Finlande – « Il y a quelque chose dans l’air la nuit qui paraît si différent »

DEMI-FINALE 1

Darude feat. Sebastian Rejman

De son vrai nom Ville Virtanen, Darude est né le 17 juin 1975 à Eura, une municipalité du sud-ouest de la Finlande. 

C’est en tant qu’amateur qu’il débute sa carrière, durant ses années de lycée où il crée de la musique avec des trackers (logiciels de MAO – musique assistée par ordinateur). Lors d’une soirée étudiante, il joue à plusieurs reprises le morceau Rude Boyde la chanteuse suédoise Leila K. C’est de là que vient son surnom « Rude Boy » qui se transforme rapidement de « Da Rude » et inspirera son nom de scène. 

1999 sera l’année qui bouleversa la vie du jeune musicien. Il est pris sous l’aile protectrice du label JS16’s 16 Inch Records et sort Sandstorm, qui devient rapidement un méga tube planétaire. Deux millions d’exemplaires de son single seront vendus en 2000. 

Peu de temps après, Darude sort tout naturellement son premier album, baptisé Before The Storm. On y retrouve bien évidemment Sandstorm, mais aussi Feel The Beat, qui connaît un succès presque égal à son précédent single. Les deux autres singles de l’album, Out Of Controlet son remix avec Tammie Marie, n’obtiennent pas le même succès. 

Darude a publié un total de six albums. Son dernier, Moments, date de 2015.

Sur la scène de Tel Aviv, Darude s’accompagne de Sebastien Rejman. Né à Helsinki le 13 janvier 1978, Sebastien Rejman est chanteur et guitariste du groupe The Giant Leap. Lorsque le groupe s’est mis en pause, Sebastien a fondé un nouveau groupe appelé Sebastian & The 4th Line Band. Le musicien est chanteur est aussi acteur et présentateur télé. 

Look Away

Auteurs et compositeurs : Sebastian Rejman & Ville Virtanen

There’s something you should know
That I can’t sing a love song anymore
There’s something going on
And I can’t turn my back on it anymore
 
How can we go to sleep at night
And lay there in our beds
When we know what’s going on
With the world today?
 
Is it in my head?
Am I the only one?
Is it in my head?
Where the war has just begun
We look away
Look away
Look away
Look away, hey
Look away
Look away
Look away
Look away, no-o-o
 
Is it in my head?
Is it in my head?
Look away
Look away, hey, no-o-o
 
There’s something in the air at night
That feels so different
And I don’t understand
I didn’t see this one coming
 
How can we go to sleep at night
And lay there in our beds
When we know what’s going on
With the world today?
 
Is it in my head?
Am I the only one?
Is it in my head?
Where the war has just begun
We look away
Look away
Look away
Look away, hey
Look away
Look away
Look away
Look away
 
Is it in my head?
Am I the only one?
Is it in my head?
Where the war has just begun
We look away
Look away
Look away
Look away, hey
Look away
Look away
Look away
Look away, hey, no-o-o
Il y a quelque chose que tu devrais savoir
Je ne peux plus chanter de chanson d’amour
Il se passe quelque chose
Et je peux plus l’ignorer

Comment pouvons-nous aller au lit la nuit
Et s’allonger là dans nos draps
Quand on sait ce qu’il se passe
Dans le monde de nos jours

Est-ce que c’est dans ma tête ?
Suis-je le seul ?
Est-ce que c’est dans ma tête ?
Où la guerre vient-elle de commencer ?
On détourne le regard
Détourne le regard
Détourne le regard
Détourne le regard, hé
Détourne le regard
Détourne le regard
Détourne le regard
Détourne le regard, non

Est-ce que c’est dans ma tête ?
Est-ce que c’est dans ma tête ?
Détourne le regard
Détourne le regard, hé, non

Il y a quelque chose dans l’air la nuit
Qui paraît si différent
Et je ne comprends pas
Je ne l’avais pas vu venir

Comment pouvons-nous aller au lit la nuit
Et s’allonger là dans nos draps
Quand on sait ce qu’il se passe
Dans le monde de nos jours

Est-ce que c’est dans ma tête ?
Suis-je le seul ?
Est-ce que c’est dans ma tête ?
Où la guerre vient-elle de commencer ?
On détourne le regard
Détourne le regard
Détourne le regard
Détourne le regard, hé
Détourne le regard
Détourne le regard
Détourne le regard
Détourne le regard

Est-ce que c’est dans ma tête ?
Suis-je le seul ?
Est-ce que c’est dans ma tête ?
Où la guerre vient-elle de commencer ?
On détourne le regard
Détourne le regard
Détourne le regard
Détourne le regard, hé
Détourne le regard
Détourne le regard
Détourne le regard
Détourne le regard, hé, non

Votre avis

Thom’s estime que ce n’est « Pas très convaincant. Je ne vois pas cette chanson aller en finale. À part si le niveau est extrêmement bas, une mise en scène faisant oublier ce « look away » si répétitif ou un exploit !!Mais je suis assez cartésien donc merci mais aurevoir les finlandais à l’année prochaine bisous de France !! »

Pour Zipo, cela ne lui fait « ni chaud ni froid », ajoutant : « Ça reste écoutable mais pas mémorable : loin de là. Comme je l’ai dit ce matin, à moins d’une succession de catastrophes dans cette demi-finale : je ne vois pas du tout cette chanson en finale… »

C’est une « mouais » pour Francis A. « La moins mauvaise des trois chansons proposées, mais extrêmement conventionnelle. Moi non plus je ne vois pas de billet pour la finale pour la Finlande. »

EurovisioneurBHZ « n’accroche pas. » « Je sais pas trop quoi en penser en fait ! »

Nico met l’accent sur l’interprétation : « la vidéo officielle est pas trop mal mais alors en direct, pour moi, cela ne le fait pas, C’est faiblard comme interprétation. Je ne suis pas convaincu par ce Dj et même s’il existe des amateurs de ce style de musique, je doute que cela fonctionne à l’ESC. Une qualification en finale me surprendrait beaucoup. La Finlande aurait dû faire un autre choix que Darude. »

Ça commence bien pour Taron : « Mise en scène absolument magnifique et marquante. » Mais ça se finit plutôt mal :  « On ne peut clairement pas en dire autant de la chanson que je vois déjà s’arrêter en demi-finale à Tel Aviv… »

« Comme beaucoup de gens ici, je ne vois pas le titre sortir de la demi-finale. » avoue Pascal. « J’espère que ca incitera la Finlande à sortir de ce format pour refaire une sélection avec plusieurs artistes. »

« Inintéressant » selon Antoine97. « Il n’empêche que je serais moins rude au sujet de Darude. Ça peut aller en finale (j’en doute) mais si c’est le cas, ça ne fera probablement pas mieux qu’une 20è place. »

Philipe n’est guère plus positif : « Un peu plus convaincant en live mais bof quand même, next ! je pensais qu’ils avaient touché le fond avec Saara Alto mais preuve que non. »

Le salue ne viendra pas de rem_coconuts : « Ce soir, la Finlande a probablement fait le moins pire des choix. Ce n’est pas inécoutable, on a connu pire, mais c’est extrêmement moyen, pas terrible du tout en termes de production, daté de dix-douze ans dans les arrangements qui manquent terriblement de modernité, et vocalement, oui, Sebastian Rejman risque bien de nous faire une Lukas Mejner, car c’est faible. Visuellement, Superman était raté, il y a du mieux dans Release Me et Look Away, mais ça ne m’éblouit pas plus que ça. Je pense que la Finlande risque fortement de caler en demi cette année, car ils ne méritent pas mieux. »

Moralité de l’histoire : « En sélectionnant des gens célèbres il y a 15 ans, on obtient une chanson… D’il y a 15 ans… » dixit Antoine.

Sondages

T’es fan de l’Eurovision si…

… tu sais que que la Finlande détient le record de la chanson la plus courte de l’histoire de l’Eurovision :

Bonus

Souvenir… ou découverte : voici la première chanson finlandaise à avoir participé à l’Eurovision :

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Reviens Saara, reviens Krista… voilà ce que m inspire « look away ».

    Le live de Sebastian Rejman était plutôt hasardeux, la chanson n’est pas marquante et la plupart des alliés de la Finlande sont dans la DF 2. Autant de raisons qui me poussent encore à penser que la Finlande restera en rade le mardi soir.

    Seul espoir : une mise en scène percutante sur le thème de la chanson (l’écologie, comme la Belgique).

    1. Ah point de vue intéressant. Je n’avais pas vu l’allusion à l’écologie dans le texte. Je voyais un constat plus général sur l’état du monde.

  2. En effet, la proposition finlandaise n’est guère emballante. Après, ce n’est pas mauvais non plus, ça peut se hisser en finale mais ça ne fera pas des étincelles.
    Pour la chanson la plus courte, félicitons-nous qu’elle l’ait été. Plus longue, ça n’aurait pas été supportable…
    Quant à la sublime Laila Kinnunen, vous pouvez avoir de plus amples renseignements à son sujet en consultant l’article que je lui ai consacré dans ma rubrique Étoiles au firmament (article # 48).

    • anachorète on 5 avril 2019 at 10:35
    • Répondre

    cette chanson m’indiffère.

    ce n’est pas vraiment le retour en arrière de 15 ans qui me dérange. retrouver un style de musique propre à une époque définie ça peut être sympas.
    Michal Szpak avait très bien réussi cet exercice.
    pour moi ce n’est pas comme les sempiternelle chansons que l’on entendait déjà à l’Eurovision il y a 20 ans et que j’ai peur de devoir écouter encore dans 30 ans.

    il y a 15 ans cette chanson insipide aurai été à la mode. cela m’aurai peut-être suffit, mais aujourd’hui je l’aurai oubliée.

    • rem_coconuts on 5 avril 2019 at 10:57
    • Répondre

    Je serais plus sévère que dans mon premier com’. Ce titre m’est littéralement insignifiant. Pour ainsi dire, je l’avais quasi-oublié tellement il est mémorable. Oui, il y a pire, ce n’est pas foncièrement dégueulasse. Ça aurait été à la mode il y a quinze ans, pas en 2019. À présenter un DJ, il n’y a pas vraiment d’autre choix que de proposer un truc actuel pour parler aux téléspectateurs. Le texte? De la grande écriture, cela s’entend. Et puis, hormis le visuel plutôt pas mal, le live était faible en effet. Vocalement, Sebastian n’est pas à la hauteur, c’est très aléatoire, heureusement qu’il a une armée de choristes, et encore, ça ne suffira pas à sauver la presta je le crains. Ajouté à cela un passage en n°3 juste après le Monténégro et – surtout – avant la Pologne, ça ne peut qu’achever la Finlande et lui faire retrouver le goût de l’élimination en demie, qu’elle a pas mal pratiqué ces cinq dernières années.

  3. Next, next and next ! si la Finlande va en finale, elle va faire peur à tous les autres pays mdr. Sans rire, c’est insignifiant !

  4. – Je le répète, c’est insipide et sans saveur, mais dans cette DF 1 rien n’est impossible et je n’exclus pas une qualification. Si c’était le cas, je ne crierai pas  » au scandale  » car ça reste écoutable sans être obligé de se boucher les oreilles ! 😆

    – T’es fan ? Je me rappelle de cette chanson comme si c’était hier mais plus que cette chanson, ce qui m’avait choqué, c’est que la Suisse avec Mélanie René avait eu moins de points qu’eux ! Jamais je ne comprendrais cela !!

    – Quant à la 1ere chanson finlandaise, elle était pas mal du tout…

  5. Comme beaucoup d’entre vous, je trouve la contribution finlandaise pas du tout emballante. Sitôt écoutée, sitôt oubliée. Je pense que cette année ce pays restera en demi-finale.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :