Grèce – « Et je suis sur le point de voir tout ce que l’on a accompli, et tout ce qu’ils veulent qu’on fasse »

DEMI-FINALE 1

Katerine Duska

Katerine Duska est une chanteuse née et ayant grandi à Montréal, au Canada. Elle parle donc parfaitement bien le français. Ses parents sont d’origine grec. Adolescente, elle se tourne vers le monde de la musique classique, tout en étudiant la guitare à l’académie de musique. Sa coach vocale, Eleni Melissidis, lui fait travailler le chant avec notamment des chansons de Verdi, Mozart et Schubert. Mais la musique moderne l’intéresse davantage et, encore adolescente, Katerine déménage à Athènes et commence à écrire des chansons. 

En 2014, elle sort One In A Milliontandis que sa reprise de Do I Wanna Knowdes Arctic Monkeys cartonne sur Youtube. 

Fin 2015 sort son premier album baptisé Embodimentsur lequel figure One In A Million, et un autre single, Won’t Leave. 

Un autre extrait de cet album, Fire Away, est sélectionnée pour la publicité Nescafé Canada. En 2018, elle participe à un concert avec le compositeur et interprète Albin Lee Meldau, ce dernier étant également apparu au côté de la chanteuse lors d’un concert au Palace Garden d’Athènes en décembre dernier. 

Better Love

Auteurs : Katerine Duska, David Sneddon / compositeurs : Katerine Duska, Leon of Athens, David Sneddon, Phil Cook

Live for the mess
Make me feel ageless
No pain, no gain
Teach me carelessness
 
And I’m about to see all that’s made up
And everything they want from us
No pain, no gain
Once bitten, make way
 
And I can’t hide it
I won’t fight this
Yearning feeling inside
 
Gotta get
 
Better love, better love
All that we’re after
Way to love, who you love
 
There’s nothing more to say to back it up when I’m
unafraid, I‘ve lost enough
Go on, hold on for dear life
 
‘Cause I won’t hide it
I can’t fight this
Burning feeling inside
 
Gotta get
 
Better love, better love
All that we’re after
Way to love, who you love
 
Won’t you lean on me
You can lean on me
Let them look, don’t know, don’t care
Go deep with me
Go deep with me
Go deep with me
 
Better love, better love
All that we’re after
Way to love, who you love
 
Who you waiting for, who you waiting for
Vis pour le désordre
Fais-moi sentir sans âge
Jamais rien sans rien
Apprends-moi de l’insouciance

Et je suis sur le point de voir tout ce que l’on a accompli
Et tout ce qu’ils veulent qu’on fasse.
Jamais rien sans rien
Une fois mordu, on fait son chemin

Et je ne peux pas le cacher
Je ne battrai pas
Ce désir en moi

Je dois obtenir

Un meilleur amour, un meilleur amour
Tout ce que l’on cherche
Une façon d’aimer celui que tu aimes

Il n’y a plus rien à dire pour le sauvegarder quand je n’ai pas
Peur, j’ai suffisamment perdu
Vas-y, tiens le coup toute la vie

Parce que je ne le cacherai pas
Je ne battrai pas
Ce désir en moi

Je dois obtenir

Un meilleur amour, un meilleur amour
Tout ce que l’on cherche
Une façon d’aimer celui que tu aimes

Ne compteras-tu pas sur moi?
Tu peux compter sur moi
Laisse-les regarder, je ne sais pas, il m’est égal
Vas en profondeur avec moi
Vas en profondeur avec moi
Vas en profondeur avec moi

Un meilleur amour, un meilleur amour
Tout ce que l’on cherche
Une façon d’aimer celui que tu aimes

À qui est-ce que tu attendes, à qui est-ce que tu attendes

Votre avis

« Pas mal du tout », pour Steven. 

« très belle prestation de la candidate grecque avec ce petit mélange de Kate Bush » nous dit Sakis.

Pour sa part, Augures « je trouve cette chanson assez commerciale dans le sens où c’est assez marqué « international » et peu ou pas du tout marqué « grec », donc une chanson susceptible d’aller toucher un public large et non une niche musicale. Après la chanson est plutôt bien, je préfère personnellement à la Chypre. »

JF Paris aime la voix, moins la chanson : « Je trouve la voix intéressante en studio, mais la chanson n’est pas ce que je préfère… Une place en finale assurée, mais après? »

John apprécie : « J’ai d’abord pensé que c’était une chanson générique de plus. Mais je trouve que Katerine Duska a une voix assez incroyable. Du coup, la petite touche de singularité est là. Et je salue la belle envolée de la fin de la chanson. Si le live est bon ça devrait le faire. Bon point pour la Grèce »

Minsk est plus que ravi : « Parfaite. Absolument parfaite. Ça va bien marcher à Tel Aviv, c’est une évidence. »

Après deux écoutes, pour Zipo, le verdict est sans appel :  « c’est très médiocre ! Au début, vocalement, ça tient la route : d’ailleurs, c’est la voix de la chanteuse qui relève un peu le niveau de la chanson… car la chanson en elle-même n’apporte rien de nouveau. Ensuite, ça se dégrade nettement avec des vocalises très agaçantes et la fin est répétitive et mal maîtrisée… En outre je regrette qu’il n’y ait pas un soupçon d’air grec dans cette chanson… Au final, je n’aime pas du tout cette chanson et j’ai de gros doutes pour un passage en finale. »

Nico rejoint l’avis de Zipo : « je trouve ce titre très moyen et même si la chanteuse a une voix singulière, je n’adhère pas à son timbre, Je trouve l’ensemble beaucoup trop répétitif et un finalement très standard et banale. La Grèce peut se qualifier en finale, car elle a très souvent beaucoup de soutien. Il faudra voir ce que cela donne en direct et aussi la mise en scène. » Il ajoute : « Assez déçu de ce choix qui me déroute un peu, je m’attendais à vraiment autre chose de plus convaincant et le grec qui est une si belle langue n’est pas présent, je trouve cela bien dommage. »

Ce n’est pas l’avis de Pascal : « Bravo la Grèce ! La voix de Katerine est singulière et j’adhère à son univers le temps des 3 minutes. Bon résultat à prévoir, surtout si la mise en scène est à la hauteur ! »

« La chanson est vraiment bonne ! » selon Daniel. « Un peu banale dans sa composition mais la voix de la chanteuse sublime. Vraiment j’aime beaucoup et je pense que ça ira loin. »

Antoine envisage la chanson dans la « Partie gauche du tableau en finale. C’est plaisant 🙂je ne suis pas en extase mais c’est de bon niveau, le niveau qu’on devrait avoir dans un concours international quoi ! »

« Très belle voix » pour Nounours. Mais « la chanson par contre ne m’emballe pas, je la trouve très répétitive. La Grèce a voulu sortir des clichés habituels ce qui est louable mais je ne suis pas convaincu qu’ils obtiendront un bon résultat avec ce choix-là »

« Voix remarquable et charisme de la chanteuse évident » pour Francis A, qui ajoute : « Bref, c’est pour moi une qualification assurée, et un classement dans la partie gauche du tableau, j’espère. En tout cas, je n’en attendais pas moins de la Grèce, beaucoup plus audacieuse que sa petite sœur insulaire. »

Philipe est aux anges : « J’adore énormément la chanson, sa voix, la modernité du son …. tout quoi ! je ne m’attendais pas du tout ä ce genre musical, mais alors quelle claque, claque dans le côté positif. »

Au contraire, Jean Michel trouve que c’est « C’est particulier mais moins emballant que l’an passé…. J’ai davantage apprécié Gianna Terzi que l’artiste choisie cette année…. Ça me fait moins rêver et l’absence du grec me pèse sur ce morceau…. J’attends autre chose à ERT ! sans moi cette année. »

Pour Charles Debaty c’est une « belle prise de risque avec un titre moderne et hors des sentiers battus par un pays qui a souvent défendu les consonances ethniques. Si la voix est particulière et juste (en studio), je ne sais pas si ça sera suffisant pour obtenir un top 10 mais une finale…oui ! »

Anachronète aime également : « la chanson est assez agréable, même si déjà entendue et assez répétitive. La voix de Katerine Duska lui donne une dimension particulière, c’est plaisant. »Rem_coconuts est carrément au paradis : « Waouh! Quelle voix! Singulière, atypique, reconnaissable parmi tant d’autres, une belle maîtrise qu’elle nous montre à travers ce titre… Et pour quel titre! À mon sens, l’un des meilleurs, si ce n’est tout simplement LE meilleur que la Grèce ait jamais envoyé à l’Eurovision! Le vent du changement souffle enfin sur ce pays habitué à envoyer des titres pop plutôt commerciaux, certes agréables à écouter et bien mis en scène, mais assez formatés, répétitifs d’une année sur l’autre et pas très bien portés en live niveau voix (on remerciera encore les choristes cachés de Sakis Rouvas – même si l’inoubliable presta de 2009 me fait encore beaucoup d’effet – et d’Eleftheria Eleftheriou), en dépit de quelques exceptions (la belle ballade de Yianna Terzi l’année dernière injustement recalée en demi, mais dans une DF1 hyper relevée, ou Loukas Giorgias ft Stereo Mike en 2011). Là, on est sur un titre qui va à la fois parler au plus grand nombre tout en baignant ouvertement dans l’indie pop. Musicalement, les sonorités sont assez sophistiquées et très actuelles, je pense à une pluralité d’artistes quand je l’écoute, Adele, London Grammar, Lana Del Rey, certains titres de Björk, et tous les artistes qui tournent autour. J’ai accroché à la première écoute, et je ne me lasse pas de l’écouter. Il y a un vrai univers, et c’est parfaitement illustré par le visuel très esthétique du clip, que j’aime beaucoup. Je pense que la Grèce peut envisager de signer son retour dans le top 10 pour la première fois depuis six ans, et de rompre avec la mauvaise série qui est la sienne depuis. J’adore! Comptons maintenant sur Katerine Duska pour assurer un beau live et faire flamboyer ce titre sur scène comme elle le fait si bien avec sa voix dans la version studio et avec le très beau clip! »

Sondages

T’es fan de l’Eurovision si…

… tu sais que c’est à cause de la Grèce que le Luxembourg a chanté en deuxième position (la place maudite) du Concours Eurovision, en 1982 :

Bonus

David Sneddon, co-auteur de la chanson grecque, est un chanteur écossais qui a remporté la Star Academy anglaise en 2002. Voici un mix de ses chansons : 

Phil Cook est un guitariste, membre du groupe Megafaun, dont voici également un mix :

(10 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • anachorète on 8 avril 2019 at 08:36
    • Répondre

    la voix de Katerine Duska donne un atmosphère très particulière à cette chanson qui m’aurait peut être semblé ordinaire.
    elle me fait penser à Annie Lennox.
    j’aime!

  1. Une des plus belles voix du cru 2019. Depuis samedi, j’ai toutefois quelques doutes sur la réception de son titre lors de sa prestation à Tel Aviv.

    Mon seul regret est l’absence de sonorités grecques dans ce titre que d’autres pays auraient pu présenter.

  2. Toujours très charmé par la voix de Katerine, je suis moins optimiste qu’initialement sur le classement final. En effet, la fin est assez répétitive et l’absence de grec est un peu triste. Mais c’est un très bon titre, c’est indéniable.

    • rem_coconuts on 8 avril 2019 at 09:39
    • Répondre

    Je suis toujours autant emballé par la Grèce version 2019. Je trouve le titre excellent et moderne, le mélange de différentes influences pop me parle (je retire la référence abracadabrantesque à Björk^^), j’aime l’univers et l’atmosphère singulière. Katerine Duska a une très belle voix, plutôt atypique. Le live à EiC a largement tenu la route. Ça change des titres formatés et commerciaux dont tend à nous abreuver le pays depuis plus de quinze ans à de rares exceptions près. Si le visuel est à la hauteur du clip, tous les ingrédients seront réunis pour que la magie opère sur scène. Pour ma part, c’est l’un de mes titres préférés de cette année, donc elle est dans mon top 10. Le passage en finale me semble obligé Elle pourrait viser un top 10 en finale, le premier de la Grèce depuis 2013 (!), peut-être que le titre sera mieux classé chez les jurys d’ailleurs?

  3. Je n’ai pas du tout changé d’avis bien au contraire, elle est seconde derrière Mahmood dans mon top40.
    J’ai fait écouter son titre à 4 amis différents qui ne s’intéressent pas du tout au concours, nous avons écouté son album, ses différentes vidéos de live etc et nous en avons conclu qu’elle serait la future déesse de la scène internationale indi-pop. Elle a tout pour réussir ! je conseille ses lives dans des lieux intimistes et artistiques qui sont sur YouTube, elle a un talent fou et sait apparemment très bien se faire entourer.
    Oui il n’y a pas de référence grec dans son titre mais il y a bien plus, elle est grecque et ça suffit amplement pour l’identifier. J’ai regardé la fête grecque pour l’envoie de son titre à l’Eurovision et elle paraît comme quelqu’un qui n’a jamais vécu ailleurs qu’en Grèce, elle est à l’aise et a l’air d’être appréciée. Ceux qui l’envoient ont l’air très confiant en tout cas.
    Après il va falloir qu’elle maîtrise parfaitement son live. A ce propos elle a dit sur Twitter qu’elle devait bcp travailler car sa voix était difficile à gérer, comme toute voix non singulière, mais qu’elle était confiante pour le concours.
    Elle peut mener la Grèce très haut, je n’excluerai pas une victoire si le visuel est à la hauteur des attentes. Mais bon ce dernier point fait parti de mes paris 😉 .

  4. – Moi non plus, je n’ai rien changé et sa prestation de l’autre jour au pré-concert me l’a confirmé : ce sera vraiment très limite pour une qualification ! A part la voix ( et encore par moment mal maîtrisée…. ) cette chanson est vraiment médiocre et agçante !

    – Je l’ai classée 10e de mon TOP 10 de cette DF1  » in extrémis ) et encore, je pense que la Serbie peut prendre cette place dans le même créneau de chanson.

    – Et franchement, si elle était en DF2, je ne lui donnais pas la moindre chance.

    – Je reste nostalgique de Gianna Terzi l’an dernier et de sa magnifique chanson…

    * t’es fan : il me semble que la Grèce s’est retirée au dernier moment de ce concours pour plagiat ?

    1. Pas du tout, mon cher Zipo. La chanson sélectionnée n’avait aucun défaut… à part celui de ne pas plaire à la Ministre de la Culture grecque, Melina Mercouri (épouse du réalisateur Jules Dassin}, qui décida que le titre ne pourrait que récolter un mauvais classement… ce qui serait mauvais pour l’image du pays. Elle choisit donc de retirer la candidature du pays. Rappelons-nous que la même année, la France préféra ne pas participer, trouvant le Concours vraiment trop ringard…

      1. – Oups ! merci de me remettre dans le droit chemin mon cher Francis. J’étais vraiment loin de la réalité et du coup, je trouve ce retrait beaucoup moins logique ! Une seule personne a décidé pour tous les autres !!

    2. Un choix sympa et une candidature très motivée par le concours mais j’adhère moyennement…
      Mais c’est mon pays donc je lui souhaite bonne chance

  5. Prometteur :

    https://youtu.be/yaTmibhqC4w

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :