Irlande 2018 : Ryan O’Shaughnessy pour Lisbonne !

Depuis des mois, la presse irlandaise et l’Euromonde se perdaient en spéculations sur le nom du représentant irlandais pour Lisbonne. Aujourd’hui, la RTÉ a tranché et annoncé officiellement avoir choisi Ryan O’Shaughnessy. Sa chanson est une ballade aux accents gospel, intitulée Together. Elle a été coécrite par Ryan lui-même, avec l’aide de Mark Caplice et Laura Elizabeth Hughes.

Ryan s’est déclaré très heureux et très honoré de représenter son pays à l’Eurovision. Il a comparé son morceau et la prestation qu’il en effectuera au Rock’n Roll Kids de Paul Harrington et Charlie McGettigan, ainsi qu’aux trois minutes de Salvador Sobral à Kiev. De son côté, la RTÉ a souligné que Together avait été spécialement écrite pour le Concours.

Le morceau avait été retenu, il y a un mois déjà. Ryan chantait sur sa version démo, c’est pourquoi il a été choisi au final par la RTÉ. Rien n’a encore été décidé quant à la présentation visuelle, mais Ryan souhaite autant de simplicité que possible.

Né le 27 septembre 1992, à Skerries, ville côtière, un peu au nord de Dublin, Ryan O’Shaughnessy est tout à la fois auteur, compositeur, interprète et musicien. Ayant accompli des études musicales, il joue de la guitare, du piano et du saxophone.

Ryan est découvert en 2012, lorsqu’il participe à The Voice Ireland. Il est sélectionné pour les émissions en direct, mais se retrouve pris dans un imbroglio musical, ayant en même temps auditionné pour Britain’s Got Talent et ayant signé un contrat avec Universal. Contraint au choix, Ryan perd son contrat et termine cinquième de BGT. Dans la foulée, il est signé par Sony et sort son premier single, No Name.

Toujours en 2012, il sort son premier EP qui atteint la première place des classements irlandais. En 2013, il participe à l’émission The Hit et remporte son duel avec la chanson Who Do You Love? En 2015, il fonde sa propre maison de disques. Il prépare actuellement son premier album.

Le moins qu’on puisse dire est que la sélection interne irlandaise s’est effectuée dans la douleur. En septembre dernier, la RTÉ ouvre son appel à candidatures. L’accent est mis par le diffuseur sur la chanson. En novembre, la machine à rumeurs s’emballe quand John Lydon affirme avoir soumis un morceau et été retenu par la RTÉ sur sa liste provisoire.

En janvier, la RTÉ réunit un panel d’experts pour écouter les morceaux retenus et effectuer un choix. L’un d’entre eux, le présentateur télévisé Eoghan McDermott, laisse filtrer quelques informations sur Instagram. C’est la douche froide : il estime que la plupart des chansons en lice sont médiocres. Une seule trouve grâce à ses yeux, une chanson pop à la Justin Bieber. Il en élira une seconde plus tard, une ballade en duo.

Aussitôt, la machine à rumeurs repart. Derrière ce duo, se cacherait, selon la presse irlandaise, Heathers, formé des soeurs Macnamara et spécialisé dans le folk. Toujours selon les médias, le groupe aurait été choisi dans un premier temps par la RTÉ, mais aurait rompu lors des négociations. La RTÉ aurait voulu les faire changer de chanson, mais Heathers aurait refusé, préférant interpréter un morceau de sa propre composition. La RTÉ, ayant rapidement exclu John Lydon, se serait alors tournée vers Ryan O’Shaughnessy, qui se serait empressé d’accepter.

Pour l’anecdote, Ryan est le neveu de Gary O’Shaughnessy, qui avait représenté l’Irlande au Concours, en 2001, et terminé vingt-et-unième.

(avec la collaboration de Pauly)

 

(18 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • KRIS.B on 31 janvier 2018 at 13:34
    • Répondre

    Quand l’Eurovision devient une affaire de famille. J’adore l’idée ! En espérant que Ryan O’Shaughnessy fasse mieux que tonton. Il a l’air talentueux. « Together » sera une ballade ? On ne pouvait espérer autre chose de l’Irlande et c’est un peu dommage…

      • Francis on 31 janvier 2018 at 14:52
      • Répondre

      Je ne suis pas d’accord. Les ballades, c’est ce que l’Irlande sait faire de mieux.

        • KRIS.B on 31 janvier 2018 at 15:50
        • Répondre

        Je n’ai pas dit le contraire, cher Francis. L’Irlande sait faire de bonnes ballades et on le sait tous. C’est bien aussi de sortir de sa zone de confort pour ne pas lasser et surprendre un peu le public…

          • Francis on 31 janvier 2018 at 23:34
          • Répondre

          Tu as raison, mais quand ils tentent une chanson plus rythmée, les Irlandais se vautrent (2005, 2008, 2009, 2012, 2013, 2014 et 2016 pour ne parler que de leurs derniers échecs).

            • J-F on 1 février 2018 at 12:06

            Il faudrait trouver un danseur de claquettes irlandaises qui ait de la belle voix . Un Gene Kelly du Connemara, Un tableau avec d’autres claquettistes chevronnés et synchrones. Le succès sera au rendez-vous !

    • Pascal on 31 janvier 2018 at 13:35
    • Répondre

    Les atermoiements de la RTE sont assez symptomatiques de la difficulté pour l’Irlande de retrouver le chemin du succès au concours.

    Quand je vois tous ces chanteurs qui citent Salvador Sobral comme référence, ca me donne des envies de meurtre… C’est vraiment dans toute sa splendeur l’art de vouloir singer ce qui a marché..

    Troisième garçon solo de rang pour les irlandais au concours. Attendons la chanson mais,sur le papier, j’étais plus excité par une candidature des Heathers.

      • Francis on 31 janvier 2018 at 14:55
      • Répondre

      Ou alors, ils essaient de justifier leur choix en rappelant qu’une ballade caractéristique de son pays peut gagner.

    • Antoine 97 on 31 janvier 2018 at 13:48
    • Répondre

    Il y a bien longtemps que l’Irlande m’a fait perdre toute attente les concernant (depuis 2014 pour être précis. Et encore je reste gentil parce que je trouve que rien de vraiment bon n’a été envoyé par le pays depuis une éternité, même pas Jedward).
    Je vais donc attendre gentiment d’entendre la chanson.

    • Adi025 on 31 janvier 2018 at 14:03
    • Répondre

    Encore une ballade ? Je sais que ce pays a gagné avec ce type de chansons mais ce n’est pas innovant. Ils envoient des ballades pour la 3e année consécutive et à chaque fois, ils se font éliminer. Je pensais que ce pays allait finir par se remettre en question pour garantir une place en finale mais visiblement non.

  1. Mon petit Sakis,

    – Merci pour cette information mais rien à dire pour le moment : j’attends la chanson mais comme tu as dit que ce serait une ballade, j’espère que ça ne va pas ressembler à la chanson espagnole sinon, je vais commencer à faire une provision de chocolat pour rester réveillé lors des trois soirées de l’Eurovision 😆

    – Bon après midi à toi mon petit Sakis : fais attention à toi de ne pas te blesser dans ton sport car des endroits sont plus sensibles que d’autres…. Dans quelques minutes, je vais corriger un paquet de copies.

    1. merci mon cher Zipo bon courage pour tes corrections….

    • Francis on 31 janvier 2018 at 14:57
    • Répondre

    J’aimais bien la chanson de son tonton, moi 😛

    • Denez on 31 janvier 2018 at 15:01
    • Répondre

    Irlande… ballade… ballade… Irlande… …. …. Salvador Sobral…. C’est vrai que c’est fréquent à l’Eurovision de vouloir singer ce qui a marché l’année précédente en espérant que ça marche encore (cf concours 1966…) Je vais attendre la chanson pour avoir un avis définitif. Mais je souhaite surtout à Ryan d’être un peu plus performant que Tonton à l’époque… et surtout un peu moins amateur !

  2. Ahhh déjà il a l’air bien sympathique artiste chanteur auteur compositeur pas mal espérons que la chanson balladeuse lol du style ballade soit top je le souhaite pour l’Irlande que j’aimerais revoir en finale.

    Comme la Suisse avec le duo

    • nounours on 31 janvier 2018 at 15:30
    • Répondre

    encore un garcon avec une ballade comme c ‘ est original !

    • KaYan on 31 janvier 2018 at 20:13
    • Répondre

    J’aimerais vraiment revoir l’Irlande revenir en finale et surtout avec une belle chanson comme ils savent faire. Ryan est un bon chanteur croisons les doigts pour qu’il propose quelque chose de bien. Tellement déçu par Brendan l’annee dernière qui a grillé ses chances avec sa montgolfière ridicule 🙁

    1. Moi aussi, mais crois-tu, Ka Yan, que Brendan était pour quelque chose dans le décor et la mise en scène qui lui ont été attribués?. De même, je doute que Timebelle étaient partie prenante dans les ridicules projections néo grecques et le jaune canari qui ont fusillé sa prestation, alors que les vidéos qu’on avait visionnées auparavant étaient bien plus « classe » !
      Les délégations ont peut-être une petite responsabilité en ce domaine, non ?

        • KaYan on 1 février 2018 at 08:40
        • Répondre

        Je ne sais pas comment ça se passe ce genre de décision peut être que c la délégation qui impose parfois la scénographie en ts les cas il était vraiment ridicule le pauvre bichon c’etait mon chouchou de l’an dernier 😉

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :