Oct 30

Interview : Marie-Elaine Thibert

Marie-Élaine Thibert forme, avec Etienne Drapeau, un duo efficace qui va tenter de représenter la Suisse au prochain Concours Eurovision avec la chanson « Demande-Moi (you can ask me) ». Elle a    répondu aux questions de Julian Benedetti de Song Contest Radio.

Alors Marie-Élaine parmi plus de 250 chansons envoyées sur le site de la télévision suisse, tu as passé une des très nombreuses étapes en étant un des 10    sélectionnés pour un second tour, et seulement 3 seront choisis pour la finale nationale suisse du 10 décembre. Quel est ton sentiment là tout de suite ?

marie-elaine-thibertEn s’inscrivant pour    représenter la Suisse et sachant l’ampleur de ce Concours, nous ne pouvions rien en attendre dans un premier temps. Dans cet état d’esprit, nous avons été très surpris et heureux de voir à quel    point notre chanson semble être appréciée par beaucoup. Les gens parlent de nous sur Internet, dans votre radio et même dans certains blogs suisses et européens ! Nous sommes très fiers de ce que    nous avons accompli jusqu’à présent, être dans les 10 premiers, en espérant que le public suisse de l’Eurovision va continuer à avoir foi en nous.

Parmi les 9 chansons encore en compétition avec la tienne, la quelle te fait le plus peur ?

    Pour moi, en business, la peur des autres et la peur de perdre ne font pas partie de mes convictions. Je me nourris de mes défis et j’aime apprendre des autres. Parmi les candidats, il y a de    nombreux talents que j’aurais plaisir à rencontrer.

Pour nos lecteurs qui ne te connaitraient pas encore, raconte-nous ton plus vieux souvenir aussi loin qu’il soit de ton goût pour la musique et raconte nous    toutes les grandes étapes marquantes de ta carrière musicale jusqu’à ce jour. Quelles sont tes inspirations musicales ?

    Dans ma famille, il y a toujours eu un grand intérêt pour la musique, quel que soit le style. A l’âge de 7 ans, j’ai commencé mes études dans une école spécialisée dans la musique classique.    J’ai appris le violon et aussi à développer mes compétences musicales et depuis, je n’ai jamais cessé de faire de la musique ! La première étape de ma carrière a été ma participation à Star    Académie / Québec en 2003, dont j’ai été la gagnante féminine. J’ai appris ce qu’est la profession de chanteur et comment fonctionne le monde artistique.

    Au fil des ans, j’ai été très impressionnée et très honorée de travailler avec des grandes stars tels que Céline Dion, qui m’a invité à chanter un duo au Ceasar’s Palace à Las Vegas ou Chris De    Burg avec qui j’ai enregistré  une chanson et un clip en Angleterre, ainsi que beaucoup d’autres comme Patrick Bruel, Daniel Lavoie, Luc Plamondon pour ne citer qu’eux.

    Un événement dans ma carrière que je n’oublierai jamais, c’est d’avoir participé à une compétition internationale, il ya quelques années, et où j’ai terminé en deuxième place, Le Worldbest!    J’aime mon travail et tous ces beaux défis !

Si tu devais décrire Etienne Drapeau en 3 mots quels seraient-ils ? Et 3 qualificatifs pour Marie-Élaine ?

etienne et marie elaineTout    d’abord, Étienne Drapeau est très authentique ! Il nous offre de vraies émotions à la fois avec son écriture et sa voix. Il est sincère et honnête, vous pouvez toujours compter sur lui! C’est un    de ces hommes de talent. Tant dans le domaine des arts que dans les sports, et tout ce qu’il touche se transforment en or ! Etienne est un artiste très persistant. Il n’abandonne jamais, et    obtient toujours ce qu’il veut réaliser malgré les obstacles. Je l’admire beaucoup pour cette qualité !

Comment est née cette collaboration ?

Nous nous connaissions déjà avant ce projet, et nous apprécions beaucoup. Surtout depuis qu’il m’a donné une très belle chanson pour mon quatrième album, « Être femme ». Par la suite, il    est venu vers moi avec la proposition de participer à un duo avec lui pour le concours de l’Eurovision! Je ne pouvais pas le croire! Moi, qui depuis des années, a voulu participer, mais ne savait    pas comment faire. Alors a commencé cette grande aventure, un merci tout spécial à mon ami Etienne !

Quelle est l’histoire de ta chanson « Demande-moi (you can ask me) » et que signifie-t-elle ? Te reconnais-tu dans ces paroles ?

Pour moi, nous avons tous vécu ce type de relation à un moment ou un autre dans nos vies. Nous voulons tous aimer passionnément, mais en même temps, nous avons tous peur d’être blessé et de    perdre ce qui est au fond de notre cœur. Étienne Drapeau a écrit une chanson pour nous, une pure merveille !

Participer au Concours Eurovision pour toi qu’est ce que ça représente ? Et à part Céline Dion qu’on ne présente plus, quelle image en as-tu vue du Canada    ?

marie-elaine-thibert-copie-1Evidemment, nous avons vu la participation de Céline Dion, mais aussi de Natasha St-Pier (qui vient également du Canada) et de Lara Fabian. Pour moi, c’est en    suivant ces artistes que j’ai appris à connaître le Concours Eurovision. Malheureusement, au Québec, nous n’entendons pas vraiment parler du Concours car peu de gens savent qu’on peut y    participer, étant donné que nous ne sommes pas européens. J’ai, depuis de nombreuses années, été le regarder sur Internet ou youtube.

Si tu es sélectionnée pour représenter la Suisse en mai prochain, sais-tu à quoi t’attendre pendant ces 3 semaines où vont s’enchainer interviews,    répétitions, soirées officielles, soirées des délégations, et encore et encore des répétitions, et tout ça pour chanter 3 minutes devant 100 millions de téléspectateurs. 3 minutes qui peuvent    changer ton destin, tu le prends amusé ou tu as le trac ?

    Pour ma part, je ne sais pas à quoi m’attendre si nous sommes choisis par la Suisse, mais nous allons nous donner à 150 % pour le Concours, avant et après le spectacle. Interviews, répétitions,    nous ferons de notre mieux pour réaliser tout ce qui va avec. Après plusieurs défis, Etienne et moi savons être persistants et confiants.

    Je suis tout simplement impatiente !!

Participer à l’Eurovision, c’est partager la scène avec des jumeaux survoltés habillés en cosmonautes, des chanteurs d’opéra, des marionnettes, des chanteurs    pop, des hard rockers et des drag-queen cracheurs de feu. Tu ne vas pas te dire, ils sont un peu fous ces européens.. ?

    (Rires) Non, non… après avoir vu plusieurs vidéos des années précédentes, je n’ai jamais vu quelque chose d’aussi étrange. Tant de diversités rend la chose intéressante.

Et pour finir Marie-Élaine, quel message voudrais-tu dire à tes fans, aux lecteurs de notre blog et aux auditeurs de Song Contest Radio ?

    Je veux dire un grand merci à tous ceux qui ont voté pour nous, pour leur soutien et leur confiance. Nous sommes très reconnaissants. Et pour ceux qui nous ont découvert par Song Contest Radio et    l’Eurovision au quotidien, nous espérons vous ravir et entrer dans votre vie avec notre chanson 🙂

Et même si Etienne et moi voulons gagner l’Eurovision, je souhaite à tous les candidats de grands moments d’émotions et beaucoup de plaisir. Il y a tellement de talents qui viennent de Suisse !

    A très bientôt;-)

propos recueillis par Julian Benedetti de Song Contest Radio

    pour ESCDaily.com et l’Eurovision au quotidien

Vous avez encore jusqu’au 3 novembre pour voter sur la plateforme RTS

marie-elaine.jpg

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :