HONGRIE 2018 – « La vie dans mes veines est fatiguée, je sais que tu me retiens encore, mais je t’en prie, lâche-moi »

 

 

AWS est un groupe de rock-metal post-hardcore, fondé l’été 2006 par Bence Brucker
(guitariste), Dániel
Kökényes (guitariste), Örs
Siklósi (chanteur) and
Áron Veress (batteur).

Depuis sa formation, le groupe a sorti trois albums : Fata Morgana (2011), Égésföld (2014) et Kint a vízből (2016), un EP Világposztolás (2012), deux singles et sept clips vidéos qu’on a pu voir sur MTV et VIVA.

On a pu les voir également dans plusieurs festivals, dont le Sziget Festival.

Titulaire d’un MTV Brand Award du meilleur nouveau groupe reçu en 2011, AWS s’exporte bien. La formation a d’ailleurs eu l’occasion de faire des tournées en Europe, notamment en Autriche, en Angleterre, en Roumanie et en Slovénie.

Leur avant-dernier album a remporté le Gumiziráf Awarddu du meilleur album de l’année 2016.

Játsszunk nyílt lapokkal végre:
a hajómnak mennie kell
és itt fog hagyni téged.

Majd benned él tovább a vérem,
és ha nem adod el, a szíveden a jel,
mi a földről az égig emel.
Viszlát, nyár, most már elkéstél,
mert azt hazudtad, enyém leszel,
de nem jöttél!

Viszlát, álom, köszönöm, hogy eltűntél!
Most már ideje visszakapnom,
amiket elvettél!

Megfáradt ereimben az élet,
tudom, hogy fognál még,
de engedj el már, kérlek.

Itt van, tépd le belőlem a részed,
és ha nem adod el, a szíveden a jel,
mi a földről az égig emel.

 En français

 

La grande sélection hongroise A Dal s’est terminée le 24 février sur la victoire du groupe AWS.

Joh ouvre le bal : « Un peu déçu, mais je fais partie de ceux capables d’apprécier un bon gros métal donc boooooon, ça me va aha. »

Augures est « très content » et salue « la diversité » des styles.

Steven « ne dit pas non » et pense même que « cela peut passer en finale. »

Jerem n’a « rien trouvé de bon dans l’A Dal 2018. » Et quant à la chanson gagnante : « Ils ont fait le choix le plus atypiques et ça va réveiller les morts à Lisbonne. »

Alexandre est catégorique : « Quelle horreur Gros NEXT pour moi. »

Antoine n’est pas de cet avis : « Ça c’est cool ! Parce que ça faisait un bail qu’on avait pas eu de métal à l’Eurovision. Ça met un peu de diversité, ça va marcher ! »

Nico « n’aime pas du tout ». Pour lui, ce n’est rien d’autre qu’une « cacophonie » : « Encore un pays qui sera très bas dans mon classement. »

Antoine97 « n’aime pas », mais est « super méga heureux ». C’est eux qu’il voulait voir gagner et s’en explique : « tout simplement parce qu’ils sont bons dans leur genre, que je voulais un concours 2018 ouvert à tous les styles et cette chanson sera probablement la seule dans ce genre. Alors certes je vais mal la classer mais je leur souhaite une finale à Lisbonne. »

Pour Sakis, la chanson « est écoutable », mais il est tout de même « déçu ».

Zipo ne mâche pas ses mots : « Ça y est ! J’ai enfin la chanson qui va aller « au fond de ma poubelle » ! Une horreur pareille, même sous la torture, je n’y donnerai pas un seul vote !! »

Marie est « perplexe » et se demande « comment le public va accueillir cette chanson. »

« Au moins, ça a le mérite d’être différent… donc, susceptible d’être remarqué. » nous dit Francis. Mais il émet des réserves sur le chanteur : « je trouve que pour un chanteur de métal, la voix du chanteur n’est ni très juste ni très originale. »

OMBK estime que c’est du « gâchis ». « ce n’est que du bruit et des cris », ajoute-t-il.

Zipo n’est pas « contre du métal à l’Eurovision. » Mais, pour lui, c’est « un pâle copier/coller du vrai Métal ! »

Charles nous dit que « le seul mérite est la différence… l’audace. C’est le genre de chanson à pouvoir accéder à la finale pour s’y vautrer. Je n’aime pas parce que je n’apprécie pas. Seront-ils majoritaires à apprécier ? »

Pascal « aime beaucoup ». Il avait d’ailleurs plébiscité AWS dès le début de la sélection hongroise. « Si on veut que l’Eurovision soit toujours un spectacle populaire, il faut aussi varier les genres et gageons qu’on parlera plus à Lisbonne des AWS que de la énième ballade nunuche d’un duo. »

Mais pour BB Blonde, le « problème c’est que c’est mal interprété pas que c’est du Métal »

Yoann B. s’y connaît en Métal. Il en a écouté beaucoup lorsqu’il était plus jeune. Et pour le coup, il trouve que « ça chante faux ». Il ajoute : « J’aime beaucoup l’idée d’amener autre chose à Lisbonne que de la pop ou de la variété mais je ne suis pas emballé par la proposition hongroise cette année. Du moins, pour l’instant ! »

Quelle est votre opinion personnelle d'AWS ?

View Results

Loading ... Loading ...

Quelle est votre opinion personnelle de "Viszlát nyár" ?

View Results

Loading ... Loading ...

Selon vous, quelle est la probabilité que la Hongrie se qualifie en finale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Si vous faisiez partie de votre jury d’experts national, quelle cote eurovisionesque attribueriez-vous à AWS et à sa chanson ?

View Results

Loading ... Loading ...

Si vous étiez Salvador, comment résumeriez-vous votre impression générale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Enfin, entre les dix-huit chansons choisies jusqu’à présent, laquelle préférez-vous ?

View Results

Loading ... Loading ...

Question subsidiaire : selon vous, quelle la meilleure formule de vote pour une finale nationale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Quelle est votre chanson préférée de cet "A Dal" 2018 ?

View Results

Loading ... Loading ...

 

  • Puisque la Hongrie est représentée par un groupe de métal, et parce que je n’avais pas grand-chose à vous proposer en bonus, j’ai décidé de vous faire découvrir un autre groupe de métal hongrois. Celui est plus spécialisé dans le folk metal. Il s’appelle Dalriada. Fondé en 1998, il existe toujours à l’heure actuelle. Voici un de leur succès :

  • Il a présenté avec brio l’A Dal 2018, mais deux ans plus tôt en était un des candidats heureux puisqu’il l’a gagné. Un petit plaisir ? Revoici Freddie et son Pioneer.

 

 

(16 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Ah tiens mon avis est en noir ? Je ne l’aurais pas vu comme ça xD Nan sérieusement c’est vrai que sur le moment j’étais un peu déçu que Azt Mondtad n’ait pas été envoyée à Lisbonne, mais Viszlát Nyár fera très très bien l’affaire. Cette chanson fera plaisir à tous les métalleux, et tous ceux que je connais sont déjà au courant que la Hongrie envoie ça à l’Eurovision. Pour moi, c’est aussi une chanson vraiment dont les paroles sont très intéressantes. Pour moi c’est du lourd, du très lourd. Et ça finit 20e chez moi.

  2. J’aime toujours autant le morceau des AWS. Il est 4 ème de mon top 43.

    C’est une chanson inspirée par l’agonie du père du chanteur Ors. Condamné par la maladie il en avait assez de souffrir et voulait qu’on le laisse mourir….Pas très joyeux tout ça!!

    Pour moi, la Hongrie sera en finale mais ne rééditera pas le top 10 de Joci Papai.

    • Alexandre on 9 avril 2018 at 09:31
    • Répondre

    Dans mon top 10 et top 3 de sa demi finale.

    Honnêtement, ce fut pour moi une de sgrosses surprises des sélections nationales car je n´aurais pas cru une seconde à leur victoire.

    J´aime le metal, j´aime la mélodie de cette contribution hongroise et on sent le chanteur habité par la chanson.
    Pour moi, c´est finale easy, comme d´habitude avec la Hongrie.

  3. Nous y voilà, au tour de la Hongrie.
    La première fois que je l’ai écouté, j’étais prêt à les jeter tout au fond de mon top 43 tellement la chanson me cassait les oreilles, absolument aucune envie de la réécouter. Depuis, elle a fait une remontée phénoménale et maintenant je l’aime beaucoup ^^ Je pense qu’elle doit être dans mon top 20 (il y a tellement de bonnes chansons que je vais adorer mon top 30 xD )
    C’est donc la grosse surprise de cette année pour moi, celle qui a le plus progressé.

  4. La Hongrie est à la 19ème place de mon classement général et officiel des chansons de l’Eurovision 2018. Idem dans mon classement de la GF (19ème sur 26). Le pays de l’Est termine 8ème sur 18 dans mon classement de la 2ème demie. ( »courage Bêta, encore 23 autres fiches comme celle-là, et tu arrêteras d’écrire les mêmes phrases depuis 3 semaines » XD)

    Que dire sur ce que propose la Hongrie pour 2018 ?

    Une très bonne chanson rock-métal qui détone et qui réveille ! J’aime beaucoup ! 😀

    Rien de spécial à écrire en ce qui concerne AWS. Je n’ai pas vu leur live lors de l’A Dal, donc je ne peux les juger sur leurs voix 😛

    Au final, je vois la Hongrie se qualifier pour la Grande finale en mai prochain (comme toutes les autres années) 🙂

    ☆Info bonus : j’avais déjà écouté  »Viszlát Nyár » une première fois lorsqu’elle concourrait à l’A Dal, mais elle n’avait pas capté mon attention ( maintenant, si, et elle me plait beaucoup), je ne la voyais pas gagner le show. Les chansons que je préférais à cette dernière pour remporter la finale hongroise étaient  »Vygyázó » de Nova Prospect et  »Crack My Code » de Reni Tolvai 🙂

    https://youtu.be/EfqGkHyFtDU

  5. La Hongrie est un beau pays et un groupe qui reveille pour Eurovision mais c’est pas pour moi meme si je suis fan de ce genre de musique j’adore greenday et les red hot ….Mais attention ce pays pourra etre en finale mais je trouve que depuis Freddy ce pays baisse un peu ….Cote candidats ils assureront le spectacle a coup sur…..

  6. J’ai révisé un peu mon avis à propos de cette chanson. Ce n’est pas mon style et je trouve ça toujours autant bruyant mais il y a tout de même des passages intéressants, surtout quand cela ne hurle pas. La Hongrie trouvera son public à Lisbonne et pourrait même créer la surprise. Une qualification en finale semble possible

    • Antoine 97 on 9 avril 2018 at 13:07
    • Répondre

    Mon avis n’a pas changé non plus. Carrément pas pour moi (38è de mon classement) mais c’est une bonne chanson et je persiste à dire que ça mérite d’aller en finale. Si ils n’y parviennent pas je m’en fous un peu puisque je n’aime pas mais si ils y arrivent je serai ravi pour eux.

  7. J’aime bien parce que c’est mélodieux. Ça peut se chantonner sous la douche sans avoir à se flinguer les cordes vocales. Le batteur est époustouflant et il ne joue pas lourd, c’est un jeu bien propre, bien net et j’aime 🙂 Oui je l’aime bien cette chanson, c’est comme si on avait choisi une simple mélodie qu’on aurait métallisé 🙂

    « Pioneer » est inoubliable ♫ ♥ ♪

  8. Je suis toujours aussi perplexe. J’ai du mal à l’écouter alors aller en finale et devoir la réécouter de préférence non merci pour mes oreilles 🙂

  9. – Je ne change pas une seule syllabe de mon commentaire : c’est une horreur sans nom sauf qu’il y a eu d’autres horreurs qui sont arrivées après et qu’il a bien fallu les départager : du coup, dans mon classement personnel, ils sont classés… 42e sur 43.

    – Ah Freddie ! S’il n’avait pas trop forcé sur sa voix en finale, il aurait été mieux classé. Ce fut sans doute l’un des mes candidats préférés pour la Hongrie.

  10. Autant je suis toujours aussi dubitatif sur la version live, autant j’apprécie la version studio que je trouve très écoutable avec une mélodie intéressante.
    C’est même un des seuls titres de cette édition qu’il m’arrive de fredonner dans la journée.
    Finalement, j’espère vraiment une qualif pour la Hongrie 2018.

  11. J’adore la chanson, et l’interprétation du A dal me convient. Je pense qu’ils ont le public dans leur poche( surtout en DF2), le jury c’est encore à voir.

      • Antoine 97 on 9 avril 2018 at 20:54
      • Répondre

      Non seulement ils sont un peu plus à l’aise en DF2 parce que le niveau n’est pas extrêmement élevé mais en plus ils sont tombés avec des pays où le métal et les groupes de hard rock sont en bon nombre. Je pense aux scandinaves en général et il me semble en plus que l’Allemagne vote également dans cette 1/2. Je suis sûr que ça peut jouer!

  12. Le temps passant, je me suis fait à cette chanson, que j’apprécie vraiment maintenant. Si le chanteur s’améliore d’ici Lisbonne, je pense que je suivrai le mouvement général et que je risque de placer la Hongrie assez haut dans mon classement personnel. A l’heure actuelle, AWS est dans ma série B – ce qui semblait inespéré lors de leur sélection nationale.

  13. Aucun doute concernant leur sélection : ils feront partie de la grande finale. Tant mieux pour la Hongrie qui offrira à de nombreux fans l’occasion de la découvrir en…. 2019. Mais oui, soyons fous ! Pour les autres, qui
    se contenteront du fauteuil-chips-bière le 12 mai ( cliché ), ce moment permettra d’évacuer, le cas échéant,
    une narcolepsie insidieuse.
    Pour ma part, je pense qu’il n’est pas toujours utile de hurler pour se faire entendre.
    Dommage, parce que les musiciens sont vraiment bons !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :