Nov 18

Evrovizijska Melodija 2018 : 108 chansons reçues

La télévision publique slovène a annoncé hier avoir reçu 108 chansons pour sa sélection nationale pour Lisbonne, l’Evrovizijska Melodija 2018. Soit 18 de plus que l’an dernier.

La RTVSLO a imposé une condition de langue : toutes les chansons doivent être écrites dans l’une des langues officielles ou reconnues de la Slovénie (slovène, croate, serbe, allemand, hongrois, italien ou romani).

Tous les autres détails concernant l’EMA 2018 seront communiqués à une date ultérieure.

 

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • marie on 18 novembre 2017 at 08:01
    • Répondre

    Salvador Sobral est passé par là. Plus d’anglais.
    Bon, ce n’est pas grave. La Slovénie a le choix entre 7 langues.
    J’ai l’impression que cette année, on va avoir un record de chansons chantées dans la langue nationale du pays.

      • Augures on 18 novembre 2017 at 11:07
      • Répondre

      Quand on voit que les chansons ne contenant pas d’anglais se contaient sur les doigts de la main ces dernières années (alors que paradoxalement, le nombre de pays a toujours été supérieur à 40 ces dernières années), je trouve à titre personnel que c’est un second souffle pour l’Eurovision qui partait droit vers une uniformisation générale des chansons avec très peu de diversité de langue et de style.

      Après il ne faut pas être dupe en se disant que toutes les chansons vont être dans des langues nationales : les pays du sud de l’Europe (Portugal, Italie, France, Espagne, ex-Yougoslavie, Grèce) ont toujours été prompts à chanter dans leur langue.

      Mais on pourra toujours compter sur les pays scandinaves, germanophones et de l’ex-URSS pour des chansons en anglais (il n’y a qu’à voir le concours letton à l’heure actuelle). Je pense qu’on aura un regain avec entre dix et vingt chansons maximum en langues nationales, en comptant les chansons bilingues.

        • Pascal on 18 novembre 2017 at 16:20
        • Répondre

        Ca sera un virage c’est certain mais si le top 5 redevient totalement en anglais en 2018, la tendance se retournera vite.

          • Augures on 18 novembre 2017 at 18:54
          • Répondre

          En même temps, il y a eu 10 ans de victoires contenant de l’anglais à l’affilée et la désaffection des langues nationales s’est faite au fur et à mesure. Je pense que d’ici à ce que la tendance redeviennent à 3-4 chansons en langues autres que l’anglais (comme on a eu ces dernières années), on a un répit de 3-4 ans. Mais je me trompe peut-être.

    • KRIS.B on 18 novembre 2017 at 08:27
    • Répondre

    C’est pas mal de quitter un peu l’anglais. Après ça ne veut pas dire non plus qu’il n’y en aura pas dans la version finale.
    J’espère que mon, ma ou mes favoris ne passeront pas à la trappe comme la dernière édition avec les BQL…

      • Pascal on 18 novembre 2017 at 08:55
      • Répondre

      On risque juste de passer à coté d’interpretations en anglais avec des accents de folie . Ma préférée ces dernieres années était le live d’ « In the name of love » (Pologne 2015).

      Blague à part, si les BQL reviennent, ils auront une bonne chance car ce sont devenus des stars dans l’intervalle en Slovénie.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :