Festivali i Këngës 2018 : conférence de presse et nouveautés

Deux semaines après l’annonce des noms de ses 22 participants, la télévision publique albanaise a tenu une conférence de presse au sujet de la cinquante-septième édition du Festivali i Këngës.

L’équipe directrice du FiK a répondu aux questions des journalistes. Sur la photo ci-dessus, vous reconnaîtrez de droite  à gauche :

  • Bledar Laço, régisseur ;
  • Sokol Marsi, producteur musical ;
  • Martin Leka, directeur ;
  • Inva Mula, directrice artistique.

Était également présent, Pandi Laço, frère de Bledar, qui sera le scénariste. Pour remettre ces personnes en contexte, sachez que :

  • Pandi est l’auteur de Tomorrow I Go, Hear My Plea et Zemrën E Lamë Peng. Il est pour l’heure juré du X Factor albanais ;
  • Inva est une soprano renommée, célèbre pour avoir chanté l’aria du Cinquième Élément. Elle a déjà participé au FiK en numéro d’entracte ;
  • Martin est par ailleurs directeur de la radio publique albanaise ;
  • Sokol est l’auteur de très nombreuses chansons ayant participé au FiK, ainsi que de I’m Alive ;
  • Bledar est producteur et directeur auprès de la télévision privée TV Klan, en charge notamment du X Factor et du Kënga Magjike.

Tous ont reconnu une certaine déconnexion entre le FiK, la scène musicale albanaise contemporaine et hélas, le public albanais, spécialement le jeune public. Leur objectif cette année est  d’insuffler une vigueur nouvelle au FiK et d’ainsi, le revitaliser. L’accent sera donc mis sur des participants nouveaux, jeunes et plus pertinents. L’équipe en charge veut de la fraîcheur et de l’enthousiasme. Elle veut reconquérir les téléspectateurs albanais et leur donner envie de suivre fidèlement le Festival. Les chansons proposées doivent les marquer et leur rester dans la tête.

Pour ce faire, grande nouveauté : en coopération avec le Ministère de l’Éducation, sera créé un jury regroupant les meilleurs étudiants des quinze hautes écoles de Tirana. Ils suivront les préparatifs, les répétitions et les prestations, donneront leur avis sur ces dernières et au final, constitueront un jury supplémentaire qui participera au résultat final.

Autre modification majeure : lors de la première soirée, les vingt-deux morceaux seront interprétés en version symphonique, avec le concours de l’orchestre de la RTSH. Lors de la deuxième soirée, ils seront à nouveau tous interprétés, mais cette fois en version Eurovision, c’est-à-dire avec piste audio préenregistrée et surtout, mise en scène souhaitée par l’interprète s’il participait au Concours.

Néanmoins, la procédure de vote demeure inchangée : lors de la troisième nuit, le jury d’experts décidera seul du vainqueur et donc, du représentant albanais pour cet Eurovision 2019.

Enfin, seuls des extraits des morceaux en compétition seront présentés en décembre. Les chansons ne seront révélées dans leur intégralité que le premier soir du festival. En compensation, chaque artiste bénéficiera d’une présentation préalable personnalisée, sur la RTSH et les réseaux sociaux, permettant de les découvrir dans tous les aspects de leur vie et de leur personnalité.

(avec la collaboration de Sakis)

 

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • marie on 2 novembre 2018 at 08:06
    • Répondre

    Je ne suis pas sûre que la version symphonique plaira à un public de jeunes!

    • Pascal on 2 novembre 2018 at 08:12
    • Répondre

    Interesser le public tout en ne lui permettant pas de voter, sacrée bonne idée de nos amis albanais !!

    Sinon sur le déroulé on se rapproche de plus en plus du San Remo italien, le modèle assumé du I Kenges.

    Je demande à voir ..
    Sinon , colère, larmes et consternation : on a appris que la douce Xhesika Polo avait proposé un titre aux organisateurs qui l’ont recalée….

  1. Ça y est, ils nous font tomber leur Mur de Berlin…

    Mais effectivement, tant que le vote n’est pas ouvert au public, les chances d’un renouvellement profond restent minces. En tout cas le côté « si tu étudies bien à la fac, tu pourras voter au FiK » m’aura bien fait rire. Vivement décembre !

    • Philipe Dubois-Blond on 2 novembre 2018 at 14:59
    • Répondre

    Il est vrai que sans le vote du public ça va être difficile de l’accrocher … Puis version symphonique hum !
    Allez moi je vais leur faire économiser du temps et de l’argent 😉 : Eugent le retour ^^.

  2. Albanie…
    Encore une belle catastrophe….. Un chanteur est quand meme a suivre
    ….ah voir

    J’attends les chansons.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :