Avr 15

Hongrie 2013 : Non Alex, on ne va pas se quitter déjà…

hongrie-bann13

Interprète :ByeAlex
Auteur :Alex Márta,
Compositeurs : Alex Márta, Zoltán Palásti Kovács
Demi-Finale 216 mai 2013

Le chanteur

alex1ByeAlex est un jeune chanteur de 28 ans qui vit actuellement à Sofia. La musique a toujours eu une importance capitale dans sa vie.

Il est né et a grandi dans un petit village dans l’est de la Hongrie. Autant dire qu’on n’entendait pas beaucoup de musique chez lui.

Aussi chaque fois qu’il avait la possibilité d’écouter de la musique, c’était un grand bonheur pour lui. Très vite, il s’est mis à chanter. Mais seulement pour lui, trop timide qu’il était pour se faire entendre par d’autres.

A 15 ans, il saute une étape supplémentaire en écrivant sa première chanson.

Juste après ses études secondaires, il fonde un groupe et décide de se lancer dans le show-biz. Il connaît un échec foudroyant.

Mais cela ne l’empêche pas de persévérer.

Jusqu’au jour où son agent lui propose de se présenter à « A Dal », la finale hongroise que l’on prévoit grandiose. Au début, Byealex n’était pas très chaud pour cette aventure. Clairement, il ne voulait pas y aller. Il n’est pas un grand fan de l’Eurovision, ni d’autre chose d’ailleurs… à part peut-être le chocolat, son pêché mignon.

Mais son manager est quelqu’un de très convaincant et finalement persuade son poulain de se lancer dans l’arène.

La chanson

« Ma chérie est une fille qui
était élevée par des loups et
qui a dansé avec un mirage après
ma chérie s’est envolée silencieusement
elle est ma chérie.
Ma chérie est une fille qui
est embrassée par sept continents,
ma chérie se trempe dans des mers merveilleuses
et danse au-dessus des nuages
elle est ma chérie.

Car maintenant je n’ai aucune d’autre que
ma chérie, ma chérie.
N’importe où qu’elle soit
ça me fait plaisir
ça me fait plaisir.
Parce que ma chérie me retrouve toujours.
Ma chérie,
elle fredonnerait
ça lui fait plaisir
ça lui fait plaisir
cette chanson.

Ma chérie est une fille qui
est déchirée par ses rêves fantaisistes,
le matin, ses cheveux ébouriffés sont
tressés par des vents,
donc c’est pour cela que ma chérie
est différente que les autres.
Elle est ma chérie.
Ma chérie affronte son destin et
ne craint jamais,
elle fabrique une carrosse du romarin
tirée par des grillons.
Ainsi qu’elle me fait calmer
Silencieusement.
Elle est ma chérie.

Car maintenant je n’ai aucune d’autre que
ma chérie, ma chérie.
N’importe où qu’elle soit
ça me fait plaisir
ça me fait plaisir.
Parce que ma chérie me retrouve toujours.
Ma chérie,
elle fredonnerait
ça lui fait plaisir
ça lui fait plaisir
cette chanson.

Maintenant je n’ai aucune d’autre que
ma chérie, ma chérie.
N’importe où qu’elle soit
ça me fait plaisir
ça me fait plaisir.
Parce que ma chérie me retrouve toujours.
Ma chérie,
elle fredonnerait
ça lui fait plaisir
ça lui fait plaisir
cette chanson. »

adalComme l’an passé, c’est l’émission baptisée «A Dal» (La chanson) qui a servi de décor à la sélection nationale.

Tout a débuté le 24 octobre dernier, lorsque MTVA annonce les règles de participation et ouvre la session de soumission des chansons. Les artistes avaient jusqu’au 20 décembre pour poser candidature, avant que le diffuseur hongrois décide de rallonger la période jusqu’au 31 décembre.

Le 4 janvier, les membres du jury de «A Dal» sont annoncés. Parmi eux, deux anciens candidats à l’Eurovision. Csabo Walko (membre de Compact Disco qui avait concouru à Bakou l’an dernier), et Magdi Ruzsa (candidate hongroise à Helskinki en 2007).

244 chansons ont été proposées pour la sélection nationale. 30 ont été retenues.

La compétition démarre le 2 février avec la première des trois manches qualificatives. Le 2, 9 et 16 février, 10 chansons étaient à chaque fois en concurrence. A chaque émission, trois candidats étaient choisis par le jury d’experts et trois par télévote.

Nous nous sommes donc retrouvé avec 18 chansons qui se sont affrontées en deux demi-finales (durant le weekend du 23 et 24 février). Cette fois, deux chansons de chaque demi ont été sélectionnées par le jury et deux autres par le public.

Finalement, 8 titres restaient en compétition pour la grande finale, le 2 mars. ByeAlex n’a pas obtenu les faveurs du jury, qui a classé sa chanson seulement quatrième. En revanche, Kedvesem a remporté le télévote, propulsant ByeAlex vers la victoire finale.

Votre avis

« Si le chanteur avait une vraie voix cela serait une sublime ballade …mais ce manque de voix et le manque de charisme du chanteur risquent de laisser la Hongrie en demi-finale. » Stéphane K

« La chanson est pas mal, mais le mec n’a pas de voix, je ne comprends pas trop le choix de la Hongrie… Je ne pense pas que ça ira en Finale… » Benco

« Je ne sais pas trop quoi penser non plus pour le coup, c’est mignonnet mais c’est quand même mou, on va s’endormir avec toutes les ballades :( » Aurelÿan

« BYELAEX j’adore à fond!!!! Je trouve le style musique décalé. Même s’il a le charisme d’un chimpanzé, le morceau est très efficace. A lui d’imposer son univers. Maintenant j’espère juste qu’il chantera en hongrois. J’adore cette langue. » Philou

« C’était ma préférée des 3 pour moi. ByeAlex j’adore, je suis content que ce soit lui. » Љубав

Cela risque d’être compliqué pour la Hongrie de se qualifier en finale. C’est en tout cas ce que pensent les bookmakers puisqu’ils prévoient que ByeAlex terminera 11ème de la demi-finale. En cas de passage en finale, sa cote est relativement basse.

Si on chantait

Byealex3Az én kedvesem egy olyan lány, akit
farkasok neveltek és
táncolt egy délibábbal,
majd elillant csendesen
az én kedvesem.
Ő az én kedvesem.
Az én kedvesem egy olyan lány, akit
átölel hét kontinens,
csobban szép tengerekben
s táncot lejt fent felhõk közt
a kedvesem.
Ő az én kedvesem.

Mert nekem nincs most más,
csak a kedvesem, az én kedvesem.
Õ bárhol jár,
az úgy jó nekem,
az úgy jó nekem.
Mert mindig rám talál
az én kedvesem, az én kedvesem
Úgy dúdolná:
ez így jó nekem
ez így jó nekem
ez a dal.

byealex2Az én kedvesem egy olyan lány, akit
hóbortos álmok tépnek,
kócos haját reggelente, szelek fonják,
ettõl más a kedvesem.
Õ az én kedvesem.
Az én kedvesem a végtelennel
ujjat húz és sosem retteg,
rozmaringból készít hintót,
tücskök húzzák.
Így nyugtat meg csendesen.
Õ az én kedvesem.

Mert nekem nincs most más,
csak a kedvesem, az én kedvesem.
Õ bárhol jár, az úgy jó nekem, az úgy jó nekem.
Mert mindig rám talál
az én kedvesem,
az én kedvesem.
Úgy dúdolná:
ez így jó nekem,
ez így jó nekem
ez a dal.
Nincs most más, csak a kedvesem,
az én kedvesem.
Õ bárhol jár,
az úgy jó nekem,
az úgy jó nekem.
Mert mindig rám talál
az én kedvesem,
az én kedvesem.
Úgy dúdolná:
ez így jó nekem,
ez így jó nekem
ez a dal.

Toute une histoire

TOP : 4ème en 1994FLOP : Dernier de sa demi-finale en 2008

(3 commentaires)

  1. Pour moi, ce n’est pas la pire chanson de la compétition cette année, je trouve cette ballade plutôt agréable. Mais la Hongrie aura effectivement beaucoup de peine à convaincre, déjà que le hongrois est une langue difficile à l’oreille, la petite voix du chanteur aidant, on risque bien de dire Bye Bye Alex à l’issue de sa demi-finale.

  2. Cette chanson se bat dans un médiocre duel avec le roumain pour la 39e place de mon top… C’est vraiment une grosse daube pour pas dire autre chose, ça ressemble à rien, le mec non plus d’ailleurs, bref si ça passe en finale de pète un câble…

  3. ben j’aime toujours autant

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :