire revenir le grand-duché au concours. Toutefois, si la Belgique remporte l’édition de cette année, cela pourrait donner un coup de fouet à la participation de son pays voisin à la prochaine édition sur ses terres. On l’a vu avec l’Islande en 1986, à Bergen (même si c’était surtout une question d’accès à la télédiffusion en direct par satellite) et Malte qui revint à Rome en 1991, après une longue absence.

        1. Et aussi l’Autriche après la victoire de l’Allemagne.

  10. Je connais la vidéo par cœur à force de l’avoir visionnée. Et miracle! Je ne m’en lasse pas. Elle me fiche le sourire à chaque fois. Souhaitons bonne chance à Francesco. Hâte de voir et d’entendre sa prestation le 13 mai!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :