Islande 2018 : Ari Ólafsson pour Lisbonne !

Le rideau retombe déjà sur ce samedi soir anthologique ! Depuis Reykjavík, un cinquième et ultime vainqueur a été couronné. Il s’agit de Ari Ólafsson, qui remporte ce Söngvakeppnin 2018. Il représentera donc l’Islande au prochain Concours Eurovision. Le chanteur y interprétera son morceau gagnant, Our Choice.

 

(20 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Un bon choix de plus ! Il était mon favori au même titre qu’Aron !

  2. Ce garçon ne manque pas de charme, et il a incontestablement une très belle voix. J’adorerais aimer sa chanson, qu’elle m’évoque quelque chose. Mais non, rien. Désolé :-/

    • fandeuro44 on 3 mars 2018 at 23:44
    • Répondre

    trop gentillet , passera inaperçu en mai , encore une deception chez les pays nordiques.next

  3. J’étais très décu de la 4 eme place d’Aron Hannes (en plus ca va me faire perdre des places à Eurovision Prédiction cette affaire !lol) mais le fait que le peu souriant Dagur se soit fait battre en finale me console un peu!

    Le joke act (Heimilistonar) et le groupe des ex de The Voice étaient assez loin du compte.
    Les Attan ont eté vraiment désastreux.

    Comme souvent à la sélection islandaise, le leader après le premier tour est escamoté en super finale (3eme fois sur les 4 dernières années).

    Outre la surprise et la grande joie d’Ari qui faisaient plaisir à voir, c’est bien que l’Islande envoie un garçon après trois filles en echec.

    Par contre, ca sent quand même l’élimination en demi à Lisbonne, même avec ce costume qui lui va si bien !

    • fandeuro44 on 3 mars 2018 at 23:51
    • Répondre

    je veux ma Yohanna

  4. Ah tiens, c’était celle que j’avais retenu en parcourant les titres ce matin. Bon, je préfère quand même nettement mieux le clip vidéo. Là, je trouve cette chanson quand même limite ringarde.

    • Antoine 97 on 4 mars 2018 at 00:03
    • Répondre

    Ça va passer complètement inaperçu en mai et donc enchaîner un 4è recalage en demi finale. Je pense toujours aux potentielles surprises en mai mais là je vois même pas comment c’est possible.
    Merci à la Finlande et à l’Estonie pour leur choix (et aussi la Suède pour son AC). La soirée avait bien commencé puis a totalement dérapé pour moi.

  5. L’Islande va se faire vite elimine cette année mais ce chanteur etait le meilleur choix pour le pays….Mais la composition musicale est très vieillotte donc je pense qu’elle passera vite inapercu helas…..

  6. – Encore un de mes  » non-favoris  » qui partira à Lisbonne… Mais c’est tout de même moins pire que la Pologne ou St Marin ! Force est de reconnaître qu’il chante bien et juste mais c’est une chanson d’une banalité affligeante qui a de forte chance de passer totalement inaperçue… Quoique ce genre de chansons a toujours un réservoir d’admirateurs, donc sait-on jamais…

  7. Chanson très eurovision des années 1990 , assez casse gueule, car beaucoup trop lisse et mièvre à la fois. Mais attention, rappelons nous que la Pologne avait fait un Top en finale avec une chanson jugée ringarde par beaucoup de monde. Mais très franchement, même si ce jeune homme est charmant et qu’il chante avec beaucoup de ferveur son titre, je ne pense pas que cela ira bien loin. En tous les cas, je ne pense pas que je voterai pour lui, il y a de biens meilleures chansons en compétition, Une nouvelle élimination de l’Islande est bien possible, Dommage, il aurait fallu faire un choix plus audacieux et beaucoup plus moderne.

    1. Si tu fais référence à Michal Szpak, il faut bien reconnaître que sa chanson était mieux écrite et que lui-même avait des capacités vocales bien supérieures à ce sympathique jeune Islandais.

  8. Ça va être dur pour l’Islande!

  9. out

  10. Vieillotte année 80.90. Ça aurait marché mon favori Aron absent bien dommage.

    Bye bye Islande pour la finale

  11. Ce n’est sûrement pas l’extase mais ce n’est pas non plus le plus mauvais choix du WE ! En 2011, peu croyait en « Coming home » (Sigurjon’s friends) et pourtant… Cette année-là, l’authenticité a fait la différence. Certes, nous sommes dans un tout autre registre mais l’interprétation est juste. Une ballade parmi tant d’autres, oui, c’est vrai…

    1. Coming home est toujours ma chanson préférée de 2011 et la 20ème place obtenue en finale ne lui a pas rendu justice :-/

      1. En plus, sur la demande de la famille, la musique de leur chanson fut conservée telle qu’elle avait été prévue lors des éliminatoires. Le groupe « Sjonni’s Friends » rendait ainsi un bien émouvant hommage à Sjonni Brink, décédé en janvier de la même année, qui en avait été le compositeur .
        Rien que pour cela, chapeau bas, les gars !

  12. C’est vieillot…je ne crois pas non plus en une qualification islandaise.
    Au rythme où cela va, je me demande si je trouverais 10 chansons à qualifier par demi.
    Assez déçu du niveau actuel. Seuls l’Espagne, la France, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, le Danemark et la République Tchèque sortent du lot

    • EuroPhilou on 4 mars 2018 at 22:30
    • Répondre

    J’adore ! Tous à Dublin l’année prochaine pour l’édition 1983 !
    Euh, je vous prie de m’excuser mais le Monsieur Spock vient de m’annoncer que l’Irlande venait de tomber dans une faille spatio-temporelle. J’espère que ça ne fait pas trop mal.

  13. Alerte enlévement!!!Rendez nous Johanna

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :