Jan 16

Eurovision Song CZ : Loreen et sondage

L’Eurovision Song CZ se poursuit à pas feutrés. La sélection tchèque est la plus discrète de cette Saison 2018, mais l’une des plus intéressantes. Pour rappel, vous pouvez voter pour votre préféré jusqu’au lundi 22 janvier prochain, via l’application officielle d’Eurovision.tv. Si vous résidez en France, en Belgique, en Suisse ou au Luxembourg (comme la majorité de nos lecteurs), votre vote sera indicatif. Si vous résidez en République Tchèque, signalez-vous dans les commentaires, car votre vote comptera !

Dans l’attente, confrontons nos opinions. Voici tout d’abord les Loreen, qui vous indiqueront mon opinion personnelle et subjective sur les six morceaux en lice. Vous trouverez juste après notre habituel sondage, qui vous indiquera l’opinion générale de nos lecteurs.

LES LOREEN

Loreen est ravie : elle a rarement vu une sélection avec autant de morceaux enthousiasmants !

 ChansonsCommentairesLoreen
Mikolas Joseph - Lie To MeUn morceau pop parfait, frais, moderne, au son encore peu entendu au Concours. Le tout porté par un interprète talentueux et charismatique. Une proposition taillée pour l'Eurovision et susceptible d'apporter la gloire à la République Tchèque.
Debbi - High On LoveUn autre registre de pop, tout aussi marquant, dynamique et contemporain. Le refrain est un brin plus convenu, mais la voix de Debbi, son timbre, sa chaleur compensent et emportent. L'ensemble serait très bien sur la scène du Concours et soulèverait l'enthousiasme des Eurofans dans l'Altice Arena.
Eddie Stoilow - We Rule This WorldUne bonne proposition, un bon morceau, bien produit, mais plus lisse, moins mémorable à première écoute que les deux précédents. Il lui manque un ingrédient de surprise, un refrain épique. Honnête et interprété par un chanteur professionnel, moins adéquat pour une qualification assurée en finale (et Dieu sait si la République Tchèque en a besoin).
Eva Buresova - FlyUn morceau plus introspectif, plus lent, mais tout aussi brillant dans son genre. Un son remarquable, une voix envoûtante et puissante, une proposition tchèque plus radicale. Les amateurs seront comblés, les jurys pourraient la soutenir, les ménagères italiennes pourraient être déroutées (quoique...). Si Eva est retenue, elle confèrerait une très forte crédibilité musicale à la République Tchèque. Une victoire en soi...
Pavel Callta - Never ForgetUne chanson rythmée, une guitare acoustique, un interprète investi, une formule qui marche à l'Eurovision. À nouveau, une excellente proposition. Seul reproche : l'ensemble manque d'audace. Il y a plus osé, plus marquant, bref, mieux. Ce qui n'enlève rien aux qualités intrinsèques du morceau, qui ferait honneur à la République Tchèque sur la scène du Concours.
Doctor Victor - StandUPDu rock, du bon rock, teinté de pop, au refrain communicatif, aux guitares imparables et au solo mémorable. La composition musicale est au cordeau. Les paroles sont en revanche assez répétitives. Beaucoup d'énergie au final, mais du déjà-entendu. Le rock et l'Eurovision n'ayant jamais vécu une grande histoire d'amour (et la République Tchèque en ayant déjà fait les frais), à réserver aux amateurs et aux plaisirs coupables.

Bien évidemment, il ne peut y avoir qu’un seul et unique vainqueur. Qui ? Je vous l’avoue : j’aime énormément Eva Burešová. Sur un plan plus compétitif, néanmoins, je sélectionnerais Mikolas Joseph pour Lisbonne. Son Lie To Me et lui récèlent un immense potentiel. Avec eux, la République Tchèque pourrait obtenir le meilleur résultat de son histoire au Concours. Et c’est tout ce dont l’Eurovision a besoin : des pays malchanceux qui, comme le Portugal, la Bulgarie et la Moldavie l’an dernier, atomisent leurs scores en trois minutes et s’envolent vers les sommets. De quoi faire taire les contempteurs du Concours et prouver à nouveau qu’à l’Eurovision, tous les pays ont leur chance, à condition de s’en donner la peine…

LE SONDAGE

À votre tour de vous exprimer ! Donnez-nous votre avis !

Quelle est votre chanson préférée de cet Eurovision Song CZ 2018 ?

View Results

Loading ... Loading ...

Quant à nous, nous nous retrouverons le 22 janvier pour la présentation des votes du jury international et puis, le 29, pour l’annonce du grand vainqueur. À très bientôt !

 

(19 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Pascal on 16 janvier 2018 at 07:35
    • Répondre

    Totalement d’accord avec Pauly. Mikolas serait le representant le plus à même de représenter dignement les tchèques et de viser pourquoi pas un top 10 .

    • marie on 16 janvier 2018 at 08:16
    • Répondre

    Je pense aussi que lie to me est la chanson qui a le plus de potentiel pour réussir à Lisbonne .
    Cependant, j’espère que sa mise en scène sera en adéquation avec sa chanson.

      • Augures on 16 janvier 2018 at 09:02
      • Répondre

      Pas besoin de danseurs, il a juste à ramener le chameau lol.

    • KRIS.B on 16 janvier 2018 at 10:47
    • Répondre

    Personnellement je trouve le titre « Fly » d’Eva Buresova beaucoup plus intéressant musicalement parlant. Déroutant mais audacieux…

  1. – Je n’avais pas encore eu le temps d’écouter la sélection tchèque : c’est fait. Ce fut pour moi une surprise royale car ce sont 6 excellentes propositions !! Elles obtiendraient toutes largement la moyenne même si j’ai des préférées. ( NB : quand je viens d’écouter ces six chansons et celles de la Suisse l’autre jour, je me demande s’il n’y a pas eu une erreur de casting pour la France…Ce n’est que mon avis )

    – Je vais vous donner mon Top 3 qui aurait ma préférence pour Lisbonne :

    1) MIKOLAS : ce garçon a tout pour lui : la voix, la chanson, le rythme, la justesse. C’est juste excellent !

    2) DEBBI : une voix formidable et une très belle chanson légèrement moins originale que celle de Mikolas mais c’est de la grande qualité également.

    3) PAVEL : certes, un peu plus classique mais malgré une très bonne interprétation et ce n’est pas une ballade  » pure  » : il y a du rythme et c’est vraiment très plaisant à écouter.

    – Pour les trois autres, c’est tout de même en dessous même si ça reste de bonnes chansons. Je pense qu’elles auraient du mal à se qualifier en finale : DOCTOR VICTOR : c’est du bon vieux rock un peu modernisé mais rien de nouveau à l’horizon… / EDDIE : il chante très bien mais c’est une chanson un peu passe partout et déjà entendue / EVA : je reconnais que c’est novateur et que sa voix est exceptionnelle mais je pense que c’est une proposition clivante. Trop décalée et très élitiste : pas évident à écouter et il faut du temps pour s’adapter… Pour moi, elle risque le même sort que la candidate tchèque de l’an dernier.

    CONCLUSION : ce sera pour moi MIKOLAS en 1 / DEBBI en 2 / PAVEL en 3

    • MrGreen on 16 janvier 2018 at 14:10
    • Répondre

    Mon choix se porterait sur Fly (écrite par Vaclav de 2015). Malgré ça, je pense que la République Tchèque aurait plus de succès avec Lie to Me. Par contre attention, si la Norvège choisi d’envoyer Alexander Rybak, on risque d’avoir un embouteillage de chansons dans le même style et ce n’est jamais très bon.

    Je m’interroge aussi sur les modalités du votes. Le public tchèque va très surement plebisciter Mikolas mais qu’en sera-t-il du jury, quelle sera la tranche d’âge..? Si ils l’assassinent dans leurs votes, alors on aura surement une victoire de Debbi avec sa chanson plus consensuelle, ou alors Eva.

  2. Ma chanson favorite ici est lie to me. Mais je ne l’aurais pas qualifiée de « taillée pour l’eurovision », le jury étant très frileux par rapport au rap.

      • Jerem on 16 janvier 2018 at 23:07
      • Répondre

      Justement ici on a pas affaire à du pur rap, et c’est ce qui fera la difference : -)

    • nounours on 16 janvier 2018 at 15:10
    • Répondre

    lie to me me semble le choix a faire ? j aime bcq fly et high on love les 3 autres selon sont a eviter

    • Yoann B on 16 janvier 2018 at 15:19
    • Répondre

    « Fly »me fait beaucoup penser a la chanson de la Pologne l’an dernier; dans le genre titre super en studio mais qui manque beaucoup en live…
    Pour moi le choix se fait entre Mikolas et Debbi, qui, tous les deux, apportent une vraie fraîcheur.

      • Yoann B on 16 janvier 2018 at 15:25
      • Répondre

      J’ai cependant voté pour Debbi qui a un titre plus enjoué et vraiment puissant! Même si je reste conscient que Lie To Me ferait un meilleur résultat à mon avis.

  3. Je m’emballe probablement un peu trop, mais si la république tchèque choisit d’envoyer Mikolas Josef, on ne peut pas exclure d’être à Prague en 2019.
    De toutes les sélections connues à ce jour, c’est la proposition la plus audacieuse et la plus percutente.
    Tube commercial en puissance, ce jeune homme a beaucoup d’atouts à défendre : reste à voir en live.

  4. Bon. Je suis vraiment un vieux croûton ! Mais faute avouée est à moitié pardonnée… »Lie To Me » est purement inaudible à mes oreilles. Insupportable. Pourtant, j’ai essayé. En vain… Si cette chanson est qualifiée, j’en profiterai pour aller faire pipi , et j’attendrai les acclamations de la foule en délire!
    « We rule this World » m’apaise, ça vous étonne ? Ben oui, j’aime beaucoup. Mais il doit s’agir d’un problème de génération. Je ne suis sans doute pas encore assez mûr pour les contorsions auditives. Je vous accorde  » Never Forget » qui me semble une excellente alternative. De toute façon, quel que soit le choix de la République Tchèque, il sera forcément le bon, puisque souverain. ( idem pour la France !…). Et puis, même si ce pays n’emporte pas le Trophée cette année, point n’est besoin d’attendre sa victoire pour aller faire un tour du côté de cette magnifique ville de Prague !

    1. – Moi aussi je peux me considérer comme un  » vieux croûton  » étant donné tout ce que je dis de négatif sur la sélection française ! Moi je trouve formidable quand il y a des voix discordantes : c’est tout simplement la démocratie qui se manifeste et c’est c qu’on recherche sur ce blog.

      – Tu vois, là, on n’est pas d’accord du tout : je suis un fan absolu de  » Lie to me  » et je trouve courageux de ta part de dire que tu n’aimes pas du tout.

      – Et tu m’as fait beaucoup rire en disant que tu iras faire pipi durant sa prestation : je peux t’annoncer un scoop ! Si Malo est le candidat de la France, j’en ferai autant ! 😆

        • Antoine 97 on 16 janvier 2018 at 23:11
        • Répondre

        Idem que toi ZIPO, je ne supporte pas la voix de Malo… Cependant, je mets un point d’honneur à regarder l’entièreté de l’émission, y compris ce qui est catastrophique (genre Monténégro 2012, j’avais tenu à assister à ce chef d’œuvre) donc pas de pause pipi pour moi à part lors des courtes pubs.

        Et je suis surpris de ton avis sur « Lie to me » compte tenu des goûts que tu laisse transparaitre habituellement. Mais je suis content bien sûr, j’ai un vrai coup de cœur sur ce titre moi!

        1. – Il est vrai qu’il y a un peu de rap, mais je trouve qu’il est bien intégré dans la chanson et surtout ne la dénature pas : le tempo reste identique et les sonorités sont mélodieuses à mes oreilles.

          – Moi aussi, dans 99% des cas, j’ai toujours tout regardé, même ce que je qualifie de  » calamités absolues « … Mais si l’envie de pipi arrivait à ce moment là, je ne me priverai pas d’en profiter ! 😆 Malheureusement, l’envie d’uriner peut arriver à tout moment et il m’est arrivé ( rarement ) de rater un morceau d’une chanson que j’adorais….

      • Francis on 16 janvier 2018 at 23:22
      • Répondre

      Eh oh le vieux croûton, c’est moi!!! J’aime pas non plus Lie to me… Ni Malo, d’ailleurs. Je préfère la chanson plus classique de Pavel. Si ça, c’est pas un choix de vieux crouton 😛

    • Daniel on 17 janvier 2018 at 01:44
    • Répondre

    Une pensée pour Lisa qui l’année dernière c’était faite traité de tous les noms pour chanter le mot « fuck ». Ça ne passe sur dans la bouche d’un homme d’après ce que je vois.
    Pour moi toutes ses musiques sont assez formatée mais c’est vrai que Lie To me pourrait permettre avec une bonne mise en scène une qualification pour la final. Je ne vois pas un classement spectaculaire après.
    Par contre gros coup de coeur pour les petit clips audio qui sont pas mal fait 🙂

      • Antoine 97 on 17 janvier 2018 at 14:31
      • Répondre

      En fait on avait juste demandé à Lisa de ne pas dire le mot, d’où le « I don’t give a », d’autant qu’il s’agissait du titre de la chanson. Dans ce cas ci, Mikolas a anticipé puisqu’il ne prononce jamais le mot^^ Mais on comprend le fond et la forme bien évidemment :p

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :