Mai 21

Eurovision 2014 : Habemus « papesse » !

pernilleA peine trois jours se sont écoulés depuis la victoire d’Emmelie de Forest, et déjà les danois débutent les travaux de la 59ème édition du Concours Eurovision. Car oui, au Danemark, l’Eurovision c’est du sérieux de chez sérieux.

La première étape est de désigner un chef de projet. Voilà chose faite. Notre pape de l’Eurovision est une papesse : c’est Mme Pernille Gaardbo qui se sera chargée de superviser l’événement du printemps prochain, étape par étape.

Agée de 47 ans, Mme Gaardbo travaille à DR depuis 17 ans, dont les 12 dernières années à la tête du département Média de la chaîne, le service le plus important de la DR et qui compte 220 employés.

C’est elle qui est responsable de l’organisation et de la mise en œuvre technique de grands spectacles de divertissements, à l’instar de l’émission P3, de X-Factor et, bien sûr, du Dansk Melodi Grand Prix.

Nous avons donc affaire à une pro en la matière, et ça, c’est déjà un bon début.

Pour Pernille Gaardbo, pas question de traîner. Elle estime que la tâche est suffisamment importante pour débuter immédiatement la planification du Concours.

Justement, l’équipe responsable de la planification et de l’exécution du CEC 2014 est le directeur des divertissements de la DR Jan Lagermand Lundme et le responsable des événements de la chaîne Søren Therkelsen. Les deux ont l’expérience nécessaire pour ce titanesque travail puisque tous deux ont travaillé sur le dernier Dansk Melodi Grand Prix.

On vous l’a dit dimanche, les deux villes candidates pour accueillir l’Europe de la chanson sont Copenhague et Herning. D’après un sondage, les danois ont une préférence pour la capitale, où le Parken Stadium pourrait de nouveau accueillir l’événement.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :