Jan 04

Eurofest 2018 : premiers détails (Mise à jour : 95 chansons reçues)

LUNDI 4 DÉCEMBRE

La télévision publique biélorusse a communiqué ce week-end les premiers détails de sa sélection nationale pour Lisbonne, l’EuroFest 2018.

Cette sélection comportera plusieurs étapes :

  • du 1er au 26 décembre 2017, les artistes intéressés peuvent transmettre leur candidature à la BTRC. Les artistes étrangers sont admis à concourir ;
  • au plus tard pour le 14 janvier 2018, auront lieu les habituelles auditions des candidats devant le jury d’experts. Ces auditions seront diffusées sur les réseaux sociaux. Les experts retiendront au maximum 15 candidats pour la finale ;
  • au plus tard pour le 1er mars 2018, aura lieu la finale. Le vainqueur sera déterminé par un vote combiné, moitié pour un jury d’experts, moitié pour les téléspectateurs biélorusses. En cas d’ex æquo, le jury l’emportera sur le public.

MERCREDI 27 DÉCEMBRE

La BTRC a confirmé avoir déjà reçu une trentaine de candidatures. Les postulants sont à présent invités le 11 janvier prochain à Minsk, aux studios de la chaîne pour les auditions devant le jury. Comme annoncé, celui-ci choisira au maximum 15 finalistes, dont les noms seront annoncés le soir-même.

JEUDI 4 JANVIER

La BTRC a finalement reçu 95 chansons. Parmi les postulants, Janet, Gunesh, Uzari et Alekseev. Les auditions auront bien lieu le jeudi 11 janvier prochain, dès midi. Elles seront diffusées en ligne sur le site tvr.by.

Depuis notre dernier article sur le sujet, d’autres candidats ont posté leur chanson sur YouTube. Petit panaché :

 

 

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • marie on 4 décembre 2017 at 07:39
    • Répondre

    En cas d’ex aequo, le jury l’emportera sur le public.
    Pas d’accord!

      • Taron on 4 décembre 2017 at 08:23
      • Répondre

      Moi non plus! Si on tombe sur un ex-aequo, on risque d’avoir des eurodramas à l’espagnole…

      • Antoine 97 on 4 décembre 2017 at 12:47
      • Répondre

      J’allais faire presque mot pour mot le même commentaire! Mais bon, en tant que bonne vieille dictature rien de surprenant…

    • Pascal on 4 décembre 2017 at 11:27
    • Répondre

    La sélection est bien plus tardive qu’en 2017. Assisterons nous au sacre des Nuteki ? je l’espère…

    • ZIPO on 4 décembre 2017 at 12:44
    • Répondre

    – Sur le principe de la démocratie, absolument pas d’accord non plus ! MAIS, comme parfois le public a des goûts  » bizarres  » ( comme moi d’ailleurs…) , il arrive que le choix du jury soit meilleur… C’est juste une remarque de bon sens même si je reste sur le principe que le public doit avoir le dernier mot.

    • Antoine 97 on 4 janvier 2018 at 14:29
    • Répondre

    Assez impatient de voir les propositions de Gunesh et Uzari. J’avais beaucoup aimé la chanson d’Uzari en 2015 en version studio (le live c’était pas trop ça), notamment grâce à la partie violon mais je suppose que sans Maimuna ce sera pas pareil. Gunesh, si je ne me trompe, est la chanteuse arrivée 2è au Turkvision en 2013?
    Pour Janet et Alekseev, je vois pas qui ils sont.
    J’ai pas encore écouter les chansons, pas vraiment l’envie^^

      • Pascal on 4 janvier 2018 at 14:55
      • Répondre

      Janet a déja participé en 2014 et 2015 à la finale bielorusse. Elle y a connu des fortunes diverses : 3eme en 2014 avec « you will be here » et 14 eme l’année suivante avec « Supernova ».

      Il s’agissait à chaque fois de compositions des très prolifiques soeurs suèdoises Ylva et Linda Persson.

      Alekseev de son coté est un chanteur ukrainien très en vogue actuellement. Il a participé deux fois au the voice local et sa coach lors de son premier passage était la fabuleuse Ani Lorak.

      Plusieurs gros succès à son actif et une candidature au Vidbir ukrainien retirée in extremis.

      Il vient de recevoir le trophée du meilleur artiste masculin de l’année à une cérémonie russe prisée, à la barbe des très populaires Dima Bilan et Serguei Lazarev.

      Les fameuses auditions live de la télé bielorusses promettent….

        • Antoine 97 on 4 janvier 2018 at 18:55
        • Répondre

        On aurait l’impression (je dis bien l’impression) que la Biélorussie essaye de bien faire :3

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :