Hello, chers amis de l’EAQ ! ! !

 

C’est une histoire immensément tragique que je vais vous conter aujourd’hui. Celles de deux jeunes filles, pour lesquelles aucun proche n’a jamais eu le moindre égard, que ce soit dans leur entourage professionnel ou dans leur vie sentimentale. Tant d’autres ont subi des épreuves semblables, au cinéma, à la télévision ou dans la chanson, mais leur parcours semble être l’exemple parfait de ce que la gloire peut faire à des vedettes à peine sorties de l’enfance.

 

 

ÉTOILE # 33 : Magali GILLES (1964-1996)

        Représentant le Luxembourg au Concours 1980 à La Haye, au sein du duo SOPHIE & MAGALY

        Titre interprété : Le Papa pingouin

        Classement : 9° sur 19 – 56 points

 

Toujours à la recherche d’une première victoire au Concours Eurovision, le producteur allemand Ralph Siegel (déjà détenteur de deux Top 5 sur trois participations) décide en 1980 de doubler ses chances de réussite. Avec l’aide de son désormais complice Bernd Meinunger, il écrit deux chansons et propose la première, Theater, à la célèbre Katja Ebstein, qui a décroché la 3° place au Concours en 1970 et 1971. Elle fera encore mieux à La Haye, puisqu’elle ne sera battue que par Johnny Logan.

Katja Ebstein termine 2° du Concours 1980

Résultat de recherche d'images pour "katja ebstein - theater"

Pour leur deuxième titre, les papes de la chanson populaire allemande recherchent un duo féminin. Ils tombent sur un hebdomadaire français pour adolescents, OK! Magazine, et y découvrent des jumelles de 16 ans originaires de Saint-Cloud qui en sont encore au début de leur carrière de mannequin. Ni une ni deux (ou plutôt si, les deux LOL), leur maison de disques Ariola engage Sophie et Magali Gilles, à qui ils proposent de représenter le Luxembourg au même Concours, avec Le Papa pingouin. La volonté de gagner de Siegel et Meinunger est évidente, puisqu’ils demandent des paroles françaises à deux immenses noms de la chanson hexagonale : Jean-Paul Cara – qui a écrit les paroles de Un, deux, trois (2° pour la France en 1976) et composé la musique de L’Oiseau et l’enfant (vainqueur en 1977) – et Pierre Delanoë, auteur ou compositeur de 6 chansons candidates de 1958 (le titre vainqueur Dors, mon amour) à 1975.

 

Le 19 avril à La Haye, le duo ne se classe que 9° avec 56 points – 8 du Royaume-Uni, de l’Irlande et de la Belgique, 7 de la Norvège et de la France, 6 de la Suède, 4 du Danemark, 3 de la Finlande et de l’Espagne, et 1 de l’Autriche et de la Turquie. Mais le titre va connaître un triomphe dès la fin du Concours : un million d’exemplaires du disque seront finalement vendus en France ! Ravie, Ariola fait enregistrer dans la foulée un deuxième single aux jeunes filles, Arlequin. Malheureusement, le succès escompté n’est pas au rendez-vous et la maison de disques ne reconduit pas le contrat des deux sœurs. On apprendra plus tard qu’elles ont en plus été honteusement exploitées, puisqu’elles ne gagneront que l’équivalent de 5 000 € sur les ventes record de leur premier single.

2° single pour Sophie & Magaly

Résultat de recherche d'images pour "sophie et magaly arlequin"

L’année suivante, le producteur français Charles Talar décide de donner une deuxième chance aux jumelles en les signant sur son label. Mais Toi et Les Nanas de Zorro passent totalement inaperçues, marquant la fin de leur carrière, qui n’aura duré que deux ans.

Pendant les années 80, Sophie et Magali vivent chacune en couple, mais connaissent bientôt la même désillusion. Quand elles annoncent à leurs compagnons qu’elles sont enceintes, aucun des deux n’est prêt à assumer sa future paternité, et les deux sœurs se retrouvent seules. Magali accouchera d’une petite Jennifer, aujourd’hui militaire. Plus tard, l’homme que Magali doit épouser fait faire un faux certificat pour la visite prénuptiale, décidé à lui cacher sa séropositivité. Il lui transmet le virus du SIDA, auquel la jeune femme succombe en avril 1996. Sophie ne s’est jamais remise de ces tragédies en chaîne, et vit depuis dans un état de dépression chronique profond.

Dernière version en date du Papa Pingouin

Résultat de recherche d'images pour "pigloo le papa pingouin"

La musique survivant toujours aux artistes qui la créent, Le Papa pingouin retrouvera le succès en 2006 quand il sera repris par Pigloo. Le disque fera un carton en France, bien sûr, mais aussi en Italie, en Allemagne, au Japon et même en Australie.