Hongrie 2018 : regards rétrospectifs sur Lisbonne

Après avoir demandé sa petite amie en mariage et obtenu d’elle une réponse positive, le chanteur du groupe AWS, Örs Siklósi, est revenu sur son expérience à l’Eurovision.

Dans une interview pour le site fmc.hu, Örs a déclaré qu’il ne s’attendait pas à être autant aimé. Il explique cela par l’authenticité que lui-même et les membres de son groupe ont manifesté. Ils ne sont pas forcés, ils n’ont pas joué de rôle, ils ont été eux-mêmes.

Örs l’admet franchement : auparavant, il n’avait jamais regardé le Concours. Mais cette participation demeurera une expérience très positive pour lui. Il a beaucoup apprécié le caractère fédérateur de l’événement. Sur place, il a tout autant apprécié l’ouverture d’esprit et la gentillesse de toutes les personnes rencontrées, participants, organisateurs et fans. Il l’a clairement ressenti : peu importe l’origine des artistes et leur pays, la bonne entente régnait. Ensemble, ils ont partagé beaucoup de beaux moments.

Durant cette période, lui et les membres d’AWS se sont sentis comme les représentants culturels de la Hongrie. Ce qui a impliqué beaucoup de pression. Mais les retours et les commentaires ont été très positifs. Tous sont heureux de leur résultat final et de l’attention qui leur a été portée.

Pour l’instant, le groupe est en train d’écrire son prochain album. Tous souhaitent le sortir en septembre prochain. Bien entendu, Örs se mariera durant l’été. Dans l’attente, il continuera à diriger son entreprise de marketing et à mener des projets musicaux en solo.

Et pour conclure ses aventures eurovisionesques, AWS a publié un mash-up de leur chanson Viszlát Nyar avec la chanson gagnante Toy.

 

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Quand ils ont gagné le À Dal hongrois, je me disais que les AWS allaient être comme un chien dans un jeu de quilles à Lisbonne.

    Et en fait ils y ont naturellement trouvé leur place.

    La finale a été obtenue in extremis grâce au nouveau système de points mais pour moi Ors et ses amis resteront dans le top 5 des prestations les plus marquantes du cru 2018.

  2. À titre personnel, j’ai été beaucoup plus touché par le chagrin exprimé par le chanteur hongrois que par l’émotion un peu egocentrée du jeune Allemand.

  3. Je n’étais pas fan de la chanson et je ne le suis toujours pas mais j’avoue avoir apprécié leur direct.
    Bonne continuation à eux.

      • anachorète on 20 juin 2018 at 18:12
      • Répondre

      anachorète impatient demande à marie:
      hé marie on décortique pas aujourd’hui? ;o)
      autrement content pour la Hongrie. c’est une des rares chansons que j’ai apprécié dans la deuxième demi finale.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :