Grèce 2020 : Leea Nanos ou Giannis Moraitis ?

La participation de la Grèce à l’Eurovision 2020 n’a pas encore été officiellement confirmée, mais il semble peu vraisembable que l’ERT se retire. Posons-nous dès lors la question : qui serait susceptible de succéder à Katerine Duska ? Voici déjà deux noms potentiels, deux chanteurs hellénophones, l’une qui s’est ouvertement déclarée, l’autre qui est fortement pressenti.

LEEA NANOS

Vous la connaissez pour sa participation à la sélection australienne. Âgée de 16 ans, Leea est originaire de Melbourne. Elle chante depuis ses dix ans et possède donc une solide expérience de la scène. En 2016, elle entre dans la lumière en participant au X Factor australien. Elle est rapidement éliminée, tandis qu’Isaiah Firebrace remporte l’émission.

Menant en parallèle une carrière d’actrice et de mannequin, Leea entame l’écriture et la production de ses premiers morceaux.

Cette année, Leea a donc participé à Australia Decides avec Set Me Free, un morceau qu’elle a coécrit. Elle y a terminé neuvième.

Cette expérience semble avoir beaucoup plu à Leea. Sur Instagram, elle a fait part de son désir de revenir à l’Eurovision, mais cette fois-ci sous les couleurs de la Grèce, patrie de ses ancêtres.

GIANNIS MORAITIS

Tout à la fois auteur, compositeur, interprète et acteur, Giannis a débuté ses spectacles à un très jeune âge. Il a accompli ensuite de longues études : le droit, à l’Université d’Athènes, la musique au Conservatoire d’Athènes et l’art dramatique à l’École Supérieure Iakovos Kampanellis, l’une des meilleures de Grèce.

Giannis a ensuite entamé une belle carrière, chantant aux côtés des grands noms de la scène grecque et en participant à de prestigieuses productions. On l’a vu ainsi dans la version grecque du Rocky Horror Picture Show et dans les pièces du Centre Culturel d’Athènes. En 2012, il reçoit un prix en tant que jeune artiste débutant. En 2015, il représente la Grèce au fameux Festival Ohrid, l’Eurovision des Balkans. Il s’y classe troisième.

En 2018, il souhaiter participer à la sélection grecque. Sa chanson s’intitule We Are Many. Elle a été écrite et composée par Andreas Lambros. Malheureusement, elle n’est pas retenue par l’ERT. Depuis, Giannis a poursuivi sa carrière et sorti plusieurs singles.

Giannis n’a cependant pas renoncé à son rêve d’Eurovision et pourrait retenter sa chance en 2020.

(avec la collaboration de Pauly)

(9 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Leea Nanos a apparemment beaucoup aimé l’article de Sakis.

    Perso j ai apprécié son titre à la sélection australienne et, avec un peu plus de bouteille, elle pourrait bien figurer au concours.

    Je me suis aussi laissé dire qu’un des danseurs du pediluve de Demy en 2017 serait vivement intéressé pour représenter la Grèce au concours. Tu dois déjà être sur le coup Sakis je présume.

    1. Oui mon cher pascal..

      L’article a était envoyé hier…et oui l’un des danseurs très charmant d’ailleurs serait très intéressé par le concours…
      Par contre cote chanteur…..il sait lance il y a un moment….il est franchement sublime…donc a surveiller…
      Lol…je vous met une pétit vidéo vous verrez comme danseur il est craquant. Lol

  2. – Pour moi c’est Giannis sans hésiter et pourtant j’avais beaucoup aimé Leea Nanos pour l’Australie cette année mais je pense sincèrement que le jeune homme a tout pour lui : la voix, les chansons modernes, les bonnes sonorités et les musiques à la fois modernes teintées de la tradition grecque bien présente.

    – Et surtout, j’ai l’intuition que c’est l’année d’un candidat masculin pour la Grèce en 2020 ! Donc, sa sélection me conviendrait parfaitement.

    • David CAMONDO on 14 juillet 2019 at 14:03
    • Répondre

    Aucun des deux ne m’inspire.
    Si c’était néanmoins l’un ou l’une, j’espère que la chanson sera à la hauteur, car la Grèce a essayé beaucoup de choses ces dernières années, avec hélas des résultats assez mauvais (et parfois mérités).
    Heureusement que Chypre a repris le flambeau.
    Mais tout de même, je rêve d’un autre podium grec.
    Ca semble mal parti pour l’instant…

  3. Leea Nanos = Version amateur de Katerine Duska
    Giannis Moraitis = Slavko Kalezic no2
    La Grèce ne parviendra pas à se qualifier avec ces 2 chanteurs

      • Jolie L. on 17 juillet 2019 at 00:07
      • Répondre

      Moraitis « Slavko no2 »?????
      Je ne pense pas…!
      Lol!!!!
      https://youtu.be/-ZPqHxWRvN4

  4. Moraite est totalement différent de Zlatko. Moraite n’a pas les cheveux longs, elle est belle et avec une belle voix. Écoutez sa chanson si vous voulez .. https://youtu.be/-ZPqHxWRvN4

    • rem_coconuts on 17 juillet 2019 at 10:34
    • Répondre

    Duel compliqué à arbitrer! J’avais beaucoup aimé Set Me Free à Australia You Decide, et j’aimerais voir Lea Nanoos au concours, mais j’avoue que ce serait très sympa d’y voir également Giannis Moraitis (en faveur de qui je me suis finalement décidé). Un univers pop actuel et radio-friendly teinté de sonorités grecques, une capacité à chanter aussi bien des titres dansants et énergiques que des ballades de lover – mais je le préfère dans le premier style, du potentiel pour un assurer un très bon live avec un titre efficace, du charisme et du charme (sans dec!). En effet, je trouve que ce serait un bon candidat pour nos amis grecs.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :