Avr 06

Hongrie 2015 : Wars For Nothing

boggie_1Un peu d’histoire

hungaryLa Hongrie a profité de l’ouverture des pays de l’Est pour faire ses débuts. En 1993, elle a échoué à la présélection des nouveaux pays, terminant 6ème alors que seuls les trois premiers pays étaient qualifiés pour la finale.

En 1994, la Hongrie ne manque pas le coche et envoie pour sa première véritable entrée à l’Eurovision une berceuse interprétée par Friderika Bayer. La chanson séduit au point de terminer 4ème. C’est pour l’instant le meilleur classement obtenu par la Hongrie.

La suite a été moins glorieuse pour le pays : 22ème l’année suivante, non qualifiée pour la Finale en 1996, 12ème en 1997 et 23ème en 1998.

Relégué en 1999, le pays décide de faire une pause et ne revient à la compétition qu’en 2005, où il parvient à se qualifier en Finale grâce à Nox. Une reprise de courte durée puisque la Hongrie décide de ne pas venir chanter à Athènes l’année suivante. De retour en 2007 (avec une belle neuvième place en Finale), le pays déclare de nouveau forfait en 2010 après deux échecs consécutifs.

En 2011 à Düsseldorf, la Hongrie revient pour ne plus quitter la compétition.

Souvent boudé par le passé par les téléspectateurs hongrois, l’Eurovision est devenue très populaire dans ce pays depuis qu’a été instaurée la sélection nationale baptisée A Dal (en 2012).

Les deux dernières participations hongroises se sont soldées par un Top 10, et l’on sent chez les Hongrois la volonté de bien faire… peut-être même de gagner ce Concours.

La Hongrie a gagné le Prix Marcel Bezençon en 2007 avec « Unsubstantial Blues » de Magdi Ruzsa.

La Hongrie a reçu le plus de points de la part de la Finlande en finale, tandis que c’est à la Grèce que la Hongrie a donnée le plus de points.

La chanteuse

Elle s’appelle Boglárka Csemer, se fait appeler Boggie et a 28 ans. Boggie a sorti son premier album en 2013, mais c’est au début de l’année 2014 qu’elle a accédé au rang de star de la chanson, grâce à la vidéo de son titre « Parfume » qui a été vu plus de 30 millions de fois. Ce succès a propulsé son album, baptisé « Skyrocked », à la troisième place du Billboard américain catégorie Jazz et à la 17ème place du billboard word music.

Son deuxième album, « All is one is all », est sorti l’an passé.

Boggie est également connue en France pour avoir chanté au Festival de Jazz sur Seine, à Paris. On l’a vue aussi se produire à New York, Francfort, Munich, aux Pays-Bas et bien entendu, en Hongrie.

2015 démarre sur des chapeaux de roue pour Boggie. Elle est nominée comme femme la plus glamour de l’année, sa vidéo « Parfume » obtient 17 nominations aux Highlights of Hungary awards et elle est sélectionnée pour représenter la Hongrie à l’Eurovision. Que lui souhaiter d’autre ? Une victoire à Vienne peut-être ?

La chanson

Elle s’appelle « Wars for nothing » et a obtenu son billet pour Vienne en remportant le 4ème A Dal. La grande sélection hongroise s’est déroulée 6 samedis consécutifs, du 24 janvier au 28 février. « Wars for nothing » a fait son entrée lors de la troisième soirée de qualification, terminant première de son groupe. En demi-finale, elle termine première ex eaquo avec « Give me your love » de Zoltan Mujahid.

En final, le jury préfèrera « Give me your love », mais lors du deuxième round, le public était seul juge et a choisi « Wars for nothing ».

La chanson est une ode à la paix, une jolie berceuse interprétée tout en douceur avec sobriété et classe par Boggie. Il est difficile de savoir comment le public et le jury de l’Eurovision vont réagir en écoutant cette chanson. Ce peut-être un raz-de-marée de points, ou bien une déconfiture pour la Hongrie.

Votre avis

  • Sur la chanson

Hongrie-chanson15

  • Sur la chanteuse

Hongrie-chanteuse-15

 

En majorité, vous aimez bien cette berceuse hongroise. On trouve en revanche peu de bookmakers pariant sur cette chanson. Elle est dans les bas-fonds de leur classement, tant pour une qualification en finale que pour une victoire le 23 mai.

 

N’oubliez pas les paroles

Do you know our earth is a mess
All the wars for nothing, it never ends
Everybody deserves a chance
All the souls, all the souls, can you hear them cry?

That you live in peace does not mean
It’s okey to ignore all the pain
I see children joining the stars
Soldiers walk towards the dark, let me ask

Can you justify all the eyes
That will never see daylight
Give me one good reason to hurt
A helpless soul, break a heart, kill a mind.

Do you know how many innocents
Are hiding from punishment
For crimes they’d never commit
All alone, all alone, do they deserve

To die for believing something else,
For having a face someone can’t stand
Do you know our earth is a mess
All the wars for nothing, it never ends
All the souls, all alone, hold them tight
All the souls, deserve a chance at life

Le scénario en cas de victoire

Depuis quelques temps, on sent une certaine envie chez les Hongrois de gagner le Concours, et donc de l’organiser. Pour se faire, le pays possède deux grandes structures capables d’accueillir le Concours. L’une est située dans la ville de Debrecen, deuxième ville de Hongrie située à 220 km de la capitale. Nous y trouvons le Fönix Hall. Ouvert en 2002, il a accueilli les 36ème championnats du Monde de Gymnastique Artistique. La salle dispose de 8500 sièges. Deep Purple, Bryan Adams et Richard Clayderman s’y sont produits.

Mais la Hongrie préfèrera sans aucun doute, et pour des raisons pratiques, accueillir le Concours dans la capitale, Budapest. Ce serait alors au László Papp Budapest Sports Arena. Une salle de spectacle et de sports qui a ouvert ses portes en 2003 et qui, en mode concert, peut accueillir 12500 spectateurs. C’est par cette arène que passent les plus grandes stars lors de leur tournée mondiale.

boggie-2

(22 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. J’avais été très surpris de constater l’enthousiasme de la majorité des fans de ce blog pour cette chanson. Après plusieurs écoutes, je peux souligner que la chanteuse chante parfaitement mais pour moi, c’est la chanson qui ne passe pas, c’est trop berceuse à mon goût, trop sirupeux, mièvre. C’est censé nous émouvoir mais pour moi, l’alchimie ne prend pas.

    Le message est important mais je trouve que cela résonne faux pour moi, cela manque de sincérité, c’est trop formaté et c’est tout sauf émouvant.

    Je rejoins les bookmakers, je ne pense pas que la Hongrie arrivera à se qualifier en finale cette année,

    • jus de pomme on 6 avril 2015 at 09:07
    • Répondre

    Tout est dit….elle a du charme, une jolie voix,la balade est très belle et moi même j aime beaucoup, elle est dans mon top 10,mais tout cela va t il suffire ? Trop de balade cette année et le publique va se raccrocher à celle qui aura le plus percuté à l oreille..6 voix et une guitare je pense que c est trop minimaliste .dommage !

  2. je la trouve monotone et ennuyeuse, et je suis d’accord avec Nico , le message sonne creux.

  3. Je suis également d’accord avec Nico.
    J’ajouterai que c’est une chanson que je passe directement. Elle ne me procure aucune émotion. Je dirai même qu’elle est dans mon bottom 5… Apres je peux comprendre que certains aiment ;).

    • Francis ANDRE on 6 avril 2015 at 10:25
    • Répondre

    Même opinion que celle de mes camarades ci-dessus: je trouve cette chanson sirupeuse et d’un ennui mortel. Et puis, la chanson Casque Bleu que l’on dirait écrite par une candidate à Miss Monde (c’est pas bien la guerre, la paix c’est mieux…), ça ne marque que si c’est vraiment original, ou très orchestré (Israël 1979).
    Pour moi, la Hongrie est tout en bas de mon classement (parfois même derrière la Finlande quand je suis très agacé LOL) et pour une fois, je suis les bookmakers. Pas de finale.

  4. Aucun relief pour cette chanson qui va passer totalement inaperçue…à moins que les jurys et le public apprécient ce moment de calme après le fouilli bruyant de la Serbie. Mais je n’y crois pas trop.

    • alexandre on 6 avril 2015 at 11:39
    • Répondre

    J’accroche pas, c’est trop ennuyeux. Trop monotone, une bonne berceuse par contre. Musique quasi inexistante. Aucune choregraphie à prevoir. Ca sent mauvais pour la hongrie.

  5. Je trouve les fans durs avec cette chanson.
    Le point encourageant c’est que quand même, la Hongrie avait une sélection géniale, et sa chanson faisait partie des 4-5 qui se distinguaient de suite dans le lot. Et ensuite, elle a remporté les 3 étapes avec l’approbation du jury et du public, et pas par sa propre notoriété, vu qu’elle est pas particulièrement plus célèbre que bon nombre d’autres participants.
    Bon, j’aurais préféré Adam Szabo qui est arrivé 2ème cela dit… Mais bon, les Hongrois sont les spécialistes des qualifications ric rac alors j’espère qu’ils vont encore trouver la bonne formule !
    Après, elle a encore le risque de passer inaperçu. On verra bien quel tableau nous sera proposé…

  6. Cette chanson fait partie de mes préférées, elle a attiré mon attention à la première écoute parmi toutes les autres. Je n’ai rien contre les berceuses, elles m’attendrissent 🙂 Parmi ces berceuses du cru 2015 c’est la chypriote que je préfère, elle me fait littéralement fondre.

    J’aime la sobriété de cette chanson hongroise ou comment faire quelque chose de beau avec quelques cordes, juste des voix qui s’accordent à la perfection. Ça va faire du bien après la bruyante Serbie.

    J’attends de la Hongrie un prochain « Kedvesem » mais je ne suis pas déçue cette année par ce choix.

    Il y a quelque chose de pro qui mérite une finale mais je ne serais pas révoltée si elle n’y accède pas 🙂 Je serai déçue quand même que ce soit bouffé par la Grèce, la Serbie, l’Albanie ou la Finlande.

    Bonne chance à Boogie.

  7. Oups ! Boggie pardon ! J’ai écouté trop de disco mooooaaa…. mdr 🙂

  8. – Ah la Hongrie ! Mais comment cette chanson a pu se qualifier pour l’Eurovision ? Franchement avec de nombreuses autres chansons de qualité qu’il y avait lors de la finale hongroise, c’est à peine croyable… Je ne conteste pas leur choix mais personnellement, je déteste ! Au bout d’une minute, je m’endors et c’est ennuyeux au possible… En fait, je pensais que c’était une berceuse pour enfants mais c’est pire ! J’espère ne pas choquer en disant cela mais c’est quasiment une chanson pour veiller les morts… Pour moi, pas de qualification en finale, et à la limite, je préfère encore la Moldavie qui est pourtant très mauvaise !

    • Antoine97 on 6 avril 2015 at 13:54
    • Répondre

    Moi je fais partie de la minorité qui aime cette chanson! 🙂 elle se trouve au porte de mon top 10 dans mon classement donc je souhaite à Boggie un top 15^^ Par contre il est vrai que j’ai quelques difficultés à recevoir l’émotion de la chanteuse quand elle chante en direct mais j’espère que tout ça sera travaillé pour Vienne! Si c’est le cas, je pourrais venir à espérer un top 10 de la part de la Hongrie 😉

  9. Clairement dans mon top 10.
    et je trouve le clip mignon ^^

  10. Même si le message est fort, la chanson en elle-même est trop calme.

    Elle est au fond de mon classement et va avoir trop de mal à remonter avec l’album.

    Je suis dubitatif quant à sa qualification mais pour moi, ça reste en 1/2 finale.

    • DanielLove on 6 avril 2015 at 19:42
    • Répondre

    Les chansons à message sont devenues une spécialité de la Hongrie. Au tant l’année dernière c’était assez pop donc ça passer mais là c’est vraiment endormant mais en dormant. Pour moi c’est la pire balade de cette année car c’est trop mou, l’Eurovision s’est une fête quand même =p

    • Alexandre on 6 avril 2015 at 20:32
    • Répondre

    Une jolie chanson qui pourrait mériter une qualif si le live est bon.
    Son problème est l’absence total de climax, contrairement à d’autres chansons comme Grande Amore, Hope Never Dies ou N’Oubliez Pas.

    Dans le genre chansons un brin gospel, je préfère la chanson azéri.
    Mais honnêtement, c’est tout à l’honneur de la Hongrie d’envoyer des chansons sur des sujets sensibles (Compact Disco sur l’individualisme, Andras sur la maltraitance infantile et maintenant Boggie sur la guerre).

    N’en déplaise à pas mal de commentateurs ici, ce type de chansons a le mérite de prendre au sérieux le concours. En ce moment, pas mal de français accusent la chanson de Lisa d’éluder un sujet grave dans un concours qui se veut une fête. Cette même France reine des contradictions (et des cons) qui a déclaré sa honte de se voir représentée par l’air joyeux et un brin simpliste d’Allez Ola Olé ou Moustache.

      • Francis ANDRE on 7 avril 2015 at 17:22
      • Répondre

      Bizarre ton commentaire… D’abord, je ne cois pas ce que cette chanson ni la chanson azérie soient du gospel. Il ne suffit pas d’avoir des choristes derrière soi pour faire du gospel. On peut d’ailleurs chanter du gospel seul.
      Ensuite, je ne trouve pas que cette chanson prenne tant que ça le concours au sérieux, sinon les auteurs et compositeurs se seraient un peu plus appliqués sur la musique et sur le texte, d’une mièvrerie remarquable.
      Enfin, comme un con (je te cite) j’ai protesté contre le confondant de chansons comme Allez ola olé ou Moustache, et j’ai regretté que Lisa Angell ne porte pas mieux le très beau texte de N’oubliez pas. D’un autre côté, je l’ai quand même bien défendue contre des remarques que je trouvais déplacées. Mais heureusement, toi tu n’es pas un con de Français et tu relèves le niveau! Merci de vouloir améliorer notre niveau, tu es trop aimable 🙂

        • Francis ANDRE on 7 avril 2015 at 17:24
        • Répondre

        Oops et je pense que tu voulais écrire évoquer, et non éluder, non?

  11. L Eurovision est une fête certes ..néanmoins Rise like a phœnix n est pas ce qu on peut appeler une chanson fun , ni celle des Pays Bas arrives 2ème une chanson enjouée …pas plus que la ballade de Sanne Nielsen ..donc cette tendre et douce balade a entièrement sa place en finale …! De l émotion …une très belle dernière partie a capella … Désarmante de simplicité et d élégance

  12. – Je vois que les avis divergent fortement sur cette chanson ; c’est une question de ressenti et chacun la perçoit à sa façon. Je comprends que certains aiment ce style de chanson et si elle se qualifie ça fera leur bonheur. Moi, je déteste ce genre de chanson qui ne correspond pas à ma personnalité. Après, si on prend le temps de comprendre les paroles, l’interprétation peut être différente, mais alors, c’est valable pour toutes les chansons ! Il ne s’agit plus d’une écoute et d’un visuel, mais d’une simple lecture et ce n’est pas l’objet du concours :jap:

  13. Assez circonspect aussi sur les chances de la Hongrie. J ai été très surpris que boggie soit sélectionnée car je trouvais que pas mal de chansons (celles de spoon, adam szabo et même de kati wolf) recueillir plus de suffrages du public local.Après la chanson est belle mais un peu monotone et mollassonne. . La mise en scène promet d être assez classique donc difficile de marquer les spectateurs pour moi. Par contre les jurys devraient adorer !!

  14. Une chanson très surprenante par sa grande sobriété, peu habituelle à l’Euro. Il faut juste espérer que la mise en scène respecte cette sobriété et ne tombe pas dans le cliché chanson de paix avec des choristes prenant une expression cul-cul la praline. Elle prendra très peu de télévotes mais les jurys suivront davantage. Suffisamment pour la qualifier ? Je l’espère car c’est plus pro que pas mal d’autres.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :