Nov 27

Interview : Katherine Saint-Laurent

L’Eurovision au quotidien s’était déjà entretenu avec Katherine St-Laurent l’année dernière, alors qu’elle présentait la chanson « Fight for you » à la présélection suisse. Aujourd’hui,    Julian Benedetti a parlé avec une artiste épanouie, que l’on retrouvera sur la scène du Bodensee Arena de Kreuzlinger le 10 décembre prochain.

katherine-2.jpg

– En premier lieu, peux-tu nous en    dire plus sur toi, ce qui t’as fait entrer dans le monde de la musique, et quels artistes t’ont inspirée ?

    Je suis entrée dans la musique très jeune. Le mère d’un ami m’a entendu chanter à une fête d’anniversaire quand j’avais six ans et elle a suggéré à ma maman de me faire prendre des cours de    chant. C’est ce que j’ai fait, et je n’ai plus cessé de chanter depuis lors. Je me suis investie plus professionnellement dans la musique à l’âge de 16 ans lorsque j’ai participé au show    « Canadian Idol » en 2008.

    Il y a tant d’artistes qui m’inspirent : des Beatles à Lady Gaga, tous les styles de musique avec un bon tempo et une mélodie qui reste dans mes oreilles. J’adore U2 ! J’aimerais beaucoup les    voir en concert un jour.

– Parle-nous de ta chanson. Comment elle est née et pourquoi tu as décidé de la soumettre à la présélection suisse ?

    « Wrong to let you go » a été co-écrit. Benoit Babin a composé la musique et j’ai écrit les paroles. J’ai toujours souhaité participé au Concours Eurovision de la Chanson et cette chanson a été    composé spécialement pour ça ! Nous avions écrit beaucoup de début de chansons, mais nous n’étions jamais complétement satisfaits. Benoit m’a alors apporté la musique de cette chanson et le    déciic s’est fait. J’étais très heureuse en l’écoutant et la réaction de mon entourage a été très positive. Nous avons donc décidé de la soumettre.

– Comment vas-tu préparer le concours ? Comment vas-tu te présenter sur scène et quel sera ton objectif ?

    Je suis déjà prête pour le show ! Dès que j’ai appris que j’allais en Suisse pour la finale nationale, j’ai organisé des répétitions avec mes choristes et j’ai travaillé sur la chanson avec mon    professeur de chant. J’ai déjà acheté la tenue aussi !

    Bien sûr, il y a d’autres préparations avant un grand concours de ce genre : travailler la voix chaque jour, préparer les mouvements sur scène etc. Je travaille actuellement à tout cela. Je vais    me présenter comme quelqu’un qui veut représenter la Suisse à Bakou et qui va travailler dur pour le faire. C’est mon but !

– Quelle a été ta réaction lorsque tu as appris ta qualifiation pour la finale ? Est-ce que tu t’attendais à faire partie des finalistes ?

    J’étais tellement excitée quand j’ai appris que j’étais en finale ! Lorsque les résultats sont tombés, c’était le matin en Suisse et il était 4h30 du matin à Montréal (où j’habite). Mon manager    m’a immédiatement appelé et j’ai été si heureuse que je n’étais plus capable de retourner me coucher. On ne sait jamais à quoi s’attendre dans ce genre de compétition !

katherine-st-laurent.jpg– Est-ce que tu    as déjà écouté les chansons des autres concurrents ? Que crois-tu que les téléspectateurs doivent attendent de la finale suisse ?

    j’ai écouté toutes les chansons en compétition. Le peuple suisse peut s’attendre à voir des artistes de grands talents et de très bonnes chansons ! C’est formidable de voir à quel point chaque    candidat est différent dans son style et à quel point les genres varient.

– Que penses-tu du Concours Eurovision de la Chanson ? Est-ce que tu l’a déjà regardé ? Est-ce que tu as des chansons favorites ou un souvenir particulier ?

    Je suis une fan du Concours Eurovision de la Chanson et j’ai regardé de nombreuses prestations sur Internet. C’est formidable de voir autant de talents venus de toute l’Europe regroupés en un    seul show ! J’ai beaucoup aimé le gagnant de 2009, Alexander Rybak avec sa chanson « Fairytale ». C’était très amusant et divertissant à voir.

– Quels sont tes futurs projets ?

    Mon but a toujours été de chanter pour le plus de gens possible. Je vais bientôt commencer à travailler sur mon nouvel album avec des collaborations européennes (dont suisses) et démarrer une    carrière ici. Je veux traverser le monde et partager ma passion avec tout le monde.

– As-tu un message à adresser aux lecteurs du blog et aux auditeurs de Song Contest Radio ?

    Merci à tous pour votre soutien et d’être avec moi dans cette aventure extraordinaire! En espérant vous voir bientôt!

propos recueillis par Julian Benedetti de Song Contest Radio pour l’Eurovision au quotidien et notre partenaire ESCDaily.com

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :