Nov 16

« Il se murmure que… » : plus vite que la musique !

Alors que l’Eurovision est dans six bons mois, l’Europe entière est en effervescence pour savoir qui va aller à l’Eurovision… C’est la faute des chaînes ! Elles confirment leur venue à l’Eurovision à peine fini celui de l’année dernière et organisent des sélections qui commencent dès le mois de septembre…

Et vous le savez, si vous écrivez n’importe quoi sur internet et que cette « information » a le malheur d’être reprise par un média à moitié sérieux, cela devient une information réelle…

Ainsi, nos confrères d’oikotimes et d’escflashmalta prétendent que nous sommes sur le point d’envoyer Fabrice Mauss à Malmö. Cependant le même article prétend que Bruno Berbérès, notre chef de délégation fait passer des castings pour l’Eurovision. Bref, tout cela n’est pas très clair, et l’on ne sait pas si France 3 s’y prend réellement aussi tôt pour choisir un représentant… En fait, cette folle rumeur vient de quelqu’un qui a lu cette information sur le forum d’Escnation… La chanson serait prête. Après tout, c’est sans doute possible, mais quelle idée d’avoir une chanson prête le 15 novembre ! Quand on sait qu' »Allez Ola Olé » a été composée à peine quelques semaines avant la date de dépôt des chansons… Notre ami fait néanmoins remarquer qu’en 2010, justement, Christophe Willem avait aussi une chanson prête, et comme je l’ai lu sur un forum, l’an dernier nous devions organiser une magnifique sélection nationale qui n’a jamais vu le jour ; alors il faut se méfier de ce qu’on raconte ! Nous ne faisons jamais nos annonces le jour où nous sommes censés les faire et nous changeons souvent nos plans en cours de route… Même qu’en 2006, nos sommes arrivés au premier meeting à Athènes sans chanson pour cause de retrait du mythique « Vous c’est nous », suite au caca nerveux de Pascal Sevran, enfin vous connaissez l’histoire !

Néanmoins, faisons connaissance avec Fabrice Mauss, ou juste Mauss. C’est un artiste de la nouvelle scène encore peu connu du grand public, mais il a déjà trois albums à son actif… Il se dit influencé par Noir Désir. Il est très présent dans les festivals d’été. Il avait eu un succès, avec la chanteuse Charlie, « Je recherche » :

Alors ira ? ira pas ? Disons, que ce choix nous laisse ici très perplexes… Parce que la nouvelle scène, on aime ou aime pas, mais c’est difficilement exportable. Ce chanteur est très talentueux et mériterait une audience bien plus grande, mais… pas sûr que ce genre de chansons émeuve nos amis finlandais, bulgares ou israéliens… ce qui, soit dit en passant, est le principe de l’Eurovision !

Madame Rumeur trouve aussi que l’on va un peu plus vite que la musique, car nos confrères d’Eurovisionary, en visionnaire qu’ils sont, annonçaient hier soir en fanfare que la Slovaquie a choisi la chanteuse Celeste Buckingham pour Malmö… avant de retirer l’article aussitôt ! Là encore, ce n’est pas invraisemblable puisque la chanteuse américano-suisse qui vit à Bratislava depuis sa plus tendre enfance, avait été pressentie l’an dernier. Son premier album, influencé, nous dit-elle, par des noms prestigieux comme Joss Stone, Adele, Amy Winehouse ou Ed Sheeran, a eu un très grand succès en Slovaquie et en République Tchèque, avec notamment le titre « Run, run, run ». Le prochain single de Celeste, « Never be you » serait la chanson sélectionnée pour Malmö :

Là aussi souvenez-vous que l’an dernier, Miro Šmajda avait été choisi très tôt, puis plus, puis finalement c’était bien lui… Mais pourvu que ce soit vrai, car Celeste est une très grande chanteuse, et l’on serait heureux de voir la Slovaquie pour la première fois en finale avec cette très grande artiste !

Enfin, Madame Rumeur a entendu, comme probablement vous tous, que le choix de la RTBF s’était porté sur Roberto Bellarosa, le gagnant du The Voice belge, ce que notre ami Frish vous avait annoncé ici il y a fort longtemps… C’est ce qu’on appelle de la prévision ! Réponse apparemment le 20 novembre, mais cela parait d’autant plus logique, que Madame Rumeur a ouï-dire que la Russie sélectionnerait également le gagnant (ou la gagnante) du The Voice en cours… En effet, la première, qui diffuse le concours les années impaires, n’a plus l’air décidée à organiser des sélections nationales… C’est à dire que les après-midi de sélection à rallonge de gens qu’on connait pas… on va pas les pleurer !

Roberto sera-t-il capable d’être le premier wallon à se hisser en finale de l’Eurovision ?

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Frish on 16 novembre 2012 at 11:22
    • Répondre

    Petite rectification « En effet, la première, qui diffuse le concours les années impaires, n’a plus l’air décidée à organiser des sélections nationales »

    Non pas la première qui est la radio, mais la une qui est la télé, qui elle même ne diffuse non pas les années impaires, mais chaque année
    les 3 shows, dont la demi finale ou elle n’est pas impliquée en différé d’une heure.

      • Frish on 16 novembre 2012 at 11:33
      • Répondre

      Et ce n’est plus un bruit de couloir, mais une info, ça sera bien Roberto cosa nostra- bella cosa
      http://www.tuner.be/2012/11/eurovision-le-gagnant-de-the-voice-pour-representer-la-belgique/

    1. En fait, je parlais de la première… en Russie !

    • Frish on 16 novembre 2012 at 11:57
    • Répondre

    Et enfin pour en finir, la 1ère réaction de Roberto « Une bouffée de chaleur » dès qu’il a appris la nouvelle que votre magazine préféré Swissô quotidien vous révélait dès juillet. http://sd-5.archive-host.com/membres/up/46a4912595b6c778fd1d57c806221da080cf8b64/scradio_young_lover_2012/lp-f0800_le_journal_de_8h_162f112f12_13075463.mp3

    • Audrey on 18 novembre 2012 at 14:45
    • Répondre

    Si c’est Fabrice Mauss pour nous…Heu…Comment dire ?Je boycotte la France ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :