Eurovision Junior 2018 : derniers développements

Pendant ce temps-là, sur le front du Concours Junior 2018, les nouvelles se sont succédées. Faisons le point ensemble sur les derniers développements en la matière.

Côté participants, douze pays ont jusqu’ici confirmé leur venue : l’Arménie, la Biélorussie, la France, la Géorgie, l’Irlande, Malte, les Pays-Bas, le Pays de Galles, la Pologne, le Portugal, la Russie et la Serbie. Chypre a en revanche annoncé ne pas participer cette année, signant ainsi le premier retrait. Pour rappel, les diffuseurs éligibles ont jusqu’au vendredi 29 juin prochain pour s’inscrire.

Côté organisation, l’équipe technique de l’UER, menée par Ola Melzig, directeur technique de ce Junior 2018, a effectué à la fin du mois de mai, sa première tournée d’inspection à Minsk. Les rencontres avec les responsables de la BTRC et l’évaluation des capacités techniques du diffuseur-hôte se sont révélées satisfaisantes.

Dans la foulée, la BTRC a désigné Gordon Bonello (ci-dessus) comme directeur de cette édition. M. Bonello est ainsi reconduit dans une fonction qu’il occupe depuis 2014. Afin de mener à bien les tâches qui lui incombent, M. Bonello s’est rendu à Minsk où il a rencontré les équipes de la BTRC. Ils ont discuté de tous les aspects organisationnels, artistiques et techniques. M. Bonello aura également la responsabilité de rencontrer les délégations participantes et d’organiser avec eux les mises en scène.

Enfin, la BTRC a lancé un appel à candidatures pour les présentateurs. Adultes, ainsi qu’enfants entre 9 et 16 ans, sont invités à soumettre leur dossier jusqu’au 15 juillet prochain. Les candidats doivent parler couramment anglais, être capables d’improviser, d’occuper la scène et d’être à l’aise devant des caméras. Les candidats ayant déjà une expérience télévisée seront préférés.

Côté artistes, deux sélections se sont déjà conclues. Nous connaissons donc les deux premières participantes. La première est la Géorgienne Tamar Edilashvili. Âgée de treize ans, elle a remporté le Ranina, sélection organisée par la GPB. Sa chanson sera présentée ultérieurement.

Tamar avait été révélée l’an dernier, lorsqu’elle avait participé à la version géorgienne du X-Factor.

La seconde participante déjà annoncée est la Russe Anna Filipchuk, qui succèdera à la gagnante 2017, Polina Bogusevich. Âgée de quatorze ans, Anna a remporté la semaine dernière la sélection russe, organisée en Crimée, avec la chanson Nepobedimy (Invincible), qu’elle interprétera donc à Minsk, en novembre prochain. Il s’agit de la toute première chanson connue de ce Junior 2018.

Côté sélections, elles sont en cours au Pays-Bas. Les quatre finalistes ont été sélectionnés. Ils sont pour l’heure en train de se choisir une chanson. La grande finale aura lieu le 29 septembre prochain.

Enfin, les télévisions serbe, maltaise et biélorusse ont lancé leurs appels à candidatures. Toutes trois ont décidé d’organiser en septembre leurs sélections. Les candidats doivent leur soumettre leur chanson, écrite dans une langue nationale et respectant les règles habituelles de l’Eurovision. La télévision serbe n’a cependant pas confirmé si sa sélection serait interne ou nationale. Vous noterez que c’est la première fois depuis 2010 que la sélection maltaise comportera des chansons originales. Ces huit dernières années, TVM avait préféré choisir un candidat en première place, puis lui attribuer un morceau conçu pour lui.

 

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • MrNathanHarper on 13 juin 2018 at 06:49
    • Répondre

    Je me demande quand on va avoir des news pour la France … Peut être à le rentrée ?

    (Sorry de mon long silence, je sais pas quoi dire pour commenter sur les autres articles)

  1. Dommage que Chypre se retire. En même temps leur cuisante dernière place en 2017 a du être durement ressentie.

    Par contre l’Irlande reviendra , ça a été confirmé hier.

  2. 12 pays et plus que 16 jours pour s’inscrire. Je me doute qu’on aura plusieurs pays révélés de dernière minute mais ça craint un peu. Ce que je souhaite surtout, c’est une participation de l’Italie, histoire d’envoyer un message fort avec la présence de 2 Big 5 au junior. Le reste pourrait suivre à l’avenir, en pensant en particulier à l’Espagne qui a gagné ce concours en 2004 et dont la communauté de fans reste importante.

    1. 12 pays annoncés, d’autres ont pu s’inscrire et ne pas le rendre public. Ca m’étonnerait franchement que les pays ayant participé l’an passé, mis à part Chypre, ne participent pas. De plus, la Bulgarie pourrait revenir.

      1. Oui bien sur. Moi aussi ça m’étonnerait qu’ils se désistent. Les retours de la Bulgarie mais aussi de l’israël restent fortement probables mais je ne peux pas m’empêcher d’avoir cette appréhension de voir le nombre de participants baisser…

  3. Je pense qu’il va falloir attendre Septembre pour la France. J’ai ha^te de connaître l’heureux ou heureuse élue. Un jeune artiste issue de The Voice?

    1. Franchement, je suis très très curieux de savoir qui va nous représenter et le type de chanson qu’on va envoyer. Des idées d’artistes marie?

  4. Je verrais bien les United Kids comme candidats ;Bon si c est le cas il va falloir autre chose qu ‘une reprise c est sur!!!!!Sinon la petite LOU , mon filleul de 5 ans en est dingue!!!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :