Sep 29

Eurovision 2013 : le retour du Luxembourg… en fiction

Ronny Riff va participer à la sélection du Luxembourg pour l’Eurovision 2013 !

20 ans que le Luxembourg n’est plus allé chanter à l’Eurovision. Et pourtant, les luxembourgeois semblent toujours très attachés à ce Concours qu’ils ont gagné à 5 reprises.

J’en veux pour preuve cette nouvelle fiction qui a débuté ce vendredi sur RTL Télé Lëtzebuerg. Il s’agit d’un sitcom baptisé « Comeback ». Composée de 24 épisodes qui seront diffusés entre septembre 2012 et mars 2013, la série raconte l’histoire  de 3 jeunes – Sophie, Pit et Jacques – en quête de leur identité.

Nos trois amis ont fini leur scolarité et se demandent ce qu’ils vont bien pouvoir faire de leurs vies. C’est alors qu’ils ont l’idée – un pari fou – de faire revenir sur scène un ancien chanteur ringard et semi-alcoolique, Ronny Riff. Mais pas n’importe quelle scène : celle de l’Eurovision.

Un projet tout aussi ambitieux que périlleux : ils doivent d’abord convaincre notre chanteur de les suivre et de leur faire confiance, l’entraîner et l’aider à répéter, ensuite convaincre le pays de son talent, le qualifier pour l’Eurovision.

Les scénaristes ont poussé très loin dans le réalisme. Car le fameux chanteur luxembourgeois, Rony Riff, existe réellement et va jouer son propre rôle. Et dans la série, il est bien question du retour du Luxembourg à Malmö. La chanson doit être choisie au cours d’une grande émission de télévision qui n’est pas sans ressembler à la sélection allemande de 2012.

Jugez-en par vous même en regardant le premier épisode ICI. A 15 minutes, vous pourrez y voir une bande annonce du retour du Luxembourg au Concours de Malmö. La sélection nationale luxembourgeoise a même un nom : S.E.C.S (D’sich nom Eurovisiouns Concours Star). Tout un programme !

Outre Ronny Riff, on retrouve dans cette sitcom d’excellents acteurs comme Sophie Julie Kieffer, Pit Konstantin Rommelfangen ou encore Jacques Tommy Schlesser.

En attendant un jour, pourquoi pas, le vrai retour du petit Grand Duché…

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Frish on 30 septembre 2012 at 01:39
    • Répondre

    Ben oui Marion Welter dans la Junky alcoolique qu’on remettrai sur la scène de l’eurovision, pourquoi pas,
    puis si ça peut l’aider de décrocher de la prostitution et de récupérer ses gosses laissé à la Ddass pourquoi pas.

    On signe ou la pétition ?

    1. C’est dingue comme on en revient toujours à Marion Welter quand on parle du Luxembourg. Faudrait qu’on se psychanalise pour en connaître la raison hahaha

        • Frish on 30 septembre 2012 at 16:53
        • Répondre

        Hahahaha, c’est vrai, mais on avait tellement rit l’autre jour en parlant d’elle, puis c’est Malmö, c’est de saison. Et surtout c’est la seule luxembourgeoise qui n’ai jamais chanté pour son pays, puis bon, faut admettre qu’elle est inoubliable hahaha. Puis c’est la dernière que l’on a vu dans ses oeuvres, hahaha, Marion Welter, ben j’aurai bien dit plastic bertrand mais il est belge, lara fabian également, corine hermès est Française et je connais pas l »eurovision d’avant 86 et en 86 c’était une canadienne. Puis quand on sera vieux mon vistou, on fera une soirée eurovision chez toi avec tatanne, et faudra qu’on se repasse Marion Welter ^^ Elle aussi c’est une icône hahahaha Et puis c’est quand elle tourne sur elle même en disant « een blauwe trampoline » hahahaha Quelle souffrance soufrï ^^

        1. Marion Welter, elle est culte mais la plus grande luxembourgeoise reste quand même Son Altesse Sérénissime Sophie Carle !

          Donnez moi 100% d’amouuuur pour le partager tous les jours, avec le ciel avec les gens ! wowowoh !!!!

          Moi j’imagine une vidéo où les enfants parlent aux oiseaux ! On a le film sans les images, on a le ciel mais pas la plage !
          http://www.dailymotion.com/video/xf7n80_sophie-carle-100-d-amour_travel
          Un génie avant l’heure !!!
          Je suis fan du clip ! Dis Yourovista, toi qui vis près du grand duché, t’as des exclus sur Sophie Carle ????

            • Eurovista on 30 septembre 2012 at 20:13
              Author

            Ben après ça, elle a fait le film « à nous les garçons ».
            Non, mais je trouve ça mignon, moi. Et puis, ça me rappelle plein de souvenirs. Faut dire que l’événement se passait à 15 km de chez moi. Et puis, à l’époque, le Luxembourg c’était un peu l’Azerbaïdjan d’aujourd’hui : chanter ultra faux le soir du direct et terminer dans le top 10, il fallait le faire quand même. Je me souviens que mon journal quotidien de l’époque s’en était étonné. http://www.youtube.com/watch?v=pexcukyq0MQ

            • Antoine on 30 septembre 2012 at 20:19

            Ben oui mais après le film où on voit la quéquette de Franck Dubosc, elle a disparu… Snif !
            Ouais quand même, cette chanson est énormissime, unique dans l’Eurovision. On dirait une parodie, mais en fait c’est du premier degré… C’est fort ! Ils ont dû trouver la seule personne au monde à croire dans des paroles aussi crétines !!!
            Et 10ème, avec un déguisement de coton-tige, c’est un exploit ! Enfin en même temps, Diggiloo Diggiley, c’était pas du Baudelaire non plus ! ^^
            Bref, Respect Sophie Carle ! hahahaha

    • Wiki on 30 septembre 2012 at 15:37
    • Répondre

    Ronny R n’existe pas. Il s’agit d’une figure fictive! La société de production a tourné un vidéo dans le style « rétro » et ils on même falsifié des articles sur Wikipedia!

    1. Merci pour cette précision. C’est justement à partir de Wikipedia que j’avais trouvé l’info (qui finalement n’en est pas une).

        • Frish on 30 septembre 2012 at 17:56
        • Répondre

        Et pour la punition tu chante le début avec « dei bjew trampoline » en te retournant pour voir la patinoire http://www.youtube.com/watch?v=YokAxiA2vLU cette chanson est trop courte, je préfère merethe troan ^^

    • Tristan on 30 septembre 2012 at 21:40
    • Répondre

    J’adore le concept ! Je veux la série immédiatement ! 😀

  1. Antoine je te reconnais bien là, briseur de rêves, après avoir brisé tout mes rêves de jeunesse avec le choriste d’inès, voilà maintenant que tu brises les rêves d’eurovista en lui disant que sophie carle était ringarde à mourir, lui qui collectionnait les articles, les posters et qui a fait le mur pour aller la rejoindre à 15 pas de chez lui, bon il a pas pu rentrer car même les gens qui avaient été invités ont dû rester dehors car il y avait pas assez de places. Non antoine faut vraiment arrêter de briser les rêves des gens, c’est moche.

    1. mouahahaha

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :