Mar 24

Interview : Jacopo Massa

Le groupe Litesound a bien l’intention d’enflammer la scène de Bakou en mai prochain. Grâce à ce groupe, le Bélarus a une réelle chance cette année de faire un très bon score au Concours Eurovision. Jacopo Massa, le chanteur (italien) du groupe, se livre pour la première fois sur un blog francophone. Il nous parle avec franchise et parfois, avec une pointe d’humour. Il nous délivre également une information importante sur la version de ‘We are the heroes’ qui sera chantée en à Bakou.

 

Il paraît que tu chantes depuis l’âge de 6 ans. Qu’est-ce qui t’as donné envie de devenir chanteur ? Est-ce que tu as beaucoup travaillé pour le devenir?

Oui exactement. J’ai commencé à cet âge. C’était la 1ère fois que je chantais à la télévision devant des millions de téléspectateurs, j’avais 12 ans. En plus du rêve et du désir que j’avais de chanter, beaucoup de signes du destin et de coïncidences m’ont conduit à Minsk et remporté mon billet pour Bakou. Jusqu’ici mon parcours a été merveilleux, plein de surprises et rempli d’expériences inoubliables. Mais j’y ai toujours cru très fort et ai beaucoup travaillé avec passion durant toutes ces années pour faire que mon rêve devienne réalité.

Comment s’est faite la rencontre avec le groupe Litesound et pourquoi as-tu décidé de les rejoindre ?

J’ai rencontré les Litesound au courant de l’été 2006 ici en Italie dans un concours international et de suite est née une forte amitié et une estime réciproque qui s’est transformée en collaboration et j’en les remercie.

Cette collaboration peut paraître comme ça un projet un peu fou à cause des 2000 kilomètres qui nous séparent mais elle nous a apporté tellement de belles choses et malgré cela, nous sommes restés sur la même longueur d’onde, c’est assez stimulant et très fort comme expérience.


Peux-tu nous dire un mot sur les deux autres membres du groupe Litesound ?

Dmitry et Vladimir Karyakin, les deux frères du groupes sont gigantesques et phénoménaux, ils savent jouer quasiment de tous les instruments, écrivent les chansons dans un Anglais parfait, puis réalisent les albums, font les arrangements et enfin produisent eux même les vidéos et par-dessus tout, ce sont des personnes exemplaires. Vous devriez les rencontrer. 🙂

Jacopo-Massari-01.jpgAvant, tu chantais en solo. Est-ce que tu comptes, dans un proche avenir, sortir un album solo ou bien poursuivre ta collaboration avec le groupe ?

Tout à fait. Moi en tant que « JM » j’ai publié en 2009 l’album ★ ΞNERGIΛ ΞMOTIVΛ ♥ et au même moment, j’ai enregistré « Going to Hollywood » avec les « Litesound ». Nous avions encore 2 projets séparés même si la chanson « solo per te » était présente sur nos 2 albums, ce fût notre 1ère collaboration fructueuse tant au niveau single que vidéo clip (TOP10 des meilleures vidéos de Russie, Bélarus, CIS et pays Baltes en 2010).

Nous avons déjà commencé à travailler sur notre album, mais on a tellement d’engagement jusqu’à fin mai que l’on se consacre principalement au groupe et au Concours Eurovision 2012.

Pourrais-tu nous parler de votre expérience à l’émission ‘New Wave Star’ qui est un concours que l’on ne connaît pas chez nous ?

‘New wave stars’ est un concours de talent qui est en quelque sorte un mixte de « Nouvelle star » et de l’Eurovision mais il a toujours lieu en Lettonie et est organisée par la Télévision Russe.

Chaque pays participant doit interpréter une chanson populaire de son pays, une chanson internationale et une chanson inédite. Le jury quant à lui est composé de Stars Russes de la chanson. C’est un concours d’un niveau assez élevé et il est basé essentiellement sur le niveau vocal des candidats.

On a souvent l’impression que les italiens ne s’intéressent pas à l’Eurovision. En tant qu’italien, pourrais-tu nous dire comment le Concours est réellement perçu dans ton pays ?

C’est vrai, la majeure partie des Italiens ne se rappellent plus ce qu’est l’Eurovision et l’autre partie ne sait pas du tout ce que c’est ! Ceci est dû au fait que l’Italie n’y a plus participé durant 14 ans, ce qui me fait sentir un peu privilégié.

Mais par contre ils connaissent tous le Festival de San Remo. Et toi tu le connais ? =D

jm2.jpgEst-ce que tu gardes un souvenir précis du Concours Eurovision ?

J’ai commencé à suivre l’Eurovision via satellite seulement dès ma rencontre avec les Litesound, merci à eux donc. Et c’est à cet instant que j’ai rêvé par n’importe quel moyen d’y participer.

Le 1er souvenir qui me vient à l’esprit est la performance de Dima Bilan en 2006 à Athènes avec « Never let you go » il me semble. J’ai eu l’occasion de le rencontrer deux fois et suis désolé pour lui qu’il ait été éliminé cette année. Ces grand-mères sont vraiment terribles. XD

J’aimerais que tu nous parles un peu du Bélarus. Le pays est mal vu en raison de ses problèmes politiques. Quel est ton ressenti vis-à-vis de ce pays ?

Je suis beaucoup lié avec le Bélarus et je m’y trouve super bien là-bas. Minsk est une ville merveilleuse avec une atmosphère magique et je peux te dire en toute sincérité que les personnes là-bas sont des gens de cœur et je ne pourrais pas représenter le Bélarus s’il en était autrement.

L’Eurovision est-il populaire au Bélarus ?

TRES populaire même ! C’est un enjeu national. Les gens nous aiment ici et nous feront de notre mieux afin de les représenter et de ramener l’Eurovision 2013 à Minsk.

Est-ce que le groupe compte faire de la promo dans différents pays avant d’aller à Bakou ?

Oui tout à fait, nous avons reçu plusieurs propositions. Par exemple dès avril nous devons nous rendre en Belgique. Et ça nous plairait bien de venir en France, ça serait chouette, nous attendons votre invitation.

jm3.jpg

Est-ce que vous comptez apporter des changements (par exemple dans les arrangements musicaux) à la chanson ‘We arethe heroes’ par rapport à la version chantée lors de la sélection Bélarus ?

Oui vous l’avez remarqué, nous avons présentés dimanche dernier une nouvelle version remixée par Dimitris Konstopoulos qui est entre autre le compositeur de « This is our night » de Sakis Rouvas mais a aussi collaboré avec Anna Vissi et Mixhalis Hatzigiannis et tant d’autres.

Mais nos fans sont divisés, beaucoup préfèrent encore la 1ère version plus rock tandis que d’autres pensent que la nouvelle version est plus adaptée à l’Eurovision. Nous verrons ce que nous allons faire.

Pas trop nerveux à l’approche de l’événement ?

Nous sommes excités ! Pour moi c’est de l’adrénaline à l’état pure et une sensation indescriptible.

Merci beaucoup Jacomo et bonne chance avec Litesound !

MERCI BEAUCOUP *, CIAO! JM ★♥

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :