Avr 02

#ESTONIE – « J’ai toujours été ivre de ton amour, avant que la romance ne tourne en drame »

 

 

 

Koit Toome est né le 3 janvier 1979 à Tallinn, capitale de l’Estonie. Le chanteur commence une carrière dans la chanson à l’âge de 15 ans, en formant un duo avec Sirli Hiius. La formation, produite par Mikk Targo, connaît un très gros succès durant ses quatre années d’activité. Le duo truste les tops des charts en Estonie jusqu’à sa séparation, en 1998.

Koit a dix-neuf ans et pense qu’il est temps pour lui de démarrer une carrière solo. Et c’est sur la grande scène internationale de l’Eurovision qu’il la démarre, en représentant l’Estonie au Concours Eurovision 1998 à Birmingham, avec la chanson Mere lapsed. Il termine douzième de la compétition avec un score de 36 points.

La même année, il autoproduit son premier album solo.

En 2007, Koit participe à Tantsud tähtedega, la version estonienne de Danse Avec Les Stars. Il avait pour partenaire Kertu Tänav.

En mars 2010, il sort un album intitulé Kaugele siit (Loin d’ici) et prête sa voix au personnage de Lightning McQueen dans la version estonienne de Cars.

Koit a également interprété de nombreux rôles dans des spectacles musicaux. On a pu le voir dans Tanz Der Vampire (à Tallinn en 2000), Les Misérables où il tenait le rôle de Marius (Tallinn 2001), Miss Saigon (Tallinn 2002) et à Tartu en 2005, il jouait Tony dans le célèbre West Side Story. Il a eu également le rôle principal dans Chess, Rent et Hair.

A l’automne 2014, il était la vedette du Fantôme de l’Opéra au théâtre Vanumuine et a repris le rôle du Fantôme en 2016.

Koit est le neveu d’Indrek Toome, ancien Premier Ministre d’Estonie (de 1988 à 1990).

 

Laura Põldvere est née le 30 août 1988.

C’est dans l’espoir de chanter à l’Eurovision qu’elle démarre sa carrière. En 2005, elle présente la chanson Moonwalk à l’Eurolaul, en même temps qu’elle chante avec Suntribe, un groupe de filles qui pose également candidature à l’Eurolaul. Laura termine deuxième en solo de la compétition, mais montera tout de même sur la scène de l’Eurovision à Kiev puisqu’elle gagne la sélection estonienne avec Suntribe.

En 2007, Laura a très envie d’aller chanter à Helsinki sous la bannière estonienne et propose Sunflowers à la sélection. Elle termine à la dernière marche du podium, en troisième position.

En septembre de la même année, la chanteuse sort son tout premier album, baptisé Muusa, tandis qu’elle entame des études au fameux Berklee College de Boston, mettant sa carrière entre parenthèses pendant cette période.

Elle attend donc deux avant de se lancer de nouveau dans l’aventure de l’Eurovision. En 2009, elle tente sa chance pour représenter son pays à Moscou avec la chanson Destiny. Elle finit troisième de l’Eesti Laul.

En novembre 2011, Laura sort son premier album de compilation Sädemeid taevast dans lequel on peut retrouver tous ses singles de 2005 à 2011, en plus d’un extrait de son deuxième album Ultra.

Laura tente une nouvelle fois de représenter l’Estonie à l’Eurovision 2016. Sa chanson Supersonic manque de peu d’aller à Stockholm et termine deuxième de l’Eesti Laul.

Cette année est la bonne. Avec Koit Toome, sa chanson Verona remporte l’édition 2017 de la sélection nationale et obtient son billet pour Kiev.

 

L’Estonie participe à la deuxième demi-finale.

Sleeping all alone
you wake up with a bottle in your hands
no sound of serenade cause we both know we lost our game

I was always high on loving you
before the romance turned to drama
like Romeo and Juliet once before
we are lost in Verona

Learning through the scars
will make you stronger time is the proof
I ´m not a loner kind
I know I just cant get over you

I was always trying to tell the truth
before the romance turned to drama
I hope the best in me was always you
before we lost our Verona

We are lost
lost in the crowd of the street
we are lost
like two sailing boats in the sea
we are lost
`cause sometimes we building and burning down love
we are lost our Verona


We lost and we found our Verona
….
We are lost in Verona

Reckless type of love,reckless type of love
we never said I`m sorry
we never said enough
this western type of woman; western type of man
disappeared in Verona

Voilà une chanson dont la mélodie fleure bon les années 70. On s’imagine sur la route des vacances, à bord de notre deudeuche sillonnant les routes et écoutant sur RTL grandes ondes, « Verona ». Mais nous sommes en 2017 et les auteurs de la chanson ont réussi à moderniser la mélodie avec une superbe orchestration. Le résultat est une réussite et fait de « Verona » une bien belle chanson agréable à écouter.

 

Quentin – Aaaaah, ça me plaît tout ça ! Je ne suis pas sûr qu’ils passent le cap de la DF, mais j’aime vraiment beaucoup cette chanson. 🙂

Bêta X – Je suis content du choix estonien. Laura et Koit faisaient partie de mes favoris à la victoire, mais franchement, la robe de Laura m’a refroidi sur le coup. J’espère qu’elle ne va pas la ressortir en mai prochain parce qu’elle est trop démodée ! Faut qu’elle se trouve quelque chose d’autre, une robe plus courte. 😉 En ce qui concerne la presta du duo, Koit a été à la hauteur de mes espérances, mais pas Laura. Et ça m’a beaucoup surpris quand j’ai visionné la vidéo ci-dessus, je pensais qu’elle allait assurer comme l’an dernier avec  « Supersonic », mais je suis à moitié séduit, j’suis resté sur ma faim …. J’espère qu’elle s’améliorera pour les demis ! Et sinon, en ce qui concerne le visuel, j’ai l’impression qu’ils l’ont un peu repris sur celui de Måns (on sent l’originalité) et j’espère qu’ils opteront pour un autre. 😀

Rv – Je suis très content, c’était la chanson qu’il fallait. En finale sans problème…. Bravo !

Charly – C’était mon choix depuis la découverte des chansons en lice pour l’Estonie, donc je suis content. Certes c’est une chanson aux accents « rétro », mais elle a du potentiel et est superbement interprétée. Je crois à la finale. Bonne surprise au milieu de nombreuses déceptions.

Jamaly Zelmerlöw-Landrut – 1ère écoute de l’Estonie : ouah, ça sonne Eurovision à fond. Avec cette chanson, le téléspectateur ne sera pas dépaysé. Mais c’est une bonne chanson, supérieure au niveau moyen des nombreux titres déjà révélés. Ils passeront en finale, mais ne gagneront pas, car il n’y a pas -pour l’instant en tout cas- de passage où la chanson emporte vraiment. Le visuel est complètement à revoir : la robe meringue, au secours ! Et qu’est-ce qu’ils ont les Estoniens à faire disparaître leur chanteur quand ils chantent en duo ? Déjà en 2015 à Vienne, j’avais trouvé ça ridicule, cela donnait un côté kitsch alors que la chanson était bonne et moderne, et ça recommence en 2017 ! Grrr. Koit a vraiment une belle voix, je l’avais déjà beaucoup aimé en 1998 où il présentait une chanson plus authentique.

 

Daniel – C’est pas mal comme musique, mais il y avait beaucoup mieux dans cette sélection, donc il y a de quoi être déçu. Je pense que ça va se qualifier pour la finale. 🙂

Mimi2 – Pas mal ! Pas fan ! On dirait du Stock Aitken & Waterman, Kylie Minogue & Jason Donovan ! Ce ne sera pas la chanson qui me déplaira le plus de ce cru, mais ça m’fait pas sauter partout !

Antoine97 – Je ne sais pas quoi prédire au duo, mais je le sens pas. C’est fake de A à Z… La chanson est beaucoup trop calibrée Eurovision, vocalement Laura est quand même pas top. Il y avait BEAUCOUP plus intéressant dans cette finale !

Rem’coconuts – Dans un monde en évolution perpétuelle, je constate qu’il reste toujours certains totems inviolables et inébranlables, et sur le plan musical. L’un de ces socles s’appelle Peter et Sloane (ou Stone et Charden c’est selon, ou encore Julie et Ludwig – vous savez notre cher duo de Malte 2004 « OOOOOON AGAIN OFF AGAAIIIIIIIIIIIÎN »). Très clairement, Verona, c’est retour vers le futur, du duo de l’été sirupeux et romantique des années 80 et 90, servi sur un plateau moderne et contemporain, le cocktail aux fruits livré avec. Mais le pire dans l’affaire, le pire, c’est que c’est efficace, c’est entêtant, ça reste dans la tête, et qu’en terme de rétro/passéiste/ringard, on a vu pire.

 

KaYan – Je ne sais pas si je vais les appeler les Roméo&Juliette de Tallinn ou les Peter&Sloane. 🙂 Bref, je savais qu’ils allaient gagner, mais je n’aime pas et la mise en scène est désastreuse.

Nico – La première fois que j’ai entendu cette chanson dans la version audio, je trouvais ça plutôt bien mais quand même très formaté Eurovision des années 1990. Il est vrai qu’en 2017, ce titre résonne assez ringard, sans compter sur la robe de Laura qui ressemble plus à un croisement d’une sirène et d’un calamar, c’est vraiment pas terrible. On se croirait à un défilé de mode des années 1980 dans les épisodes de Gloire et Beauté, la célèbre série américaine de la famille Forster. Laura a vraiment du mal à me convaincre dans son interprétation, heureusement que Koit tient beaucoup mieux la route. Je suis très déçu de cette prestation qui ne me donnerait pas du tout envie de voter pour nos amis estoniens. Une chose est certaine, l’Estonie ne nous embarque pas du tout à Vérone avec ce choix et je ne parierai pas sur un passage évident en finale.

Capucine – Un peu ringard comme chanson. On se croirait vraiment dans les années 90 et qu’est-ce que la chanteuse chante du nez. Bof bof bof. La mélodie est ok, mais pas assez forte pour me faire oublier les chanteurs (même eux sont ringards il faut le faire !) et le côté kitsch.

Nicolas – Nul. Je n’ai pas d’autres mots en tête, désolé. Les adjectifs melioratifs ne veulent pas sortir.

 

Estonie 2017 : Pour qui votez-vous ?

  • Koit Toome & Laura – "Verona" (32%, 25 Votes)
  • Elina Born – "In or Out" (20%, 16 Votes)
  • Kerli – "Spirit Animal" (18%, 14 Votes)
  • Rasmus Rändvee – "This Love" (8%, 6 Votes)
  • Lenna Kuurmaa – "Slingshot" (6%, 5 Votes)
  • Ariadne – "Feel Me Now" (6%, 5 Votes)
  • Liis Lemsalu – "Keep Running" (5%, 4 Votes)
  • Karl-Kristjan & Whogaux feat. Maian – "Have You Now" (4%, 3 Votes)
  • Daniel Levi – "All I Need" (1%, 1 Votes)
  • Ivo Linna – "Suur loterii" (0%, 0 Votes)

Total Voters: 79

Loading ... Loading ...

Quelle est votre opinion personnelle de Koit et Laura ?

  • L’union de deux bons chanteurs. Ils présentent bien, ils chantent bien, ils forment un bon duo. Bref, un bon choix ! (54%, 92 Votes)
  • L’union de la carpe et du lapin. Il n’y a rien entre eux, aucune alchimie, aucune complicité. Le courant serait encore mieux passé entre Kerli et Ivo Linna ! (28%, 48 Votes)
  • L’union de la sirène et du prince. Ils sont beaux, ils chantent magnifiquement bien, il y a une telle alchimie entre eux. Je voudrais en être ! (10%, 17 Votes)
  • L’union d’une casserole et d’un poêlon. Ils me cassent les oreilles et me blessent les yeux. Quelle plaie et quel dommage porté à la réputation du Concours ! (7%, 12 Votes)

Total Voters: 164

Loading ... Loading ...

Quelle votre opinion personnelle de « Verona » ?

  • Un morceau classique, élégant et bien construit. L’entendre me plaît. J’imagine déjà une bonne mise en scène et je le tiens pour un qualifié. (48%, 84 Votes)
  • Un morceau kitsch, attendu et assez bateau. L’entendre me déplaît. J’ai l’impression d’être au Concours International de Schlager et pas à l’Eurovision. (28%, 48 Votes)
  • Un morceau classieux, envoûtant et sublime. L’entendre me transporte au septième ciel. J’ai des étoiles dans les yeux et je le tiens pour mon gagnant. (13%, 23 Votes)
  • Un morceau ringard, prétentieux et complètement à côté de la plaque. L’entendre me révulse. J’ai l’impression d’être à l’Intervision 1980. Virez-moi ça ! (11%, 19 Votes)

Total Voters: 165

Loading ... Loading ...

Selon vous, quelle est la probabilité que l’Estonie se qualifie pour la finale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Si vous faisiez partie de votre jury d’experts national, quelle cote eurovisionesque attribueriez-vous à Koit et Laura et à leur chanson ?

View Results

Loading ... Loading ...

Si vous étiez Sakis, par quel mot résumeriez-vous votre impression générale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Enfin, entre les vingt-trois chansons choisies jusqu’à présent, laquelle préférez-vous ?

View Results

Loading ... Loading ...

Question subsidiaire : lequel de ces duos estoniens est votre préféré ?

View Results

Loading ... Loading ...

Recette loupée :

Les Estoniens ont le goût de la musique… enfin pas toujours. Par exemple, en 2008, on n’a pas trop su ce que cette chanson fabriquait à l’Eurovision. Cette année-là, les Estoniens ont confondu sel avec sucre !

Recette gourmande : 

Après une première déconfiture à l’Eurovision en 1994 (avant-dernier de la compétition), le pays décide de frapper fort en envoyant deux générations de chanteurs à Oslo en 1996. Maarja-Liis Ilus & Ivo Linna terminent alors cinquième, cinq ans avant une victoire du pays. Les Finlandais, qui militaient pour avoir le droit de chanter en anglais sous prétexte qu’avec leur langue, ça ne serait pas possible de faire un top 5, n’en revinrent pas. Une recette certes fort sucrée, mais efficace.

Cerise sur le gâteau : 

Si Silvi Vrait a été la première à fouler le sol de l’Eurovision pour l’Estonie en 1994, c’est en 1993 que le pays participe pour la première fois. A cette époque, les nouveaux pays de l’Est étaient obligés de passer par une sélection. 7 pays s’étaient alors présentés pour cette sélection. 3 ont été choisis. L’Estonie n’a terminé que cinquième, avec cette chanson.

(20 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. je me suis régalé cette année avec l’eesti laul qui a présenté la meilleure selection 2017 avec beaucoup de diversité et des bons interprètes : elina born, kerli, rasmus randvee entre autres..

    je l ai deja dit ici j adorais « verona » avant la competition mais la mise en scene, les difficultés de Laura et le manque d alchimie evident entre les deux m ont fait vaciller..

    je souhaite quand meme un retour en finale pour nos Modern Talking de 2017 mais je n en mettrai pas ma main au feu…pour moi « verona » est une chanson pour les fans mais qui pourrait se faire sabrer par les jurys.

    dernier bemol : l Estonie ne participe à aucun pré-concert cette année et il.faudra attendre Kiev pour savoir à quoi s’attendre

    1. Modern Talking, c’était deux hommes 😉

    • Alexandre on 2 avril 2017 at 09:21
    • Répondre

    J’ai pu déjà le dire dans le topic de révélation de la chanson gagnante mais l’Estonie cette année, ce sera sans moi et c’est dommage car c’est actuellement mon pays d’accueil.

    Le revamp a certes fignolé un peu la chanson mais il n’en restes pas moins que Verona est une chanson datée. Faites-là chanter à Kendji et Alizée pour la France ou à Mika et Adèle pour le Royaume-Uni et tout le monde criera à la ringardise.
    Je ne ressens rien à l’écoute de cette chanson. Dans une autre chanson avec une construction plus moderne, les « We are lost » auraient eu plus de gueule.
    Et il n’y a aucune alchimie entre Koit et Laura, je me demande comment vous les fans de cette chanson croient au jeu des deux chanteurs. Après, il faut avouer que Laura a un joli cul ( ;D )

    Il y a pour moi de meilleures chansons dans cette demi-finale et si cela se qualifie, je ne la vois pas plus haute que Birgit en 2013.

  2. J’aime bien cette chanson m^me si elle fait un peu datée mais ça peut marcher à l’eurovision .Michal avait une chanson complètement vieillote et pourtant le public a voté en masse pour lui.

  3. L’Estonie plait aux eurofans c certain donc probable qu’ils soient en finale. Le revamp est meilleur et le côté daté est assumé par les fans j’ai un pote qui me dit clairement que c vieillot mais que ca lui plait !
    Edu Laura et Koit…

    1. Tout à fait , ce n’est pas parce que c’est vieillot que ce n’est pas bien ou que ça ne plaît pas .L’eurovision est regardé par les gens de tout âge, il ne faut pas l’oublier!
      Apparemment dans les votes Ogae , l’Estonie est entrain de ramasser des points, qui sait elle va peut-être faire un top 10 à Kiev!

      1. Oui et dans ScoreWIZ / ESC Nation ils se qualifient facile dans leur demi et sont vers la 8/9e place en finale ! Tout dépendra de leur live qui n’était quand même pas fameux lors de la sélection nationale…pour moi c’est plutôt un milieu de classement allez 14e !

        1. Dans le hit de l’EFR 12 ( radio francophone de l’euroviion) l’Estonie est Première !

            • KaYan on 2 avril 2017 at 18:01

            Carrément c’est abusé là 😀

  4. J adore cette chanson et ses 2 interprètes,à la modern talkink j admets !!!ds mon top 5

  5. Attention il pourrait leur arriver malheureusement le meme sort Que mon couple tchèque préfère d il y a 2 ans et cette injuste elimination

  6. Trop moyen, mais vraiment trop. C’est fade, c’est pas émouvant, c’est rien du tout. Nan, désolé mais cette année, l’Estonie mérite de rester en demi-finale

  7. Une chanson sympatique mais un peu conventionnelle euro pour moi mais j’ aime bien a voir le duo si il se debrouille bien.

  8. – Concernant les chansons dîtes vieillottes ou démodées, ça dépend qui les écoute et comme le public est large, c’est difficile de classer les chansons selon ce critère pour une sélection en finale…

    – Tout ça pour dire que chez moi, l’Estonie n’a pas été trouvée démodée mais ce qui cloche dans cette chanson, ce sont les voix des deux chanteurs ! Ils ne s’accordent absolument pas et au final, c’est très désagréable à écouter. Autre point négatif, c’est la musique qui se veut entrainante mais ave l’interprétation ratée, ça gâche tout… Au final, il y a eu 2 OUI et 6 NON chez moi pour cette chanson, donc pas de finale.

    – Une dernière précision : nous avons comparé avec la prestation de St Marin et là, même si comme certains disent ici,  » c’est daté « , leur duo fonctionne nettement mieux autant vocalement que musicalement et à mon avis, aura beaucoup plus de chance de se qualifier que l’Estonie.

  9. Ce fut dans ma colonne « Bof » pas plus de 48h, c’est passé dans ma colonne « J’adore » 🙂

  10. Même si je pense que la qualification est accessible, c’est à voir si Koit réussit à faire mieux en finale que sa 12eme place de 1998.

    L’Estonie est le premier pays de l’Est à avoir gagné le concours, huit ans après ses débuts. Malgré deux échecs au commencement, en 1993 (non qualifiée) et 1994 (24eme sur 25), elle s’est par la suite vite acclimatée avec quatre top 10 entre 1996 et 2000.

    Dommage qu’elle ne se soit pas qualifiée en 1993, la chanson franchement valait bien celle de la Croatie ou de la Slovénie. Et cette avant-dernière place en 1994 me parait quand même bien sévère…

    Il est amusant de constater que le compositeur de la chanson de Silvi Vrait qui a terminé dans les choux en 1994 est le même que celle de Tanel Padar & Dave Benton qui a gagné en 2001… comme quoi, les goûts changent lol

  11. L’Eesti Laul était excellent cette année! Le pays avait vraiment de quoi faire un top 10 avec Kerli, Rasmüs Rändvee, Elina Born (qui a finit dernière en finale) ou Angeelia (qui ne s’est même pas qualifié).

    Mais je trouve que les estoniens n’ont pas fait le choix le plus judicieux, c’est une chanson pas mauvaise, diablement efficace mais je trouve ça cliché au possible et les deux chanteurs n’ont aucune complicité sur scène, si on compare aux biélorusse par exemple. Tout me semble faux dans cette proposition estonienne, mais l’efficacité du titre me fait penser que l’Estonie ira en finale, mais le top 10 me semble quasi-inaccessible, contrairement à ce que peuvent penser les fans…

  12. Je n’aimais vraiment pas au début et trouvais ça vieillot… mais ca c’était avant! Maintenant j’aime beaucoup cette chanson et la trouve super entrainante! J’espère qu’ils ne vont pas rater leur live comme a l’eesti (oui je parle de l’aura) mais pour ma part je les verrai bien en finale

  13. Pour moi, tout est quasi-parfait cette année pour que l’Estonie se qualifie pour la finale et décroche un bon classement à Kiev.  »Verona » est une très bonne chanson entraînante et moderne. Je ne la qualifierais pas de  »retro » ou de datée, parce que tout dans cette compo me fait penser à du contemporain de 2017 qu’aux années 70-80. Les comparaisons que certains d’entre vous font avec Peter et Sloane sont assez vexantes … Cette chanson ne fait pas aussi kitsch que ça quand même. Laura et Koit ne jouent pas dans le mielleux comme l’ancien duo français (mais qu’est-ce que j’ai avec le miel moi ? ^^).

    Cependant, il faudrait changer 3 petites choses dans la prestation de Koit et Laura à la finale de l’EL, si ils optent pour la même le mois prochain :

    1) la robe que Laura portait lors de la finale de l’Eesti Laul (qui était tellement kitsch et démodée, il faut la nexter celle-là) et en opter pour une autre plus courte et élégante (je lui demande pas de nous la jouer Béyoncé mais de trouver quelque chose de plus court)

    2) Laura elle-même. Elle n’était pas au point vocalement lors de la finale de l’EL, et cela s’entendait très bien, mais c’est excusable car elle était malade cette soirée-là. On lui pardonne tout alors ^^ Et puis, on va pas se faire d’illusion, Laura est une excellente interpréte de nature, personne ne peut me contredire, il n’y a qu’à voir sa prestation de  »Supersonic » de l’an dernier

    3) Et enfin, ce qu’il faudrait changer, c’est le visuel que le duo a opté pour la finale. Un visuel à la Måns qui manquait cruellement de rouge.  »Verona » parle d’amour, ce qui est automatiquement associé à la couleur rouge, et le visuel du duo en manquait. Je les verrai bien à Kiev avec un visuel qui présenterait une pluie de roses rouges à chaque fois que Laura entonne son  »we are/have lost in/our Verona » 😀 Ça rendrait le tout moins mécanique et plus dans le thème de l’amour 🙂

    Si ces trois changements sont effectués le soir de la seconde demi-finale, alors la participation estonienne sera solide et ira loin.

    Bref, quoi qu’il en soit, si l’on fait abstraction de mes fantasmes de changements, l’Estonie est sûre d’atteindre la finale. Si l’on se base sur la prestation du duo estonien lors de la finale de l’EL, le pays pourrait atteindre le top 15. Mais si ils font mieux vocalement et visuelement qu’en mars dernier, l’Estonie pourrait aisément atteindre le top 10 😉

    PS :  »Verona » aussi faisait partie des bonnes chansons estoniennes de l’EL 2017. Pourquoi l’exclure ? Mais c’est encore une affaire de goût. Je préferais cette chanson à celle de Kerli, l’autre favorite du dernier EL,, parce que les couplets de  »Spirit Animal » devenaient énervants quand on l’écoutait à plusieurs reprises.

    Il est un peu trop tôt pour dire que l’Estonie ne se qualifiera pas en finale le mois prochain. La 2ème demi est moins forte que la 1ère.

    Et puis, dernière petite chose. Les gros plans du visage de Laura pendant que Koit chante … c’est à oublier, ça fait kitsch 😀

    1. Oh non, justement, ce sont ces petits plans sur le visage de Laura qu’il faut laisser !
      C’est mortellement kitsch, et j’ADORE !!!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :