Nov 13

Finlande 2018 : documentaire sur Saara Aalto

Après avoir l’avoir annoncée comme sa représentante au prochain Concours Eurovision, la télévision publique finlandaise a diffusé un documentaire sur sa vie et sa carrière. Saara Aalto y apparaît sans fard et détaille une période critique de son existence.

N’obtenant aucun soutien dans son pays natal après sa participation à l’UMK 2106, la chanteuse se retrouve plongée dans le doute et l’incertitude. Elle songe à renoncer à sa carrière artistique, puis décide de s’exiler. Elle se présente aux auditions du X-Factor britannique et y termine deuxième. À son retour en Finlande, elle est accueillie en héroïne nationale.

Saara s’y dévoile également sur un plan privé. Sa fiancée et manager, Meri Sopanen, y apparaît, ainsi que son frère Samu, sa sœur Sumi et sa mère Taina.

(2 commentaires)

    • Nico on 13 novembre 2017 at 21:47
    • Répondre

    l’expression  » Nul n’est prophète en son pays  » correspond bien à l’histoire de Saara, c’est après son passage dans l’émission X-Factor britannique qu’elle est enfin reconnue à sa juste valeur. C’est une très bonne chose de l’avoir désignée pour représenter la Finlande et nos amis anglais devraient peut être en faire de même, s’inspirer des bons artistes qui émergent de cette émission qui est il faut le dire un véritable vivier de talents en devenir.

    Pour revenir à Saara Aalto, je crains un peu qu’elle propose une chanson un peu trop formatée à Lisbonne et son look parfois un peu trop clinquant, voire un même peu kitsch, n’est pas toujours au goût de tout le monde. Un brin de sobriété et de simplicité, c’est ce que j’attends d’elle.

    Quoi qu’il en soit, elle ne l’a pas volée sa place à l’Eurovision et j’ai vraiment hâte de découvrir le titre qu’elle défendra pour faire revenir son pays dans la course.

    D’autant plus que la chanson  » Blackbird  » proposée pour 2017 était loin d’être mauvaise , ce n’était pas du tout un mauvais choix de la part de nos amis finnois, bien au contraire, j’avais même adoré la mise en scène et l’univers de cette sublime chanson. , je n’ai d’ailleurs toujours pas compris pourquoi elle a été éliminée, trop sombre sans doute ! La Finlande propose souvent des titres de qualité.

    Alors laissons Saara prendre sa revanche et pourquoi pas tenter d’apporter une nouvelle victoire à son pays.

    • Pascal on 14 novembre 2017 at 00:20
    • Répondre

    Saara Aalto créé beaucoup d’attentes pour 2018 en Finlande. La télé locale fait monter la sauce en diffusant ce documentaire.

    Je ne mesurais pas l’effet devastateur qu’une elimination pouvait avoir pour des artistes. Emma la favorite en 2017 a aussi beaucoup souffert et basculé dans la dépression. Elle tente de remonter la pente mais elle a eté lachée par sa maison de disques. Elle va postuler pour la sélection san marinaise.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :