Eurovision 2019 : Kosovo ou Nouvelle-Zélande ? (Mise à jour : vote final en décembre pour le Kosovo)

JEUDI 28 JUIN

C’est une question récurrente chaque année : un nouveau pays fera-t-il ses débuts au Concours ? 2019 n’échappe pas aux rumeurs et aux supputations en tout genre.

Vous vous souviendrez que, dans les épisodes précédents, le Liechtenstein et le Kazakhstan étaient sur les rangs. Côté liechtensteinois, le directeur de la télévision 1FLTV a transmis en novembre dernier, une demande officielle d’adhésion à l’UER. Les négociations semblent toujours en cours, le principal problème concernant le financement de cette adhésion. Côté kazakh, la chaîne Kanal 31 souhaitait devenir membre actif de l’UER elle-aussi. Cela lui a été refusé, puisqu’elle émet en dehors de la zone de diffusion de l’UER. Elle ne peut devenir que membre associé.

Rien de neuf depuis pour ces deux -là. En revanche, deux autres pays ont vu, ces dernières semaines, leur nom émerger : le Kosovo et la Nouvelle-Zélande.

Côté kosovar, l’histoire est sérieuse. Le directeur général de la télévision publique RTK, M. Mentor Shala (ci-dessus), a rencontré à Genève le président de l’UER, M. Jean-Paul Philippot, dans la perspective de l’Assemblée Générale de l’Union, qui se tient aujourd’hui à Tirana. M. Shala a réitéré à M. Philippot le vif désir de la RTK de devenir membre associé de l’UER et de participer au Concours 2019. Cette demande sera examinée durant l’Assemblée Générale et soumise au vote des délégués. Ce n’est pas la première tentative du Kosovo. Mais par le passé, le pays s’était heurté aux vetos de la Serbie et de la Bosnie-Herzégovine. Vous noterez par ailleurs d’autres obstacles juridiques majeurs : le Kosovo n’est toujours pas reconnu par l’ensemble des membres de l’UER et n’appartient ni au Conseil de l’Europe, ni à l’Union Internationale des Communications.

Côté néo-zélandais, l’histoire est plus légère. La semaine dernière, la Commissaire Européenne au Commerce, la Suédoise Cecilia Malmström (ci-dessus), était en Australie. Dans l’un de ses discours, elle a évoqué la participation du pays au Concours, qu’elle estime être, à titre personnel, un succès et l’une des étapes les plus importantes dans les relations entre l’Australie et l’Union européenne.

Cela a incité un journaliste néo-zélandais à lui écrire, via Twitter, et à lui poser la question de la participation de la Nouvelle-Zélande :

https://twitter.com/MalmstromEU/status/1009993830840627200?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=http%3A%2F%2Fwiwibloggs.com%2F2018%2F06%2F24%2Fnew-zealand-serious-consideration-eurovision%2F224212%2F

Mme Malmström lui répondu que le sujet méritait considération. Aussitôt, l’Euromonde s’est enflammé et les propositions de représentants ont plu : Lorde, Stan Walker, Marlon Williams, Kimbra, Broods, etc., etc.

Tout cela demeure pour l’instant jeu d’esprit. Certes, comme la télévision australienne SBS, la télévision publique néo-zélandaise TVNZ est membre associé de l’UER. Elle peut donc bénéficier d’une invitation à titre personnel pour participer au Concours. Mais, jusqu’à présent, TVNZ n’a manifesté aucune intention de rejoindre l’Eurovision, ne le diffusant d’ailleurs pas.

Et vous, quel pays souhaiteriez-vous voir débuter à l'Eurovision 2019 ?

View Results

Loading ... Loading ...

MARDI 3 JUILLET

L’adhésion du Kosovo à l’UER a avancé d’un pas. Lors de l’Assemblée Générale de l’Union, la semaine dernière, à Tirana, les délégués ont accepté de prendre cette demande en considération et ont décidé de voter l’intégration de la RTK comme membre associé. Ce vote final aura lieu en décembre prochain. Si la majorité s’exprime en faveur de la demande kosovare, la RTK intégrera l’UER et pourra donc participer au prochain Concours Eurovision. De son côté, la RTK s’est lancée dans une campagne visant à promouvoir sa candidature et surtout, à la faire accepter.

(avec la collaboration de Pauly)

 

(24 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. J’aimerais bien le Liechtenstein. Ce pays est en Europe et je ne comprends pas pourquoi il n’a pas le droit de participer. Certes, c’est un tout petit pays mais Saint-marin participe bien alors pourquoi pas lui.

    1. D’autant plus qu’Andorre et Monaco ont déjà participé dans le passé. Ça finira bien par arriver !

    2. 1FLTV n’est toujours pas membre de l’UER, d’où cette absence du Liechtenstein au Concours. Il leur faut apparemment trouver 300.000 euros pour obtenir leur adhésion, plus un budget additionnel pour la participation au Concours.

      Bref, à vot’bon coeur, m’sieurs dames…

      1. Franchement, le Liechtenstein ne trouve pas l’argent nécessaire ??? C’est une blague !

        1. Nuance : c’est 1FLTV qui ne trouve pas l’argent. Il s’agit d’une chaîne privée, reconnue, mais non subsidiée par le gouvernement liechtensteinois. Elle opère avec peu de moyens, d’où le problème.

          C’est toute la différence avec la télévision saint-marinaise SMRTV, qui est publique et soutenue financièrement par le gouvernement.

            • Francis on 28 juin 2018 at 15:53

            Et ce grand démocrate de Hans Adam II ne peut pas faire un petit geste pour que son pays ait une meilleure image ? Décidément, ce n’est pas la joie au concours pour les paradis fiscaux européens 🙁

    3. Moi je voudrais la nouvelle Zélande… Mais bon sur que tous ces pays viendront un jour au concours…..le Liechtenstein a quand même les moyens de revenir au concours enfin comme dit pauly….300000 euros est une somme a trouver…mais bon …
      A surveiller de très prêt….bonne journée

  2. Le fait que la Nouvelle-Zélande souhaite rejoindre le concours me dérange. Ce concours s’appelle « Eurovision », c’est donc un concours européen et ça devrait rester ainsi. Déjà que l’Australie y participe et est toujours très soutenue par le vote du jury (heureusement, à chaque fois, les européens donnent peu de points au niveau du télévote pour l’Australie), je n’ai pas envie des pays de voir des pays qui sont à l’autre bout du monde y participer.

    1. Tu sais, c’est aussi un concours de chansons et pourtant parfois…

      Bref, si tu te demandes pourquoi le Concours a cessé d’être strictement européen (et ce depuis 1973 tout de même…), jette un oeil sur Wikipédia, tout y est bien expliqué (le rédacteur de l’article a bien fait son boulot, je me demande d’ailleurs de qui il s’agit…) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pays_participant_au_Concours_Eurovision_de_la_chanson.

  3. Liechtenstein : pourquoi pas ? Ca manque un peu de micro-état au concours. Ce n’est pas grave s’ils n’ont pas les moyens de participer chaque année, tous les 2 ans peut être un rythme a adopté.
    Kosovo : euh… Si le pays n’est pas « reconnu » par tout le monde, est c’est un vrai vrai vrai problème. C’est pour moi, le plus gros obstacle entre tous. Mais là, c’est une question politique, on n’a pas vraiment le choix sur ce terrain. Tant que l’Europe n’aura pas réglé ce soucis interne, il n’est même pas question d’espérer une participation.
    Kazakhstan : je m’en fiche pas mal qu’un pays non-européen participe au concours. C’est un pays que je ne connais pas vraiment donc je serai vraiment curieuse de voir le résultat !
    New-Zealand : Même verdict que pou le Kazakhstan, à ceci près que j’en attendrai un vrai plus par rapport à l’Australie.

    1. De manière purement technique, le Kazakhstan est partiellement européen (pour 4% de son territoire il me semble)

    2. Israël non plus n’est pas reconnu par tous les pays. Mais eux ne participent pas, comme le Liban ou le Maroc, par exemple. La question est : l’UER est-elle prête à se passer de la Serbie pour accueillir le Kosovo ? La Bosnie, elle s’en passe déjà…

    3. Merci pour les remarques ! Résultats j’ai fait un tour sur la toile pour la culture^^

      Kazahkstan : yep, j’ai vu un site qui monte même à 10% pour la partie « européenne ». En fait, le notion de « frontières de l’Europe » est quelques choses de flou, surtout si on part sur un terrain culturel, comme l’est l’Eurovision en somme. Perso, je viens d’évoluer de hors-Europe à « en Europe comme la Turquie ». Après, est-ce que la Turquie est en Europe ?… je n’ouvrirai pas cette boite de Pandore.

      Kosovo et reconnaissance : si on prend le tableau de Wikipédia, à prendre pour ce que c’est hein, les pays qui participent à l’ESC et que n’ont pas encore reconnu le Kosovo comme un pays à part entière sont :
      Chypre, l’Espagne, la Grèce, la Roumanie, l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, la Moldavie, la Russie et, sans surprise, la Serbie. La Bosnie-Herzégovine n’est pas dans le lot.
      A partir de là, je ne mettrai pas Israël et Kosovo sur la marche de difficulté pour l’Eurovision (et je parle ici uniquement de l’Eurovision). Certains pays pourraient devenir plus ouvert sur sa participation à concours de chansons, wait and see…

      1. Voilà pourquoi Wikipédia vaut ce que ça vaut : la Bosnie-Herzégovine n’est dans aucun tableau de Wikipédia sur le Kosovo, mais la carte sous-entend qu’elle n’a pas encore reconnu formellement l’indépendance du Kosovo (2016).
        Bref, ma remarque sur la Bosnie ci-dessus est à jeter aux orties.

  4. – Mon avis est très tranché sur la question et en fait, je me base sur l’exemple des compétitions sportives européennes : je sais qu’Israël, ne pouvant participer aux compétitions asiatiques à cause de conflits majeurs politiques ou de non reconnaissance de l’Etat hébreux, a été admis dans les fédérations sportives européennes.

    – Je n’en connais pas la raison, mais le Kazakhstan a obtenu le même droit ; le Kosovo vient d’obtenir le droit de participer aux compétitions européennes de football cette année ; enfin le Liechtenstein est pleinement européen donc aucun problème.

    – Au final, le Kazakhstan, le Kosovo et le Liechtenstein pourraient participer à l’Eurovision si on se base sur les mêmes critères que les fédérations sportives. Le Liechtenstein ayant évidemment une légitimité absolue : dommage qu’on ne puisse pas aider les pays européens ayant quelques difficultés financières…

    – Mais la Nouvelle – Zélande alors là, NON, NON et NON ! Il y a déjà une exception avec l’Australie que je tolère déjà difficilement mais si on commence à admettre un autre membre non-européen non affilié à l’UER, c’est la porte ouverte à d’autres candidatures que je considère  » fantaisistes « .

  5. Conclusion : tant que la serbie est là, pour le kosovo c’est peu probable, et la nouvelle zélande n’ayant pas diffusé le concours l’année d’avant, il est peu probable qu’ils s’y mettent. Mais la nouvelle-zélande, non merci….

    « The twelves points from New Zealand goes to … Australia !  »
    « And the twelve points from Australia goes to… New Zealand ! »

  6. L’introduction de nouveaux pays est toujours un sujet qui passionne et qui déchire !!

    Pour ma part, « oui » sans réserve pour l’introduction des pays avec au moins une partie de leur territoire en Europe et dont le statut n’est pas contesté (Liechtenstein, Kazakhstan..)

    Pour le Kosovo, c’est politiquement encore très « touchy » de les intégrer et bonjour la récupération…quand on voit le geste très intelligents des deux footeux suisses au Mondial, ça ne fait que confirmer mes craintes.

    Pour la NZ, je pense que personne sur place n’est encore dans l’idée de participer. C’est fou de voir les Eurofans s’emballer juste sur la base d’un tweet d’une commissaire européenne.

    En conclusion, plutôt que d’intégrer des nouveaux, je préfèrerai qu’on essaye déjà de conserver les présents et d’aider les pays qui ont du mal à régler leurs droits d’entrée.

    • Bêta X on 3 juillet 2018 at 13:36
    • Répondre

    La Nouvelle-Zélande apporterait beaucoup de choses positives au Concours. Une participation pourrait permettre aux Européens de mieux connaître ce pays d’Océanie. De leur faire faire une belle découverte si le pays participait et mettait en avant sa culture et sa langue (le maori), que je trouve très enrichissantes et intéressantes pour y avoir été confronté (je suis déjà allé en Nouvelle-Zélande). Ce serait vraiment chouette 🙂

    Je laisse ici un lien vers ma chanson en maori préférée. Pour faire découvrir cette langue formidable aux personnes qui ne l’auraient jamais entendu :
    https://youtu.be/jDOq3bKl89E 🙂

    Mais, par contre, si c’est pour lire ici et là des commentaires pas constructifs, racistes et stupides (comme pour l’Australie ces dernières années) si une participation néo-zélandaise à l’Eurovision se concrétisait … Baah c’est pas la peine que le pays y prenne part. Je préférerais qu’il reste aussi loin que possible d’un concours où on lui ferai clairement comprendre qu’il n’y a pas sa place. C’est ce qui se fait avec l’Australie, et ça me dégoûte au plus haut point …

      • Bêta X on 3 juillet 2018 at 14:00
      • Répondre

      Après, je pense qu’il est vraiment très peu probable de voir la NZ participer à l’Eurovision un de ces jours.

      Et, même si j’ai voté  »oui » dans le sondage parce que voir la NZ au Concours serait génial et que je crois fermement et sincèrement que sa participation serait un super plus, je pense qu’il est peut-être mieux pour le pays qu’il n’y participe pas … :/

      • Francis on 3 juillet 2018 at 15:57
      • Répondre

      Merci pour le commentaire! On peut être opposé à la participation de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande sans être raciste, tout de même!!! Tu veux voir ces pays participer parce qu’ils sont tes voisins, dis-le franchement plutôt que de prétendre qu’ils apportent de la nouveauté au concours. Je ne vois déjà pas ce que l’Australie a proposé de si original… Quant à chanter en maori, je me gausse. Y a-t-il quiconque qui y croit ne serait-ce qu’un millième de seconde?
      Bref, je trouve ton commentaire affligeant et humiliant.

        • Bêta X on 3 juillet 2018 at 19:50
        • Répondre

        Je n’ai pas écrit que TOUS les commentaires négatifs à l’encontre de la participation australienne étaient racistes. Tu n’es pas concerné par mon commentaire, Francis. Si tu n’a pas aimé les dernières propositions australiennes seulement parce que tu ne les a pas trouvé à ton goût. C’est normal, chacun ses goûts. Cela ne m’afflige pas et je ne vais pas dire que tu es raciste. Mais par contre, ce qui me révolte, ce sont les fréquents commentaires de personnes à propos des participants australiens (postés sur Wiwibloggs, Facebook et Twitter) qui étaient clairement racistes. J’en ai lu qui traitaient du fait que, parce qu’ils n’avaient pas d’origine européenne, mais aborigène et asiatique, c’était pour cela qu’ils n’avaient rien à faire à l’Eurovision (ce qui n’est pas très constructif comme remarque). C’est plutôt ça que je trouve affligeant et humiliant (et énervant par-dessus tout).

        J’aime la participation de l’Australie à l’Eurovision parce que je la trouve fun et sympa ; qu’elle crée symboliquement une sorte de lien entre l’Europe et l’Océanie ; et qu’à mon goût, le pays a envoyé de très bonnes chansons au Concours. Pas parce que le pays est voisin du mien. J’en ai vraiment rien à foutre de ça.

        Pour la NZ, je connais la culture et la langue de son peuple (mais pas en profondeur). Et pour moi, ça aurait été formidable qu’elles puissent être partagées à des Européens par le biais de l’Eurovision. J’aime le partage des différentes cultures. C’est pour ça que j’aurais aimé une participation du pays. Pour que sa culture que je trouve formidable, soit partagée à d’autres personnes. La chanson que j’ai partagé ci-dessus avait beaucoup plu à KaYan, qui m’avait écrit l’an dernier avoir découvert une belle langue à travers le maori et un très bel artiste avec Stan Walker. C’est pour ça que je pense qu’une participation néo-zélandaise au Concours serait un plus. Qu’elle ferait faire une belle découverte à beaucoup de personnes, comme avec KaYan. Pas parce que le pays est mon voisin. Ici aussi je m’en fous. Ce qui m’intéresse est le bonus culturel que pourrait apporter le pays. Mais après, je ne me fais pas d’illusions, je sais très bien qu’il ne participera pas. Si il en avait la possibilité, je souhaiterais qu’il y prenne part pour les raisons exposées ci-dessus, mais aussi, comme je l’ai écrit dans mon comm’ précédent, qu’il se garde de participer au Concours pour éviter les discriminations (oui, c’est assez paradoxal). Et en aucun que je le veux au Concours parce que il est mon voisin.

        En ce qui concerne mes commentaires. Rien ne sert de les lire si tu ne les comprends pas. J’ai l’impression que tu les lis à moitié. À moins que c’est moi qui m’exprime mal à l’écrit. Je n’ai peut-être pas expliqué clairement ce que je voulais écrire (ce qui doit sûrement être le cas). Ou à moins que tu es resté bloqué sur le mot  »raciste » et en a fait une affaire personnelle. Bref, ça n’a pas d’importance. Je crois que je dois arrêter de m’exprimer. Et puis c’est tout …

        Désolé pour la gêne

          • Francis on 3 juillet 2018 at 20:44
          • Répondre

          Quelques réflexions me viennent à la lecture de ton dernier commentaire:

          1. Ce n’est pas parce que tu ne t’adressais pas à moi personnellement que je ne dois pas me formaliser de propos qui s’attaquent à l’intégrité de gens qui disent en toute bonne foi leur refus de la participation de l’Australie au concours. Comme le disait Voltaire, « Je ne suis pas d’accord avec vous, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de donner votre avis. »

          2. J’ai beaucoup apprécié les chansons de Guy Sebastian et de Jessica Mauboy, comme quoi je sais faire la différence entre une oeuvre artistique et un concours de chant européen. Je te rappelle que j’ai noté ici que la danse de Jessica, dont certains se moquaient à l’envi, était peut-être un mix de danse moderne et de danse traditionnelle de son peuple d’origine.

          3. Je te conseille de faire comme moi et de ne pas lire les commentaires détestables que l’on trouve un peu partout sur le net, particulièrement sur les réseaux sociaux, vrais déversoirs de haine . Cela t’évitera d’attribuer aux commentateurs de ce site – généralement respectueux – des intentions qu’ils n’ont pas.

          4. Tu te déclares très ouvert aux différentes cultures du monde. J’attends donc de voir tes arguments pour appuyer la participation au concours de pays au riche patrimoine culturel comme le Japon, le Chili, le Mali ou l’Inde. Ou de te voir argumenter pour que d’anciens pays participants, comme Andorre, la Turquie, le Luxembourg ou la Slovaquie, fassent leur retour. A moins que tu juges leurs cultures et productions musicales moins intéressantes que celles venues d’Océanie… Dans ce cas, je te conseille de lire une très bonne rubrique apparue sur ce blog il y a quelques jours, Etoiles au Firmament 😛 C’est aussi un pont entre cultures différentes.

          Tu vois, je ne partage pas ton point de vue, et pourtant je ne te juge pas et ne t’attribue aucun qualificatif dégradant ou vexatoire.

            • Bêta X on 3 juillet 2018 at 23:42

            1) Oui, mais après avoir lu des commentaires haineux et racistes, je ne peux pas rester insensible, c’est grave quand même. On ne laisse pas passer les commentaires homophobes, la même chose doit s’appliquer pour tout comm’ discriminatoire

            2) Je savais déjà cela

            3) Je n’aurais peut-être pas dû écrire  »ici et là » mais plutôt préciser  »sur les réseaux sociaux » dans mon 1er comm’. Parce que je ne visais personne sur ce site. Mais tu as raison, je devrais arrêter de lire ces comm’ et surtout leur accorder de l’importance (même si j’aime connaître l’avis de plusieurs personnes).

            4) J’ai apporté des arguments pour défendre la NZ parce que je connais sa culture (mais pas en détail) et que je voulais contrer les commentaires de personnes qui voient déjà négativement une éventuelle participation néo-zélandaise, alors qu’elle pourrait être bénéfique. Mais pour le Japon et l’Inde, je n’en connais que très peu la culture, et absolument pas pour le Chili et le Mali. Ce serait instructif pour moi de les découvrir à travers une participation à l’Eurovision. Mais tu sais très bien que c’est impossible, parce que les pays que tu cites ne sont pas associés à l’UER, contrairement à l’Australie et la NZ. Et puis, il n’y a pas que l’Eurovision dans la vie, je peux les découvrir moi-même par d’autres moyens (j’ai Civilisation anglaise et espagnole comme cours à l’Univ, je découvrirai la culture chilienne et indienne bien assez tôt) 😉

            Pour les pays s’étant retiré, je ne vois pas en quoi mes arguments seraient importants et changeraient quelque chose. De toutes façons, ces pays ont leurs raisons pour ne pas revenir, je ne peux rien y faire. Mais je ne serai pas contre leur retour. Plus il y a de pays participants au Concours, mieux c’est 😉

            Aha, et c’est bien tenté le coup de pub, mais j’ai déjà lu tous tes articles Francis (je m’apprête d’ailleurs à lire celui sur Dany Dauberson) x) Je ne sais pas si tu as la possibilité de le savoir, mais je consulte bien tes articles 😉 Il est rare que je zappe un article sur le blog – excepté quand je suis en cours et que j’ai la flemme – mais c’est rare. J’ai l’envie constante de lire et d’apprendre des choses nouvelles, alors tes articles sont la bienvenue 🙂

            • Bêta X on 3 juillet 2018 at 23:47

            Après, je n’ai attribué de qualificatifs à personne, plutôt à leurs propos 😉

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :