Eurovision Junior 2018 : nouveaux détails

C’est demain qu’aura lieu l’Eurovision Junior 2017, mais comme vous le savez, les préparatifs de l’édition 2018 ont déjà débuté. En octobre dernier, l’UER a attribué son organisation à la télévision publique biélorusse. Cette semaine, la BTRC a communiqué de nouveaux détails à ce sujet.

Vasily Zharko, Vice-Premier Ministre de Biélorussie (ci-dessous), a été désigné président du comité organisateur. Cette décision a été prise par le président biélorusse, Alexandre Loukachenko, en personne. Le Junior 2018 sera ainsi organisé au plus haut niveau de pouvoir possible.

La BRTC a également annoncé avoir déjà reçu plus de 300 propositions pour le visuel du prochain concours. Des particuliers et des agences nationales et internationales ont soumis des idées de logos et de slogans en anglais. Le diffuseur va à présent sélectionner le projet jugé le plus original. Ses concepteurs rejoindront l’équipe créative biélorusse.

 

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Quand les politiques s’immiscent dans l’organisation de l’Eurovision c’est rarement bon signe !
    300 visuels… la CTRB a du boulot. Si le logo est moche, ils pourront s’en prendre qu’à eux-mêmes.

  2. Le Portugal a déjà confirmé sa présence en 2018 et sa volonté de tout faire pour gagner maintenant qu’ils organisent l’Eurovision 2018 !

    • Céléste on 25 novembre 2017 at 19:28
    • Répondre

    Quand seul une dictature est en lice pour accueillir un concours, faut arrêter de ce voiler la face sur la popularité du dit concours.
    Est changer les règles années après années, n’aident pas non plus, sincèrement qu’on laisse mourir ce concours sans saveurs.

  3. – La Biélorussie n’est pas un exemple de démocratie… On le voit une nouvelle fois avec cette future organisation 100%  » politique « …

    – Avec ce système de désigner le pays organisateur sans tenir compte du vainqueur, j’espère au moins que le pays qui gagnera le trophée en 2017 sera présent automatiquement, ce qui me semble logique vue le nombre réduit de participants…

  4. la Bielorussie s’echauffe t elle en attendant d’accueilir le concours adulte ?

    Si elle appliquait la meme exigence, elle pourrait sans doute mieux figurer chez les grands…

Répondre à ZIPO Annuler la réponse

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :