Avr 07

Ils auraient dû… Les pires « Eurodramas » des sélections nationales – 1/6

Nous connaissons désormais toutes les chansons à concourir pour le micro de cristal en mai ! Pour quelque pays, nous venons de vivre des semaines et des semaines de sélections nationales, des espoirs, des joies, des déceptions et, pour certains, des peines…

Ils partaient favoris, on pensait que leur victoire était courue d’avance, que ce n’était qu’une formalité… Mais les sélections nationales de cette année ont vraiment été pleines de surprises, de coups de théâtre et parfois même de chocs.

Pendant 6 jours, je vous propose de revivre au travers de 6 portraits d’artistes et leur chanson, ces « eurodramas » que nous avons vécu ces derniers mois. J’ai procédé à une sélection d’artistes recalés – non pas ceux relegués en deuxième position – mais j’ai voulu mettre en avant ceux qui ont vraiment fait l’unanimité auprès des fans du blog (et d’ailleurs). Vous excuserez d’avance si votre chouchou n’apparaît pas cette semaine, mais je voulais vraiment me concentrer sur les artistes majeurs qui ont fait le beau temps des sélections nationales.

En fin de semaine prochaine, nous élirons la chanson qui, selon nous, est la plus grosse déception de ces sélections nationales. Et quelque part aussi, l’artiste qui aurait peut-être pu faire gagner son pays à l’Eurovision 2017.

Nous débutons cette semaine avec le premier choc de la saison, l’éviction de…

BREQUETTE

 

 

Brequette, même si elle a un nom de chèvre, est loin de bêler à travers champs. Cette trentenaire née en Afrique du Sud, se présente dès 2014 à «El festival de la Cancion de Eurovision» sélection espagnole, face à quatre autres concurrents, dont Ruth Lorenzo. Sa chanson « Mas (Run)», est tiraillée entre l’unanimité du jury (elle reçoit en effet les 12 points de David, Merche et Monica) et le télévote qui la place deuxième. Le choix est cornélien, une parfaite égalité entre les deux divas mais la victoire revient à « Dancing in the rain » car le public, lors de l’édition 2014 de la sélection espagnole, a eu le dernier mot !

Exit Brequette !

2016. Par un beau matin d’hiver, la RTVE décide de poster sur son site, 30 chansons, soumises au vote des internautes afin de faire une présélection de 10 titres pour qu’un « jury d’experts » (ça pue ce terme…) puisse n’en retenir que 3.

Et là…

BONTÉ DIVINE ! GLOIRE AU SEIGNEUR !

Le retour de l’enfant prodigue !

BREQUETTE – NO ENEMY

Dès lors, c’est l’engouement autour de cette chanson. Sakis88 déclare « MOI C’EST BREQUETTE POUR L’ESPAGNE ET RIEN D’AUTRE » (j’ai conserver les majuscules, il était dans sa période psychédélique!^^). Yan trouve que « la chanson est au dessus du lot ». Beta X nous avoue : « pour moi il n’y a pas photo ! C’est Brequette qui doit être sélectionnée. Pas la peine de continuer cette sélection !! C’est elle qui faut envoyer en Ukraine l’an prochain ! L’Espagne a là une très grosse carte à jouer ! Si le pays veut avoir sa 3ème victoire … » Et on veut bien le croire. Rappelons que la dernière victoire de l’Espagne remonte à 1969, année… érotique oui, mais surtout année de Salomé. A demi-mots, Nico nous confesse avoir « un faible pour Brequette Cassie qui est une remarquable artiste », mais est ce suffisant pour prétendre au voyage à Kiev ? Pour Dim, c’est clair et précis: « Objectivement, y a-t-il vraiment du suspens ? On sait que Brequette partira pour Kiev, archi-favorite, elle a la meilleure chanson de la sélection (sélection d’un piètre niveau). » (Tu es dur Dim, quand on voit les chansons retenues par le jury hors vote des internautes… heu… oui, tu as raison en fait!). Quant à Eurovista-grandmanitou-gourou, son cœur oscille entre « No Enemy » et « Ouch« .

Et c’est finalement Leklein, son « ailleuuuuh!! » et deux autres artistes dont on a déjà oublié le nom, qui feront la suite du chemin.

Exit Brequette, deuxième édition!

Alors dites moi, cher jurés, comment est-ce possible qu’une chanteuse avec autant de talent, avec une première proposition qui la mène quasi au podium et un nouveau titre qui fait l’unanimité auprès des fans, se ramasse en sélection nationale et ne concourt pas pour son pays ??? Pourquoi ? Je veux savoir !!!

Et vous? Maintenant que Manel Navarro et « Do it for your lover » s’en vont bras dessus-bras dessous à Kiev, vous en pensez quoi de « No Enemy » ?

 

 

A la fin de la présentation des six recalés, vous pourrez envoyer votre vote sur mon adresse mail, que je vous communiquerais, pour élire ensemble notre plus grosse déception des sélections nationales de cette édition 2017! Le résultat sera dévoilé le samedi 15 Avril.

En attendant, à demain, les zamis!

 

(14 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Et bien perso je trouvais la chanson de Brequete pas mal c’est vrai mais pas non plus au point de finir dans le top 5 à Kiev. Mais elle aurait forcement mieux figuré que Manel c’est sur ! D’autant plus que cette chanson sentait le gros potentiel de mise en scène tandis que Manel va finir bien seul avec sa guitare sur la grande scène avec son fond de plage (on pari combien ?)

    Et aussi, si Brequete avait gagné, l’élimination de Mirela serait mieux passé haha

    1. Pas besoin de parier, il a déjà été annoncer qu’il serait seul sur scène ahah!

      Mais, je suis d’accord avec toi, dans tous les cas Mirela n’aurait pas fait le poids face à Brequette (j’adore Mirela pourtant).

      1. Ouais voila même pas besoin de parier ! Ca va être d’un chiant … le regarder répéter les même 6 mots pendant 3 min alors qu’on aurait pu avoir au pire un petit collé serré entre Mirela et un mannequin espagnol ou au mieux une mise en scène façon Statements pour Biquete

  2. Ahh, Ouch! c’est une tuerie….

    Moi ce qui me dérange le plus c’est pas « pourquoi Brequette a pas été choisie » (qui sait, elle a peut-être réalisé une mauvaise interprétation devant le jury) mais plutot « pourquoi Manel zut ?!!? »

  3. moi j etais pas à bloc derriere Brequete mais c est vrai que de ne pas la trouver dans le top 3 de la selection internet etait assez injuste..j etais plutot team LeKlein

  4. Il y a eu tellement de recalé il logiquement cette année…
    Perso j’ai jamais aimé la chanson de Brequette et encore moins ouch.
    On peut parler de Aiste pour la Lituanie ou même Greta Zaza,
    Évidement Loreen & Wictoria pour la Suède, Malibu pour la Georgie….

    • Antoine97 on 7 avril 2017 at 15:10
    • Répondre

    J’étais beaucoup moins emballé par « No Enemy » que par « Mas (Run) » (qui aurait été ma chanson chouchoute de l’ESC 2014 si elle s’était envolé vers Copenhague) mais bon sang ce que Brequette a du talent. Elle aurait dû partir à Kiev, c’est certain! Jusqu’à l’an passé j’adorais l’Espagne… elle est maintenant dans mon collimateur à cause de son représentant et du groupe de rats qui a servi de jury pour la finale nationale.
    Selon la suite des articles, je verrai quelle aura été ma plus grosse déception mais je ne pense pas que ce soit celle ci en tout cas^^

    • Alexandre on 7 avril 2017 at 15:56
    • Répondre

    J’ai réecouté la chanson de Brequette, c’est vrai qu’avec le recul, c’est une bonne chanson.

    Par contre j’ai jamais compris l’attrait des eurofans pour Mirela et LeKlein.
    Ouch est banal et pas si énergique que ça, la chanson méritait son flop. Idem pour Contigo qui est une vulgaire chanson de telenovela, dans le même genre Solo se vive una vez l’année dernière était bien meilleure avec un univers plus fougueux et dynamique.

    De la sélection espagnole, je retiens le très sympa No somos heroes avec une jolie leçon de vie.
    https://www.youtube.com/watch?v=L8rDtE7yUhQ
    Mais je retiens aussi Esclava qui n’a pas été retenue pour l’eurocasting. Certains diront que c’est daté et déjà entendu mais je suis très sensible à l’émotion que la chanson dégage (bon après, j’ai aimé N’Oubliez Pas pour ceux qui ne le savaient pas 😉 )

      • BretagneLibre on 8 avril 2017 at 13:18
      • Répondre

      No somos heroes et Esclava sont aussi mes deux chansons favorites de cet eurocasting, j’ai toujours pas compris pourquoi le jury n’a pas sélectionné la dernière (cela dit, je pense que l’Espagne a besoin d’une bonne dernière place pour mieux repartir les années suivantes)

      Et moi aussi j’ai beaucoup aimé N’oubliez pas qui méritait bien plus (ah la deuxième place) et Warrior pour Malte dont j’ai non plus toujours pas compris l’arrêt en demi-finale.

    • Alexandre on 7 avril 2017 at 15:57
    • Répondre

    La vida solo es una et non Solo se vive una vez. Lo siento por la confusion !

  5. J’ai réécouté cette chanson, j’avais écouté Manel peu avant pour sa prestation à Israel Calling, du coup je me suis mis en colère tout seul. Comment une chanson aussi bonne, et une artiste aussi remarquable ont pu se faire évincés si sèchement par trois jurys sortis de nulle-part? L’Espagne aurait pu viser le top 10, un énorme gâchis!

  6. L’ Espagne mais il y a une sacré serie depuis un moment mais cette année c’etait une veritable tuerie vu le petit merdeux qui a été selectionné mais reel je pense tant a Mirela et surtout a Brequette qui aurait tant mérité sa place mais bon c’est pas grave vu que notre petit morveux de cette année va retourné a ses chères etudes la guitare dans sa main gauche et son doigt d’honneur dans sa main droite .

    Reel il aurait du etre eliminé en parlant de Leklein cette chanteuse aurait pas fait un bon classement mais elle avait une superbe personnalité vu que j’ avais regardé les sélections et les demi finale espagnole dommage.

    Enfin hate de lire les autres Eurodramas de Yohann lol

  7. il n’y a pas d’eurodrama selon moi surtout pour ces deux chansons franchement ultra moyennes voire même assez médiocres le processus est démocratique un jury un televote les gens s’expriment voilà tout il y aura toujours Paul pour aimer machin et détester truc et inversement c’est ainsi si ces deux chanteuses n’ont pas gagné c’est sans doute qu’elles n’ont pas réussi à enthousiasmé le public. C’est toujours cruel de s’en remettre aux votes cela est injuste pour les soutiens de chacune mais cela fait partie du jeu et aucun drama selon moi ! J’ai déjà oublié ces chansons et je regarde devant jamais derrière 🙂

  8. La chanson de Brequette n’est pas transcendante, loin s’en faut.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :