Mai 25

Eurovision 2075 : l’acte manqué dévoilé

logo14001Vendredi 9 mai au soir, lors du « Grand Final Jury », les téléspectateurs (et aussi les jurys bien sûr) on pu assister à un tableau baptisé « Eurovision 2075 », servant d’entracte entre les chansons et les votes.

DR, sous l’impulsion d’un fan allemand (vainqueur du concours MyEurovisionIdea), a imaginé ce que pourrait être le 120ème Concours Eurovision de la Chanson. Une science-fiction dans laquelle tous les pays du monde participeraient à l’événement. Alors, pour raccourcir l’émission, l’idée est de faire chanter cinq nations en même temps.

Pour une raison inconnue, la télévision danoise a décidé d’annuler ce tableau, à l’exception du spectacle avec les échelles qui devaient constituer la fin de l’entracte.

Voici qu’est enfin révélé l’entièreté du ce spectacle sur Youtube, et que voici :

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Je comprends pourquoi ce tableau a été annulé, bien que l’idée soit originale, j’ai trouvé cela très lassant, voir même désagréable pour mes oreilles et finalement beaucoup trop utopique pour que ce soit amusant. Je pense que la Dk s’est abstenue de diffuser cette scène, car, l’audience aurait pu vite chuter ! perso, cela m’a donné envie de zapper !

  2. Je trouve ça plus sympa que le truc des échelles perso… ^^

  3. pas très agréable pour les oreilles. C’est bien de l’avoir zappé .
    par contre il avait choisi la France comme pays .je me demande pouquoi .

  4. A nos actes manqués Ohohoh!!!

    Ok, je sors 😀

    • jeune_boy on 27 mai 2014 at 15:48
    • Répondre

    De toute façon en Suisse, on est privé de l’entre-acte… Les publicités pour les serviettes hygiéniques sont bien plus importantes!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      • jeune_boy on 27 mai 2014 at 15:49
      • Répondre

      Le pompon, c’est lorsqu’une fois, les publicités se sont arrêtées au milieu d’une chanson car l’entre-acte était plus court. C’est un comble!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :