Et si nous parlions de… l’albanais

Voilà  déjà plus de deux mois que j’avais annoncé cette section… qui arrive très en retard comparé à ce que j’avais prévu, mais le temps m’a beaucoup manqué pour la commencer. Aujourd’hui donc nous allons parler de l’albanais.

Aaaah l’albanais. Une petite langue, assez peu connue. Officielle en Albanie (nan sans blague) et au Kosovo, elle est parlée par seulement 5,4 millions de personnes. C’est une langue qui est un peu isolée, toute seule dans son coin, et comme j’avais précisé dans mon introduction, c’est une langue qui est sa branche à elle toute seule. Comme J-F l’avait souligné, c’est une langue que l’on peut reconnaître à ses nombreux ë et à ses q qui ne sont pas toujours suivis d’un u. Avec son alphabet latin augmenté (et comptant 36 lettres), l’albanais possède une prononciation parfois quelque peu compliquée. Initialement, je ne comptais pas trop développer cela, mais suite à quelques commentaires, je place dans le corps de l’article mes petites « anecdotes ».

En fait l’alphabet albanais comporte la particularité d’avoir des digraphes qui ne comptent que pour une lettre et ainsi l’alphabet complet est « a b c ç d dh e ë f g gj h i j k l ll m n nj o p q r rr s sh t th u v x xh y z zh » (on notera l’absence du w). Des signes distinctifs sont donc le ë et le ç, mais aussi la présence assez fréquente de rr à l’initiale d’un mot (puisque ce n’est qu’une seule lettre), et les fameux q (qui par ailleurs ne font pas [k] mais [c], pour ceux qui ne sont pas familier avec l’alphabet phonétique c’est un t palatal, donc un peu comme tien) qui peuvent être suivis de toutes les voyelles. Autres curiosités : le x fait dz et le xh fait dj. Dh et th correspondent au deux différentes prononciations du th anglais : dh comme celui de this et th comme celui de thing. Ç donne tch, gj donne un d palatal (Dieu) et nj un n palatal (gn français). Le r ne se roule qu’une fois, alors que rr donne plusieurs roulements. Le y correspond au u français, tandis que le u donne le ou (comme dans beaucoup de langues). Le ë donne ce qu’on appelle le schwa (un e neutre en fait) mais est souvent rendu muet à l’oral quand c’est possible. Quant à la différence entre l et ll, elle est tellement subtile que je suis incapable de l’expliquer.

Voilà ! C’est tout pour la linguistique. Reprenons la musique. L’albanais a été interprété à l’Eurovision dans sept chansons, dont deux seulement partiellement. La première fois était en 2006, avec Luiz Ejlli et sa chanson Zjarr e ftohtë, arrivé seulement 14e lors de la demi-finale cette année.

La chanson la plus récente interprétée en albanais est, bien sûr, Mall de notre cher Eugent Bushpepa il n’y même pas un mois.

En 2008, Olta Boka est la première à se qualifier avec une chanson dans cette langue, avec son Zemrën e lamë peng.

En fait, seules trois chansons interprétées en albanais ont réussi à atteindre la finale. Nous venons de citer les deux premières. La dernière est évidemment Suus de Rona Nishliu, très certainement la plus iconique de toutes les chansons que l’Albanie a envoyé jusqu’ici.

En voilà déjà quatre. Les trois dernières sont Identitet, de Adrian Lulgjuraj & Bledar Sejko en 2013, ainsi que Hear My Plea de Frederik Ndoci & Aida en 2007 et Feel The Passion d’Aurela Gaçe en 2011.

Et voilà ! C’est tout pour aujourd’hui ! Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine avec de nouvelles chansons. Petit indice : la langue dont il sera question la semaine prochaine ne fait pas partie des langues indo-européennes, mais des langues finno-ougriennes (avec ça, vous avez une chance sur quatre de trouver la bonne). D’ici là, portez-vous bien, et bonne semaine à vous !

(57 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Comme nous sommes en plein quorovision je fais mon top 4 🙂
    1) Eugent: j’ai vraiment aimé (première fois me concernant pour l’Albanie)
    2) Rona : rien à dire sur l’interprétation , c’était parfaitement exécuté mais je n’aime pas la chanson.
    3) Olta : c’est drôle de revoir certaines prestations mais celle ci est sans plus pour moi.
    4) Luiz: j’ai regardé la date à deux fois, j’ai cru que c’était dans les années 80 tellement c’était d’un autre temps. mais c’était impossible vu que l’Albanie participe à l’eurovision depuis 2004!
    C’est bien quand même de chanter dans la langue de son pays, je n’arrive pas à m’imaginer celle d’Eugent en anglais et heureusement qu’il ne l’a pas fait. Je pense que ça aurait dénaturé la chanson et modifié l’interprétation. Il y a des chansons qui sont faites pour être chantées dans la langue du pays.Celle-ci en est une. J

    1. Pour la semaine prochaine, la langue qui sera mise en lumière pourrait bien être le hongrois, non ?

      Pour l’albanais, j’avoue que j’ai un peu de peine car je ne trouve par cette langue très agréable à l’oreille.
      Cependant, je salue les pays qui chantent dans leur langue nationale à l’ESC.

      1. Je pense aussi que Mall se serait retrouvée dénaturée si Eugent l’avait chantée en anglais. Heureusement que l’albanais a été conservé.
        En tout cas Nico, moi je ne trouve pas l’albanais si désagréable. Mais ce n’est qu’une affaire de goûts personnels 😉 Et le hongrois fait en effet partie des possibilités 😉

  2. Comme Marie, je propose mon Top des chansons en albanais (très bonne initiative, cette rubrique d’ailleurs :-)) :

    1. Zemrën e lamë peng : j’adore cette chanson, et Olta Boka a une voix magnifique.

    2. Hear my plea : j’aime beaucoup les harmonies de Frederik et de sa choriste.

    3. Mall : je reconnais les qualités vocales d’Eugent Bushpepa mais je n’accroche pas à la chanson.

    4. Suus : même remarque que pour Mall.

    5. Feel the passion ; la voix me semble trop forcée par moments, et je trouve ça désagréable.

    6. Zjarr e ftohtë : l’ensemble est assez ennuyeux.

    7. Identitet : j’aime bien le rock quand il est bien fait, mais là…

  3. Pour moi que l’anglais ne gêne pas du tout à l’Eurovision, je dois dire que mes deux chansons préférées de l’Albanie sont en albanais : comme Francis, c’est Zemrën e lamë peng qui a ma préférence. Encore maintenant, je l’écoute volontiers. Elle est suivie par Mall.

    Le reste pour moi c’est bof, l’Albanie ne fait pas partie de mes pays préférés à l’Eurovision. Suus, très aimé par les fans, m’a toujours laissé de glace.

  4. Pour moi l’Albanie, c’est Rona Nishliu!
    C’est grâce à cette chanson que j’ai commencé à m’intéresse de plus près au concours.
    La force, le désespoir, l’apitoiement… Tout dans ce titre me parlait et me faisait monté une émotion incontrôlable. Encore maintenant, quand je l’écoute j’ai des frissons…
    Que ce soit Mall ou Suus (rhoooo ces titres! ^^), le choix de l’albanais a forcément pesé dans la balance!
    Sans être de ceux qui veulent revenir à l’obligation des langues nationales pour le concours, je trouve que c’est toujours plus audacieux et que la victoire ou le bon score est toujours beaucoup plus méritant!

    1. Il est vrai que Rona a été très marquante. Je me rappelle avoir regardé l’édition 2012 avec mes cousins, et nous nous sommes toujours souvenus d’elle pour sa chanson impressionnante et sa coiffure assez… spéciale ^^’

    • Sakis8888 on 2 juin 2018 at 12:00
    • Répondre

    Albanie est un pays donc les sélections ne me plaisait guère mais j’avais fait l’année derniere un article sur les sélections de ce pays pour le concours de Noël du site et j’ai depuis change d’avis ….ces artistes ont vraiment un beau potentiel eugent a été formidable cette année et Luiz super ….j’avais adore sa chanson….merci John pour cette article…

  5. – Excellente rubrique : merci beaucoup mais heureusement que ce n’est pas un cours de linguistique. Déjà que j’ai beaucoup de difficultés à aligner 3 mots en anglais ! 😆

    – J’ai toujours été favorable aux interprétations en langue nationale mais puisqu’il n’y a plus d’obligation, chacun fait comme il le  » ressent « …

    – Dès quatre chansons dont tu as publié la vidéo ma préférée est celle d’OLTA BOKA ; en 2e : LUIZ EJLI ( et oui ! moi je l’aurai qualifié en finale sans problème…) ; en 3e : EUGENT BUSHPPEPA et en 4e : RONA NISHLIU ( l’horreur absolue pour moi ! )

    – Pour les 3 autres, je me souviens d’IDENTITET qui était vraiment très médiocre.

    1. Comme quoi les goûts peuvent énormément différer entre les personnes 😉 Mais ne t’inquiète pas, jamais je ne m’étalerai de trop sur la linguistique.

      1. Dommage, j’aime bien moi 😛

        1. J’aime beaucoup aussi, mais je ne suis pas pro, et ce site est dédié à l’Eurovision et à la musique 😉

            • Francis on 4 juin 2018 at 07:43

            Pourtant, tu as bien expliqué en détail un peu plus bas 😛 Et tu l’as très bien fait !

    2. « – Excellente rubrique : merci beaucoup mais heureusement que ce n’est pas un cours de linguistique. Déjà que j’ai beaucoup de difficultés à aligner 3 mots en anglais !  »

      C’est parce que tu n’as pas eu la chance d’avoir une enseignante comme Yolande 😉

      https://youtu.be/4w1HhhhARa0

      1. – 😆 😆 Je n’en peux plus de rire ! Merci de cette vidéo très marrante mais pas si loin de la réalité que j’ai vécue ! Je n’ai eu que des profs d’anglais très mauvais ( et je reste poli ! ) par contre, j’ai eu la chance d’avoir d’excellents profs de maths d’où mon goût pour cette discipline et mon bon niveau.

        1. Ah moi c’est le contraire, je suis plutôt une « littéraire ». Je certifie avoir eu de bons profs de maths mais avec le recul je crois que mon intérêt était sélectif 🙂 Toute petite j’ai eu hâte d’apprendre l’anglais et c’est la musique qui a créé cette impatience, je chantais dans ma brosse à cheveux phonétiquement, je connaissais par coeur le « Sandy » de John Travolta sans savoir de quoi ça parle… lol 🙂 Du coup je pense que la musique, l’oreille musicale, aide à l’apprentissage des langues mais je n’en suis pas certaine 😉 D’autant plus que tu es un matheux mélomane 😉

            • ZIPO on 2 juin 2018 at 23:08

            – Et pourtant, j’aime les chansons anglophones mais ça ne m’a pas permis d’améliorer mon anglais. Je n’ai sans doute pas fait les efforts qui me l’auraient permis ; j’ai privilégié l’acquisition des connaissances en histoire et géographie ( disciplines qui m’ont permis de devenir prof ) et en maths, grâce à des enseignants géniaux !

            – Ta démarche est certainement la bonne et si je t’avais connue avant, j’aurais suivi ton exemple. Du coup, comme tu le dis, je suis, en partie, un matheux-historien-géographe mélomane ! 😆

            • Mimi2 on 3 juin 2018 at 00:03

            Tu confirmes mes doutes ! Musique et langues étrangères n’ont pas de lien 🙂 Et puis je m’arrête sur l’anglais sans évoquer l’espagnol, l’allemand, l’italien, des langues courantes parmi les cours de l’éducation nationale depuis quelques décennies 🙂

            • ZIPO on 3 juin 2018 at 00:28

            – Tout à fait : j’ai fait italien en 2e langue et même si je suis meilleur dans cette langue, ce n’est pas suffisant pour tout comprendre. Je crois que c’est le système d’apprentissage des langues étrangères à l’école qui serait à revoir en le rendant plus ludique. Mais ça, il faut en parler avec les spécialistes à savoir les enseignants de langues étrangères.

            • Francis on 3 juin 2018 at 15:27

            En tant que professeur d’anglais, je peux te dire que tu as raison. L’oreille musicale aide beaucoup à l’enseignement des langues, surtout de l’anglais.
            Pour ce qui est des pratiques d’enseignement, il nous est demandé de les axer sur la communication. Après, c’est très difficile à mettre en place dans des groupes pléthoriques dès la 6e avec des élèves aux difficultés multiples…

            • Mimi2 on 3 juin 2018 at 19:23

            Ah ! Merci Francis 🙂
            Bon du coup je ne sais plus quoi penser 🙂

        2. Très certainement Zipo. Le cours magistral endort plus facilement que le jeu de rôle. Mes premiers cours d’anglais ressemblaient à des cours de théâtre, on dialoguait entre élèves aidés par la prof. Ces cours étaient bien menés, c’était motivant, t’avais plaisir à aller en cours 🙂

  6. L’Albanie est un de mes pays préférés au concours même si les relifts sauvages qu’ils font aux chansons sont parfois atroces. Je remercie aussi le pays de lancer la saison un peu avant Noël .

    Mes chansons favorites :
    1. Suus . J’adore cette longue plainte et l’émotion qui s’en dégage
    2. It’s all about you. Le côté jazzy de son interprète, Juliana Pasha principalement.
    3. Bote (ou World). Quel organe !! Lindita aurait mérité un peu mieux .

    1. J’adore aussi It’s all about you et World, mais je pensais qu’on ne se prononçait que pour les chansons en albanais. Sinon, je mets effectivement ces deux-là en 2° et 3° position de mon Top albanais, juste devant Carry me in your Dreams. En 5, Fairytale. Si si 😉

      1. Tu as raison j ai un peu dérivé ….et honte à moi, J’ai oublié Kejsi Tola que pourtant j’adore…

        Sur les chansons en albanais, « Identitet » est mon mouton noir.

  7. Enfin l’arrivée de cette rubrique! Je l’attendais avec impatience! Toujours l’Albanie pour commencer bien sur: 1ère sélection nationale, 1ère chanson révélée, 1ère dans l’ordre alphabétique. Elle avait totalement le droit d’inaugurer cette rubrique 🙂

    Mon avis sur les 7 chansons albanaises:

    – Bof, c’est pas terrible
    Identitet
    Zjharr e ftohtë
    Feel the passion
    Pas trop de commentaires à faire sur ces 3 chansons, ça n’a rien de renversant, rien d’inoubliable… Certains sont même totalement décalées comme Zjharr e ftohtë…

    – J’aime
    Mall: Il a une voix magnifique, une bonne chanson. Sa 11ème place est méritée (merci le jury). Mais rien d’extraordinaire pour moi. Ca reste un plaisir d’écouter sa chanson (et de le regarder x) ) mais je ne l’écouterai pas en boucle, c’est sur!

    – J’aime beaucoup
    Zemrën e lamë peng: Une très bonne chanson, j’adore sa construction et le tout est porté par une femme brillante
    Hear my plea: Il y a un désespoir qui me touche beaucoup dans cette chanson! Je ne sais pas pourquoi je l’aime autant et je l’ai placé dans mon top 10 de 2007 (ne vous inquiétez pas, je suis pas complètement à côté de la plaque, Molitva reste la gagnante ^^ )

    – J’adore
    Suus: Désespoir quand tu nous tiens! Rona Nishliu est époustouflante! Cette voix, cette présence, ce désespoir, ce vécu! Cette chanson me fout des frissons et me tient en haleine. C’est une très grosse performance de la part de Rona. Un véritable OVNI… Et puis cette tresse collée sur son torse, c’est mon fantasme! (non je rigole xD )

    1. Ahaha, désolé du retard. Entre révisions, examens oraux, puis écrits et mon déménagement, je n’avais pas anticipé que j’aurais aussi PEU de temps… Mais maintenant que la section est là, c’est bon ! Mais le fait que ce soit l’albanais qui commence n’a rien à voir avec l’ordre alphabétique, mais plutôt avec le fait que j’ai adoré Mall et que ça m’a donné de commencer avec cette langue 😉

    • philipe Dubois-Blond on 2 juin 2018 at 19:12
    • Répondre

    C’est très beau l’albanais je trouve, ça me donne des frissons. Puis Eugent Bushpepa my love ^^. Il me tarde qu’il sorte un album et surtout qu’il reste dans son univers de doom-metal. Jamais un artiste dans ce style de musique ne m’avait donné autant de satisfaction que lui. Tout ce que j’écoute de lui sur YouTube me comble de joie et de bonheur, il a une voix qui fait passer l’émotion et cela en est impressionnant. Bref … Un titre où il fait une démonstration de sa grande voix pour les fidèles d’Eugent : https://youtu.be/UllCE6AgkEc

    1. J’ai la même frustration : pas d’album 🙁 alors je fouille partout sur Tutube ♫
      As-tu écouté son concert sur Face de bouc hier soir ? Je me suis posée la question sur mon mur, je n’ai pas pu te taguer !

        • philipe Dubois-Blond on 3 juin 2018 at 01:17
        • Répondre

        Non je n’ai pas regardé son concert car je ne le savais pas 🙁 . Il faut dire qu’en ce moment je n’ai pas trop le temps d’aller sur Facebook mais du coup je pleure lol. Ca fait 1 semaine aujourd’hui que je boude Facebook, il me faudrait des journées de 48h lol.
        Lors d’une interview il a dit qu’il retravaillerait sur son album après le concours, il me tarde tant. Pour moi Eugent est THE artiste de 2018. Tout ce que je regarde et écoute de lui sur YouTube est très très bon.

        1. Oui j’ai lu ton intérêt pour cet artiste sur un autre sujet, je ne sais plus lequel, le classement d’Antoine il me semble, ça m’a fait sourire et plaisir 🙂 On va patiemment attendre cet album !
          Hier soir il a chanté cette chanson-là, j’aime beaucoup ce refrain, je partage ! Enjoy 🙂
          https://youtu.be/l_KR2Qzmjtk

            • philipe Dubois-Blond on 3 juin 2018 at 01:57

            Arghhh merci j’adore aussi ce titre. Oui j’ai été captivé à la sortie de Mall et j’étais trop déçu lorsque les fans du concours le mettaient dernier dans leur top au début (10 chansons à peu près). Moi j’aime bcp celle-ci https://youtu.be/QjQvPGe3g0Q

            • Mimi2 on 3 juin 2018 at 14:12

            Woowww ! Rien que l’intro de guitare, ça te fait rentrer directement dans le vif du sujet, tu sais que tu vas passer un bon moment ! Merci 🙂
            Je trouve qu’il est entouré de très bons musiciens, beau début de carrière.

            • philipe Dubois-Blond on 4 juin 2018 at 01:19

            Début prometteur en effet. Il doit être exigeant et pointu dans ses choix donc ses musiciens ne peuvent qu’être bons. 😉 . Mais si il veut une carrière internationale il sera obligé de passer à l’anglais malheureusement, même si les fans de metal sont ouverts aux langues locales assez souvent. Connais tu le groupe Orphaned Land dans le même genre que Eugent ? https://fr.wikipedia.org/wiki/Orphaned_Land
            https://youtu.be/hurWzo01FpM
            https://youtu.be/AbCliCQnBUo
            https://youtu.be/Jk6v6kHyTIo

  8. Ce qui m’embête beaucoup avec l’Albanie, c’est leur manie de transformer les chansons albanaises à la sortie en morceaux anglais. Je m’attache aux morceaux en albanais et le passage en anglais n’est pas toujours bien. Donc à la sortie de leur morceau, que j’aime bien en général, je n’arrive pas à les classer parce que j’ai peur du morceau en anglais.
    Lindita (2017), Hersi (2014), Elhaida Dani (2015) et surtout, surtout Eneda Tarifa (2016) n’avaient vraiment pas besoin de passer à l’anglais.
    « Fairytale » (2016) m’avait vraiment traumatisé : « That why I love you Oh Oh », le « Oh oh » venait de la version albanaise et ils l’ont gradé, et j’ai pas compris pourquoi. Ca sonnait forcé à mon oreille, un massacre…

    Sinon, mon top 3 des chansons albanaises-restées-albanaises est :
    3ème « Identitet » de Adrian Lulgjuraj & Bledar Sejko en 2013
    2ème « Mall » de Eugent Bushpepa cette année
    1ère « Suuuuuuuuuuuuuuuus » de Rona Nishliu en 2012. La prestation et le clip était nickel !

  9. Qu’il est bien ce sujet 🙂 Je suis toujours curieuse de l’étymologie des mots de ma langue naturelle, j’aime les langues étrangères, et puis quand c’est chanté et que je ne connais pas la langue je la prends comme de la musique.
    J’suis pas du tout habituée à l’Albanais ; ça n’est pas désagréable à mes oreilles.
    Je passe sur les chansons que j’ai aimé ou pas. J’ai horreur de « Mall ».. ah ah ah.. je sais bien que vous me croivez pas 🙂 🙂 🙂
    C’est intéressant les remarques de JF.
    Est-ce que notre expert Mello évoquera le suédois ? Ce Mello m’a fait aimer cette langue, je suis heureuse de la retrouver chaque année même si je n’y comprends rien 🙂

    1. Il est vrai que la remarque de JF était plutôt intéressante, car ces deux caractéristiques sont vraiment assez distinctives de l’albanais et permettent de le repérer assez vite. Je peux réitérer la chose pour chacune des langues que je ferai si tu veux 😉
      Et oui, je traiterai le suédois à un moment ou à un autre quand même 😉 La Suède reste mon pays de cœur aha

      1. Mais oui développe Joh ! Tu nous dis que l’albanais compte 36 lettres dans son alphabet et qu’il dérive du latin, allez raconte 🙂 Quelles sont ces dix autres lettres ?
        Quand on est fan de l’Eurovision, il arrive un moment où l’on se trouve face à des accents, des lettres que l’on considère comme des signes parce qu’ils ne font pas parti de l’alphabet latin, on peut se retrouver très vite décontenancé.
        Les points de vue de JF sont forcément intéressants parce que visuels, les points de vue de JF sont la touche en plus 😉

        1. Et bien je vais développer alors 😉 Je ne pensais pas que ça pourrait être aussi intéressant aha.
          En fait l’alphabet albanais comporte la particularité d’avoir des digraphes qui ne comptent que pour une lettre. Ainsi l’alphabet complet est a b c ç d dh e ë f g gj h i j k l ll m n nj o p q r rr s sh t th u v x xh y z zh (on notera l’absence du w).
          Des signes distinctifs sont donc le tréma sur le e et la cédille sur le c, mais aussi la présence assez fréquente de rr à l’initiale d’un mot (puisque ce n’est qu’une seule lettre), et les fameux q (qui par ailleurs ne font pas [k] mais [c], pour ceux qui ne sont pas familier avec l’alphabet phonétique c’est un t palatal, donc un peu comme tien) et qui peuvent être suivis de toutes les voyelles 😉 Autre curiosité, le x fait dz et le xh fait dj. Dh et th correspondent au deux différentes prononciations du th anglais : dh comme celui de this et th comme celui de thing. Ç donne tch, gj donne un d palatal (Dieu) et nj un n palatal (gn français). r ne se roule qu’une fois, rr donne plusieurs roulement. Le y fait le u français, et le u donne le ou (comme dans beaucoup de langues). Le ë donne ce qu’on appelle le schwa, un e neutre en fait, mais est souvent rendu muet à l’oral quand c’est possible. Quant à la différence entre l et ll, elle est tellement subtile que je suis incapable de l’expliquer…

            • Mimi2 on 3 juin 2018 at 00:27

            Merci Joh ! C’est intéressant ! Pas de nouvelles lettres, elles sont juste doubles. Je note l’absence du « w ». La phonétique me rappelle mes tous premiers cours d’anglais très basés là-dessus et pas inutiles finalement.

            N’hésite pas à développer. Par exemple, ces ronds sur les » a » suédois, pour un étranger c’est un détail visuellement et phonétiquement intéressant 🙂 Enfin c’est mon envie à moi, ma doléance. J’aime bien ton sujet, j’ai envie de détails plus que de musique parce que même si l’anglais est très représenté à l’Eurovision, cet événement permet aussi d’entendre d’autres langues. Je pense que je vais avoir mes limites lorsque l’alphabet sortira du latin, mais visuellement je demande à voir…. l’hébreu, le grec….. 🙂

            • ZIPO on 3 juin 2018 at 00:36

            – Je ne pensais pas que c’était à la fois aussi intéressant et complexe mais j’ai tout lu avec plaisir. Il est certain que je n’apprendrai jamais aucune de ces langues, mais je retire ce que j’avais dis : tu peux donner des éléments en plus pour chaque langue, je les lirai volontiers.

            • Joh on 3 juin 2018 at 00:45
              Author

            J’ai fini par intégrer tout ça dans l’article en lui-même 😉 J’inclurai donc un soupçon plus de linguistique la prochaine fois. Content que cela vous plaise en tout cas !

            • philipe Dubois-Blond on 3 juin 2018 at 01:47

            Ca m’intéresse aussi, j’ai tout lu avec attention. Les langues ça en dit tellement sur les différentes cultures.
            Pour Mimi2 : l’alphabet hébreu n’est pas plus compliqué que celui que l’on utilise en français 😉 , ce n’est pas du mandarin (le plus complexe).

            • Francis on 3 juin 2018 at 19:48

            Merci pour tous ces renseignements, que je trouve très intéressants! Tu vois, je n’étais pas le seul à bien aimer ça 😉
            Pour le petit rond sur le a suédois, je connais la réponse, mais je te laisse l’expliquer dans un prochain article, Joh 😀

      2. Euh philipe Dubois-Blond, oui admettons, si tu l’dis ! 🙂 Mais bon… je n’irai pas jusqu’à dire « même pas peur » 🙂

          • philipe Dubois-Blond on 3 juin 2018 at 02:12
          • Répondre

          Il n’y a que 28 lettres (22 + les 5 lettres qui changent de forme quand elles sont en fin de mot et le aleph final (qui est aussi la 1ère lettre)) 😉 . Non sans rire par exemple l’allemand est bien plus compliqué à apprendre, à mon sens 🙂 .

            • Joh on 3 juin 2018 at 11:08
              Author

            Déjà pour l’hébreu, on ne parle pas d’un alphabet quand on est rigoureux. C’est un abjad. De plus, dans la majorité des cas, les voyelles ne sont purement et simplement pas écrites, ce qui rend l’hébreu pratiquement impossible à lire pour qui n’a pas suffisamment de vocabulaire. Ma tante étudie l’hébreu depuis environ 7 ans et a encore des difficultés de lecture sans les voyelles

            • philipe Dubois-Blond on 4 juin 2018 at 00:55

            Si j’avais utilisé le mot abjad mon message n’aurait peut être pas été compris 😉 . Après on peut aussi dire l’Alephbeth, et donc cela ne me choque pas d’utiliser le mot alphabet. Elle n’arrive pas à lire même avec les neqoudoth ?? mais c’est quoi qu’elle cherche à lire ? la Bible et la Thorah ?

            • Joh on 4 juin 2018 at 12:08
              Author

            Je crois que tu as mal compris mon message. Au contraire, avec les neqoudoth elle lit très bien. C’est sans eux qu’elle a encore des difficultés

            • philipe Dubois-Blond on 4 juin 2018 at 16:50

            Ha oui désolé Joh ! j’avais zappé les dernières syllabes de ta phrase oupss. la nuit fait des ravages sur mon cerveau. Merci en tout cas.

      3. Merci pour cette explication! C’est vraiment super interessant. C’était mon petit regret que je n’ai pas osé formuler: rajouter un petit peu de linguistique et approfondir un peu la langue. Mimi s’en est chargé, c’est parfait 😉
        Content donc de voir que ça sera plus développé plus tard. Quant à la difficulté de la langue, on dit souvent que la langue française est l’une des plus dures, voire la plus dure au monde. Mais j’ai des doutes quand je vois ce type de langue et d’alphabet 🙂

        1. Le français est une langue riche, on en fait des dictionnaires de synonymes mais elle doit être rebutante à cause de son Bescherelle 🙂 Comment un étranger peut avoir envie de conjuguer « moudre » à l’imparfait du subjonctif ? 🙂 Et puis ses règles compliquées, ses genres, ses pluriels….
          La richesse du vocabulaire permet d’exprimer au mieux ce que l’on ressent, bref elle a ses avantages et ses inconvénients 🙂

            • Francis on 3 juin 2018 at 19:52

            LOL Rassure-toi, les Français non plus ne savent pas le conjuguer 😉

          1. « Quoique je moulusse, où que tu moulusses, rien ne te moud, je pense à moudre… »

            Yep, yep, merci Bescherelle et internet !

            Sinon, merci d’avoir ajouté ces passages de linguistique, j’ai encore plus hâte de lire la suite !

            • Taron on 3 juin 2018 at 20:11

            Mdrrrr, je propose qu’on en fasse le slogan de cette rubrique

  10. Vraiment très très intéressant ce cours de linguistique albanaise ! Merci Joh 🙂 …

    Dans quelques jours je traverserai l’Albanie, comme chaque année, donc je penserai encore plus à ta rubrique (et au blog que vais devoir délaisser quelques semaines), mais je crains fort, malgré ce cours magistral, de n’être pas plus doué pour intégrer cette langue, qu’elle soit écrite ou parlée.

    Heureusement, nos amis Albanais ont tout prévu. Ils ont la gentillesse de nous lancer deux bouées de sauvetage pour éviter la noyade: l’Italien qui est quasiment la seconde langue des Albanais, et l’Anglais, (of course !), surtout pratiqué dans les villes touristiques.

    Finalement, je me demande si la langue de leurs voisins Grecs, n’est pas plus facile. Je m’améliore, mais c’est encore loin d’être gagné !

    • Alexandre on 3 juin 2018 at 20:32
    • Répondre

    Cette année, je me réjouis de cette 11ème place de l’Albanie car la chanson était bonne et épique et le chanteur charismatique.
    Mais surtout, c’était un pied de nez face à certains décideurs albanais qui considéraient que l’Albanie ne pouvait avoir de bons résultats qu’en anglais. L’important est de rester soi même.
    Car en 2017 et surtout en 2016, le pays a bien mérité ses flops. Eneda Tarifa m’avait déjà l’air antipathique comme tout, elle a vraiment transformé sa chanson en horreur insipide, aux paroles médiocres.

    Classement mérité pour 2012 car la chanteuse est très charismatique. Ces 10 dernières années, l’Albanie fait partie des pays qui ont leurs meilleurs classement dans leurs langues, à l’instar de l’Italie et de l’Estonie.
    Espérons donc qu’ils ne vont pas changer leur recette en Israel

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :