Face à Face : 2018 / 2019 Royaume-Uni !

Pour vous faire tranquillement passer l’été en attendant la rentrée, Eurovision au Quotidien a préparé pour vous un face à face qui oppose les deux dernières prestations proposées par un même pays.

Voici donc le Royaume-Uni et ses deux propositions.

Résultat de recherche d'images pour "2018 / 2019"

En 2018, le Royaume-Uni était représenté par Surie avec la chanson Storm. Surie a dû faire preuve de courage et de ténacité à cause de l’intervention d’une personne qui est monté sur scène et qui a perturbé pendant quelques secondes la prestation britannique. Elle a terminé à la 24e place avec 48 points.

Cette année, c’est Michael Rice qui a représenté le Royaume-Uni avec la chanson Bigger Than Us. Michael a obtenu la 26e place, par conséquent la dernière, avec un total de 11 points.

Mon avis personnel: Des deux chansons et prestations, j’ai préféré celle de Surie dans les deux cas. J’ai vraiment apprécié la prestation de Surie qu’après s’être fait prendre le micro. Elle a su trouver une énergie et une force que j’ai noté personnellement à l’écran. J’avais trouvé sa 24e place un peu sévère après ce qu’elle avait dû faire face. J’ai pris du plaisir à regarder sa prestation qui était à mes yeux convaincante. Quant à la chanson de Michael Rice, mon avis est tout simple. John Lundvik, l’auteur-compositeur de Bigger than Us avait deux chansons dans son escarcelle, il a préféré garder pour lui Too Late For Love. Cela veut tout dire. Victoire donc pour 2018.

À votre tour de voter et de dire ce que vous pensez de ces deux chansons!

(Avec la collaboration d’Eurovista)

(17 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. SuRie sur les deux indicateurs…

    Pour le choix de John Lundvik, ça ne s’est pas a priori passé comme tu l’écris Marie.

    D’après quelques indiscrétions, John Lundvik avait d’abord proposé « Bigger than us » à la SVT et c’est le diffuseur suédois qui l’ a recalé au profit de « Too late for love « 

    1. C’est pire ce que tu me dis là, Il a proposé donc une chanson recalée par la SVT à la BBC…

      1. C’est comme « Sisters », recalé par la Suisse et récupéré par l’Allemagne.

        Ça montre bien la décadence et le manque d’intérêt de certains diffuseurs, même au sein du Big 5

        1. Pour le Royaume uni sûrement il y a un manque total d’implication mais l’Allemagne, je crois plutôt que ce sont tout simplement des mauvais choix Elle a gagné le concours en 2010 après avoir fait des choix pas fameux les années d’avant

  2. Alors là, je ne réfléchis même pas : je n’aime rien dans la prestation de cette année pour le Royaume-Uni. Ni la musique, ni les paroles, ni la voix ou la prestation du chanteur. Du coup, victoire de SuRie sur les deux tableaux.
    Après, Storm est un titre qui n’a rien de révolutionnaire, mais comme le dit Marie, il a été très bien présenté, surtout après l’agression dont a été victime la jeune femme. Même s’il y avait beaucoup mieux en compétition, j’ai quand même du mal à comprendre un classement si bas…

    • rem_coconuts on 15 juillet 2019 at 10:28
    • Répondre

    Team Surie, évidemment. De la force et de l’énergie dans une prestation très perturbée, la dignité jusqu’au bout, une excellente interprète qui réussit à transcender une chanson moyenne et aurait mérité de finir au moins quelques places plus haut. Pour cette année, un titre encore plus moyen et une prestation vraiment faible. UK, Wake Up, vous n’avez pas signé le Brexit pour l’Eurovision (quoique parfois on se le demande à la vue des sélections nationales)!

    1. J’aurais pu écrire chacun de tes mots mon cher Rem !

    • Phileurophage on 15 juillet 2019 at 11:21
    • Répondre

    Comment dire ? Peut-il y avoir mystère pour moi qui ai adoré SuRie, sa chanson dès le premier jour et son inoubliable prestation pleine de courage ? Quant à cette année, j’ai à tout moment été indifférent et c’est un morceau que je n’écoute plus contrairement à bien d’autres. Bref, 2018 en force !

  3. 2018 et Surie en force 😉 . J’adore Surie !
    Elle ne méritait pas cette place en finale, perso j’adore Storm.

  4. – je souscrit mot pour mot à tout ce qui a été écrit précédemment. Même si le candidat de 2019 a fait ce qu’il a pu avec une chanson très médiocre, SuRie avait une autre carrure, une maîtrise de voix parfaite. Elle a fait le maximum pour sublimer cette chanson et je n’oublie pas son courage lors de la finale. Elle aurait largement mérité d’avoir une nouvelle chance au concours.

    * 2018 : 12/20

    * 2019 : 07/20

    – Donc victoire sans discussion pour 2018.

    • MrNathanHarper on 16 juillet 2019 at 18:14
    • Répondre

    On ne gagnerait jamais parce que les Européens sont vexés qu’on veux quitter UE donc il nous fait payer mais ils ont aucun souci pour Israël par exemple. C’est dommage d’être pas aimé juste pour un sortie même pas encore décidée. Alors que en 2020, on envoie qui ? Bonne question. On a que des bons chanteurs mais le chanson es notre point faible, il faut améliorer ça et peut être le Royaume-Uni accéder enfin au top 10 malgré les – de 20 points du televote ?

    1. I don’t agree with you my dear Nathan 🙂 Rien à voir avec le brexit. Tout simplement les propositions britanniques à l’eurovision ne sont pas bonnes et c’est vraiment dommage parce que ton pays regaorge de talents et de compositeurs d’exception.
      La question qu’il faut poser à la BBC est la suivante: Quand est-ce que vous prendrez le concours eurovision au sérieux?

        • MrNathanHarper on 18 juillet 2019 at 19:50
        • Répondre

        Il faut changer du HoD comme la France l’a fait

    2. Le désamour de l’Eurovision pour le Royaume-Uni (et vice versa) ne date pas du Brexit…

        • MrNathanHarper on 18 juillet 2019 at 19:50
        • Répondre

        Malheureusement

      • Antoine 97 on 16 juillet 2019 at 19:59
      • Répondre

      Tous les résultats récoltés par le Royaume-Uni sont mérités et uniquement dû au fait que ce sont de mauvaises propositions. Seules la chanson de 2014 m’a parue sous cotée le jour J alors qu’elle faisait partie du top 10 des prédictions.
      Triste quand on connaît l’industrie musicale anglaise…

        • MrNathanHarper on 18 juillet 2019 at 19:50
        • Répondre

        En effet

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :