Finale suisse ESC 2017 – les versions studio redonnent-elles un peu d’espoir ?

 

 

 

Est-ce encore nécessaire de vous préciser que notre sélection pour 2017 n’est pas très glorieuse et qu’elle aurait tendance à faire grincer nos pauvres oreilles ? Je ne le pense pas. Du moins, avec un tel choix, on ne peut pas nier que notre pays ne s’accorde pas toutes les chances de sortir enfin d’une longue période d’échecs consécutifs, une fois de plus et croyez-moi bien que je suis le premier à être déçu que le scénario se répète.et que visiblement la télévision suisse ne retient toujours la leçon !

Force est de constater que c’est plutôt mal parti et que cela ne présage rien de bon pour que la Suisse puisse briller à Kiev. Néanmoins après les auditions qui se sont révélées beaucoup plus au niveau d’un concours de karaoké amateur qu’autre chose, tout n’est finalement pas à jeter et avec un brin d’objectivité et beaucoup d’imagination, l’espoir renaît tout de même un peu.

Voici les versions studio des 6 chansons qui seront en compétition lors de la finale nationale du 5 février prochain. Est-ce que cela change vraiment les choses, c’est mieux ou tout aussi mauvais ou alors une véritable révélation ? Il est permis de rêver. En tous les cas, je vous laisse en juger.

Cependant pour moi, il reste encore beaucoup de travail et du pain sur la planche si l’on souhaite vraiment prétendre à une qualification en finale et être à nouveau crédibles aux yeux de millions de téléspectateurs et de fans de l’Eurovision.

J’ai le sentiment d’écouter des chansons des années 1990, pour la grande majorité, ça sent un peu la poussière et tout cela aurait bien besoin d’un bon revamp. Quand je pense qu’il y avait 160 chansons inscrites au départ, je suis consterné par le résultat et je n’ose même pas imaginer à quoi on a échappé !

Après avoir apprécié ou pas chaque titre dans leur version studio, mon verdict est sans appel. Il me semble évident que le seul choix possible, c’est d’envoyer le groupe Timebelle en Ukraine, la seule et unique chanson qui résonne dans l’air du temps et qui tient vraiment bien la route. Et vous, que pensez-vous de tout ça ?

 

 

 

Désolé pour les impatients mais il n’existe pas encore de playlist, alors je vous laisse découvrir tous ces chefs d’œuvres, les uns après les autres !

 

Timbelle qui confirme qu’il faut absolument  miser sur eux !

Et la version lyrique pour les amateurs de belles paroles en anglais  !

Nadya qui devient du coup beaucoup plus convaincante, c’est tout de même du beau travail !

Freschta qui a une voix très intéressante mais qui a sans doute oublié qu’une introduction musicale est indispensable pour une ballade, surtout à l’ESC !

Ginta Biku qui tente de nous embarquer sous les tropiques mais qui chante toujours aussi mal en français !

Michèle qui surprend et devient peut être l’outsider de cette sélection ?

Shana Pearson qui doit être très nostalgique du passé et des mauvais hits pseudo techno des années 1990.

Et finalement, voici la playlist !

(30 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. j’aime bien Timebelle mais « Apolllo » ne vaut pas  » singing about love ».

    1. Timebelle peut permettre à la Suisse d’atteindre la finale si la mise en scène est bien travaillée.Attendons de voir ce que proposent les autres pays pour savoir si la Suisse a une vrai chance d’accéder à la finale.En tout cas je l’espère.

    • alexandre on 7 janvier 2017 at 17:53
    • Répondre

    Mes 2 preferées: en 1) Timebelle « Apollo », en 2) Freshta « Gold », pour les autres, desolé mais je n’adhere pas

  2. Pour moi c’est Timebelle ou Michelle que les suisses doivent envoyer à Kiev pour espérer passer en finale. A la limite Freshta, elle finira pas dernière de sa demie-finale mais elle ne se qualifiera probablement pas…

  3. Je comprends pas la suisse mais comme de nombreux pays cette année ils veulent juste participer mais pas gagner. Je commence a avoir peur des prochaines sélections a venir. Les pays bas l Allemagne Armenie Autriche azerbaidjan la chypre Irlande la Macedoine envoient que des chanteurs de seconde zone . Bon certains pays ne peuvent pas avoir des budgets conséquents pour pouvoir organiser des castings mais la suisse a des moyens pour pouvoir promouvoir un chanteur populaire connu ou autres .

    LA HONGRIE ET ESTONIE sont les seuls pays pour moi pour l’instant a promouvoir une sélection de choix a mes yeux pour gagner eurovision. Bon je me suis oblige a écouter les sélections suisses et TIMEBELLE a la seule chanson apte pour moi a défendre correctement la suisse a eurovision cette année .

    La France va t elle gagner cette année on a toutes nos chances

    Imaginons que Ukraine se décide d’envoyer mark barskih .
    la gréce Eleni foureira ou Nikos ganos.
    La Russie nyusha .
    La grande Bretagne shayne ward ou graig david.
    L ‘Espagne avec David bustamente .
    SA C’EST DU CASTING . BONNE CHANCE QUAND MEME POUR NOS AMIS SUISSES mais je n y crois pas trop a ZURICH 2018.

    1. Merci Sakis de nous souhaiter bonne chance on en aura vraiment besoin ! Cependant, il n’a jamais été question que la Suisse remporte le concours, nous sommes encore à des années lumières pour y parvenir, Non ce que les fans suisses de l’ESC souhaitent avant tout, c’est de pouvoir atteindre la finale avec une place honorable, C’est pas du luxe et c’est le cas de le dire, on ne demande pas non plus la lune, juste un ticket pour l’atteindre. et pour moi, seul le groupe Timbelle est capable de relever un tel défi, . Avec les nombreux votes et le soutien des pays comme la Roumanie, la Moldavie et tous les autres pays du bloc de l’est et les autres nations qui seront probablement séduits par Apollo, je pense que l’ on peut y arriver,

      Reste à savoir si le public suisse qui sera à mon avis très peu nombreux pour voter le soir cette finale nationale du 5 février suivra et choisira ce groupe helvètico-roumain pour nous représenter. Je l’espère mais nous savons aussi que nous ne sommes pas les champions pour faire les meilleurs choix depuis plusieurs années. Mais cette fois, j’estime que nous n’avons plus droit à l’erreur,

      Alors j’y crois quand même, car c’est tout simplement du bon sens !

      1. je te le souhaite et sa me ferait bien plaisir de voir la suisse en finale .J’ ai été un peu decu pour rykka l’année dernière et elle m’a fait de la peine BONNE CHANCE POUR NOS AMIS SUISSE ;

        1. D’autant plus que la chanson de Rykka n’était vraiment pas dégueulasse je trouve sa dernière place vraiment abusé….

      • Toinousse on 8 janvier 2017 at 11:45
      • Répondre

      C’est pas la peine de dire n’importe quoi, oui les sélections Hongroises et Estoniennes sont bonnes, mais les chanteurs soumis par les autre pays ne sont pas des chanteurs de seconde zone, juste des jeunes talents. Et tant que leurs chansons ne sont pas révélées il n’ a rien à dire.

      1. tu tapes 1 SELECTION
        2 FINLANDE
        3 CLUB LA PERSEE

        ET SI TU APPELLES PAS SA DES CHANTEURS DE SECONDE ZONE ET BIEN LA JE TE COMPRENDS PAS BONNE CONTINUATION .

    • Anthony on 7 janvier 2017 at 23:25
    • Répondre

    Moi, je serai pour Timebelle et Shana Pearsons (Genève quoi) 😉

    1. non Anthony berne est la capilale lol pas grave

      1. Sakis, bien entendu, tout le monde sait que Berne est notre capitale, mais il ne parlait pas de vouloir gagner et d’organiser le concours l’année prochaine, une fois de plus, il fait référence à l’artiste Shana Pearson qui vient de la région de Genève qui est d’ailleurs la seule candidate francophone de cette sélection, Quoi que j’ai doutes, la jeune Michèle est peut être aussi romande, je ne sais plus

        Pour rebondir sur Shana, malgré tout mon respect pour cette artiste, je dirai, la pauvre, je sais qu’elle rêve de faire l’Eurovision mais elle s’est juste trompée de décennie pour ne pas dire de siècle pour le choix de sa chanson, désolé mais pour moi, cela va pas le faire ! Mais cela n’engage que moi.

        1. Ok nico merci de l’information oui la pauvre mais ce n est pas la seule cette année a chanter et a se tromper de siecle lol bon finalement que la meilleure gagne et que la suisse fasse la finale .J ‘espere aussi la grèce en fera partie aussi lol

    • epinart on 8 janvier 2017 at 00:02
    • Répondre

    Bon alors je reste le seul à défendre, à nouveau, Ginta Biku…
    Comme je l’ai déjà dit, c’est très très loin de gagner le concours, où sûrement même de passer en finale.
    Mais j’aime bien le ptit coté sympathique de cette chanson. J’avoue, notamment quand elle ne chante pas, d’ailleurs. hehe
    Le reste est pour moi quelque peu insipide.

      • MrGreen on 8 janvier 2017 at 01:55
      • Répondre

      Non moi aussi je suis pour Ginta, elle a un fort potentiel mais il faudrait retravailler la chanson.

        • epinart on 8 janvier 2017 at 21:13
        • Répondre

        oui je pense aussi, elle manque surement un peu de profondeur!

  4. Les versions studio sont plutôt bonnes. Je trouve cette sélection suisse bien supérieure à la biélorusse, ce qui est déjà un point. Reste à voir les prestations vocales et les présentations visuelles, lors de la finale. Avec de l’audace, du professionnalisme et une scénographie aux petits oignons, la Suisse pourrait s’en sortir avec les honneurs. Ou est-ce mon indécrottable optimisme ?

    1. En effet, une scénographie aux petits oignons et très professionnelle, c’est ce qu’il nous faut mais malheureusement, pour ça aussi on est vraiment pas très doués, Il faut espérer que le très mauvais chorégraphe et styliste de la délégation suisse, le fameux auteur de la Pipi Dance de Rykka, ne décide pas de déguiser le groupe Timebelle en cosmonaute si ce sont bien eux qui nous représenteront à Kiev, sans quoi, on est foutu ! D’ailleurs je ne comprends pas qu’il n’ait pas encore été viré après un tel gâchis !

    • Théro on 8 janvier 2017 at 11:27
    • Répondre

    Alors selon moi, Timbelle est le meilleur choix pour la Suisse. C’est sympa à écouter et entraînant. Je trouve que le groupe se détache vraiment ! Je suis assez positive si c’est eux qui sont choisis. La chanteuse est très pro et a de bonnes qualités vocales en live.

    La chanson de Nadya est pas mal mais sonne trop dramatique à mes oreilles.

    Freschta a une voix intéressante mais la chanson ne décolle pas vraiment. C’est joli mais impossible à se rappeler. Impardonnable le soir de l’ESC.

    La chanson de Ginta, je la trouve un peu dépassée ; elle veut surfer sur la vague de Zoe mais c’est malheureusement du déjà-vu et c’est moins bien que Zoe.

    Michele, je la trouve sympathique, c’est entraînant mais je pense que ce serait prématuré pour elle d’aller à l’ESC. Au live, je l’ai pas trouvée spécialement à l’aise bien qu’elle chantait juste. Alors volontiers, mais dans quelques années.

    Enfin, je trouve la chanson de Shana d’une très grande banalité. Encore une fois c’est du vu et revu.

    Le problème avec la sélection suisse c’est que souvent les seules bonnes chansons qu’il y a passent à la trappe rapidement et souvent avant même l’expert check (Ray Issac et Melis Bilen si vous nous lisez !). Cette année, il n’y avait pas la plateforme donc on ne sait effectivement pas si on a « limité la casse » ou si, au contraire on « s’est tiré une balle dans le pied ».

    • Quentin on 8 janvier 2017 at 14:20
    • Répondre

    Si jamais Timebelle est choisi par la Suisse, ils vont en finale.

    Par ailleurs, Gita Binku et sa version studio me fait penser un peu à celle de Suzy en 2014, m’enfin…

  5. Les versions studio confirment les premières impressions: Timebelle en premier choix (et Ginta en second si jamais). Le reste est à oublier.

  6. Pour moi Timebelle a un tube puissant je kiffe la chanson.
    En espérant que le public suisse ne se trompe pas dans son choix.

    C’est le premier tube eurovision de cette année 2017!

  7. Si la suisse choisi Timebelle..tout va se jouer sur la mise en scène . L Ukraine n était pas dans les mega favoris mais la mise scène sobre puis puissante avec l arbre de feu à fait quand même la différence . Pour la suisse ça sera peu être plus compliqué car elle n a pas beaucoup de votes  » amis  » , ni de vote totalement communautaire .il n en demeure pas moins qu Apollo est bien produit .donc il faut rester positif et miser tout sur l effet sur scène

  8. Plus j’écoute la chanson « Apollo » , plus je pense que c’est la seule qui peut redonner des couleurs à la Suisse.

    1. J’espère que les suisses feront le bon choix.

  9. Je confirme, Timbelle possède une chanson que l’on retient dès la première écoute, la mise en scène risque néanmoins d’être un peu compliquée, car il faudra intégrer les 3 choristes qui donnent du peps à ce titre, Je sais déjà que la SRF ne va pas investir une somme importante pour mettre en lumière leur prestation, , il faudra s’attendre à quelque chose de simple, La carte de la sobriété peut s’avérer payante et il reste a espérer que cela suffira pour atteindre la finale. Si la Suisse se retrouve dans la même DF que la Roumanie, la Moldavie et la Bulgarie et que l’Ukraine vote, alors on a des chances d’y parvenir,

    Et pour revenir à Rykka, au départ, il s’agissait d’une très bonne chanson qui aurait pu passer en finale, le problème vient avant tout de l’artiste qui n’a pas souhaité être conventionnelle, elle a préféré jouer la carte de l’originalité avec sa tenue et ses cheveux bleus, de plus, sa gestuelle  » Pipi Dance « n’a rien arrangé au contraire, De plus, au niveau vocal c’était tout de même limite.

    La délégation suisse a également sa part de responsabilités dans cet échec, elle aurait dû conseiller cette petite bêcheuse de Rykka qui a voulu n’en faire qu’à sa tête et l’inciter à offrir une prestation beaucoup plus classe et sobre. Le chorégraphe Rafael Antonie est responsable de cette debacle qui a ridiculisé notre pays à travers toute la planète eurovision,

    j’espère vraiment qu’il n’interviendra plus si c’est bien Timbelle qui nous représente, Il ne faut pas que ce groupe se laisse influencer par ce soit disant magicien de la scène qui ferait mieux de s’inspirer de ce qui fonctionne et de ce que l’on attend à l’Eurovision.

    Mais je fais confiance à Timbelle et à sa chanteuse qui elle sait très bien ce qu’il faut pour valoriser sa chanson qui pourrait très bien devenir un des gros tubes de cette édition 2017, si elle est bien exploitée. Alors ne laissons pas passer cette chance et votons en masse pour eux, le 5 février prochain !

  10. Même si la version studio est top, il ne faut pas oublier qu’on chante en live au Concours..

    Sinon, pour parler de la France, Tal vient de sortir la version anglais de « Le temps qu’il faut » pour promouvoir son titre à l’international…Un hasard ? Artiste Warner, tout ça, tout ça !

    1. Je trouve justement que la voix de la chanteuse de Timebelle est meilleure en live que dans la version studio, ça rend la chanson meilleure, ça ne fait maintenant plus aucun doute c’est eux qu’il faut envoyer à Kiev! J’aime aussi beaucoup Micchelle mais les Timebelle sont loin devant pour moi!

  11. Je dis pas n importe quoi et d ‘abord ces apprenti chanteurs ne sont pas connu mondialement et certains on n attendra plus parle après eurovision et vu comme certains chantent sur you tube . Je leur prédis pas une grande carrière desolé tu prends exemple de la macedoine avec jana burcuska qui a entendu parler d’elle avant euro bonne continuation MESSAGE POUR TOINOUSSE

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :