Hello, chers amis de l’EAQ ! ! !

            C’est aujourd’hui à un artiste totalement inconnu des Eurofans que je vais m’intéresser. Membre d’un quatuor ayant représenté son pays au Concours, il n’a pas gravé son nom au Panthéon des candidats, d’où son évident manque de notoriété. Il a toutefois eu une carrière assez longue dans son pays, où il s’est aventuré dans de nombreux styles musicaux. Allons de ce pas (re)faire connaissance avec notre…

ÉTOILE # 119 : Jan GROTH (1946-2014)

        Représentant la Norvège au Concours 1991 à Rome au sein du groupe JUST 4 FUN

        Titre interprété : Mrs. Thompson

        Classement : 17° sur 22 – 14 points

            Jan Leonard Groth naît le 25 février 1946 dans le sud-est de la Norvège, à Sarpsborg, ville dont sont également originaires Åge Sten Nilsen du groupe Wig Wam et Ulrikke Brandstorp, candidate malheureuse cette année. Il écrit ses premières chansons dès 1965, s’accompagnant à la guitare, instrument dont il a appris à jouer en même temps que de l’orgue. Son premier single, Inside Love, sort dans la foulée, puis il fonde son premier groupe, The Voodoos, avec lequel il publie Dream of You et You Really Got a Hold on Me.

            En 1968, il rejoint le groupe Dr Henderson’s Blues Caravane et publie avec eux It’s Driving me Insane, qui rencontre un franc succès en Norvège. Mais quatre ans plus tard, Jan quitte ses nouveaux camarades pour chanter et jouer du clavier dans un nouveau groupe, Progress, rebaptisé assez vite Aunt Mary. Après le blues, c’est le rock progressif qui l’attire. Souhaitant sortir au plus vite son premier album éponyme, la formation décide de signer un contrat avec Polydor au Danemark. Mais deux enregistrements plus tard (Loaded en 1972 et Janus en 1973), les membres se séparent – de manière plus ou moins définitive puisqu’ils donnent quelques concerts cinq ans après et tournent d’ailleurs encore en 2019 (sans Jan Groth, évidemment).

             Très croyant, Jan se tourne dès cette époque vers le rock chrétien et enregistre plusieurs disques, où il réinterprète des chansons du prédicateur évangéliste norvégien Aage Samuelsen. Il ne se cantonne toutefois pas à la musique religieuse, et forme dans les années 1990 le groupe Just 4 Fun avec Marianne Antonsen et deux anciennes Eurostars, Hanne Krogh (gagnante du Concours pour la Norvège en 1985 au sein du duo Bobbysocks) et  Eiríkur Hauksson (membre du groupe Icy qui représentait l’Islande pour sa première participation en 1986) – lequel a d’ailleurs un temps été membre du groupe Aunt Mary.

            Le succès du quatuor est si grand en Norvège que le diffuseur national décide de les envoyer au Concours Eurovision qui doit se tenir à Rome le 4 mai 1991 sans passer par le mythique Melodi Grand-Prix. C’est une grande première – qui ne sera pourtant jamais renouvelée, sans doute à cause du très mauvais classement obtenu. En effet, Mrs. Thompson termine 17ème avec 14 points – 6 de l’Islande (tiens, tiens), 4 de l’Allemagne, 2 du Danemark, et 1 du Luxembourg et de la Turquie.

            Just 4 Fun ne résiste pas  à cet échec, et chacun repart se consacrer à sa carrière. Jan Groth reçoit pour sa part le Prix Anders Jahre en 2002 pour sa contribution à la musique norvégienne, cinq ans avant de sortir l’album Sanger fra T.B. Barratts salmebok qui célèbre les 100 ans de l’Église Pentecôtiste de Norvège. Il décède d’un cancer le 27 août 2014, le même jour que Peret, notre Étoile # 118. Le flambeau musical est aujourd’hui repris par deux de ses quatre fils, Stephan et Jonas (nés au Danemark en 1971 et 1977), considérés comme les pionniers du genre électronique futurepop avec leur groupe Apoptygma Berzerk.