Jan 25

Interview : Tom Dice

Il y a deux ans, Tom Dice a fait vibrer la Belgique en terminant sixième de la Finale du Concours Eurovision de la Chanson.    Grâce à lui et sa chanson « Me and my guitar », la Belgique sait qu’elle peut toujours espérer de bons classements si elle s’en donne les moyens.
Depuis sa participation à Oslo, Tom Dice n’a connu que des succès et a réussi à conquérir le cœur des français. Nominé au    NRJ Music Awards, il a eu la gentillesse de répondre aux questions de Julian Benedetti, de Song Contest Radio.

tom-dice1.jpg

Tom bonjour, et merci de ta disponibilité, quelle a été ta réaction en apprenant ta nomination aux NMA    ?

C’était absolument incroyable ! Je ne m’y attendais pas, parce que je suis un artiste débutant en France. Donc je suis    vraiment très très excité par cette nomination.

Un artiste belge qui a du succès hors de nos frontières c’est une récompense pour toi ?  Et    comment le vis-tu ?

Encore une fois c’est une sensation incroyable. Je suis encore jeune et tout va très vite pour moi maintenant. C’est tout    ce dont j’ai rêvé. J’espère que cela va continuer pour moi, partout dans le monde.

Tu as été N°1 un pendant plusieurs mois en France et Belgique grâce à ton duo « il nous faut » comment est née cette    chanson et cette collaboration ?

Elisa Tovati m’a demandé pour ce duo, après avoir entendu ma chanson « Me and my guitar » à la    radio… Elle m’a demandé si  j’étais intéressé et lorsque j’ai écouté la démo de la chanson en français, j’ai traduit les paroles en anglais, et un tube est né 😉

Tom une question que tout le monde se pose, quand vas-tu enfin sortir ton second album et à quoi ressemblera-t-il    ?

La date exacte n’est pas encore fixée, mais nous espérons pouvoir sortir l’album en mai en Belgique. L’album aura un son    plus mûr et ne parlera pas que d’amour. En fait, il aura pour thème le démarrage d’une nouvelle vie, peut-être avec des chansons plus rythmées et pas seulement les chansons tristes de Tom Dice.    Il y en aura toujours, mais moins que dans le premier CD.

Propos recueillis par Julian Benedetti (Song Contest Radio)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :