Eurovision 2018 : album souvenir de l’Autriche

Il aura été LA grande surprise de cet Eurovision 2018. Tout le monde aura été étonné qu’il remporte le vote du jury et termine à la troisième place de la finale. Cesár Sampson, représentant autrichien, n’aura déçu ni son pays, ni ses fans, ni les amateurs de plastique masculine avantageuse. Pour le plus grand plaisir de nos yeux et de nos oreilles, parcourons ensemble son album personnel, souvenir de son passage au Concours.

Avant de représenter l’Autriche, Cesár et sa plastique sont choristes pour la Bulgarie. En 2016, ils accompagnent Poli Genova sur scène, Plastique étant hélas dissimulée sous un drapé. En 2017, c’est pire : Cesár et Plastique restent hors-champ.

Après ces deux succès éclatants, Cesár et Plastique aspirent au premier plan. Le 5 décembre 2017, la bonne nouvelle est annoncée : la télévision publique autrichienne les a retenus pour la représenter à Lisbonne. Aussitôt, ils entament leurs préparations. Cesár rencontre des producteurs et se choisit une chanson. Plastique s’adonne au sport.

Le 9 mars, c’est le grand jour : Cesár et Plastique présentent leur chanson pour l’Eurovision, Nobody But You. Dans le vidéoclip officiel, tous deux sont bien mis en valeur.

Inséparables, Cesár et Plastique rencontrent ensuite les deux représentants autrichiens précédents, Nathan Trent et Zoë. Ils échangent de précieux conseils.

Cesár et Plastique se démultiplient ensuite, pour les besoins de la promotion. Ils sont partout et font la tournée des radios et des euroconcerts.

Mai arrive. Tous deux embarquent pour Lisbonne. Dès qu’ils ont posé le pied dans la capitale portugaise, Cesár et Plastique font tourner les têtes et chavirer les coeurs, à commencer par ceux de nos quatre présentatrices.

Et aussi de la représentante chypriote, Eleni Foureira, qui l’espace d’un instant, en oublie son fiancé.

Mais le travail avant tout ! Cesár et Plastique se donnent à fond durant les répétitions. Pas de relâchement, il faut décrocher cette qualification !

Le grand soir de la demi-finale arrive. La tension est palpable, mais la motivation est intacte. L’équipe est prête et au complet.

Cesár et Plastique donnent tout, les trois minutes sont réussies.

Suspense et soulagement : l’Autriche, Cesár et Plastique se qualifient pour la finale ! Ils fêtent cela avec leurs amis tchèques et bulgares.

À la conférence de presse, marquée par le tirage au sort, Cesár et Plastique font une autre victime en la personne de la représentante estonienne, Elina Nechayeva. Ils n’en peuvent rien, ils ne le font pas exprès, c’est un don qui les dépassent…

Retour aux choses sérieuses et retour dans l’Altice Arena, dès le vendredi suivant pour les répétitions de la finale.

Arrive enfin le moment tant attendu : la finale du samedi 12 mai. Cesár et Plastique passent en cinquième position.

Mission accomplie ! Il faut maintenant attendre les résultats dans la green room.

Et là, l’incroyable se produit : Cesár et Plastique triomphent et font le carton plein des votes du jury. Ils terminent premiers avec 271 points.

Hélas, ils terminent seulement treizièmes du vote du public, pour une troisième place au classement final. Petite déception, même s’il s’agit en soi d’un excellent résultat. Là-dessus, il est temps de rentrer à la maison. Cesár et Plastique nous saluent bien et remercient tous leurs fans !

Quant à nous, espérons revoir bientôt Cesár et Plastique à l’Eurovision ! Dans l’attente, souhaitons-leur bonne chance pour la suite de leur carrière. Et comme il n’y a pas de mal à se faire du bien, petit bonus hommage à Plastique, ici sublimée :

(avec la collaboration de Pauly)

 

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • anachorète on 13 juin 2018 at 14:53
    • Répondre

    héhé! belles photos… tu t’es fait plaisir très cher Sakis. et à moi aussi ;o)

    1. Mon cher anachorète ….merci de ton message oui césar est magnifique..
      Je me suis fais plaisir oui il est trop beau…bonne semaine a toi lol….merci …

    • Netty Vilar Braamcamp Sobral on 13 juin 2018 at 16:32
    • Répondre

    Il faut reconnaître qu’il a beaucoup d’atouts dans son jeu , Cesár. Sa prestation en finale était vraiment très bonne, j’ai adoré également les superbes choeurs gospel. Seul bémol : la chanson est un peu plus fade en version studio. J’espère qu’il va trouver un producteur pour nous sortir un album, je le téléchargerai for sure !

    1. Merci Betty ….de ton message …je reste connecte et si un album sort….je vous tiendrez au courant….j’adore sa chanson aussi…merci de ton commentaire et bonne semaine

  1. Mon petit Sakis,

    – Comme je peux être bête parfois ! Je me demandais qui étais Plastique et après j’ai compris que tu voulais parler de la silhouette avantageuse de César ! ( Je ne lui arrive même pas à la cheville ! 😆 )

    – Je suis très content pour lui, pour son excellent résultat et sa très belle chanson ; dommage pour sa tenue qui était moche et qui cachait une grande partie de sa plastique justement : il ne voulait pas tout dévoiler…

    – Merci pour ce petit souvenir qui en reste un grand pour moi.

    1. Mon cher zipo….merci de ton message….césar est sublime …notre césar a aussi été le héros d’une comédie musicale en Autriche si tu aurais vu le costume mon cher zipo..mais il est trop beau…

      Bonne semaine …..et courage….

  2. Rien à dire, sa prestation était très bien préparée et très bien exécutée. Bravo à lui.

    1. Merci marie …sa prestation était très pro rien a redire ….j’aimerais le revoir a eurovision cette année ….bonne semaine ….et merci de ton message

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :